Décodeur de rétrosignalisation et ECOS 2 ???

Bonsoir à tous, j’ai une question importante concernant ma signalisation.
Je viens d’acquérir des signaux “France fournitures modélisme” est ma question est la suivante.

**Puis-je brancher les fils sur un des 2 décodeurs de rétrosignalisations et ensuite brancher celui sur la sortie S88 de ma centrale S88 ?
**

MERCI A TOUS.

Coucou,
J’ai rien compris à ta question.

Mais comme ton Ecos est flambant neuve je pars du principe que tu n y connais rien.
J’espere ne pas te vexer si je te donne une réponse dite “de base”.

Ton signal, n’a rien à voir avec la retrosignalisation et tes S88.

Tu dois le relié au K84 (et ce n’est pas l’article que tu as photographié ici).
Pour se faire, il va falloir te tourner vers la notice du fabriquant ou vers des topics techniques approfondis de ce forum.
Je pense que du coup, tu n’as pas de K84, alors avant de l’acheter vois avec les grands connaisseur du forum si tu ne devrais pas plutot acheter un K84 LDT plutot que Maerklin. (je ne connais pas la signalisation française, alors je ne connais pas le nombre de position que tu voudrais faire adopter à ton signal).

Ton module S88 ne sert qu’à renseigner la centrale sur la position de tes trains (et concretement il ne renseigne que “si un tronçon de voie est occupé”). Ton Viessman S88 se branche avec un cable S88 plat à la prise S88 de ta centrale.

Le K83maerklin qui n a rien a voir avec ce que tu veux faire se branche à la phase et masse de ton réseau et ira alimenter des aiguilles, et différents articles electromagnetiques -mais pas les signaux-

Et le K84 que tu n’as pas, selon son constructeur se branchera (si maerklin) à la phase et masse du reseau ou (si ldt par ex.) à la phase et masse du reseau + phase d une alimentation externe afin de ne pas pomper le courant de traction pour la permutation des aiguilles.

J’espere avoir un peu debrousaillé, je suis à ta disposition (dans les limites de mes competences) pour d autres infos

Bonsoir,

Beau le signal :smiley: j’ai acheté le même !

Pour compléter ce que dit Six,

Un K83 sert pour des appareils qui n’ont besoin que d’une impulsion électrique pour fonctionner, typiquement le moteur d’aiguillage. Il reçoit les commandes par les rails.

Un K84 est l’équivalent d’un relai. Il est ouvert ou fermé et alors laisse passer le courant. C’est ce qui pourrait être utilisé pour la signalisation. Il reçoit la commande aussi par les rails, mais pour ne pas consommer le courant digital, il peut être alimenté par le courant d’un autre transfo afin d’économiser les Ampères du courant digital.

Nota, je crois que les K83 et K84 Marklin ne permettent pas ce branchement à un autre transfo. Moi j’ai du LDT, et ça le permet. Leurs K83 s’appellent des S-DEC-4 et et K84 SA-DEC-4.

LDT vend aussi des K84 specifiques pour la signalisation DB, CFF, DR, etc. Mais curieusement pas SNCF. J’imagine que le marché est trop restreint… ou que la signalisation SNCF est trop complexe. Je n’ai pas l’expérience pour dire si un K84 standard peut être utilisé pour la signalisation SNCF.

Voilou :smiley:

Va faire un tour ici, tu verras tous les schemas de branchement des K83, K84, S88 etc. Le détail n’est quen allemand ou en anglais. Mais les schemas sont tres explicites. Sélectionne par l’ECOS2 ça sera plus facile. ldt-infocenter.com/dokuwiki/ … _ecos2_3lg

Sinon je repose ma question simplement. Comment faire fonctionner le signal sans une centrale ?

Je sais pas mettre une pile au bout d’un fil par exemple…

ton signal sans la centrale ce sera très difficile voire impossible.
par contre via un k84 ce sera assez jouissif.

mais il ne changera que de position, sans influencer sur la marche des trains.
néanmoins tu pourrais justement faire des coupures de courant et ajouter un module de ralentissement, mais quitte à avoir une centrale et un s88 justement ce serait dommage.

bon ne désespère pas et prend ton mal en patience. la courbe d apprentissage est assez nulle au début mais par la suite tout sera limpide.
le petit train, ça prend du temps. pour exemple, suite à divers soucis, j ai un retard de 6 mois par rapport au cahier des charges pour ce qui est de la retrosignalisation. mes premiers signaux n apparaîtront sur mon reseau (si tout roulé parfaitement) qu en mai alors qu on avait initialement prévu leur implantation en décembre.

bon pour faire concret, ta meilleure solution est de voir sur ce forum ce que tu préfères entre k84 maerklin ou ldt (ou encore d autres fabricants) ensuite si tu optez pr ldt, va voir sur leur site si ils proposent des décodeurs spécifiques à la signalisation sncf.
prévois néanmoins si tu optez pr ldt d avoir un vieux transfo analogique que tu défiera à l alimentation éclairage.

tu commandé ton décodeur, le temps que ça arrive, fais une Re cherche ggogle pour voir comment les autres types qui ont acheté ce signal ce sont débrouillé.
Tu as de la chance, Jean à acheté le meme, il a une ecos 2 et il aime faire des photos…

en fait j avais pas besoin d écrire autant :stuck_out_tongue:

good luck Seb!

Hmmm, moi je crois qu’on doit pouvoir faire fonctionner le signal sans centrale. Il suffit d’alimenter chaque couleur à partir d’un transfo 16V et intercaler des switchs pour changer les couleurs… mais à quoi bon ? Ca se ferait manuellement, et sans action sur le comportement du train, sauf à réduire la vitesse manuellement via la centrale.

Avec le K84 approprié, on passe par la centrale en effet… mais là aussi, sauf erreur, l’opération reste manuelle. Je ne sais pas si on peu conditionner la valeur du signal dans la centrale fonction de la position des aiguillages et de la présence/absence de train sur le canton (ça c’est de la rétrosignalisation). Donc intéret moyen.

Dans un réseau digital, le signal est là pour “faire joli”. Et pour qu’il fasse joli à bon escient, hé bien il ne lui manque qu’un logiciel sur un PC qui commande la centrale qui commande la valeur du signal. Là, dans le logiciel il est tout à fait possible de conditionner la valeur du signal fonction des train et des aiguillages. C’est ce que je commence à faire avec rrtc, mais j’imagine qu’on peut faire à peu près pareil avec itrain ou d’autres systèmes.

Enfin, qqc d’important, c’est de bien connaître les états de la signalisation employée afin de donner des valeurs réaliste sur la cible. Et là, c’est qque chose ! Il y a de la lecture et sans doute qques questions. J’ai déjà donné par ailleurs qques pistes à Seb, mais il semble qu’il ne les ait pas (encore) suivi. Il faudrait qu’il creuse un peu plus le sujet.

Pour la signalisation SNCF il y a les liens qui sont fort intéressants à lire.


geillon.pagesperso-orange.fr/tra … index.html
fr.wikipedia.org/wiki/Signalisat … _en_France
Et enfin il y a le petit bouquin de Yann Baude chez LR Presse “Signalisation du réseau miniature” qui est indispensable.Et après ça on commence à avoir qques notions.

Pour ma part, j’essaie de représenter un système de signalisation BAL (Bloc Automatic Lumineux). Et je considère 2-3 “types” de signaux. 1/ Les signaux de pleine voie pour contrôler les cantons, généralement de simples 3 feux, 2/ Les signaux d’entrée de gare qui protègent les aiguilles prises en pointe, ce sont des signaux 5 feux +R (Ralent) ou +RR (Rappel de ralent) et enfin 3/ Les signaux de sortie de gare, ce sont des 5 feux droits verticaux comme celui sur la photo de Seb. Le condtionnement est assez facile pour les cas 1/ et 2/, un peu plus complexe pour le cas 3/ car il doit inclure une/des conditions de déclenchement liés aux itinéraires que l’on a défini dans le système. Selon que l’itinéraire est actif ou non, le signal changera de couleur.

