Ateliers 3R - Modernisation de diesels BR 216 Brawa

Bonjour

Dans le même esprit que la digitalisation des BR 220 Roco les Ateliers 3R ont entamé la modernisation de BR 216 Brawa.

Ces diesels sont incontournables du paysage allemand à l’instar des BB 67000 SNCF. Leur interêt reside sur le fait qu’ils disposent d’une caisse tout métal à l’image des modèles Märklin. Ils sont équipés d’une motorisation classique à moteur central et transmission par vis sans fin sur les 2 bogies.

Les travaux prévus sont:

  • pose d’un frotteur sur un des deux modèles d’origine 2 rails
  • remplacement de la platine d’origine par une platine 21MTC autorisant l’éclairage des fanaux rouges indépendants ainsi que le raccordement d’un HP
  • remplacement des ampoules par des LEDs
  • pose d’un HP

La platine est dessinée et fait parti de la fabrication faite pour la BR 220 Roco:

La pose du frotteur sur le modèle 2 rails va être un peu “challenge” car le carter d’origine descend assez bas et ne permet pas l’installation du frotteur:

Il va donc être nécessaire de remplacer ce carter par une impression 3D qui va remonter plus haut pour la fixation du frotteur:

Du coup, à l’instar des Roco 3 rails, l’essieu intérieur du bogie va devenir seulement porteur en raison de la suppression des pignons présents dans le corps du bogie:

La suite au prochain épisode :slight_smile:

Amicalement

Bernard

5 J'aime

Merci, très intéressant !
En attente de la suite …

Beau travail, perso j’ai abandonné les connecteurs 21MTC par des plux22 sur lesquels il y plus de sorties amplifiées et donc moins de transistors à ajouter sur la platine.
Le montage du connecteur est aussi plus aisé.

Bon week-end

Bonjour

Merci :slight_smile:

Les platines arrivent en milieu de semaine prochaine.

Oui je suis d’accord avec toi mais j’ai un “stock” de décodeurs Märklin 21MTC; Après je basculerais très certainement sur du PLUX22 ou 16.

Le montage est plus aisé sur quel aspect ?

En ce moment, je suis en train de m’arracher les cheveux à digitaliser en sonore une BB 63000 Roco et y’a vraiment pas beaucoup de place pour tout caser :frowning: et je crains d’être obligé d’aller sur du NEXT18 et là, c’est vraiment la misère à souder …

Amicalement

Bernard

L’avantage du plux c’est qu’il est possible de mettre le connecteur d’un côté de la platine et le décodeur de l’autre. Le branchement se fait ensuite au travers de trous traversants la platine. Du coup j’ai fait un gabarit mâle (décodeur) pour mettre en place le connecteur plux et le souder bien centré.
Le next18 c’est bien plus délicat et il y a beaucoup de théories sur l’assemblage de celui-ci.

Je confirme : plus de 2h, 4 connecteurs et une platine à la poubelle pour ma première tentative.
Le matériel structurel et isolant du connecteur en Nyon est une horreur et participe beaucoup à cet échec.
En gros:

  • Étamage à l’avance des pattes du connecteur c’est impossible, les pattes restent sur le fer car le Nyon fond beaucoup trop vite.
  • Soudure en patté puis passage de la tresse, ne fonctionne pas, des fils de soudures reste sur le Nyon et font des ponts entre les broches.
  • Soudure patte par patte (ce que je fais aisément avec les PluX et 21MTC), je fait 2 à 3 ponts par côtés, irrécupérable pour la même raison que le point précédent.

Au final je m’en suis sorti en mettant de la soudure sur chaque pad (passage du fer chaud sur la platine encore nue) puis positionnement du connecteur, utilisation d’un fer à air chaud (station Weller à 1000.-) et finition des 4 broches qui n’avaient pas prises au fer à pointe minuscule, un gros stresse de faire un pont et travail avec un monocle d’horloger 3x (travailler la tête à 10cm du fer, ce n’est pas agréable).

Je suis pas prêt de recommencer. La seule solution viable, c’est la solution industrielle avec dépose de patte à souder au moyen d’un masque et chauffage au four et ce n’est pas dans mes plans de m’équiper de la sorte…

Sylvain

Perso le next18 j’y vais pin à pin avec un toute petite panne de fer et de la soudure très fine.
Et je dirige le tout avec ça:
CHF 35.34 Réduction de 7% | Microscope numérique pour l’électronique zoom 1000x2 MP avec écran LCD, avec écran LCD 4.3, port USB et VGA pour la réparation de circuit imprimé PCB de cartes mères, DM4

Pas cher et ça fonctionne très bien.

Bonsoir

Un petit update suite à l’arrivée des platines.

La platine a été posée sur la BR 216 au premier plan ; A comparer avec la platine d’origine au second plan:

Les ampoules ont été remplacées par des Leds enfichées dans les supports d’origine; Pas besoin de concevoir des platines particulières:

La BR 216 au premier plan est prête à être testée avec un décodeur basique:

Test concluant ! :+1:

Reste à faire:

  • conception d’un support de HP
  • reprise du câblage jaune/orange de l’éclairage qui ne me plait pas (fil de section trop importante).
  • conception d’un support de ski pour la transformation du modèle 2 rails.

Je crois effectivement que je vais m’équiper …

Amicalement

Bernard

Bonjour

Pendant que certain(e)s se prélassent sur la plage ou devant un barbecue :kissing_smiling_eyes: , les travaux continuent sur la BR 216 Brawa:

Le support du HP a été dessiné:

Puis imprimé:

L’implantation des fils des Leds a été reprise pour les fixer avec de l’adhésif et le support assemblé et fixé sur les vis de la platine:

Et enfin le HP est fixé avec du double face et raccordé à la platine et le décodeur définitif (un Märklin mSD) installé:

Les travaux sont terminés sur cette BR 216 qui est un modèle 3 rails d’origine.

Amicalement

Bernard

Re

L’autre BR 216 va être équipée de la même manière mais en sus, étant un modèle 2 rails, il faut l’équiper d’un ski.

Le bogie choisi est séparé du chassis …

… Puis démonté …

… Pour accéder à la pignonnerie interne …

Les deux engrenages de gauche sont ôtés pour permettre de dégager de l’espace pour la fixation du frotteur:

Les deux carters réassemblés à blanc:

Essai de positionnement à blanc du frotteur: Ca me parait plutôt pas mal :slight_smile:

Bon c’était la partie la plus facile :wink: il faut maintenant dessiner et imprimer un nouveau carter de bogie calqué sur la pièce d’origine et qui va comporter une cavité pour la fixation du ski:

La suite au prochain épisode ! :slight_smile:

Amicalement

Bernard

Bonjour Bernard,

:joy: pourtant nous étions discret :wink: (enfin Fred je ne sais pas trop :upside_down_face:)

Les Ateliers 3R n’arrêtent pas en ce moment … l’effet retour des îles pour M. Georges ?

Cette platine est vraiment bien conçue ! Je suis épatée par l’impression de facilité de ces travaux … y a de l’expérience et du métier ! Bravo

Amicalement,

1 J'aime

Bonsoir

La suite des travaux se poursuit par l’apprentissage de FreeCAD que j’utilise pour la modélisation 3D et je dois reconnaitre que j’en ai un peu ch… à concevoir la dessous du carter du bogie pour pouvoir accueillir un frotteur :frowning:

Après de nombreux aléas (d’autant que FreeCAD n’est pas d’une stabilité à toute épreuve …) la pièce a néanmoins été dessinée avec le boitier NEM d’attelage :champagne:

Ce dessin est le résultat de 6 essais d’impression avec des ajustements dans les dimensions et les formes ainsi que des paramètres d’impression différents, celui le plus structurant étant l’angle d’impression de la pièce.

Voici 3 essais de bas en haut:

  • une impression classique à l’horizontale (30 mins d’impression)
  • une impression avec la pièce à 45° dans le sens de la longueur (1h)
  • une impression toujours à 45° mais transversal (2h)

On remarque tout de suite que l’aspect de la pièce imprimée horizontalement est plus flatteur sur le dessus mais catastrophique au dessous, l’impression 3D n’aimant pas du tout les portes-à-faux.

Du coup, j’ai fait le choix d’imprimer à 45° transversalement. Voici comment se présentent les pièces au sortir de l’impression:

Il est donc nécessaire de séparer la structure qui porte la pièce et de faire un sérieux ébavurage de la pièce.

Aprés ces opérations, voici un premier positionnement sur le bogie. On n’est pas loin de la vérité :slight_smile:

Du coup, on peut monter le frotteur …

… ainsi que le boitier NEM:

Le bogie a été remonté en supprimant les pignons qui entrainent l’essieu intérieur afin d’avoir assez de dégagement interne pour fixer le frotteur:

Puis la pièce clipsée sur le bogie:

Malheureusement c’était trop beau et une grosse crainte est apparue sur l’enfoncement du frotteur qui est clairement insuffisant :frowning: Les essais ont effectivement montré que le frotteur soulevait les roues lors du passage sur les aiguilles …

Du coup, nouvelles modifications sous FreeCAD pour fixer le frotteur plus haut dans le bogie et là, c’est bon :+1:

Du coup, le frotteur a été raccordé à la platine digitale (identique à la première BR 216 traitée) et un premier essai (hors lumières) a été effectuée avec succès :slight_smile:

Bon il est tard, au dodo ! La suite dans la semaine :slight_smile:

Amicalement

Bernard

1 J'aime