La photographie de vos réalisations

Hi,

Voilà une rubrique bien peu utilisée et je vais en profiter pour ouvrir un sujet qui me parait important. Au besoin, le déplacer s’il n’est pas à la bonne place.

Je veux parler du matériel photographique que nous utilisons tous pour photographier et filmer nos réalisations, nos décors et nos trains.

Avec l’abandon du modélisme je m’étais aussi éloignée d’une autre passion encore plus prégnante à l’époque, la photographie. L’arrivée du numérique avait mis un coup d’arrêt à cette passion, je ne me reconnaissais plus dans l’évolution. Il faut dire que les premiers numériques était m.rd.qu.s, lents, pas ergonomiques … mais surtout les capacités mémoires ne suivaient pas du tout les besoins de stockage d’images à 20 millions de pixels. et encore moins la sauvegarde de sa production.

Bien évidemment j’étais équipée avec le marklin de la photographie, je veux parler de Nikon. Une vieille dame tout aussi âgée et qui aujourd’hui encore propose des équipements rétro-compatibles avec du matériel des années 50 …

Une vieille dame qui a survécu au passage au numérique (contrairement à d’autres qui ont pris le mur comme Kodack) et qui continue encore aujourd’hui à accompagner les passionnés et les professionnels du monde de la photographie.

Donc à l’arrivée du numérique, j’avais revendu mon F4 et toutes les optiques, à une période où on trouvait encore de la pelloche Kodak.

Alors pour revenir à nos petits trains …

En même temps que je reviens vers le modélisme, j’ai aussi l’envie de reprendre la photographie. Un des premiers objectifs si je peux parler ainsi est bien évidemment de mettre en scène mes réalisations et de partager plus largement sur les réseaux sociaux et les forums comme ici. Avec des images de qualité.

J’ai forcément remis le nez chez Nikon et j’ai retrouvé l’ambiance des années 90 avec un marketing d’une beauté exceptionnelle et du matériel tout aussi impressionnant.

J’ai flashé naturellement pour un Z50 avec un kit offrant un objectif zoom de base et surtout une bague d’adaptateur FTZ. Car comme je l’ai mentionné, Nikon est avec Marklin le champion du monde de la rétro-compatibilité … même si cela apporte aussi son lot de frustration (difficile d’avoir toutes les fonctionnalités 2020 avec un objectif AI-P de 1988).

(et on va attendre un peu avant de craquer pour l’équivalent actuel d’un F4, les Z5/Z6 à des prix indécents).

Et bien naturellement aussi, j’ai racheté (oui oui …) mon Nikkor micro 60 mm f2.8G ED qui permet de photographier des petits personnages au rapport 1:1 :slight_smile: une optique incroyable avec laquelle je m’amusais à photographier des araignées héhé.

L’ensemble est arrivé ce matin et le temps de rentrer en France je ferais des premiers essais avec ma G1206 TSO certainement dimanche.

Bon bref, assez parlé de moi, je suis intéressée à savoir comment vous abordez la photographie pour vos réalisations, le type de matériel que vous utilisez, les expériences à partager etc.

Voilà voilà le sujet lancé.

Bises.

Bonjour.
J’ai un vieil appareil SONY tout simple … Pas de quoi hisser les couleurs.

Bonjour Julie,
Bonjour à tous,

Je suis (aussi)passionné de photo depuis le club photo du lycée (1972)
Je ne vais pas passer toutes les étapes, mais j’ai été aussi nikoniste , ma première paye est passée dans un Nikkormat.
Je suis passé par Canon, Minolta puis Sony…
Et finalement depuis ma retraite je suis passé chez Olympus car le format micro 4/3 offre à mes yeux le meilleur compromis compacité du boîtier/qualité
J’en avais vraiment marre des gros fourre tout et autres sacs à dos.
Tous mon matos tient dans un petit sac d’epaule discret.
J’ai un boîtier m5mkIII, 4 optiques et un flash cobra en plus du micro flash livré avec le boîtier.

Pour les photos de train ce qui est complexe c’est de gérer une bonne profondeur de champ si on veut une machine nette. Normalement il faut éclairer et diaphragmer.
Aujourd’hui les boîtiers numériques font du focus stacking ce qui évite de devoir trop éclairer (il y a un post sur le focus stacking par ailleurs sur le forum)
J’utilise beaucoup aussi mon zoom le plus puissant un 75-300 (150-600 en équivalent plein format)

Quelques images

image ![image|480x360](upload://z

image

image ![image|480x360](upload://6gZyq

image ![image|480x360]

Depuis le début de l’année j’utilise aussi une mini caméra sony que je fixe sur un wagon

philippe

Bonsoir Philippe,

Le boîtier que j’ai pris ne fait ni focus bracketing ni focus stacking. Mais je ne crois pas trop à la qualité d’un mode automatique.

D’ailleurs le fil de forum que tu indiques pose clairement la problématique avec des résultats plutôt très variables.

Par contre j’ai eu l’habitude d’utiliser mon Nikkor micro en mise au point manuelle afin de prendre une série de photo en contrôlant visuellement le point de focus. Mise au point de type spot. Scan du positif et stacking avec Photoshop.

Je pense utiliser la même technique, le scan en moins mais travail sur le format raw non compressé.

Sinon tu as raison ouverture et lumière ! L’optique est essentielle plus que le boîtier ou les pixels.

@+

En fait la seule optique que je n’ai jamais eue c’est une optique macro
Je suis curieux de voir tes futures photos de train avec ton micro nikkor :grinning:

Les deux avantages essentiels, en dehors de la forte ouverture à 2.8, c’est la distance minimale de mise au point de 185 mm - la longueur d’un coupon 24188 lol) qui permet de faire du rapport de reproduction 1:1 et le passage rapide en mode manuel depuis l’autofocus spot.

A 18 cm d’une locomotive de 18 cm, les détails vont être terribles. Je suis au moins aussi impatiente que toi de faire des essais sur du matériel roulant pour voir le rendu :thinking: !

PS: apparemment beaucoup des photos des décors et du matériel roulant sont réalisées avec des zooms puissants pour compenser la distance de mise au point mais du coup qui sont peu lumineux, ce qui tasse le fond et les perspectives. on devrait sentir la différence avec une optique macro qui a une focale plus large et une forte luminosité.

Il faut dire que ce Nikkor est enfin devenu accessible au niveau du prix. Mais il coute quand même encore 2 ou 3 fois le prix d’un zoom standard.

J’ai trouvé une page intéressante sur le site de Frits Osterthun à propos des techniques de prise de vue, notamment concernant l’éclairage.

Worth reading comme on dit : http://osterthun.com/Studio/Studio.htm

Et je le rejoins, rien ne vaut l’éclairage naturel en extérieur. Il faut faire prendre l’air à nos locomotives :steam_locomotive:.

(J’ai toujours détesté le flash qui a tendance à tout transformer en fromage blanc)

1 J'aime

Bonjour,

je suis d’accord , la lumière du jour c’est le mieux, l’artificiel c’est un art.
En lumière naturelle je crois que c’est Celyacharline qui fait les photos de ses modèles sur son balcon, et ça rend bien.

philippe

La lumière artificielle est d’une complexité incroyable et demande énormément de temps et d’accessoires.

Ceci dit la lumière naturelle demande aussi quelques précautions : filtre polarisant, pare soleil et même le flash pour déboucher les ombres.

Paradoxalement j’utilisais pas mal le flash en extérieur. Et pas du tout en intérieur.

L’heure de prise de vue est aussi essentielle pour éviter une lumière trop dure.

Un temps couvert est souvent préférable, la lumière est plus homogène. Il faut quand même filtrer pour les surfaces brillantes.

Tu as la référence de cette mini caméra ? Elle transmet en continue par Wi-Fi ou bien elle enregistre sur une carte SD ?

Hello,

Pour les films que je mets en ligne régulièrement en ligne sur Youtube et dont les liens se trouvent sur le forum. Roulement au CeFeG

j’utilise les appareils suivant.

  • un reflex Nikon D3100 avec soit un 35-55 soit un 55-200

  • une caméra Osmo pocket stabilisée (donne parfois l’impression de filmé avec un drone)

  • une caméra Sony FDR-X3000 posé sur un wagon surbaissé pour les vidéos style cabe ride. https://youtu.be/EhOQau9z4M4 (enregistrement sur la carte SD)

à noter que pour les vidéos avec le Reflex, je fais la mise au point manuellement. Ce qui veut dire que pour une séquence je procède comme suite:
j’arrête mon train, fait la mise au point, recule le train hors du champ et lance l’enregistrement. puis démarre le train. une vidéo de 3min me prend environ 40min à filmé et bien 30min de montage.

Il y a encore quelque mois j’utilisais une Gopro Heros 3, mais assez compliqué à utiliser de manière optimal si l’éclairage n’est pas parfait, ce qui est loin d’être le cas sur le réseau de mon club. Je l’utiliserais peut être à nouveau sur mon réseau perso.

1 J'aime

J’utilise une caméra Sony az1 trouvée pour 50 € sur le bon coin

Je l’ai fixée avec du velcro autocollant sur un wagon charges lourdes à 2 essieux qui roule très bien tiré ou poussé

Waldame,

Sympa les vues de la cabine, tu fais ça au montage ?

1 J'aime

Bonsoir,

Eh bien voici une petite vue de nez cassés.

Et la 241 sur le pont.

Ambiances électriques.
Faites avec mon Iphone 8.
Philippe

Philippe appuie là où ça fait mal.
Je n’ai qu’un iPhone se, mais franchement il fait des photos très correctes… et il m’arrive souvent de l’utiliser tant en photo qu’en vidéo.
Je suis souvent bluffé de la profondeur de champ obtenue, sans se poser de questions…’

Je trouve tout de même qu’un boîtier est plus agréable à utiliser si on a besoin d’un bon téléobjectif.
Et j’ai un objectif 8 mm avec lequel je fais des images que mon iPhone ne permet pas, mais autrement je pense que la qualité et la facilité d’utilisation des smartphones en photo explique parfaitement la baisse du marché des boîtiers et compacts photo.

Philippe

Oui mais ses images sont globalement flou. C’est la limite d’un iPhone (j’en ai un aussi et je fais de belles photos) à cette taille là.

Cet article détaille les différences importantes entre un iPhone XS et un boîtier numérique full frame : https://improvephotography.com/55460/what-is-the-focal-length-of-an-iphone-camera-and-why-should-i-care/

Bonjour,
Je suis moi même étonné de la qualité des photos que l’on peut faire avec son Iphone, moi j’ai le 8plus, mais malheureusement ils ont leurs limites. En vacances mon épouse utilise son nikon, moi j’ai aussi un nikon mais un petit, un coolpix. Et même la on voit très bien la différence entre celui de Marjan mon épouse et le mien. Avec le sien si on veut zoomer c’est super, le mien est bien plus limité et l’image devient trouble. Aussi pour le prendre en main pendant que l’on zoom, on peut bien le tenir sans bouger, avec le coolpix c’est bien plus difficile.
Mais pour faire des photos vite faites, le portable nous suffit. On l’a toujours avec soi.
Voilà pourquoi on s’en sert plus.
Dans ma jeunesse j’avais eu un formidable Voigtlandër acheté d’occasion en Allemagne. On pouvait changer l’objectif. On faisait de très très belles photos avec. Mais à l’époque des pellicules on était plus conscient du nombre de photos que l’on faisait. On comptait à l’avance le nombre de rouleaux que l’on achetait. Avec le numérique on clique à l’infini, ça ne risque rien, et ensuite on delete celles que l’on ne veut pas.
Sincèrement.
Philippe

La bête est dans mes mains. Boîtier Z50 ultra compact et ultra léger.

Par contre le gag, livré sans carte mémoire donc les essais attendrons demain que j’achète une carte. :rage:

à moins que j’arrive à mettre en route le Wifi. Il permet peut être de stocker directement sur le mac avec un logiciel qui semble prévu pour ça.

Le comble, photo prise avec mon iPhone XS :joy:

L’ensemble Nikkor Micro + bague d’adaptation FTZ + boîtier. L’ensemble fait quand même 1 kg …

Un petit curieux :face_with_raised_eyebrow:

Joli boîtier effectivement, en fait l’optique doit être aussi lourde que le boîtier ?
Pour la carte, c’est un classique… Encore heureux qu’il livre une batterie.
J’ai eu un appareil ou il fallait charger la batterie dans l’appareil, si tu voulais un chargeur indépendant il fallait l’acheter en plus…:woozy_face: