Sortie Photographique de Waldame

Hello,

j’ouvre se post pour vous partager les clichés que je peux prendre lorsque je profite du beau temps pour sortir de mon atelier.

Avec les amis du club il n est pas difficile de trouver quelqu’un pour partir en vadrouille. Que ça soit prévue de longue date ou alors improvisé quelques heures avant.

1 « J'aime »

14.04.2022

Petite après-midi improvisé sur la ligne Lausanne Genève. Sortie de la ville de Nyon côté Genève.

Alors pour commencé deux fois la même Re620 une fois avec son train de terre (vide) et une autre fois en train de loc.


Train Genève-Brig, en plus il était piloter par un ami!

Parfois sur un coup de chance on tombe sur la fameuse Re460 au couleurs des 175 des chemins de fer en Suisse. Malheureusement cette loc était en pousse, c’est pas la photo parfaite mais je m’en contenterais.

1 « J'aime »

la suite de cette journée.




6 « J'aime »

Ben dites-donc, pour un 1er Mai, vous ne chômez pas ! :rofl:
Beau pays, quand même

Comme indiqué les photos date du 14 avril.
Les prochaines photo seront du 29 avril, il faut juste que je finisse de trier et de faire quelques petites retouches.

Merci pour ces belles prises de vue.

Comme j’ai vu “la suite de cette journée”, j’ai cru que c’était aujourd’hui. :upside_down_face:

Bonjour,

Explication de la troisième image pour nos membres non suisses.

La composition normale de la rame à deux étages est poussée par la 460 en milieu d’image.

Il a été ajouté derrière (sur la gauche de l’image) un module de renfort de trois voitures plus voiture pilote.

Mais pour disposer d’une motorisation suffisante et permettre de bonnes accélérations, il a été ajouté une deuxième 460 en tête. Celle-ci assure la commande à distance de la loco titulaire située en milieu de train par la ligne de commande multiple qui équipe tout le matériel voyageurs.

Pour les compositions très lourdes (12 voiture à deux niveaux + modules de renfort), il peut être ajouté une troisième 460 en queue, notamment pour franchir la rampe de 30‰ de sortie de la gare souterraine de Zurich.

D’où des compositions inimaginables à la SNCF…

alors non pas du tout…

la Re460 de queue, donc directement coller à la voiture pilote est mise en place dans la composition pour palier à une panne de la voiture pilote.

Entre Genève et Brigue la double motorisation n est pas nécessaire.
Parfois des renforts motorisé sont ajouté sans que la motorisation soit nécessaire, c’est simplement dans le plan de roulement. Notamment entre Bâle-Lucerne et Lucerne Genève.

Les seules renforts motorisé réellement nécessaires sont sur la ligne IC1 pour tenir l’horaire en passant par les sauts de moutons de la gare de Zurich. Mais ces maxi trains sont moins nombreux en ce moment car les IC2000 sont remplacé petit à petit par les rames twindex.
De plus en ce moment beaucoup de voitures IC2000 passent en révisions de mi vie, d’où ces composition de base plus court 6 ou 7 voitures au lieu de 9 ou 10. Compléter par les voitures unifié IV.

1 « J'aime »

Allez nouvelle journée photo cette fois bien plus loin de mon domicile.
ce vendredi 29 avril départ au aurore pour Oberrüti, cette ligne entre Aarau et Rotkreuz a la particularité de voir passé beaucoup plus de trafic marchandise que voyageur. Nous sommes sûr l’axe nord sud quelques kilomètres avant le portail nord du tunnel du Gothard.

La chasse photographique fut bonne!
comme dans les catalogues de nos fabricants de modèles réduits beaucoup de Vectron.

toujours le 29.04.2022

et voici les dernières photos pour cette journées du 29.04.2022

1 « J'aime »

T’es en dessous de la réalité, c’est 37‰ avec une pointe à 41‰ au niveau de la double bretelle.
Sur la première année d’exploitation il y a des photos de 13 voitures avec une seule Re460 (9 dosto + 4 renforts 1N pour l’IC8 ou 10 dosto + 3 renforts 1N pour l’IC1).
Seule la composition 10 dosto + 4 renforts 1N nécessite 2 locos.

Outre la panne de la voiture pilote, il y a aussi le transfert de loco qui se fait de la sorte.
C’est l’autre grande différence avec la France, en Suisse on privilège largement la mise en UM que la mise en marchandise roulante lors de l’ajout d’une loco à un train pour son déplacement.

Sylvain

1 « J'aime »

J’ai répondu de tête, sans pouvoir vérifier. Je savais que c’était plus de 30‰, mais pas exactement combien. Je suis donc resté à 30.

Quand aux UM, il faut bien dire qu’en France, aucune sous-station du réseau classique, même en 25kV et a fortiori en 1,5kV, n’a la puissance nécessaire pour alimenter 3 locos et plus sur un même train. Par exemple les 27000 ne sont autorisées en UM que sous 25kV, mais pas sous 1,5kV.

Toutefois, on observe quelques marches HLP en Suisse, essentiellement des retours de locomotives ayant assuré le renfort en pousse de certains frets à la limite de charge (par ex. entre Thoune et Frutigen 15‰ ou sur la ligne du Bözberg 14‰).

Très belles photos,
merci pour ce partage …

Cdlt
Thierry

Hello
Magnifiques photos

Amicalement

Raphaël

Aujourd’hui j ai été informé par une source sûr du passage à Genève d’un convois un peu particulier.

Je calculs mes possibilités pour trouver un lieu convenable et ou l’orientation du soleil va correspondre. L’horaire est serrer mais ça doit le faire à la sortie du travail.

Sauf que finalement ce train circule avec 1h d’avance.

Plan B je trouve un lieu plus proche de mon travail et je fonce, la photo n’est pas comme je l’aurais voulu mais c’est comme ça.

Il s’agit d’une automotrice des transports publique Fribourgeois racheté par Stadler rail qui livre la seconde rame du Tramway du Mont-Blanc. La rame baptisé Jeanne rejoint Marie déjà livrée il y a quelques semaines.

Ce convois a comme destination la gare marchandise de La Praille à Genève, où la rame sera transféré sur camion pour le trajets final jusqu’à Saint-Gervais.

2 « J'aime »