La collection de Tonio

Laurent,

Eh bien c’est le moment que tu fasses connaissance avec Action. Un magasin pleins de produits bon marché.
Philippe

Action, c’est génial !!
Des boites de rangements pas chères, des bombes de peinture à 2 euros 79 etc …

1 « J'aime »

Märklin BR 498.104 Référence 39498
L’Albatros
Belle machine bleue pétrole avec fumigène dynamique.
Elle parcourt (avec difficulté, on sent que ça force un peu) le R1.








A.

3 « J'aime »

Superbe acquisition Antoine :+1:

Amicalement

Bernard

2 « J'aime »

Salut Antoine,

Eh bien elle est arrivée très vite ta machine.
C’est une énorme vapeur du type 241, une très belle acquisition que tu as fais.
Je suis curieux de la vapeur pulsée de chez Maerklin.
Sincèrement.
Philippe

Bonjour Antoine, bonjour tout le monde,

En effet, fort belle machine !!!

Juste une info (si tu la possèdes -l’info-) : c’est une machine qui circulait sur les réseaux de l’ancienne URSS ou des pays de l’Est… Remarque que je ma fais en voyant la grosse étoile rouge sur le devant. Ou cela n’a rien à voir !!

Cdlt,

Claude papaciela

Va falloir ajouter des voies au pont tournant sinon tu vas manquer de place :rofl:

1 « J'aime »

Bonsoir Antoine,

Veinard, j’attends que ma réservation se transforme en livraison. Je croise les doigts. :grin:

Laurent

1 « J'aime »

Bonjour,

Bien vu. Cette locomotive a circulé en Tchécoslovaquie. ČSD-Baureihe 498.1 – Wikipedia (désolé, l’article existe en allemand, en hongrois, tchèque, slovaque et slovène, mais pas en français).
La 498.104 existe encore en état de marche.

1 « J'aime »

Bonjour,

Rien à voir, c’est une pure machine tchèque puisque construite par Skoda, certes sous le bloc coco de l’époque.

Bonjour,

C’est ballot, je viens de recevoir une machine 39205 BR 01.5 MFX+ à l’instant avec les essieux Boxpock.

On va attendre la prochaine livraison, ce sera peut-être l’Albatros ?

Quel suspens !!! :crazy_face:

C’est une affirmation forte mais basée sur quoi ?
Il n’y avait pas à l’époque de séparation entre chemins de fer tchèques et chemins de fer slovaques, la locomotive a été commandée par les chemins de fer tchécoslovaques. Rien à voir avec “le bloc coco”, comme tu te plais de dire. La Tchécoslovaquie était UN pays avec UNE administration ferroviaire.

Je parle de bloc coco pour l’étoile rouge sur la porte de boîte à fumée, comme c’était le cas sur bien des séries de machines de l’ancien bloc de l’Est (à l’époque sous régime communiste si tu préfères), rien de plus.
Par “pure machine tchèque” j’entends pure machine tchécoslovaque", je pense que tu avais compris.
Pour le reste, je suis au courant que chaque pays a sa propre administration ferroviaire…

Ah… d’accord, non, là, je t’avais mal compris. Peut-être parce que nos contemporains de ce pays-là veillent très vivement à ce qu’on ne confonde pas la Tchéquie et la Tchécoslovaquie - et plus vivement encore, les Slovaques sont très allergiques à se faire nommer “tchèques”… tout comme il ne faut surtout pas mettre les Serbes et les Croates dans un même sac.

Bonjour tous,
Je ne comprends pas vos problèmes de langues?

Mon ordi traduit automatiquement tous les textes en français quelque soit la langue d’origine.
Jusqu’à présent j’ai observé pour l’anglais que c’était de mieux en mieux et pas loin d’être très bon.
Il en est de même pour l’allemand

A plus.

Tu n’as pas la traduction proposée par Google ?

Capture d’écran 2022-10-26 à 5.42.26 PM

Ah, désolé, cher 3Roz, mais les traductions automatiques peuvent faire l’affaire tant qu’on reste dans un registre d’expression assez banal. Mais dès qu’on touche à des sujets un peu plus particulieurs, voire même sophistiqués, ça merde de tous les côtés.

Juste pour imagination : le mot anglais “organ” peut se traduire en français par “orgue” ou par “organe”, selon le contexte. Un “organ donator” peut donc, selon le contexte, être donneur d’organes ou mécène d’un de ces magnifiques instruments… voire les deux, mais successivement. Même google translate qui est parmi les meilleurs logiciels de traduction sur le marché, n’est pas capable de discerner avec certitude laquelle des deux traductions est la bonne.
Sans même parler des sens qui changent selon comment on tourne la phrase, art très sophistiqué en anglais soigné.
Et en anglais, “issue” est le problème alors qu’en français c’est la solution… :wink:

Je ne vous parle même pas des problèmes de traduction automatique français-allemand et vice-versa… par contre, je tire très bas mon chapeau devant les collègues comme @johnjeanb qui se donnent la peine de participer aux forums tels que Stummiforum en allemand (et qui démontrent, en passant, que malgré la piètre qualité de l’enseignement de langues dans l’éducation nationale française, il y en a qui arrivent à un niveau de connaissance et d’expression plus que convenable !)
Je sais de quoi je parle, j’ai quatre enfants qui ont subi ou subissent encore l’enseignement public français, et l’une d’eux s’y est même replongée tête baissée pour voir si l’on ne peut pas faire mieux… Que voulez-vous, quand après cinq ans de cours d’Allemand on est encore au niveau “Rolf, wo ist meine Pfeife?”, et ce dans différents établissement très bien notés, c’est que le système est nul.