Gestion 3rails : base de locomotives, collection privée, projet personnel, arc narratif

Bonjour,

Suite à une évolution favorable de cette démarche et à une demande de certains d’entre vous, le logiciel de gestion 3rails se trouvent ici, il y a un lien pour s’inscrire avec un simple email :

https://locotheque.zohocreatorportal.eu

Ce lien fonctionne dans un navigateur quelqueconque, je fais mes tests sur Safari uniquement.

Si vous êtes inscrits, l’application mobile se trouve sur l’AppStore (je n’ai pas testé Android) sous la dénomination “Zoho Customer Portal”. Il vous faudra utiliser les mêmes identifiant (email) et mot de passe que pour le navigateur et entrer le lien ci-dessus.

Dans les prochaines semaines, ce premier billet accueillera différentes informations sur ce logiciel, plus difficile à trouver dans le fil de discussion qui suit. Pour des raisons historiques, je laisse à la fin de ce billet le contenu initial qui a mené à ce travail. Merci à tous pour vos commentaires qui sont toujours précieux !

Objectif

En mode SaaS accessible avec un simple navigateur ou un téléphone mobile, Gestion 3rails est un projet personnel pour m’accompagner dans mes projets de ferromodélisme, principalement le fil L'héritière d'Obourg. Ce projet est ouvert à tous les membres du forum 3rails qui ont des centres d’intérêts et des besoins similaires.

En résumé, il permet de référencer des modèles réduits (locomotives et wagons spéciaux) et leurs documentations sous forme d’un catalogue et d’une bibliothèque partagés entre tous les utilisateurs, de gérer une collection privée de modèles réduits, de gérer les activités techniques sur un modèle réduit (paramétrage, maintenance, digitalisation …), de formaliser un projet ferromodélisme autour de composantes puis de créer et suivre des arcs narratifs autour de ces composantes.

Mon objectif personnel à moyen terme est d’avoir un environnement me permettant de suivre une narration dans toutes ses dimensions techniques, photographiques et rédactionnelles avec un historique précis et des relations entre les objets et les évènements. Puis, un jour, ,extraire cette masse d’information pour construire un roman-photo narratif d’une uchronie d’Obourg dans les années 59-68, mettant en valeur ma grande tante adoptive dans une dimension qu’elle aurait eu si elle ne s’était pas sacrifiée pour sa soeur et sa famille au sortir de la guerre 39-45.

Limitations

J’accueille avec bienveillance toutes les personnes qui souhaitent utiliser ce logiciel pour leur propre projet. Des possibilités d’exportation vous permettent de récupérer vos informations personnelles à tout moment et ce logiciel est et restera gratuit et sans publicité.

Je suis à l’écoute de toutes les demandes et je m’efforcerais dans la mesure de mes moyens et de mes disponibilités d’y répondre mais - limite de cet exercice - priorité est donné à mes besoins sur mes projets. Donc pas de frustration svp si je n’ajoute pas (immédiatement) LA fonctionnalité dont vous pourriez avoir besoin.

Le logiciel est encore en version dite “Alpha” : ATTENTION : des fonctionnalités majeures pourraient être profondément modifiées voire supprimées, en dehors d’alimenter le catalogue de référence, il est préférable d’attendre la version “Beta” avant de faire plus avec ce logiciel que de simples tests. La version BETA devrait arriver assez vite maintenant, courant février 2021.

Fonctionnalités présentes sur le logiciel actuel

(documentation à faire avec lien vers un PDF)

  • Gestion d’un catalogue de références (locomotives et wagons spéciaux), partagé entre tous les utilisateurs

  • Gestion d’une collection privée avec impression de carte A6, projets d’acquisitions, déclaration d’assurances, opérations techniques/maintenance, paramétrages spécifiques …

  • Gestion d’une narration et des événements associés, en relation avec des composantes (sous-ensembles du projet ferromodélisme) et/ou des élements issus de la collection privée.

  • Gestion d’un projet technico-narratif avec des composantes et des actions à mener.

  • Gestion d’un fond documentaire, partagé entre tous les utilisateurs.

  • Quelques éléments de configuration : liste des fabricants, des décodeurs, des kits, des compagnies de chemin de fer …

  • La possibilité d’exporter les différentes informations (collection, opérations, actions, évènements …) sous différents formats (CSV, XLSX, PDF …).

  • Des fonctions de filtre, de tri, de recherche avancée et d’impression sur toutes les listes existantes dans le logiciel, sans limitation. Avec la possibilité d’enregistrer des rapports personnalisés.

Mini mode d’emploi

  • Menu Références : pour gérer le catalogue des références, partagé avec l’ensemble des utilisateurs :
    – “Statistiques” est la page d’accueil qui présente quelques indicateurs ainsi que la liste des références nouvellement ajoutées ou modifiées dans le catalogue
    – “+ Référence” pour ajouter une référence dans le catalogue. Il faut renseigner une photo du fabricant, le fabricant, la référence chez le fabricant, l’époque et quelques autres informations que l’on trouve habituellement sur le site du fabricant.
    – “Catalogue” propose la liste des références dans le catalogue, regroupées par Fabricant et par Type de modèle. C’est un écran très riche qui permet de trier les colonnes, de chercher, de filtrer selon différents critères, d’exporter ou d’imprimer la liste affichée … Et d’afficher une fiche détaillée pour chaque référence.
    – “Derniers ajouts et editions” affiche la liste des références nouvellement ajoutées ou modifiées dans le catalogue

  • Menu “Ma Collection” : pour gérer votre collection strictement privée :
    – “+ Modèle” permet d’ajouter un modèle dans sa collection. Il faut renseigner le fabricant et la référence qui doit donc exister dans le Catalogue partagé. Il est possible de renseigner diverses informations d’exploitation, de maintenance, de narration autour de chacun de vos modèles. Les champs sont documentés pour expliciter au besoin le rôle ou l’objectif de chaque information. La plupart des informations sont facultatives, ce qui permet d’exploiter librement telle ou telle fonctionnalité du logiciel.
    – “Mes modèles” affiche sous forme de petites cartes, deux par lignes, le contenu de votre collection. Il est possible de visualiser une carte en particulier, de la modifier, de la supprimer … Les cartes avec les libellés fond gris sont des achats prévus. Sur une fiche, il est possible d’obtenir une carte A6 plus complète au travers de la fonctionnalité “Imprime” ou “PDF”.
    – “Mes opérations” affiche la liste des opérations menées sur les modèles réduits présent dans la collection privée : patine, digitalisation, maintenance, transformation 2->3 rails … Il est possible d’ajouter une nouvelle opération depuis cet écran ou depuis la fiche détaillée d’un modèle réduit.
    – “Vue Tabulaire” affiche la liste des modèles réduits de la collection dans un format plus proche d’un tableau Excel. Intéressant pour l’exportation ou l’impression de tout ou partie de la collection privée.
    – “Projets d’Acquisition” affiche uniquement les modèles réduits dont la date d’acquisition n’est pas renseignée, accompagné d’informations utiles pour la future acquisition (prix, source, état …)
    – “Sorties de la Collection” affiche uniquement les modèles réduits dont la date de sortie est indiquée, accompagnée d’informations utiles sur cette sortie (prix de vente, destination, état …)
    – “Déclaration Assurance” affiche la liste des modèles réduits de votre collection avec les prix d’achats et les prix possibles de revente, avec une somme final - sous réserve d’avoir saisie ces informations pour chacune de vos acquisitions. Intéressant pour l’exportation ou l’impression de la collection pour votre assureur.

  • Menu “Mon histoire” permet de créer des arcs narratifs avec des évènements mettant en correspondance des composantes du projet et/ou des modèles réduits de votre collection
    – “+ Evènement” pour ajouter un évènement daté dans votre histoire.
    – “Mon histoire” affiche la timeline de votre histoire. Intéressant pour l’exportation ou l’impression de tout ou partie de votre narration.

  • Menu “Mon projet” permet de créer une arborescence d’éléments constituants votre projet ferromodélisme (composantes comme un module, une zone, un bâtiment, un élément d’un bâtiment …) et des actions nécessaires sur ces composants pour réaliser votre projet (réalisation d’un décor, achat d’un élément …)
    – “+ Action” pour ajouter une action nécessaire à la réalisation de votre projet. L’action a un statut : ouvert, en cours, terminée, abandonnée avec son cycle de vie.
    – “Actions à réaliser” pour afficher uniquement les actions ouvertes et en cours. Il est possible de marquer “en cours”, “terminée” ou “abandonnée” une action.
    – “Toutes mes actions” pour afficher toutes vos actions, regroupées par statut (ouvert, en cours, terminée, abandonnée).
    – “Composantes du projet” pour afficher et ajouter des composantes à votre projet, composantes sur lesquelles vous menez des actions particulières. Les composantes sont hiérarchiques (composante parent, composantes filles) : une remise est composée d’un socle, d’une fosse d’inspection, de portes automatisées … autant d’éléments sur lesquels vous menez des actions (conception, réalisation, tests, patine …).

(à compléter)

Tout commence en novembre 2020

Je réfléchis à un logiciel de gestion de ma collection de matériel roulant, et de locomotives pour commencer.

J’ai fais une première maquette avec Zoho (quelques heures de travail aujourd’hui) et le résultat est plutôt sympa. Zoho est un outil de développement d’applications sans codage, il faut juste comprendre le fonctionnement d’une base de données entité - relation. Et il génère tout y compris les interfaces des écrans.

Voici un exemple d’écran qui visualise ma collection - 2 machines de test saisies pour l’instant - et fait un zoom sur la locomotive HO associée à l’une d’entre elle, la Colas 212.

C’est une version très préliminaire avec quelques champs de données, à développer bien sur, en fonction de mes premiers besoins.

Les fonctionnalités de base :

  • mode SaaS accessible avec un login/mot de passe et un simple navigateur, mobile ou tablette
  • une collection de locomotives avec une fiche personnalisée pour chaque locomotive de la collection
  • une base de données (à développer) de toutes les locomotives HO par référence et par marque
  • une base de données (à développer) de toutes les locomotives réelles avec leur déclinaison en modèle HO
  • une base de données (à développer) de toutes les fabricants HO

    La collection est privée à chaque utilisateur, les autres données (locomotives HO, locomotives réelles, fabricants, séries …) sont partagées entre tous les utilisateurs. C’est un réel avantage pour collaborer à la constitution d’une base de données exhaustive.

A terme, je voudrais obtenir de belles fiches de locomotives (format PDF) qui racontent leur histoire au sein de mon projet Obourg. Et ouvrir le logiciel à d’autres personnes intéressées pour leur propre projet.

J’ai vu qu’il existait un logiciel sur le sujet ZPC : https://lmanager.pagesperso-orange.fr qui présente plusieurs inconvénients par rapport à cet objectif. Je vais quand même les contacter pour voir s’il est possible de faire des choses ensemble.

Il y a aussi un site mais qui ne gère par les collections privées : https://loco-ho.com. Idem je vais les contacter.

Et vous, comment faites vous pour gérer vos collections de locomotives et autres matériels roulants ? avantages et inconvénients de votre solution ? Qu’est-ce qui vous manque le plus ?

@+

Bonjour Julie,

Un simple tableau Excel ou je me contente de mettre la référence, le type de loco, de wagon ou voiture, une photo, sa valeur achat, et sa valeur koll’s

En fait ça me permet d’avoir une idée de valeur par rapport à mon assurance car ce type de collection fait partie de la valeur mobilier de son assurance habitation et il convient que la valeur totale de ses biens soit correctement évaluée en cas de sinistre, et cela permettrai aussi à mes enfants de s’y retrouver.

Maintenant par rapport à certains ma collection reste limitée à une quarantaine de locos, donc une base de donnée ne me parait pas nécessaire.

Philippe

1 J'aime

Bonjour
Je suis en pleine réflexion pour créer des fiches de chacune de mes locos. Un peu dans l’esprit de ce que décrit Philippe un peu plus haut en rajoutant aussi quelques éléments techniques et références pour les pièces de rechange, la motorisation le décodeur etc. De quoi avoir des infos clés sous la main en cas de maintenance par exemple.
Et bien sûr une belle photo.
Quant au format je vise plutôt du A5, mon idée étant d’imprimer ça sur des fiches cartonnées que je peux classer facilement à portée de main

Bonjour Julie, bonjour à Tous

Merci pour cette initiative.

Disposant d’une collection que je qualifierais de conséquente, je m’installe sur ce post :slight_smile:

Pour ma part, feuille excel aussi avec plusieurs onglets:

  • les matériels actuels
  • les matériels revendus
  • les projets d’achat
  • les pièces détachées

Si les fiches détaillées avec photo sont un plus, j’aime bien la vision tabulaire d’Excel qui permet d’avoir une vue globale de la collection.

Amicalement

Bernard

Je note pour l’onglet « projets d’achat » bonne idée :wink::grin:

1 J'aime

Oui vu les sommes engagées, j’essaie de planifier un minimum pour limiter les négociations avec le (la :slight_smile:) ministre des finances

Bonjour, voila de très nombreuses années que j’utilise zpc.
Je le trouve particulièrement complet et comme il fonctionne par “donation volontaire”, on ne peut pas lui reprocher son prix :blush:
JiPé

Bonjour à tous
Ca va paraitre incongru mais j’utilise Rocrail pour gérer mon matériel roulant:

  • référence
  • caractéristiques
  • date
  • etc
    Ci dessous le tableau Locomotive/général de Rocrail

    Ci-dessous la gestion des wagons/voiture et leur assemblage en trains

    Je suis très loin d’avoir renseigné tous les champs mais c’est utile pour connaitre et gérer la maintenance.
    Dés que j’interviens sur un article Märklin, je fais des photos avant l’intervention et les classe par le numéro d’article suivi d’un nom raccourci.
    Enfin j’ai un tableau excel où je note les références, date d’acquisition, type de décodeur, photo, qui m’a offert le cadeau, etc
    Bon, oui c’est le bazar mais je m’y retrouve bien.
    Pour moi, la base de données photos (internes) est très utile pour le suivi et les réparations ultérieures
    Amicalement
    Jean

Merci à vous tous pour vos premiers retours.

Je constate que chacun d’entre vous gère quand même assez différemment et qu’il y a de bonnes idées à prendre (suivi de la maintenance, projets d’achats, reventes …). Et Excel reste l’outil principal !

Je découvre les possibilités aussi d’un logiciel comme Rocrail. Plutôt sympa de pouvoir regrouper tout sur un seul et unique logiciel, cela évite des exports / imports toujours compliqués.

Je continue à explorer les capacités de Zoho et j’avance sur ma maquette. J’ai intégré quelques idées comme les projets d’achats et les vendues. Le logiciel devient vite assez complexe et touffu.

J’ai deux options : faire un petit soft qui répond juste à mon besoin (sortir un PDF propre de chacune de mes locomotives avec les caractéristiques et l’histoire au sein d’Obourg) ou réaliser un logiciel plus large, ouvert à qui veut, mais qui ne couvrira jamais 100% des besoins de chacun d’entre vous.

Je crois que la réponse est dans la question :slight_smile: mais je vais réfléchir quand même à tout ça. Je continue à creuser les besoins dit essentiels.

@+

Julie,

Bon courage,

De mon côté, j’avais songé à faire une base SQL, enregistrer le matériel sous Excel en csv puis importer l’ensemble dans la base SQL. Faute de temps, j’ai remis à plus tard ce projet. Je travaille dans l’informatique, le soir relâche !!! :yawning_face:

Laurent

Bonjour Laurent,

Il fut une époque où les gens se développaient ce genre d’application avec Access. Aujourd’hui c’est Excel. Et c’est vrai qu’une base de données SQL, c’est quand même l’idéal. Surtout pour générer des états (listes, fiches …) bien plus riches que l’impression d’un tableur.

C’est un peu le problème … on sait faire mais franchement le soir envie d’autre chose !

Du coup, je profite du fait que je voulais tester un outil de développement low code / no code pour faire une pierre deux coups. Mais effectivement je ne suis pas sure d’avoir le courage de développer une application complète, même avec Zoho :smiley:

@+

Julie,

C’est clair. Comme vous on part sur certaines choses et puis on s’aperçoit que ce n’est pas forcément la meilleure solution.
Je parle de SQL parce que c’est un truc très utilisé et bien moins lourd que des solutions du genre Oracle payante et lourde à gérer.
En attendant, bon courage dans vos travaux. On sent à vous lire que vous ne manquez pas de volonté.

Laurent :wink:

Bonsoir, pour moi c’est tout avec ZPC ou j’ai environ 1400 pièces différentes que ce soit de noch - Faller- Märklin etc etc. Tout fonctionne à merveille et surtout me donne l’endroit où est stocké ce matériel. Au bout d’un certain temps on accumule beaucoup de matériel. Il faut faire les mises à jour du stock assez régulièrement.
Voilà je ne peux que vous recommander ce programme

Ce logiciel vous permet:

  • de gérer votre collection de modélisme ferroviaire.
  • d’intégrer des données multimédia à vos fiches objets (images et sons, klaxons, notices techniques…).
  • de partager vos fiches objets avec d’autres utilisateurs.
  • d’intégrer des fiches déjà complétées par des utilisateurs possédant le même objet.
  • d’importer votre collection anciennement gérée sur Excel dans ce logiciel.

L’utilisation de ce logiciel peut faciliter la déclaration de sa collection aux assurances;
en effet, les photos personnelles et les caractéristiques de chaque objet y sont synthétisées et
peuvent être exportées dans une sauvegarde externe… voila ce que permet le programme en gros. Bonne continuation dans votre travail et Salutations.

Bonsoir,

Merci pour votre recommandation très détaillée. C’est effectivement très complet mais je ne peux pas utiliser ZPC car je suis sur Mac (et j’ai pas envie d’installer Windows).

Et très bonne idée d’avoir un rapport de sortie pour établir la collection pour les assurances. Je fais pareil pour ma collection de BDs.

Bonne soirée,

Quelques écrans du prototype (fiche d’une locomotive) :

il y a aussi Filemaker.
Mais ce produit nécessite un peu de lecture préalable et il est un peu coûteux.
La version Pro d’autant plus.
Mais il est puissant et on peu gérer tout ce qu’on veut et y adjoindre des photos ( par exemple des locomotives réelles ) , des vidéos, et approfondir ad libitum.
Et, ensuite, faire tous les tris que l’on souhaite, dans tous les sens.

Bonsoir,
Actuellement j’utilise Excel pour gérer mon parc. Le fichier comprend le nom, la ref, la marque, date d’achat, prix, type de décodeur et surtout les modifications éventuelles comme les changements de décodeurs avec leur version et leur protocole. Ca me semble suffisant pour le moment. A voir : rubrique date de la dernière maintenance.
J’avais songé à Access, logiciel de base de données relationnel avec lequel j’avais développé des applications lorsque j’étais salarié en entreprise. On peut faire de belles appli au graphisme élaboré et partageables en réseau. Au final pour un usage unique ça ne m’a pas semblé utile d’acquérir une licence, Excel suffisant bien.
Cordialement,

Pour ceux que ça intéresse, j’ai ouvert un portail sur cette maquette :

La collection est privée à chaque utilisateur, les autres informations sont partagées, ce qui permettrait de créer une base de données vraiment collective sur le matériel 3rails.

Me contacter si vous voulez les droits pour modifier / ajouter sur ces fichiers partagés (Locomotives HO, Fabricants, Series et Locomotives Réelles).

J’avance sur mes tests pour voir si je valide et je mets en ligne cette application. Je vérifie aussi le modèle économique pour m’assurer du cout de la solution (gratuit pour les utilisateurs) et la possibilité d’exporter tout proprement vers Excel si un jour le produit n’était plus maintenu.

Je veux aussi vérifier que j’arrive bien à imprimer de jolies cartes pour les locomotives de ma collection. C’est quand même mon besoin primaire.

N’hésitez pas à me faire des retours si vous pensez que certaines fonctionnalités indispensables sont à rajouter dans le cadre d’un logiciel qui pour l’instant n’est qu’une maquette.

@+

Merci Julie !

J’abandonne l’Excell dès demain …

Hello,

merci pour cette initiative très sympa, pour l’instant je ne gère pas ma collection, ce qui est un problème. Quelques notes:

  • Pour les modèles récents, le fabricant (par ex. Märklin) a une page web de référence, qui pourrait être affiché dans une web-view / frame.
  • Dans le cas de Märklin, la page contient les informations au format schema.org, donc tu peux écrire un petit crawler et construire la base de donnée.
  • Pour la saisie de donnée, scanner le code barre (GTIN/EAN) est beaucoup plus pratique que faire une recherche, et évite les erreurs.

À+

Thias

1 J'aime