Les Robertmonts, Rue des Thermes

Ce réseau est présenté dans un Showcase dont la construction et l’ambiance s’inspirent de deux réseaux de François Fontana, Cormont Les Bains tout d’abord, La Rue de suède ensuite.

Ce réseau de petites dimensions s’intitule « Les Robertmonts - Rue des thermes.
Nous sommes en Belgique, époque III, fin des années ’50.
Le réseau est à l’échelle HO, sytème trois rails en voie C Märklin, il est piloté de manière classique avec un ECos II de Esu. La rétrosignalisation est assurée par un S88 Viesmann. Le repérage des trains se fait par consommation de courant sur une file de rail isolée. Le pilotage automatique des trains avec le logiciel Train est en cours d’essai.
Tous les bâtiments sont issus de maquettes venant des grandes marques traditionnelles et que j’avais en stock. Mon objectif était de les liquider (on amasse parfois trop de choses dans notre passion). Aucune maquette n’est assemblée selon le plan original mais toutes sont adaptées selon ma fantaisie et mes projets par Kitbashing (création d’une maquette originale par transformation et/ou assemblage de pièces venant de divers kit).

Synopsis du projet

"Les Robertmonts sont connus en Belgique pour la qualité de leurs eaux de sources, et ce depuis l’époque romaine. Un complexe de bains datait des Ier au IIIeme siècle de notre ère a d’ailleurs été mis à jour par les archéologues. La station thermale contemporaine se développa surtout à partir de la fin du XIXeme siècle avec l’arrivée du chemin de fer, tout d’abord par le biais d’une petite antenne à voie unique terminus, venant de Villefontaine. Juste avant la première guerre mondiale, on fit passer la toute nouvelle voie rapide traversant la wallonie par Les Robertmonts. C’est à cette époque que l’on construisit la gare pont. La rue des Thermes avec son grand hôtel surplombe les quais et les voies. Nous sommes à la fin des années '50… »

La construction de ce réseau a débuté en novembre 2017 et est à présent terminée.

Quelques photos des travaux autour du bâtiment et du site de production d’eau minérale : Robertmonts - Monopole. C’est mon clin d’oeil à la Rue de Suède de François Fontana.

Kitbashing de la minoterie Mills de Walthers.


Point de vue de l’ensemble en construction depuis le dessous de la gare pont. A remarquer, la voie C ballastée et nos foutus point de contact.



Un outil indispensable au modéliste

La colle à bois, une compagne utile et efficace

Pascal :sleep:

c’est super Pascal

Bonjour Pascal,

Beau projet :smiley:
On attend la suite avec impatience.

Bonjour Pascal,

Utiliser de la voie “C” pour son excellente connectivité et remonter le niveau de ses abords, c’est exactement ce que je voulais faire dans Reventhal.
Il est apparu que le carton plume de 3 et 5 mm acheté dans ce but se comporte mal, se voile ou se cintre avec la colle en face supérieure.
J’ai dû renoncer et fini par ballaster directement sur le support… dommage.
Je n’ai pas utilisé le bon matériau…
… Car l’aspect que l’on observe sur ces images est parfait.

Belle réalisation !

Magnifique usine, un grand bravo.

Elle me rappelle aussi celle présente sur le réseau de Renaud Yver à la sortie de gare, aussi sur la droite.

Bonjour, merci pour le commentaire.

Sur le réseau de Renaud Yver, à l’entrée du dépôt, il y a effectivement un bâtiment qui évoque une ambiance similaire à celle que je souhaite ici, mais je pense que R. Yver utilise une autre maquette de base ou qu’il s’agit d’une construction intégrale.

Pascal :sleep:

Bonjour

Merci pour le commentaire et le compliment. J’utilise le carton plume Canson qui est d’excellente qualité. Pour éviter que la colle (en fait l’eau) ne fasse gondoler la réalisation en cours, je suggère de peler la face qui reçoit le ballast et le mélange eau colle goutte de produit vaisselle. La mousse (qu’il faut peindre) absorbe bien l’humidité sans se déformer.

Voici quelques photos qui montrent comment je m’y suis pris pour noyer les voies, ce qui est indispensable dans une gare, pour simplement mieux correspondre à la réalité.
Le principe est d’utiliser n’importe quel matériau de récupération pour “boucher les entrerails”. Inutile d’investir dans du carton plume pour cet usage. Ici, j’ai récupéré des chutes de plaques d’isolation en mousse et du carton de type calendrier. Découpe et placement sommaire (inutile d’être précis, dans la réalité, rien n’est droit !), puis peinture rapide en noir. Le ballast est arrangé puis encollé avec le mélange traditionnel eau + colle blanche + goutte de produit vaisselle.






Le site de la gare pont en construction

Pascal :sleep:

Bonjour

Voici une autre vue des travaux en cours

Puis une autre,

Pascal :sleep:

Bonsoir Pascal

Toujours bluffé par tes réalisations et leur mise en valeur en noir et blanc .

Bonjour Olivier

Merci pour ton appréciation, celle d’un connaisseur en art modélistique.

