Signalisation en BAL (principes de base)

[size=150]Signalisation en Block Automatique Lumineux (les signaux délimitent un espace appelé canton, chaque canton faisant au maximum environ 1800m.)[/size]

Le feu vert ou voie libre, signal autorisant la marche normale, il assure au conducteur que le canton est libre et le restera.

Le feu jaune ou avertissement, signal commande au conducteur de s’arrêter avant le signal annoncé pouvant présenter le carré, le sémaphore, un signal éteint ou le guidon d’arrêt ou de respecter le feu rouge clignotant.

Le carré fermé commande au conducteur l’arrêt avant le signal.

Le sémaphore de BAL commande au conducteur l’arrêt avant le signal. Le conducteur peut, si rien ne s’y oppose, franchir le sémaphore et marcher à vue* jusqu’à la fin du canton.

Le feu jaune clignotant, il commande au conducteur d’être en mesure de s’arrêter avant le signal d’arrêt annoncé à distance réduite par l’avertissement suivant.

Il équivaut au feu vert fixe pour les trains à Vitesse Limite inférieure ou égale à 160 km/h
Pour les trains à VL supérieure, le mécanicien doit ramener sa vitesse à 160 aussitôt que possible.

Le carré violet fermé commande au conducteur de s’arrêter avant le signal. C’est un signal de manœuvre. (sur voies de service ou portion de voies de rebroussement)

Le feu blanc autorise la marche en manœuvre. (sur voies de service ou portion de voies de rebroussement)

Le feu blanc clignotant autorise le conducteur à effectuer un manoeuvre sur une distance réduite, voie occupée ou butoir. (sur voies de service)

Le ralentissement 30 commande au mécanicien de ne pas dépasser la vitesse de 30 km/h au franchissement des aiguilles qui suivent le rappel de ralentissement.

Le rappel de ralentissement 30 commande au mécanicien de ne pas dépasser la vitesse de 30 km/h au franchissement des aiguilles correspondantes.

Le ralentissement 60 commande au mécanicien de ne pas dépasser la vitesse de 60 km/h au franchissement des aiguilles qui suivent le rappel de ralentissement.

Le rappel de ralentissement 60 commande au mécanicien de ne pas dépasser la vitesse de 60 km/h au franchissement des aiguilles correspondantes.

Je crois que “Nf” veut dire “Non franchissable” et “F” veut dire “Franchissable”
Vrai ?

Que signifie la petite lampe blanche à côté du signal de droite?

Pourquoi des formes différentes?

Sur chacune des formes, pourrais tu nous dire ce qui peut être affiché … je suppose qu’il n’y a pas que les lampes jaunes, mais aussi des vertes, des rouges, peut-être des violettes …
Mon cher Jean-Louis,

En théorie effectivement, Nf est l’acronyme de Non Franchissable et F de Franchissable. Dans la pratique c’est un petit peu plus compliqué puisque TOUS les signaux sont finalement franchissables (heureusement, sinon il y aurait des centaines de trains qui attendraient encore l’ouverture d’un carré en dérangement :laughing: ).
D’ailleurs pourquoi un f minuscule et un F majuscule pour ces plaques d’identification ?

Prenons le cas d’un signal pouvant présenter le carré de BAL, il sera muni d’une plaque Nf. Imaginons maintenant la situation suivante, le feu rouge supérieur est grillé, en cas de présentation du carré nous ne verrions donc qu’un seul feu rouge allumé. Qu’est ce qu’il le différencierait d’un sémaphore de BAL ? L’œilleton (ce petit feu blanc associé au signal) !
Le signal présenterait donc un SEUL feu rouge allumé avec l’œilleton éteint, ce serait donc bien un carré de BAL. Mais dans la nuit, des vandales ont tagué le N de la plaque Nf laissant uniquement le f visible…On ne pourrait differencier le sémaphore de BAL avec le carré de BAL si le f avait été en majuscule. C’est donc bien pour ces cas improbables que nos sages ont eu la bonne idée d’écrire le f de la plaque Nf en minuscule.
(Je vous rassure, il y a d’autres moyens pour identifier un carré, mais je n’en dirais pas plus… :wink: )

Pour résumer, sur un panneau muni d’une plaque Nf :

  • le carré est présenté NORMALEMENT par les 2 deux feux rouges allumés et l’œilleton éteint.

  • le sémaphore est présenté par un SEUL feu rouge inférieur allumé ET l’œilleton allumé.

A la question des différentes formes de cible, je serais tenté de te donner une réponse de normand…mais je vais faire un effort d’explication.

  • Un panneau de forme non circulaire simple muni de trois feux et d’une plaque F pourra présenter dans l’ordre du plus bas au plus haut, l’avertissement (feu jaune), le sémaphore (feu rouge) et enfin le voie libre (feu vert).

  • Un panneau de forme non circulaire allongé muni de 4 feux plus un œilleton à gauche pourra présenter dans l’ordre précèdent, l’avertissement, le sémaphore (avec l’œilleton en plus), le voie libre et enfin le carré (les deux feux rouges encadrant le feu vert). A savoir que le feu rouge supérieur est légèrement plus petit que le feu rouge inférieur pour le différencier une fois de plus avec le sémaphore.

  • Un panneau de forme non circulaire en L inversé, présentera en plus des indications données ci-dessus, le ralentissement 30 ou 60. Il sera placé à distance d’annonce d’un signal pouvant présenter le rappel de ralentissement 30 ou 60. Ces ralen imposent une vitesse réduite dans le but de changer de direction (prise d’aiguille, à 30 ou 60 suivant le type d’aiguille installée).

  • Un panneau de forme non circulaire en L inversé avec une extension horizontale pourra présenter le rappel de ralen 30 ou 60 (suivant la situation). Il pourra présenter aussi le ralentissement 30 ou 60 si ce panneau est l’annonce d’un panneau à distance présentant lui-même le RAPPEL de ralen 30 ou 60. PAR CONTRE il ne pourra en aucun cas présenter les 2 en même temps.

  • Un panneau de forme circulaire n’est pas un panneau que l’on rencontre en BAL (sauf en cas de circulation dans le sens inverse du sens normal, comme l’IPCS, Installation Permanente de Contre-Sens). Ces panneau circulaires peuvent présenter le voie libre, l’avertissement ou le ralen 30 ou 60. Ce sont UNIQUEMENT des panneaux d’annonce.

Pour finir, que peut-on rencontrer comme association de signalisation ? Comme tu l’auras deviné, il sera impossible (sauf dérangement) de rencontrer un carré associé à un voie libre, ni même un avertissement associé à un voie libre (en France, aucun panneau ne peut donc présenter en même temps un feu vert et un feu jaune). Par contre on pourra voir le ralentissement 60 associé au feu jaune clignotant ou le RAPPEL de ralen 30 avec l’avertissement.
Pourquoi pas de ralentissement 30 avec un avertissement par exemple ? Et bien tout simplement parce que le ralentissement 30 annonce un RAPPEL de ralen 30 et que l’avertissement annonce un signal fermé (carré ou sémaphore). Il serait donc incohérent et dangereux d’annoncer un signal ouvert restrictif (comme le rappel de ralen 30) avec un signal fermé qui impose l’arrêt.
La signalisation est une affaire de logique pour peu que l’on en connaisse les bases. :wink:

Allez pour finir, une photo montage d’un panneau avec l’ensemble de la signalisation lumineuse présentée.

http://www.railexpert.fr/images/railexpert/photos-pave-droite/signal.jpg

PS : merci à Daniel pour son explication juste et concise ! J’espère ne pas avoir été trop confus dans les miennes…

C’était une suggestion de Jean-Louis, j’ai donc créé un sujet exclusivement dédié à la signalisation.
Merci à un admin de bien vouloir épingler ce post.

bonsoir antoine .
Au fait ça fait quoi un elefant au bal? :bounce: :bounce: :bounce:
bonne soirée a toi. :smiley:
Charly

Bonsoir à tous

Un GRAND merci à Antoine :elephant: pour cette initiation aux mystères de la signalisation SNCF.

Ce fut magistral ! :appl:

Pour ma part, je me coucherai un peu moins ignare ce soir…

Cordialement,
Christian :cat:

Un GRAND merci à Antoine :elephant: pour cette initiation aux mystères de la signalisation SNCF.

Ce fut magistral ! :appl:

Pour ma part, je me coucherai un peu moins ignare ce soir…

Christian :cat:
Moi aussi, je serai un peu moins idiot… :youpi:

Encore merci à Antoine pour ces explications :appl:

Amicalement.

Guy :sunny1:

Merci Antoine pour la clarté de tes explications. :cheers:

Le feu jaune ou avertissement, signal commande au conducteur de s’arrêter avant le signal annoncé pouvant présenter le carré, le sémaphore, un signal éteint ou le guidon d’arrêt ou de respecter le feu rouge clignotant.
Bonjour,

Merci Alexis pour ces précisions.

Il semblerait que tes réponses soient des “copiés-collés” des référentiels .

Je compte sur toi pour éditer tes réponses afin d’être en accord avec nos principes.

Bonne journée,

Le feu jaune ou avertissement, signal commande au conducteur de s’arrêter avant le signal annoncé pouvant présenter le carré, le sémaphore, un signal éteint ou le guidon d’arrêt ou de respecter le feu rouge clignotant.
Bonjour,

Merci Alexis pour ces précisions.

Il semblerait que tes réponses soient des “copiés-collés” des référentiels .

Je compte sur toi pour éditer tes réponses afin d’être en accord avec nos principes.

Bonne journée,

Bonjour,

Merci Alexis pour ces précisions.
Par contre, je tenais à spécifier que c’est volontairement que je suis resté basique dans l’explication de la signalisation (d’où le titre…).
Je ne sais pas si tu es cheminot, dans ce cas je ne t’apprendrai rien, mais le “code de déontologie SNCF” ne nous autorise pas à reproduire tout ou partie de la réglementation en vigueur.
Il semblerait que tes réponses soient des “copiés-collés” des référentiels et non des résumés de ta création.

Il est vrai qu’être exhaustif et précis est loin d’être un défaut mais je pense que tu comprendras ma position, tant au niveau juridique que déontologique. Un simple résumé sur les principes applicables au modélisme suffit dans notre cas.

Néanmoins, ce même travail sur les réglementations obsolètes est tout à fait accepté !! Je ne veux en aucun cas décourager les bonnes volontés !! :slight_smile:

Je compte sur toi pour éditer tes réponses afin d’être en accord avec nos principes.

Bonne journée,

Hello,

en modélisme HO, personne n’a reproduit d’oeilleton… donc cela tombe à l’eau pour faire cela dans la pratique.

quelques points que je n’ai pas compris: carré violet versus lumière blanche ? qu’entend-on par manoeuvre ? si on me dit que je rentre ne voie d’entretien est-ce un carré violet avec un feu vert ? si j’en sors pour partir sur une voie principale, lequel est-ce ?

dans la même veine, quand on a un ensemble d’ovale ou pas, les deux vont toujours ensemble ?

qu’entend-on par manoeuvre ?
Bonjour,

Pour faire simple . . .

Désigne un déplacement guidé par signaux de manoeuvre,
par radio, d’engins moteurs remorquant ou non un ou plusieurs
véhicules ou de véhicules non remorqués

Désigne également l’ensemble des véhicules déplacés

si j’en sors pour partir sur une voie principale, lequel est-ce ?
Pour faire simple . . .

La sortie des voies de service est normalement protégée par un carré violet

Le carré violet fermé présente un feu violet
Le carré violet ouvert présente un feu blanc
Jamais de feu vert pour ce type de signal

Jamais de feu vert pour ce type de signal
Bonjour,

Never say never :slight_smile:

Permettez-moi de rajouter mon grain de sel et de contredire les propos de PLM : les itinéraires voie de service vers voie principale peuvent être commandés par un voie libre (feu vert sur panneau à plaque Cv, carré violet). Je rencontre très souvent ce cas (pas si particulier) dans ma région ferroviaire.

Concernant les œilletons, ce n’est pas parce que cela n’aurait jamais été fait qu’il faut partir du principe que ce n’est pas applicable en modélisme. C’est une logique relativement simple, une micro LED associé à l’état du signal (carré ou autre état…)

Concernant les œilletons, ce n’est pas parce que cela n’aurait jamais été fait qu’il faut partir du principe que ce n’est pas applicable en modélisme. C’est une logique relativement simple, une micro LED associé à l’état du signal (carré ou autre état…)
Bonjour Antoine,
Et si ! …cela pourrait déjà exister, au moins chez ce fabricant :
lebmodelisme.com/index1.html
:bulb:
À plus ! :wink:

C’est bien pour cela que j’ai utilisé le conditionnel :wink:
Merci pour ce lien Daniel !

Bonne journée,

Concernant les œilletons, ce n’est pas parce que cela n’aurait jamais été fait qu’il faut partir du principe que ce n’est pas applicable en modélisme. C’est une logique relativement simple, une micro LED associé à l’état du signal (carré ou autre état…)
Sans aller au Leb (à monter soi-même même si très beaux…), les œilletons ont-ils existé en époque III ?

Autres précisions:

]BV vers voie de manœuvre: carré violet ou feu vert simple ?/:m]
]Feu blanc: dans quels cas ? sur BV ou seulement voie de manœuvre ? ou les deux ?/:m]
]Si en sortie de BV j’ai des aiguilles à passer à 30km, faut-il ces fameux signaux ralentissement 30 ?/:m]Merci,

Emmanuel