Une débutante dans le décor - Ep11 - Qu'il est moche ce dételeur!

Bonjour à tous,

Votre mission, si vous l’acceptez, est de rendre ce dételeur 24997 (ou 20997 du programme MyWorld, même combat, la connectique est même plus sympa) moins moche …

Je vais pousser deux idées : ballaster ou planchifier.

Les premières étapes sont communes :

1/ Démonter

Pour enlever le rail central, il faut pousser délicatement les picots et faire attention de déclipser au niveau du contact électrique.

2/ Supprimer cette bosse hideuse

Avec une Dremel, tranquillement, on découpe … puis on repositionne le rail central.

3/ Remonter l’électro-aimant

4/ Version avec les planches

Je découpe une surface dans une cagette … que c’est fragile :frowning:

5/ Version avec ballast

Je découpe une surface dans une carte plastique 1 mm, et je positionne (à coller bien sur pour la version de production).

6/ Et ensuite ?

Pour la version avec les planches, il me faut trouver un bois moins fragile que cette cagette … du balsa ?

Pour la version avec ballast : mettre un apprêt gris foncé et ballaster avec la boite à chaussure :slight_smile:

Et puis je suis intéressée par vos idées et vos avis !

A vous lire,

2 « J'aime »

Bonjour,

je ne sais plus si on en avait déjà parlé, mais Brima a développé un système intégré aux passages planchéiés qui peut s’installer partout a condition qu’on ai accès sous le réseau.

Philippe

2 « J'aime »

Personnellement, j’essayerais de déguiser le dételeur en quelque chose d’autre, par exemple une balance ou bien des rails de freins, et je prendrais une de ces installations comme base visuelle.

Bonjour Julie, bonjour tout le monde,

Pourquoi ne pas combiner les deux solutions : toi qui commence à bien maitriser le “découpage et charcutage” des voies, découper la voie, remettre les plots en dégageant (couper sans doute) pour le passage du système montée/descente Brima. Le raccord entre les deux bouts de plots se faisant par exemple avec un pièce de laiton/cuivre.

Un petit dessin

Cdlt,

Claude papaciela

Faut il se torturer à ce point ?





Amitiés
Thierry

2 « J'aime »

Bonjour Thierry, Claude,

Tes photos et ton intégration sont sympa mais trop visible à mon gout que ce n’est pas un plancher :slight_smile:

Parce que le système Brima ne sert à rien si j’arrive à soulever le plancher avec le système electro magnétique existant de la voie C. Je finis cette approche et si c’est un échec je regarderais ce que tu proposes, qui fais sens aussi.

A suivre donc, je reviens chez moi dans quelques jours et vu les températures de la pièce qui me sert d’atelier, il est probable que je me replie sur ce genre d’activités :slight_smile:

Voici la v0 de mon deteleur dont la découpe est explique plus haut - cf Une débutante dans le décor - Ep11 - Qu'il est moche ce dételeur!

Le rendu est pas mal mais j’ai une autre idée qui devrait le masquer encore mieux.

A suivre donc !

Bonsoir à tous,

Nouvelle technique pour essayer d’avoir un deteleur plus discret.

Cela s’inspire du système Brima mentionné par @Phil2517

J’ai étudié le mécanisme proposé, ça ne fonctionne qu’avec la voie K.

Pour la voie C, il faudrait probablement découper une fenêtre dans un coupon 24094 comme mon essai ci après.

A plus de 45 euros avec les frais de port, j’hésite à commander ce Brima :slight_smile: je vais continuer mes essais.


Je découpe une fenêtre au cutteur dans un coupon 24094 et je récupère la partie électromagnétique du dételeur.

Attention à bien préserver les picots centraux.

Je confectionne une boîte pour ranger la partie électromagnétique, avec de la carte plastique 1mm.

L’ensemble de la dimension du coupon fait 1 cm d’épaisseur et pourra s’insérer facilement dans ma sous couche de décor (12 mm sur Obourg).

Puis je confectionne un puit sous le coupon avec des chutes de carte plastique, l’objectif est de guider la future partie mobile.

La partie mobile est réalisée en forme de U en carte plastique 1mm.

Elle s’insère et coulisse parfaitement.

Reste à habiller le coupon et la partie mobile avec des touillettes du Sénégal !

Puis il faut assembler le coupon et la boîte pour passer aux tests.

Et …

Voir plus loin !


(J’ai trouvé la source du pb)

Ça ne marche pas !!!

*Le problème c’est le U avec les planchettes, trop lourd pour que l’électroaimant arrive à le soulever. *

Et pourtant il est léger ce U ! Mais pas autant que la pièce mobile du dételeur d’origine.

Il est tard, demain j’essaye de concevoir un U plus léger avec des strips pour alléger !

En cas de nouvel échec, je passerais à une troisième solution : garder ce coupon habillé en touillettes avec sa partie mobile mais remplacer l’électroaimant Märklin par un servo à 3€ et un Arduino Nano.

2 « J'aime »

Les dételeurs sont tellement fragiles, ça en devient déprimant. Un des miens était même défectueux avant sa première utilisation, j’ai dû légèrement jouer pour qu’il fonctionne.

Et même en fonctionnement normal, ça reste difficile :grin: .

J’ai vu que Noch faisait des traversées de voies en imitation bois, peut-être une piste pour améliorer le camouflage ?

Bonsoir Sylvain,

Pour ton problème, c’est certainement la partie mobile qui se plaque sur l’aimant qui ne doit pas être bien droite.

Ton idée de planches Noch ou autre, non ça ne marche pas vraiment. Voir les photos de Thierry plus haut dans ce fil de discussion - cf Une débutante dans le décor - Ep11 - Qu'il est moche ce dételeur! - #5 par UP3985

Le problème de camouflage du deteleur c’est la partie plastique centrale très moche et impossible à habiller, les plots sont à ras.

Donc mes différentes approches, c’est de virer cette zone centrale, d’une manière ou d’une autre :slight_smile:

Bonne nuit :crescent_moon:

Mesures prises sur une balance de précision : 0.6 g pour la pièce mobile originale, 1.5 g pour ma pièce en U.

Le panzer carton serait-il moins lourd que le plastique ? :thinking:

Jouer sur le poids semble être la seule alternative, à moins de booster le moteur mais j’ai un doute :grin:

L’électroaimant est certainement à redimensionner.

Mon copro me fait remarquer aussi que je suis désaxée et que ça peut frotter dans la rotation de l’axe métallique, qui a bon goût aussi d’avoir une section carrée …

Vu le prix du truc chez Märklin c’est limite scandaleux.

Montage en cours pour un U mobile plus léger. Après on verra ! Mais de toute façon même si j’y arrive c’est une construction pas facilement reproductible. Et j’en ai trois autres à faire :rage:

Édit 9h : il semblerait que mon U soit trop large. Je viens de réduire la largeur du nouveau U et ça lève. Je rajoute les touillettes et on verra bien. L’ensemble fait 0.8 g

Édit 11h30 : ça ne fonctionne pas. Ce n’est pas un problème de poids mais de répartition des masses à soulever. Du coup je repars sur une autre idée :bulb: qui fonctionne et qui est plus simple à reproduire même si le résultat final est légèrement moins sympa. Je prépare aussi une version sympa mais avec un servo et un arduino. Stay tuned !

Édit 13h20 : en mettant au point la variante ci-après, je me suis rendue compte que j’alimentais l’électroaimant avec une tension trop faible sur ma platine de test ! Donc je recommence le socle pour refaire un essai :slight_smile:


Manière rapide pour intégrer proprement un plancher avec un petit compromis.

Je prends le dételeur et à l’aide d’un cutteur je découpe la zone qui maintien la partie mobile.

A la scie je découpe les deux extrémités que je remets en place en les collant, car il faut guider le déplacement de la partie mobile :

Je remets un soubassement pour les planches de la voie, bien évidemment en touillettes :

Les tests sont opérationnels :

Le look au repos est pas mal. Une petite mise en peinture à prévoir même si la partie mobile n’accroche pas bien la peinture que j’utilise.


La version avec 24094 et électroaimant fonctionne bien finalement :slight_smile: c’était bien la tension trop faible.


Vous préférez quelle version ?