Commander un aiguillage 24611 ou 24612 VOIE C.

Pour commander une aiguille 24611 ou 24612 faut- il bien :

  • moteur aiguillage 74491.
  • décodeur 74460.

Cela suffit-il ?
Il y a il besoin de cablage supplémentaires ou pas.

Merci à tous pour vos réponses.

Hello

Une CS1 , CS2 , MS2 (mais pas certain pour la MS1)

Un régal avec CS2/Layout
Tu crée ton circuit , implantes tes aiguillages ; ils changent d’ orientation chaque fois que tu “cliques” dessus avec le stylet.

Moi j’ai une ECOS 2 ça fonctionne aussi ?

J’ ai été trop “vite” .
En visitant ton site , je vois que tu as déjà une ESU.

Elle , je ne la connais pas , mais voyant ton plan de réseau ,je pense que c’ est idem à la CS2 donc à chaque création d’ aiguillage ,
tu lui alloue une adresse correspondant au codage que tu créé sur le dip-switch de l’ aiguillage
en question et ainsi de suite … Je me trompe ?

Je sais pas du tout. Si certain utilisateurs de ECOS 1 ou 2 savent comment faire, je suis preneur pour toutes infos.

Hello Seb :smiley:

Avant tout j ai encore visité ton blog aujourd hui …il est super :appl:

Pour tes aiguillages le moteur 74491 est correct…mais faudra que tu fasses attention aux problèmes de fin de course et on parle des solutionsà appporter en cas de problèmes sur le forum notamment par l ami Jean (JW28), ces moteurs pouvant se montrer capriciuex
Quand au décodeur de souvenir pour le digital c est le 74461

Les connexions sont simples: le décodeur se connecte au moteur par une petite connexion blanche et le moteur est relié au rail par un fil rouge et un fil brun ( alimentation et masse )

Tout est fourni dans le kit

Les seuls cables dont tu auraa besoin sont un brun et un jaune que tu relies à ton transfo pour les accessoires si toutefois tes aiguillages sont munis d une lanterne

Bonne année 2013

Serge le caribou belge

Moi j’ai une ECOS 2 ça fonctionne aussi ?Bonsoir, oui puisqu’elle est “multiprotocole”, cad qu’elle sait envoyer des ordres à des décodeurs causant Motorola aussi bien qu’à des DCC. Tu dois avoir dans la doc de ton ECOS 2 un chapitre sur le sujet. Il faut par contre bien préciser quelle protocole utilise ton décodeur d’aiguille quand tu le créeras dans le menu de ta centrale.

Merci beaucoup pour vos réponses et hésitez pas à laisser encore et encore des infos je suis preneur.
Si j’ai bien compris je dois acquérir un moteur d’aiguillage et un decodeur et les brancher ensemble sous la Voie C MARKLIN.
Ensuite je configure le décodeur sur ma centrale ECOS 2 et le tour est joué.
Pas besoin de décodeurs ou fils en plus.

… GAGNE !!!

Bonsoir Seb :smiley: ,

Je viens de lire tes questions K83, K84, S88 et rétrosignalisation.
Je te conseille vivement la lecture du manuel d’électrification (voir “docuforum”) qui contient les réponses à tes questions.

Un peu de lecture sur le forum :




… et bien d’autres postes sur la rétrosignalisation ! :unamused:

A+,
Amitiés :sunny: ,
Christian

Bonjour Seb, bonjour à tous,

Pour télécommander les aiguillages, le décodeur 74460 est très bien car il réduit considérablement le cablage, par contre ce n’est pas la solution la plus économique. C’est bien, sur des aiguillages isolés se trouvant loin des dispositifs de contrôle.
Pour des voies cachées ou non, comprenant beaucoup d’aiguillages voisins, la solution 68030 ou équivalent K83 chez d’autres fournisseurs, permet de commander 4 aiguillages, avec chacun les 3 fils de leur moteur, pour le même coût qu’un seul 74460.
Le K83 permet en outre de commander des dispositifs électromagnétiques comme des signaux ou des rails de detelage avec une seule bobine. On peut panacher les commandes de ces divers accessoires en fonction de leur localisation pour réduire les longueurs des fils.

Suivre le conseil de Christian, le manuel d’électrification est une mine d’informations.

A bientôt et [size=150]bon réveillon :fete: :fete:

Amitiés bretonnes[/size]

Seb, bien sûr qu’on peut commander les aiguillages à partir de l’ECOS. C’est ce que je fais depuis longtemps… Il suffit de créer l’aiguillage dans les accessoires, leur donner l’adresse adéquate, puis le placer dans le TCO que tu dessines, puis après, comme dans la CS2, tu cliques sur l’aiguille pour le faire changer de position. Voici mon TCO ci-dessous.

Quant au matériel nécessaire il faut bien sûr un moteur d’aiguillage et aussi un décodeur. Moi je n’ai pas utilisé les Marklin, j’ai utilisé les LDT, sans doute un peu moins cher, mais surtout, décalé par rapport à l’aiguillage, ET alimenté en courrant lumière sur un transfo séparé et donc “économisant” le courrant traction digital. Voir mon réseau évolution 7, clique sur ma signature.

Voici mon TCO sur l’ECOS
i46.servimg.com/u/f46/11/56/72/05/prints27.jpg

Passe un bon réveillon… :smiley:

, j’ai utilisé les LDT, sans doute un peu moins cher, mais surtout, décalé par rapport à l’aiguillage, ET alimenté en courrant lumière sur un transfo séparé et donc “économisant” le courrant traction digital. Voir mon réseau évolution 7, clique sur ma signature.

Bonjour Jean et meilleurs voeux

Un petit renseignement, je ne connais pas les décodeurs LDT, pourrais tu éclairer ma lanterne plus avant et un lien d’achat svp, merci.

ROLAND

Bonjour à tous et meilleurs vœux pour cette nouvelle année

Roland, voici le lien :

site LDT

Guy :study:

Bonne année à vous tous :smiley:

Merci Guy pour avoir donné le lien LDT. Ce que je recommanderais c’est d’aller sur la version en Anglais car en Français il n’y a pas grand chose de détaillé. Et en anglais il y a accès à un grand nombre de schemas de montage qui sont très clairs.

Les décodeurs d’aiguillages sont le S-DEC-4. En protocole Marklin il faut des S-DEC-4-MM.
Voir ici == ldt-infocenter.com/dokuwiki/doku … en:s-dec-4

A+ :smiley:

Merci pour le lien , c’ est une MINE D’ OR que ce site !!!

Oula, le site a fait peau neuve :open_mouth: