Ateliers 3R - Digitalisation d'un diesel Nohab belge 3066

Bonsoir

Vous avez déjà eu l’occasion de voir les travaux des “Ateliers 3R” dans nos colonnes comme la digitalisation d’une Ae 6/6 ou d’une E44 ou encore de matériels diesels comme une BR221 et même une activité orientée vapeur avec la modernisation d’une BR03.

Tous ces travaux étaient réalisés pour le compte de la maison mère qui possède un parc conséquent de matériels nécessitant entretien et rénovation.

Tout vient subitement de changer sous l’impulsion de Mr. Georges, patron fondateur des ateliers.

En effet, pour la première fois de leur l’histoire, les ateliers viennent d’enregistrer une commande pour un client externe. Ce client (ou cette cliente devrait-on dire) est une toute jeune compagnie ferroviaire qui vient passer commande d’un matériel d’occasion qui va être préparé par les ateliers en vue de sa digitalisation.

Vous avez tous deviné, nous parlons bien sur de la compagnie ferroviaire “Aas Blau” dirigée d’une main de fer par Mlle Pelerin.

Mlle Pelerin a fait l’honneur de commander aux Ateliers 3R une locomotive Diesel CC d’origine belge. Cette machine a été fabriquée dans les années 1970 par la firme Märklin sous la référence usine 3066 et dispose d’une caisse entièrement métallique lui assurant un poids conséquent associé à une mécanique quasi indestructible (si bien lubrifiée) lui permettant une forte capacité de traction.

Les Ateliers 3R sont chargés de moderniser les équipements moteur de cette machine en lui redonnant une nouvelle jeunesse par le remplacement du moteur 3 pôles d’origine par un 5 pôles neuf et en la préparant en vue de sa digitalisation qui sera ensuite effectuée par la compagnie Aas Blau.

Devant l’importance de l’événement, Mr. Georges a fait spécialement le déplacement depuis la capitale avec sa Mercedes 300C pour superviser personnellement les travaux.

On le voit ici à coté de l’extrémité de cette machine qui vient d’être “levée”

Nous pouvons voir notamment au second plan un autre matériel en cours de traitement pour être équipé d’une motorisation 5 pôles et digitalisation sonore: une BR221 analogue à celles déjà traitées mais ici en livrée beige et bleue:

Nous vous rendons l’antenne en raison de l’heure tardive et ne manquerons pas de vous tenir au courant de cette commande inédite dans l’histoire de ces ateliers.

A vous Cognacq-Jay :smile:

2 J'aime

Bonjour. Pourquoi une vidéo tutoriale ? Merci

Cool le début d’une grande histoire entre Mlle Pelerin et Monsieur Georges…

Tsstss c’est du business hein ! Faut pas commencer les rumeurs Gala :rofl:

“Nous avons cependant remarqué, que l’attitude habituellement hautaine de Mlle Pelerin avait disparu au profit de réponses et de regards plus nettement chaleureux. Pour rappel, notre chroniqueur Monsieur Michel, jeune journaliste intelligent, beau et fougueux semblent, malgré le dédain perceptible de celle-ci, avoir des vues sur Mlle Pelerin.”
Lu dans le dernier numéro de Gala

1 J'aime

Sympa , la présentation de ce tuto sur la digitalisation de la locomotive…

Bonsoir à Tous

Nous reprenons ce soir l’antenne après une longue interruption pendant laquelle les Ateliers 3R ont tourné au ralenti, ne réalisant que des travaux d’entretien courants sur les matériels de passage.

Cette mise en sommeil a été causée par l’absence pour raison de santé de Mr. Georges. Comme beaucoup d’entreprises pilotées certes de main de maître par leur président et fondateur, une telle absence a des conséquences importantes sur l’activité de la société d’autant que ce projet de reconditionnement et digitalisation du diesel 3066 était personnellement supervisé par Mr. Georges.

Fort heureusement Mr. Georges s’est rétabli et est revenu aux Affaires. Il a mobilisé ses meilleurs éléments afin de pouvoir terminer ces travaux et livrer cette machine à la compagnie Aas Blau dont la présidente Mlle Pellerin a fait preuve de beaucoup de compréhension et de patience devant cette situation particulière. Qu’elle en soit ici vivement remerciée.

Les travaux ont repris de bon train en présence de Mr. Georges qui a tenu à rester auprès de ces équipes afin de s’assurer de la qualité du travail réalisé, le retard considérable ne devant en aucun cas souffrir d’une quelconque malfaçon.

Le levage et démontage des éléments mécaniques et électriques s’est donc poursuivie:

Avec le démontage du moteur universel d’origine:

Et la préparation des éléments neufs:

  • Le kit moteur Märklin 60944 comprenant le stator à aimant permanent, le rotor 5 pôles, sa flasque porte balais et ses deux selfs
  • La platine pour l’installation d’un décodeur digital MTC21 (Märklin, ESU ou autre)
  • Le support de cette platine en lieu et place de l’inverseur électromécanique d’origine.

Le bloc moteur a été soigneusement nettoyé avant remontage:

Puis montage du stator et du rotor:

Fixation de la flasque porte balais et soudage des deux selfs:

Et au final réinstallation du bogie moteur complet dans le chassis. Le support de la platine est aussi déjà installé:

Devant le retard accumulé, les équipes n’ont pas compté leurs heures, notamment les weekends pendant lesquels malheureusement nous ne pouvions être présents pour immortaliser les étapes de cette digitalisation.

Lorsque nous sommes revenus, les travaux étaient quasiment terminés:

  • remplacement intégral du câblage électrique analogique d’origine par du câblage respectant la normes couleur Märklin
  • montage de la platine MTC21
  • installation d’un décodeur ESU LokSound V4 M4 chargé de la bande son “Nohab” de ESU
  • installation d’un haut parleur
  • remplacement des ampoules d’origine par des Leds (une demande spéciale de Mlle Pellerin que Mr. Georges ne pouvait refuser au vu des conditions)
  • installation d’un frotteur neuf

La machine était alors fin prête pour des marches d’essai et de rodage qui ont été couronnées de succès.

Ces tests n’ont néanmoins pas suffit à Mr Georges qui a exigé que la machine soit engagée dans un roulement réel afin de s’assurer qu’aucun défaut ne subsistait.

Nous avons la chance d’être présents pour cette marche en présence de Mr. Georges où la machine a pu démontrer toute sa puissance en tête d’un marchandise lourd:

Ces derniers tests ont permis de déceler une soudure défaillante sur l’éclairage coté moteur qui a été promptement réparée par les équipes.

De même, les efforts importants de traction ont révélé que les bandages d’adhérence d’origine devaient être remplacés; On voit notamment un des bandages dont le manque d’élasticité ne plaque plus le bandage au fond de sa gorge.

Les Ateliers 3R étant en rupture de ces pièces, celles-ci seront approvisionnées mardi prochain pour être montées juste avant la livraison de la machine.

Une fois cette dernière opération de maintenance effectuée, la machine sera de nouveau testée dans les mêmes conditions pour être enfin livrée à la compagnie de Mlle Pellerin dont nous croyons savoir que les travaux de construction de son dépôt vont bon train (NDLR : elle était facile…) et qui saura, nous en sommes convaincus, exploiter tout le potentiel de cet engin.

A vous Cognacq-Jay !

3 J'aime

Du beau travail :+1:
Content de voir que MR Georges ait repris ses activités :wink::grinning:

Philippe

Bonjour Bernard,

Ce convoi est vraiment sympa et effectivement c’est une machine imposante et puissante !

La qualité des travaux réalisés lui redonne une nouvelle vie et Mlle Pèlerin ne pourra être qu’enchantée !

Vous remercierez M. Georges de sa part et l’ensemble des équipes monopolisées pour que cette commande spéciale soit parfaite.

Encore mille merci pour cette transformation, tout est prêt au dépôt pour accueillir cette 3066.

Bonne journée.

Bonjour. Merci Monsieur Georges pour ces photos. Question : pourquoi ne pas protéger la patte de la self à gauche par un isolant ? Serait ce conseillé ? De même les led sont elles protégées par une résistance ? On a du mal à le voir ainsi que les modifs apportées à l’originale pour l’adapter !
Bonne journée

On pourrait effectivement mettre de la gaine thermo sur les pattes gauches des selfs mais le risque de contact avec la masse ou un autre fil est très limité. Sauf erreur, Märklin ne monte pas non plus d’isolant à gauche sur les selfs montées d’origine.

Absolument sinon la destruction est assurée !

Tu as raison, je n’ai pas vraiment détaillé cette partie. J’utilise une platine digitale de ma conception qui intègre les résistances nécessaires.

Amicalement

Bernard

2 J'aime

Bonjour

Le bandage en bas à gauche (sur la photo) n’a pas l’air d’être monté correctement. Il serait bien de le vérifier avant le départ des Ateliers 3R.

C’est toujours bien de montrer ce genre de travail sur le forum.

Bonne suite

Sylvain

Bonjour Sylvain

L’oeil de l’expert :slight_smile:

Tu as effectivement identifié le bandage fautif qui provoque un léger dandidement de la machine lorsqu’elle tracte un convoi.

Tous les bandages seront changés par précaution avant livraison; Mr. Georges ne veut pas prendre le risque de la moindre remontrance de la part de Mlle Pellerin :slight_smile:

Amicalement

Bernard

1 J'aime

Bonjour,

La platine MTC 21 permet elle de souder un power pack “maison” comme enseigné ici ?

https://www.youtube.com/watch?v=fRm17MB19Cg

Bonjour Vincent

Point encore - Cela fait parti d’une évolution que je souhaiterais effectivement ajouter à la platine mais je reste prudent sur les effets secondaires d’un tel montage sur l’étage d’alimentation du décodeur; C’est la raison pour laquelle je ne m’y suis pas encore risqué …

Amicalement

Bernard

Pour compléter ce fil, le lien vers les vidéos d’Obourg :

et

Encore merci Bernard pour cette excellente digitalisation.

Bonsoir

Pour ceux qui seraient tentés par cette digitalisation, le décodeur utilisé est un ESU LokSound 4 M4 chargé avec cette bande son (Il faut juste penser à choisir la langue des annonces en gare). On aura bien sur l’équivalent à minima avec un LokSound 5 qui est le modèle actuel.

Amicalement

Bernard

1 J'aime