Si tu passes à l’expo TMM à Leuven ce Week-end, tu pourras voir Les Robermonts en vrai. Je serai dans la section “Mini-réseaux”.

Je suppose que tu connais le site auquel je me réfère pour la gare de ce réseau :wink:

Bien cordialement,
Pascal :sleep:

Les Robertmonts, vue ancienne du Grand Hôtel des Thermes

La Rue des Thermes depuis les quais (site encore en construction au moment de la photo)

Robertmonts Monopole (site encore en construction au moment de la photo)

Pour les amateurs, j’expose mon réseau ce week-end à Leuven Brabanthal lors de la Grande Expo Train Miniature Magazine, section Mini-réseaux. SI vous êtes de passage à Leuven ce week-end, c’est avec plaisir que je vous rencontrerai autour de notre passion commune.

Pascal :sleep:

J’aurai adoré pouvoir le voir en vrai. Vivement d’autres photos !

Bonsoir,

Expérience intéressante cette participation à l’expo Leuven
Grande affluence du public avec un intérêt marqué pour mon réseau. Visite sympa de plusieurs trois railistes membres d’autres forums avec de bons échanges .
Une invitation à participer à l’expo de Genk l’année prochaine, et un e publication dans un magazine anglais et un reportage vidéo pour une revue allemande en perspective.
Je continue demain.
Je posterai quelques photos de la semaine

Pascal

Bonjour

Je reviens de Leuven, ai rencontré Pascal pour la première fois, vu les Rober(t)monts en vrai, que du bonheur.
Pascal, personnage atypique dans le monde des exposants deux-raillistes compteurs de rivets.
Un réseau au prix de reviens de 0 €, rien que de la récup, du charcutage de bâtiment, du recyclage, et du 3Rails
Et pourtant, son réseau attire la foule.

Comme quoi, quand c’est fait ( à la bourre ) avec amour et passion , le résultat peut-être bluffant.
Superbe rencontre

J’ai en ma possession une photo de Pascal devant son réseau, j’attends son accord pour la poster ici.

En sépia pour le clin d’oeil

Bonjour Olivier, bonjour à tous,

Merci pour les photos :slight_smile:

Voici une vue générale du réseau vendredi soir, pendant le montage à l’expo :

Quelques photos d’ambiance générale :

Pascal :sleep:

Bonjour Pascal et merci pour ces images.

Je suis surpris par la qualité de reproduction de ce milieu urbain où je reconnais être plutôt à l’inverse dans celle de milieux paysagers.
… Et de la précision apportée par exemple à la voie noyée dans une place où seuls les picots et les rails dépassent. Faut le faire !
Plus de détails de vie dans moins d’espace est certainement l’un des avantages de ce genre de choix.

En tout cas un grand bravo pour cette réalisation.

Bonjour,

Merci pour ton commentaire qui m’encourage à poursuivre le fil…

Ce réseau a des dimensions modestes, mais je l’ai (presque) terminé et j’ai pu peaufiner les détails comme la voie noyée que tu évoques. J’y reviendrai.
L’ensemble fait 154 cm de long sur une profondeur extérieure de 50, amoindrie par le fond courbé qui est plus agréable à regarder que les fonds à angles droit, fort peu réalistes.

Voici quelques photos des travaux de menuiserie : comme je l’ai signalé en début de sujet, mon réseau est inspiré de La Rue de Suède de François Fontana et j’ai repris et adapté sa structure qui a l’avantage d’être à la fois simple à réaliser et légère (n’oublions pas que ce réseau est destiné aux expositions).

Nous avons donc 2 faces latérales en contreplaqué de 12mm solidarisées par 4 longerons sur lesquels seront collés et vissés des tasseaux en forme de T destinés à supporter la plateforme de voie que je situe à 10 cm de hauteur afin de laisser assez de place pour la partie technique. c’est simple et c’est léger. Quelques photos pour illustrer mon propos :

Le T

La plateforme est ajustée dans du contreplaqué de 8mm, puis elle est fixée. Premier positionnement des voies © et de la minoterie Walthers qui servira de base à mon bâtiment industriel “Robertmonts Monopole.”

Une dernière vue de la structure dans mon atelier

Voici ce que cela donne en plus propre

Ambiance expo et la satisfaction d’avoir inventé un monde apprécié du public et des photographes (ici, avec le photographe officiel de l’expo. Mon réseau figure parmi les lauréats et fera donc l’objet d’une publication dans Train Miniature Magazine (pas mal pour du trois rails)

Bien cordialement,

Pascal :sleep:

Bonjour Olivier,

Un bien joli show case.
J’ai vu sur une photo que etalais de la colle blanche sur tes pavés ? Ce sont des pavés gravés en carton plume ? Quel est l’intérêt de cette application de colle ?

Manu

Bonsoir,

Un petit reportage sur le MOdelspoor expo de Leuven ce week-end : de beaux réseaux et de chouettes images.
Le passage de deux trains en gare des Robertmonts est visible à partir de une minute :

Pascal :sleep: