Obourg Station

Et tu n’as pas de problèmes par des redémarrages intempestifs de l’IB ?
Parce que notamment la première génération IB avait ce souci-là quand elle était pilotée par le cable sériel (donc RS 232). Ben - tant mieux pour toi.

Non cela marche très bien et pourtant c’est du matériel aussi vieux des deux côtés
Une fois par mois environ l’ordi perd la liaison avec l’IB … sans raison … c’est acceptable

Petit schéma sans prétention, le câblage est simplissime, d’autant que les cables/prises sont différenciés donc celui qui se trompe MDR.

L’intérêt clairement c’est le CAN sur lequel je viendrais brancher les équivalents S88 par exemple ou les commandes équivalents M83/M84. A suivre donc.

Je viens de rentrer du Sénégal, je reste en France pour 6 semaines et j’ai prévu d’avancer tout autant sur les finitions du dépôt, sur la voie de transition et démarrer concrètement la gare !

Dans mon idée ce n’est pas une centrale, juste un boitier pour transmettre des commandes depuis une intelligence qui se trouve ailleurs (dans le PC par exemple ou bien … vous verrez plus tard, dans une approche un peu de système multi-agent réactif, avec une intelligence répartie).

En plus le système autour de la Gleisbox me parait un peu plus compliqué que ce que tu décris car le système de fichier se trouve dans la MS2 … donc la MS2 n’est pas juste une manette. Même si là aussi, dans mon idée, je vais la considérer comme une simple manette, au même titre que les pupitres CAN-Stellpult.

Je suis d’accord, je n’avais pas lu le fil de discussion à son démarrage et je n’avais pas compris que la personne avait déjà fait l’acquisition.

Ceci dit, j’ai quand même lu plusieurs discussions dans lesquels Marklin sinon rien, jusqu’à utiliser des trucs désuets. Et dans ce cadre la référence 6021 revient souvent …

Je rejoins André quand il écrit : Obourg Station - #113 par Waldame

En plus c’est dans mon caractère … il suffit de me dire que la seule voie possible c’est de prendre une CS3 pour que j’ai envie de faire totalement différemment :smiley: … Ce n’est pas par esprit de contradiction mais j’aime bien, depuis que je suis toute petite, tout à la fois expérimenter et créer des alternatives.

Je pourrais toujours acheter une CS4 un jour ou l’autre :wink:

(et c’est exactement pour ça que j’utilise la voie C jouet et que j’essaye d’en faire quelque chose de plus authentique. A ce sujet, je viens de voir quelqu’un qui faisait du Dry Brush sur les rails TRIX … je m’en vais l’essayer sur la voie Marklin pour améliorer encore le rendu, notamment des traverses)

@+

1 « J'aime »

Mais c’est tout à fait ce qui fait la centrale. Souvent on trouve plusieurs éléments réunis (centrale et interface dans la vieille MC de tams qu’utilise notre ami @jpaul ou centrale et booster dans ma RedBox ou la Gleisbox, ou encore centrale, interface et booster réunis comme dans la CS3), mais cette transformation des commandes en protocole DCC, mfx ou autre et la transmission de ce protocole au(x) booster(s).
Bien sûr que la gestion fichiers et autres est dans la manette, puisque cette gestion fait partie du confort d’utilisation et non du ressort de la centrale.

Celles-là, je ne les ai peut-être pas vues, mais je connais le genre. Même sans la 6021, il faut dire qu’elle accuse fortement son âge.
Ceci dit, parfois ce comportement peut être une réaction à la position tout aussi doctrinaire et entêtée de certains pour qui il y a un fossé infiniment profond entre modélisme ferroviaire et Märklin.
Chacun ouvre alors sa tranchée en chantant religieusement l’hymne de sa conviction.

Bonsoir à tous,

La menuiserie avance …

7 « J'aime »

Bonsoir à tous,

Une après-midi pour tester et mettre en oeuvre les moteurs / décodeurs Viessmann de référence 4568 qui vont équiper les aiguillages de la gare.

Les premiers tests avec un aiguillage élancé 24711 sont concluant même si je ne trouve pas l’effet cinématique vraiment ouf. Ok ça ne claque pas mais ça reste bruyant et l’effet parait quand même bien rapide.

Analyse rapide : le mécanisme marklin sous l’aiguillage est un peu “trop élastique” alors que la tirette déplacée par le servo moteur est très rigide.

Il est possible de modifier des paramètres - ralentir le mouvement pour contrer cet effet élastique ? mais je n’y suis pas (encore) arrivée. Grrr le mode POM parait compliqué à activer.

Le montage que j’ai testé utilise un M84 qui commande l’aiguillage en mode manuel. A noter que le M84 est en mode 2 (CV 79 ← 2) et donc 8 sorties sur 8 adresses, ce qui me permet de commander 8 aiguillages avec un seul M84.

Pourquoi cela ? Et bien parce qu’il est possible du coup de commander l’aiguillage de deux façons différentes : par une commande MM2 envoyée au M84 - via un pupitre CAN-StellPult ou via la MS2 - mais aussi en mettant une entrée du M84 à la masse - via une sortie d’un Arduino par exemple …

Et oui, je me laisse la possibilité d’un automatisme via Arduino. Réflexion encore en cours, je ne sais pas si je vais garder cette option ou revenir à quelque chose de plus simple commandé par un PC.

Rien ne vaut des moteurs tortoise en dessous d’un aiguillage K :smiley::wink:

J’ai lu qu’il y a aussi d’autres servo moteurs aussi fiables et plus petits et moins chers paraît il …
made in PRC sans doute …

Je suis de mauvaise foi je reconnais je n’aime vraiment pas la voie C :flushed:

En tout cas super l’avancée du réseau !!

1 « J'aime »

Le mouvement cinématique d’un tortoise ou de cette référence Viessmann 4568 sont excellents : lents et réguliers.

Le problème vient de la mécanique de l’aiguillage voie C, un peu trop souple → bascule d’un coup. Je vais voir si je ne peux pas rigidifier un peu l’ensemble. C’est aussi lié au mouvement rotatif de la commande manuelle, que je vais supprimer de toute façon …

Dis autrement, cette référence Viessmann n’est pas en cause, un Tortoise ne fait pas mieux (j’en ai deux aussi, ça fait pareil).

Après je préfère la voie C, c’est comme ça :smiley:

1 « J'aime »

Une question subsidiaire de simple curiosité…
Les équerres en hauteur sur la partie de droite en entrant sont uniquement pour l’éclairage?
Souvent sur les expos on voit des caissons j’avoue que je ne suis pas fan

:slight_smile:

Oui ce sont des équerres “portique” pour fixer un éclairage et fermer un peu le champ de vision. Je n’aime pas non plus les caissons et j’aime bien cette approche plus aérée et qui laisse rentrer une partie de lumière naturelle.

@+

c’est vrai que sur les expo on a (j’en ai plus de 10 m linéaire) des caissons, ou showcase, mais justement en expo, on a des modules que l’on trimbale, qu’on empile dans des camions et que l’on transporte. L’extérieur “prend cher” et le fait d’avoir des caissons fermés avec des cotés supplémentaires pour le transport, ça évite énormément de casse…
Pas joli mais pratique…

1 « J'aime »

Poste “un peu sponsorisé” dans la mesure où étant la première cliente du kit lumière - support d’éclairage - que j’ai attendu pendant deux ans, j’en ai obtenu 4 pour le prix de 3 et je me suis engagée à faire un retour qualitatif à son concepteur, M. Thierry François, qui m’a très gentiment fait cette proposition.

Sur la menuiserie je tiens à signaler que ces plateaux Maketis, bien que un peu cher comparé à du fait maison, sont quand même fabuleux pour ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas s’embêter avec de la menuiserie.

Et puis finalement j’arrive à bricoler autour de ces plateaux qui existent dans différentes dimensions et permettent même des reliefs négatifs assez simplement.

La contrainte d’avoir des tailles pré-définies n’en ai pas forcément une, cela fixe un paramètre et ensuite il faut créer autour.

Pour le dépot d’Obourg j’ai utilisé deux plateaux 59x59 et deux plateaux 118x59. Pour la gare d’Obourg, un plateau 59x59 et deux plateaux 118x59. Pour la jonction entre les deux autour de ma poutre, deux plateaux 88x29 …

Ce nouveau kit de lumière est juste super bien fait : facile à monter et le plateau prend tout de suite fière allure. Cela rigidifie aussi l’arrière du plateau. L’ensemble reste léger pour un déplacement.

Je n’ai qu’un seul défaut que j’ai reporté à Maketis, c’est l’extrémité qui mériterait une meilleure finition avec une sorte de carter pour masquer les poutrelles et finir le tour du “chapeau”. Cf photo ci-dessous.

4 « J'aime »

Après Maketis, j’ai fait le choix de Bois Modélisme pour l’accès à la coulisse.

Montage facile et matériaux de qualité, l’ensemble se présente de bonne facture.

De fait j’ai démonté la menuiserie que j’avais mis en place autour de la poutre et je vais plutot connecter cet accès coulisse avec la zone de transition.

A suivre avec la coulisse elle-même que je n’ai pas encore reçu.

5 « J'aime »

Bonjour à tous,

Pas grand chose cette après-midi, pas très motivée.

J’ai réglé le fonctionnement du Moteur / Décodeur d'Aiguillage Viessmann 4568 - #7 par Julaye et j’ai installé la barre de lumière au dessus de la future gare.

5 « J'aime »