Digitalisation sonore des Br 03 Märklin 29845 et assimilée

Bonjour

Suite à la demande d’un amateur belge, j’ai entrepris la digitalisation sonore d’une pacific Br 03 Märklin issue d’un coffret 29845.

Cette transformation doit s’appliquer aussi à d’autres modèles de Br03 produits par Märklin à la même époque.

Voici donc l’équipement d’origine de la machine avec en premier plan la nouvelle platine qui peut accueillir un décodeur MTC21:

Le moteur est déjà un 5 pôles à aimant permanent, donc rien à entreprendre de ce coté là :slight_smile:

Après avoir dessoudé la platine d’origine, premier positionnement de la nouvelle sur le châssis du tender:

Ca va, je ne suis pas trompé dans les dimemsions :slight_smile:

Après soudage du connecteur MTC21 (ne pas trembler …) , vissage de la nouvelle platine sur le châssis du tender et raccordement des fils d’alimentation, moteur, éclairage AV, fumigène et d’éclairage des roues motrices:

L’ampoule AR sera récupérée et montée sur un support au verso de la nouvelle platine. A noter aussi la suppression des capacités de découplage du moteur qui étaient raccordées à la masse.

Et voilà, le décodeur est installé:

Le haut parleur est fixé par un double face à la caisse du tender et à raccorder sur les pads adéquats de la platine:

Il ne reste plus qu’à charger la bande sons dans le décodeur.

Et voilà, grâce à la conception de cette platine dédiée, la transformation est très rapide et à la portée de tous sachant manier un minimum le fer à souder.

Si vous êtes possesseur de ce type de machine et intéressé par cette digitalisation, n’hésitez pas à m’envoyer un petit MP :slight_smile:

J’étudie aussi tout projet de digitalisation avec la conception de la platine digitale associée.

Je vais vous présenter sous peu d’autres digitalisations de mes matériels (E44, Br59, Br55, …)

Amicalement

Bernard

Bonjour Bernard

Attention avec ce connecteur mâle “low-profile” pour une utilisation 21MTC

Leur hauteur est significativement inférieure à ce que la norme 21MTC défini.

Il y a un risque de court-circuit entre le décodeur et les points de soudure du connecteur sur la platine. Après cela va dépendre de l’agencement des composants du décodeur, et c’est les décodeurs sons qui sont le plus à risques, car ils incluent bien plus de composants.

Pour rester avec ce connecteur “low-profile”, la meilleure chose à faire c’est de retourner le connecteur et faire un montage inversé (ou à la Brawa selon l’exemple des notices ESU)


Cela doit être pris en compte dès la conception de la plaine.

Bonne suite

Sylvain

Merci Sylvain de tes conseils.

C’est effectivement un point que j’ai réalisé et les futures révisions des platines vont prendre en compte cette contrainte. Pour l’instant, je ne monte pas les composants prévus pour les AUX3/4 qui peuvent potentiellement se trouver sous le décodeur et j’insère un isolant pour prévenir tout contact électrique.

Je n’exclus pas non plus de passer sur du Plux16/22 ; A voir si cette connectique est elle aussi concernée par ces problématiques.

Amicalement

Bernard

Bonjour Bernard

Avec le PluX, c’est le décodeur qui assure sa hauteur, puisqu’en montage normal le décodeur s’enfiche à travers le PCB. Mais on ne peut pas mettre de composant sous l’emprise du décodeur.
Il est possible de monter le connecteur PluX du côté où viendra le décodeur, et dans ce cas il y a de la place pour la hauteur correspondante à celle du connecteur (femelle).

Il faut bien prendre le connecteur pass-through càd un connecteur dont les broches du décodeur peuvent arriver par le dessous. Et même en montage inversé il faut prendre un pass-through et prévoir les trous dans le PCB, sauf à avoir un connecteur de 5mm de haut (et cela c’est beaucoup pour se loger dans une loco HO)

Bonne suite

Sylvain