Une débutante dans le décor - Ep12 - Réalisation de trottoirs

Bonjour à tous,

Pour les trottoirs du pont routier d’Obourg, j’étudie différentes options. En cherchant sur le forum, j’ai trouvé trois informations intéressantes mais perdues au fond du site, je les raccroche/regroupe ici.

Dans la suite de ce fil de discussion, je suis intéressée à savoir comment vous procédez pour faire des trottoirs : kits tous faits comme le lasercut 14219 de Noch, le plastique 180537 de Faller ou bien de la conception personnelle. Et le cas échéant, quelle matière, quelle technique …

A vous lire, et dans l’intervalle, je fais des tests :slight_smile:

Bonne journée,

PS: je suis tombée sur deux / trois messages très désagréables que j’ai pris l’initiative de supprimer, ils ne faisaient rire que leur auteur, c’est tellement facile de dériver avec ce mot :frowning:

Bonsoir,

Les trottoirs vaste sujet ! Tout dépend de l’époque.

époques I et II :

bordures de trottoirs en matériaux naturel (grés, granit,pierre calcaire)sans longueurs bien définies de 40 cm a 120cm, hauteur 20 cm pour retenir les roues des caleches et chariaux ,caniveaux en pied de bordure (souvent en paves) pas de présence systématique,accessoir de voirie fonte (regard de visite et avaloir des eaux de pluie) non existant(sauf dans les trés grande ville). ce rencontre en millieu citadin.

époque III :

bordure beton grossiére sans normalisation de longueur, couler en place d’un seul tenant avec présence d’un caniveau dans les fort dévers,présence en millieu citadin et petite ville. hauteur 16 a 17 cm . accéssoirs fonte, présence d’avaloir intégré a la bordure en zone urbaine trés développée ou point singulier et particulier.

époques IV et V :

Bordure avec normalisation profile T non franchissable hauteur 14cm longueur 100 cm avec en général caniveaux cs 1 associé dans la majorité des cas.
profile A franchissable (profile en biais) hauteur 07cm,longeur 100cm, sans caniveaux ,en zone de lotissement et d’amélioration de la circulation (facilité de croisement).

Dans les deux cas:en béton gris lisse (préfabriqué),fonte de voiries et accéssoirs présence systématique.trés trés répandues.(urbain,citadin,rural)


Personnellement j’ai essayer de reproduire des bordures en pierre en allumette et tailler pour les mettre a la cote et reproduire les inégalité du profil (résultat moyen).

mais quand je traiterais les trottoirs de ma ville je pense que ferais ou j’acheterais un moule pour platre afin de construire silmutanément le trottoir et la bordure et tailler ensuite les reliefs et joitements ainsi que d’intégrer les fontes de voiries (le platre se travail bien).

Bonjour,

Si tu vas voir sur http://www.scalescenes.com/ , il y a des feuilles téléchargeables de rues et de pavements

C’est style british, mais je trouve le site très bien fait. Les maquettes papier sont parfaites, bien détaillées et bien présentées

De plus tu paies juste le premier papier et puis tu imprimes à l’infini.

Bat

Bonjour :smiley:,

Suite à des contacts avec l’auteur (Renaud) des tutos très intéressants postés sur le forum RRTC, il m’a autorisé à les poster sur le forum Märklin.

Nul doute que ces tutos pourront apporter un plus aux amis “patineurs” et amateurs de techniques de décors.

A+,
Amitiés
Christian

1 « J'aime »

superbe petit tuto je ne saurais que conseiller de voir les autres vidéo de Renaud Yver avoir sur you tube
ses reportages sur son réseau sont fabuleux et ses tuto (construction d’un signal decapod ) rendent compréhensible et faciles des choses bien compliquées auxquelles je n’oserais même pas m’attaquer
phil

Bonjour Julaye,

Il faut dire que l’on pouvait très facilement éviter ce genre de plaisanteries douteuses en intitulant son post “Réalisation de trottoirs”. :slightly_smiling_face:

Le choix des titres est parfois un art (plus ou moins) difficile.

1 « J'aime »

Mise en place de la technique de Renaud :

1/ Découpe des trottoirs à la bonne largeur (c’est pour le pont routier d’Obourg) (2 minutes)

2/ Mise en peinture de l’ensemble et séchage (2 minutes puis 30 minutes de séchage)

3/ Gravure de la séparation entre trottoir et bordure (1 minute)

4/ Peinture de la bordure (ocre + beige pierre) (5 minutes pour 2 couches puis 30 minutes de séchage)

5/ Gravure de chaque pierre, 5 mm d’espacement (2 minutes pour 50 cm)

6/ Essais de positionnement avant collage (1 minute avec la photo de la miss)

7/ Collage avec colle à bois (1 minute puis 30 min séchage)

Franchement c’est pas mal, des trottoirs “minutes” :upside_down_face: (je sais, ça ne va jamais assez vite avec moi :roll_eyes:)

Méthode validée !

Bonjour,

14 minutes pour 50cm, c’est pas mal !

En tous cas, c’est plus rapide que dans la vraie vie !

Note pour plus tard : à tester sur mon réseau…

Thomas

Oui tu me diras ! quand je vois le prix des bordures lasercut chez Noch … pour une qualité équivalente au final, y a pas photo !

Dans les 14 minutes, il n’y a pas l’heure de séchage de la peinture et de la colle… :grinning: :grinning: :grinning:

1 « J'aime »

Bonsoir,

j’imagine qu’on peut faire le même travail pour le même type de résultat avec du balsa ?

Bonjour Marc,

Aucune idée, je n’ai encore jamais manipulé le balsa, uniquement les touillettes sénégalaises :wink:

J’ai peur néanmoins que le grain et la texture du balsa ne soient pas adaptés pour faire un rendu de trottoir. La texture du carton me parait probablement plus adaptée.