Quel cirque la patine !

Bonsoir à tous,

Petit exercice de patine sur des wagons marchandises ref. 4123 & 4173 en vue d’un chargement de roulottes de cirque. Toujours grâce aux excellents tutoriels de Renaud Yver sur youtube, pour cette patine, j’ai utilisé selon ses conseils, pour les bogies le mélange 3/4 Humbrol 70 pour 1/4 Humbrol 33.

Pour la rouille, j’ai testé une craie pastel orangée que j’ai légèrement passé à certains endroits, puis brossé ensuite avec un pinceau carré à poils durs. Les bords des wagons ont été peints avec un jus de noir mat, essuyé avec du papier ménage.

Même traitement pour les planchers des wagons qui ont ensuite été traités avec 4 références différentes des terres à décor de chez Noch (rouille, poussière, ciment, noir)

La suite après…

Suite…

Patine des bogies

Patine des planchers

Suite…

AVANT :

APRES :

AVANT :

APRES :

Suite et fin…

C’est beau et bien réussi, Manu.

Bonjour…
Bravo , c’ est très réussi…le tout c’ est d’ oser :lol!:

:vieux: pas oublier de terminer avec une aspersion de vernis mat…

Y’a pas photo.

Le problème de la patine, c’est que quand on a commencé sur un wagon ou une loco, il faut faire tout son " parc ", sinon ça jure vraiment très fort.
Tout laisser en l’état ou tout patiner, et quand on a beaucoup de matériel :affraid: :affraid: ou que l’on fait une collection :affraid: :affraid: :affraid:

Mais sur un diorama, c’est un réel plus.

Bravo

Bonjour à tous,

Merci pour vos commentaires :wink:

@ Marcus : concernant le vernis, j’ai un peu peur de me lancer là-dedans par rapport à l’évolution du vernis au cours des années, je crains que ça finisse par jaunir ou craqueler.

@ Oli : le cruel quant à patiner ou non, c’est qu’avec certaines références comme celles que je viens de présenter, il n’y a pas vraiment la choix car à l’état neuf, ça fait vraiment plastique. Par contre, même pas soucis de réalisme, patiner un Thalys, ou un Rheingold, là, même sous la torture je ne m’y aventurerai pas :wink:

Bonjour manu

Bravo je t’encourage à poursuivre … :bball:

Ma dernière création ! en cours de finition :zzzz:

Une grue colas-rail modèle kibri sur wagon remms brawa

[attachment=2]IMG_9283.JPG[/attachment]

[attachment=1]IMG_9284.JPG[/attachment]

[attachment=0]IMG_9290.JPG[/attachment]

bonne continuation

Bonsoir Manu,
Félicitations pour ces patines d’aspect très réaliste et légères. Merci pour le partage des techniques et du temps passé à faire ce reportage photo.
Bon courage !

Bonjour
C’est réussi. Avec une méthode simple et accessible. Merci pour le partage.
Vincent

Bonsoir à toutes et à tous,

Entre hier soir et aujourd’hui, je me lancé dans la patine d’une Ae 6/6 (11414 Bern) avec les crayons acryliques de chez AK que j’ai récemment acheté.

Ces crayons s’utilisent à sec ou en trempant la mine dans une petit gobelet rempli d’eau. Pour le cas présent, j’ai choisi ces quelques couleurs.

Après démontage des pantos, j’ai commencé par le toit en utilisant le “smoke”, “dark rust”, “black” et un peu le “dust rainmark”. Après avoir trempé la mine du crayon dans l’eau, il faut étaler en suite avec un pinceau plat à poils fins, mais ne n’est pas évident.

Je ne pouvais pas vous le montrer car ça sèche relativement vite, mais on peu mélanger plusieurs couleurs en même temps pou donner un peu de nuances. En cas de ratage, comme toute peinture à l’eau, ça se nettoie facilement.

Encore une fois, ce n’était pas évident, mais ce sont les flancs qui m’ont donné du fil à retordre car une surface aussi grande à traiter au pinceau donne un résultat :face_vomiting:
J’ai au départ utilisé le même pinceau que pour le toit, puis fait un essai avec un pinceau plus large, catastrophe ! Dans un cas comme dans l’autre, on voit les trainées. J’ai du nettoyer plusieurs fois.

Afin d’avoir un résultat relativement acceptable, j’ai fini part traiter ces surfaces avec une petite brosse venant d’un rayon…maquillage… en faisant plusieurs passage, en réhumidifiant etc.

Les flancs de bogies et pare-pierres quant à eux ont été traités avec le “Steacking dirt”, “light rust” et un peu de “smoke”

Pour au final en arriver à ce résultat. Je suis tenté de dire…tout ça pour ça. Mais je voulais essayer ces crayons car je ne veux pas me risquer à l’aérographe.

A+

Manu

1 J'aime

Salut Manu, salut tout le monde,

Ce n’est pas si mal que ça …surtout si c’est un coup d’essai avec ces crayons!
La loco fait moins “neuve” et je trouve la photo 6 en partant du bas assez chouette.

Bon courage, tu n’es pas le seul à te dire “tout ça pour ça !!!”

Cdlt,

Claude papaciela

1 J'aime

Bonsoir Claude,

Merci :wink: Je pense que je vais renouveler l’expérience une autre fois. Je m’étais pourtant documenté pas mal, notamment en photos sur Flickr où il y a beaucoup de clichés de locos en grande résolution, ce qui permet d’apprécier les détails.

A+

Manu

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui, nouvel essai de patine avec les crayons AK. Cette fois-ci, j’ai fait la technique inverse, à savoir “crayonner” avant, et diluer avec de l’eau en suite.

Démontage du petit wagon pour commencer (Märklin 48170).

Pour la séparation de la citerne et du châssis, attention de ne pas éclipser les attaches en rouge car plus grosses et risque de les casser. Privilégier plutôt celles en vert.

J’ai utilisé cette sélection de crayons :

Puis, c’est l’étape du “crayonnage”

Vient en suite l’étalement avec un pinceau imbibé

J’ai en suite repassé un coup de crayon, puis repassé un pinceau plus large très légèrement humidifié

Pour le châssis, juste 4 couleurs (Light rust, dark rust, streaking dirt et Earth Brown).

Voilà au final ce que ça a donné…

A+

Manu

1 J'aime

Ah oui c’est vraiment pas mal comme rendu.

1 J'aime

J’ai encore 4 ou 5 exemplaires de ce wagon. Je pense que je vais continuer sur ma lancée. Par contre, c’est bien plus long qu’avec un aérographe, mais là, encore une fois, je ne veux pas sauter le pas :wink:

A+

Manu

Bonjour manu, bonjour tout le monde,

C’est en effet pas mal du tout !!! Cependant je pense que tu as un peu forcé sur la salissure du wagon, je veux dire un peu trop loin du trou d’homme au sommet. Je pense qu’il ne faudrait pas aller si loin et accentuer le milieu.

Tiens, regarde cette photo du Père Renaud Yver, qui fait des choses magnifiques!

Va voir son site, il explique la façon de procéder. Renaud Yver - YouTube

Cdlt,

Claude papaciela

2 J'aime

Bonjour Claude,

Merci pour le tutoriel de Renaud Yver, j’avais déjà vu, c’est vrai que c’est top ce qu’il fait. J’ai utilisé souvent son super mélange Humbrol 70 + 33 pour patiner les bogies de certaines voitures :wink: Je me rends compte que je m’étais mieux débrouillé avec simplement de la terre à décor classique dans d’autres patines.

Je vais essayer de faire mieux la prochaine fois :wink:

A+

Manu

Tu sais Manu, “les coups d’essais qui sont des coups de Maïtres”, ça ne se voit que dans la belle littérature !! Tu changes de technique et donc il faut un peu de pratique ! Je ne savais même pas que ça existait …j’image le résultat que ça aurait si je me lançais la dedans :grimacing:

Le mélange H 70 +33 je l’ai et l’utilise encore beaucoup. Et c’est vrai que RY est vraiment un grand pro.

Bonne soirée et ne te décourage pas !!

Claude papaciela

1 J'aime