Une débutante dans le décor - Ep2 - Noyer la voie C

Bonjour,

Julie tu peux noyer entre les voies, exemples de photos prises sur le net:

p2718893561-3

1 J'aime

Oui c’est exactement ça. Avec une ambiance moins électrique et plus diesel mais c’est l’idée. Faire disparaitre la voie C. Merci pour ces images.

Bonjour
Attention, tous les tutos proposés sont réalisés avec du 2Rails. La voie noyée en voie picotée, c’est une autre histoire, faisable mais compliqué.
J’avais essayé en laissant les picots "visibles " . Oublie


J’ai opté pour un rail central continu


1 J'aime

J’ai prévu ce type de montage pour le pont tournant (idée donnée par Fred qui a utilisé une barrette électrique en cuivre destinée aux tableaux électriques). Pour les fosses de visite, j’opte plutôt pour un fil de cuivre tendu.

Donc oui je peux opter pour la même solution pour la voie enfouie. Quel est le problème avec les picots ? j’ai vu qu’il y a de la carte plastique de 0,5 mm, ça devrait laisser le picot accessible non ?

J’ai une autre idée aussi, celle d’extraire les deux rails et le rail conducteur central avec ses picots du support plastique et de les repositionner sur de la carte plastique. Je ne sais pas si je suis claire.

@+

Oui, claire. La seconde solution me semble être la meilleure

Salut Julie,

Un membre du Stummiforum avait décrit sa solution ici (à peu près au milieu de la page 6) :

https://stummiforum.de/viewtopic.php?f=64&t=49846&start=125

Bien pensé et bien réalisé.

Amicalement,

Fred

2 J'aime

Hello Fred,

Très bonne idée. Et merci pour cette référence !

Je vais essayer une variante en récupérant les trois rails d’un coupon 24188 pour faire mon essai et en les remontant sur une carte plastique.

Si ça marche, je ferais la même chose pour le pont tournant frateschi.

@+

J’ai passé mes nerfs sur un 24172 ce matin :scream:

(pour la petite histoire, ma première voiture à 3 ans a subit le même sort … j’adore démonter et ensuite je constate que je ne peux plus remonter :rofl:).

Le démontage des deux rails est très simple. Par contre le rail central est une vraie galère car il est plutot souple et se déforme à l’extraction - j’ai tiré dessus par le dessous, j’aurais du certainement pousser au niveau des plots.

Résultat final minable

J’ai essayé de le redresser, grosse galère pour résultat toujours aussi minable.

Donc nouvelle tentative à suivre sur un 24188 (faut varier les plaisirs hein) en poussant sur les plots (plat d’un tournevis) et en tapotant tranquillement avec un marteau … (j’ai réveillé la maison :woozy_face:)

Ça sort mais attention à l’extrémité, un plot est clipsé et il faut l’extraire doucement.

Le résultat final est pas mal. Maintenant il me faut attendre ma carte plastique épaisseur 0,75 mm pour y insérer les petits plots.

@suivre++

Elle commence déjà à tout casser :joy:

Non plus sérieusement, tu pourrais envisager de démonter de la voie M que l’on trouve en masse sur les sites genre le bon coins ou ebay.
En Suisse c’est encore le cas, avec un abondance d’offre qui fait que les prix ne montent pas.
En avantage, les rails sont noirci et donc bien moins visibles. Ils ont des éclisses ce qui rend les raccords bien plus faciles. Et le rail à picot n’est tenu qu’à 4 emplacements ce qui est bien plus facile à extraire.

Bonne suite, aux ordres de l’héritière…

Sylvain

J’ai remonté une des extrémités pour pouvoir connecter facilement mon coupon noyé à une voie C ballastée.

C’est un test, j’ai coupé le plastique avec une pince, pour la version industrielle j’utiliserai ma Dremel.

La connectique fonctionne parfaitement !

Je crois que j’adore ce rail C, c’est vraiment sympa de pouvoir bricoler comme ça.

@suivre++

Vraiment pas mal !
Mais … quand dors - tu ?

Bonjour Sylvain,

Merci pour avoir forké ce sujet.

Bonne idée, je ne connais pas du tout la voie M, je n’en ai jamais eu entre les mains :slight_smile:

Je vais essayer aussi et cela peut avoir un avantage effectivement selon les cas d’usage.

Mais j’aime bien aussi le challenge de la voie C :smiley:

sul

ce sont de beaux résultats
c’est plus logique d’orienté les pavés dans le sens des rails entre les rails comme sur certaines photos de sorte de de pas couper dans les pavés

on pourrait même pousser à le faire en bordures extérieures de la voie en ajoutant une bordure de séparation avec les pavés de la cour si ceux-ci sont orientés autrement
bien entendu dans les courbes ça devient du chipotage

bonne continuation
P.

Bonjour Sylvie
Pour ma fosse de visite Faller mon cheminement a été:

  • d’utiliser les pièces Faller mais certains frotteurs butaient contre la piece en laiton suivante
    120242 Ausschlackanlage
  • de tendre un fil métallique au milieu du rail mais celui-ci se voyait et “s’avachissait”
  • j’ai fini par réutiliser une longeur de rail central récupéré sur un rail C avec un raccordement par soudure et fil noir et par fixation en chauffant la pièce à chaque extrémité. De loin c’est la meilleure solution après peinture noire sur la fosse et sur la pièce de picots.
    120242 Ausschlackanlage- Pukos
    Amicalement
    Jean

Bonjour
pour info vente de 3eme rail avec picots au mètre : https://www.weichen-walter.de/ww-onlineshop/product_info.php?products_id=10
Cordialement
Francis

Bonsoir
Est-ce qu’une autre méthode utilisant du carton plume coupé en biseau à 45° et balasté pour inserer entre les rails ne serait pas plus simple. Le réseau doit rester démontable bien sur.
Amicalement
Jean

Hi, all,

C’est fait. 10 rails reçus pour quelques euros (j’ai eu plus cher de livraison). Effectivement le rail central va être plus simple à enlever.

J’ai aussi reçu les cartes plastiques de différentes épaisseurs, je vais pouvoir attaquer mon prototype.

A suivre …

Le tutoriel d’un prototype de voie C noyée.

Pour ce prototype, je n’ai fait aucune mise en peinture ni aucune patine, ce n’était pas l’objectif. J’ai identifié quelques sujets qu’il faudra améliorer pour mon dépôt diesel (cf L'héritière d'Obourg).

Pour rappel (voir plus haut), j’ai démonté un rail 24172 dont j’ai gardé une extrémité pour la connexion, les deux rails et le rail central.

image

image

J’ai d’abord fixé les rails avec de la colle cyanoacrylique puis j’ai soudé les deux rails à leur ensemble contact. Ne pas oublier d’abraser un peu le rail pour que la soudure tienne. Et on vérifié à l’ohmmètre avant de poursuivre car la soudure va être noyée avec la voie …

J’ai coupé l’extrémité du rail central pour qu’il ai la même longueur que les rails.

J’ai découpé deux cartons plumes aux dimensions de 155 mm x 40 mm pour reconstruire un coupon.

Le premier carton plume fait une épaisseur de 5 mm et va servir de socle, le second fait 3 mm et va positionner le rail central. J’utilise de la marque Canson de qualité, qui se découpe très facilement et qui se pèle tout aussi facilement.

Comme la hauteur du ballast plastique fait 7,5 mm (7,7 pour être précis), j’ai prévu de peler un côté du carton plume de 3 mm afin de réduire un peu l’épaisseur totale et être proche de 7,5 mm.

Sur ma photo ci-après, on voit bien le socle et le carton plume pelé qui encadre le rail central. Cette gouttière fait environ 1 mm à plus ou moins 0,5 mm (l’épaisseur de mon cutter :smiley:).

J’ai collé les cartons plumes avec de la simple colle à bois à prise rapide.

Maintenant je passe à la réalisation de la couche béton. Les bordures sont en carte plastique 1 mm, l’entre axe est réalisé avec du 0,75 mm. Je donne les dimensions sur mon carnet de note en fin de tutoriel. La carte plastique vient de chez Evergreen.

Rien à dire, un peu plus difficile à découper (une première pour moi) que le carton plume mais facile à manipuler.

Pour percer les trous du rail central dans le plastique d’entre axe, j’utilise le rail démonté comme gabarit que je fixe et je poinçonne les futurs trous que je perce avec ma Dremel en diamètre 1,6 mm.

Je suis moyennement contente de mes trous. D’abord mon gabarit n’était pas bien fixé et j’ai donc eu un léger décalage de 1 mm sur la longueur. Point à corriger en industrialisation pour éviter de déformer un peu la voie centrale qui du coup n’est pas tout à fait alignée.

Par ailleurs je me rends compte qu’il me faut acheter un pied vertical pour la Dremel car je ne suis pas dans de bonnes conditions pour percer bien droit. Ce point est moins grave, les petits défauts seront masqués par la peinture :slight_smile:

Puis je passe à l’assemblage de la partie plastique que je colle avec ma cyano (trois secondes pour positionner ensuite impossible à corriger). En vérifiant que j’ai bien mon écartement en bout de voie.

Ce coupon est connectable facilement et fait la dimension d’un 24172 :slight_smile:

Photo du dessous du coupon. Le résultat est quand même super propre.

Envoi en cours : IMG_5522.jpeg…

Sec en quelques secondes, j’ai directement monté ce coupon sur une voie de tests. Et voici la vidéo du résultat final :

Pour finir ce tutoriel, ma feuille de note avant et pendant le prototypage.

NB: je n’ai pas mis la sous-couche en rouge finalement, elle n’apportait rien au prototype et correspond à ma sous-couche sur mon module en construction.

De même je n’ai pas mis la dernière couche de 1 mm extérieure qui se pose lors de l’intégration du ou des coupons dans le décor.

Enfin pour connecter ce coupon a un autre coupon qui serait intégralement noyé, il faut prévoir des éclisses, à monter au moment de la pose des rails. C’est un aspect que je testerais directement sur mon module.

Bilan de l’opération : quelques améliorations mais je suis convaincue de l’approche. J’aime bien le mélange carton-plume pour l’épaisseur et plastique pour la précision. Le montage est plutôt simple et le résultat final fonctionnel.

@+

2 J'aime

Bonsoir Julie,

Il va être top ton dépôt :+1:

Bonsoir Julie

Très belle réalisation :+1:

Amicalement

Bernard