Voilou :smiley:

PS. Une petite photo des signaux que j’ai acheté et ne vais pas tarder à être sur le point de commencer… à installer. Mais entretemps je configure rrtc ce qui n’est déjà pas une mince affaire. Mais c’est trèèèès intéressant.
i15.servimg.com/u/f15/11/56/72/05/prints44.jpg

On peut utiliser un signal sans centrale : il faut le câbler en analogique, c’est assez laborieux…


voir ici : cablage des signaux marklin 7038 7040 7042

Bonjour Picouzeman,

Le fil que tu indiques semble faire référence aux signaux analogiques Marklin, qui ont un moteur type moteur d’aiguillage à impulsion (double bobinne). Le signal montré par Seb n’a aucun moteur, juste les fils pour allumer chaque couleur et un retour au - ou éventuellement au + selon ce qu’il a acheté.

Bonjour,

Oui, de mon point vue, ce serait la meilleure solution afin d’éviter de mélanger les “signaux” - avec moteur - (au sens électronique du terme) de commande (s) des trains et ceux des appareils de voie…; et comme cela semble avoir été dit plus haut - notamment - de risquer de perturber le bon fonctionnement du réseau… :suspect:

C’est un point de vue personnel adopté sur le réseau en cours de montage… mais aussi parfois partagé par d’autres mieux placés que moi sur le sujet…certes, c’est aussi une autre “école” ! :vieux:

“Câbler en analogique, c’est assez laborieux…”. Je cite ; non, il faut dire surtout que cela nécessite de la méthode, du repérage, un peu plus de temps, et bien entendu, un tant soit peu de longueurs de câbles…bon, mais c’est à peu près tout ! :smiley:

Pour les signaux en question, non mécaniques, on y ajoute simplement un relais bistable…

Bonne journée :sunny:

C’est exactement ce que je veux.

Le dessin de droite.

Parfait alors !

Dis nous ton retour d’expérience quand tu auras installé, ça aidera tout le monde :smiley:

PS. Ah, au fait en agrandissant l’image, je vois que le signal est un signal DB. Ton signal est un signal SNCF. Mais bon ça peut sans doute fonctionner, moi je n’ai pas l’expérience.

Bon courage

Bonsoir Seb

Un petit bonus: La notice des signaux Kyodo de type CFF. Tu peux t’en inspirer pour la commande de plusieurs lampe en fonction de la position des inverseurs. Les inverseurs peuvent être des interrupteurs à bascule ou les sorties du K84. La seule différence c’est que les Kyodo sont à plus (+) commun alors que les tiens sont à moins (-) commun. Il te faudra inverser le sens des diodes et la polarité de l’alimentation.
Autre solution pour une exploitation analogique: utilisé un sélecteur tournant à plusieurs positions puis utiliser la matrice de diode en sortie.

Bonne soirée

Delias

Si justement le positif est relié au commun avant de me l’envoyer. Merci a toi

Bonsoir Seb

J’ai pas compris la fin de ton message.
Les signaux sont bien les même que ceux dont il est fait mention dans ce sujet: [ ? Car d’après le site le plus commun est une option à mentionner à l’achat. Moins commun étant le modèle par défaut.
Si tu as bien des plus commun, tu peux utiliser le schéma tel que montré. Et tu peux également utilisé des décodeur digital-bahn qui sont prévu pour les signaux français.

A noté que:

  • les diodes D1 à D3 ne sont pas nécessaire.
  • les diodes peuvent être des 1N4148, plus légères et meilleur marché.

DeliasSignalisation pas Cher](Signalisations pas cher.)

Justement pendant l’achat j’ai demander le + au commun le prix est le même. Il faut juste attendre 8 à 10 jours.

Bonsoir à tous,

N’est-ce pas gênant que les signaux soient indiqués “12V” pour fonctionner en digital ?

Cordialement,

Bonjour Picouzeman,

Le fil que tu indiques semble faire référence aux signaux analogiques Marklin, qui ont un moteur type moteur d’aiguillage à impulsion (double bobinne). Le signal montré par Seb n’a aucun moteur, juste les fils pour allumer chaque couleur et un retour au - ou éventuellement au + selon ce qu’il a acheté.Bonjour Jean,

Signal Marklin = Signal “normal” + relais bistable intégré.

les Schémas que j’ai posté avaient pour but de montrer que l’on peux branché un signal sans centrale, mais pour cela il faut quelques ficelles et des coupures de rails :wink:

Les schémas de Delias82 sont plus adaptés pour SEB.

Bonsoir à tous,

N’est-ce pas gênant que les signaux soient indiqués “12V” pour fonctionner en digital ?

Cordialement,
Bonjour Bertrand

Oui un peu, les signaux ne vont pas claquer direct si on les branchent sur le courrant digital. Mais les Led vont chauffer et à la longue la couleur peut changer et dans quelque année elle peuvent lâcher.
C’est pour cela que l’utilisation d’un transfo auxiliaire reste recommandé. Un bleu märklin avec le curseur à mi-vitesse fourni environ 12V sur la sortie rouge. Moi j’ai opté pour un transfo conrad 52VA avec double sorties: 12V et 16V.

Je ne suis pas sur, mais il me semble que la plupart des décodeur de signaux peuvent également limiter la tension.

Delias

Bonsoir à tous, j’ai un peu avancé sur le fonctionnement des signaux.
J’ai reçu hier ma signalisation et aujourd’hui j’ai acheté un décodeur VIESSMANN.

J’ai réalisé quelques essais.

Le décodeur VIESSMANN
En bas à gauche du décodeur : alimentation du décodeur bornes “J et K”
Fils Rouge/Noir et Vert du signal.
Interrupteur rouge du décodeur pour donner l’infos à la centrale ECOS 2.


Après plusieurs essais le signal fonctionne pas du tout en étant branché au décodeur via la centrale.


Fil noir du signal branché sur la borne “O” de la voie C.
Ce fil est surement le commun positif ?


MAGIE en mettant le fil jaune du signal sur la borne “B” de la voie C ou sur le plot central cela fonctionne.
Avertissement fonctionne.


La voie libre fonctionne de la même façon.


Le carré


Le Sémaphore.

Au final, le signal fonctionne sans aucune centrale et décodeur.
Mais le but final est que j’arrive à le faire fonctionner à travers le décodeur et ma centrale ECOS2 et c’est pas gagné.

Merci à tous ceux qui pourrai m’aider sur le sujet.

Bonsoir Sébastien,

Avec les branchements que vous avez effectués sur votre décodeur 5209, il n’était pas possible que vous puissiez allumer les signaux.
En effet chaque groupe de 3 broches correspond à un relais inverseur dont le point commun central doit être relié à l’alimentation du signal qui peut être 12 volts (ou peut-être la masse dans votre cas car j’ai vu que vous aviez choisi l’option + commun il me semble) et non pas le signal digital.
Je vais regarder votre post de plus près.
J’essaie de vous faire un petit schéma pour demain matin car il est déjà tard.
C’est normal que vous ayez pu allumé votre signal avez les signaux entre O et B de votre centrale, mais vous risquez de limiter la durée de vie de vos signaux si vous continuez car ce signal se promène entre - 18 V et + 18 V et les LEDs ne vont pas aimer trop longtemps.

PS 1 : j’ai vu sur la doc que vos signaux pouvait s’alimenter en 12 à 16 volts continu ou alternatif, donc il n’y a quand même pas trop de risque pour vos tests préliminaires.

16/02 - PS 2: je n’avais pas vu que votre décodeur était un décodeur DCC. Il faut donc commander votre décodeur en mode DCC avec votre centrale et pas en mode Motorola. Je vous fait le schéma en DC (continu) en respectant la polarité + au commun.
:non: Ce que je ne comprends pas trop, c’est que vous avez aussi un décodeur 5217 de rétrosignalisation qui est au format MOTOR
OLA. Pouvez-vous me dire s’il n’y a pas une erreur avant que je me lance dans le schéma car le décodeur équivalent au 5209 au format Motorola est le 5213 !!

Amitiés bretonnes