Une débutante dans le décor - Ep14 - Le forex n'est pas qu'un instrument financier!

Chers amis,

Forex dans Gogol vous renvoie sur le marché des devises … Forex — Wikipédia

Et pourtant, il s’agit aussi d’une appellation pour une matière utilisée notamment dans le domaine de la publicité, une matière en PVC expansé. Et certains modélistes l’utilise avec raisons pour leurs créations originales, notamment de bâtiments et d’ouvrage d’art.

J’avais croisé cette appellation dans mes riches lectures, mais j’étais restée jusqu’à présent obnubilée par la carte plastique et le carton plume, qu’il m’arrive même de mettre en sandwich, la première pour sa facilité de découpe et d’assemblage, le second pour le rendu des murs.

C’est à la lecture d’un article dans le RMF 660 la “maison Lemaitre” que je me suis décidée à tester cette matière pour construire ma version de ce bâtiment.

J’ai commandé quelques plaques 20x30 en 3 mm sur la toile et puis voilà.

Le plan de la maison se trouve ici :

Si cette construction vous intéresse, je ne peux que vous conseiller d’acheter ce numéro, par respect du droit d’auteur je ne mettrais aucune photo de la réalisation qui me sert de guide.

Apparement on peut acheter ce numéro en ligne et en version électronique :


La première étape a consisté à reporter le plan sur une plaque de forex au crayon à papier puis à découper en utilisant un simple couteau à découpe, le même que j’utilise pour la carte plastique.

Enjoy !

2 « J'aime »

On attend tutos et RetEx

1 « J'aime »

Parements en carton 0,5 et 1 mm. Pas de problème particulier pour graver les briquettes.

Premier retour d’expérience :

  • C’est plus précis que le carton plume pour une épaisseur similaire (3 mm), ça se tient mieux aussi, pas d’écrasement de l’épaisseur.
  • C’est plus épais que la carte plastique qui devient difficile à découper au dessus de 1mm d’épaisseur, et ça se grave mieux.
  • Par contre le crayon marque plus, il faut être très doux pour éviter de creuser un sillon difficile à enlever ensuite.
  • Les murs en forex et les parements en carton font sens, ça donne un grain plus sympa pour l’ensemble par rapport à la carte plastique. A suivre avec la mise en peinture.

Petite retouche du lundi matin (sur la cheminée et sur les murs) avec du gesso. A suivre, gravure des murs abimés et autres fissures …


Complément sur le retour d’expérience : il est possible de graver très fin, par exemple pour la briquette

Ou pour les pierres sous le crépis !


Apprêt léger voile gris clair, je profite du beau temps pour faire ça dans le jardin :slight_smile:


Début de la mise en peinture avec un crépis léger, jaune au 1er, gris au Rez de chaussée. Parements en blanc cassé.

9 « J'aime »

Bonjour Julie,

Et bien pour une débutante, c’est plutôt prometteur !!! J’attends la suite des opérations, comme je le fais pour les sujets du montage de la 241 et du pont Marklin. D’ailleurs à ce propos, as-tu lâcher l’affaire ?

Laurent :smiley:

2 « J'aime »

Peinture des briquettes

Puis début de l’assemblage ! (vous remarquerez que pour les huisseries j’ai fait au plus simple en réutilisant des fenêtres plastiques de ma boite à rabiot. On pourra mieux faire avec une Silhouette mais ceci est pour un futur épisode de la débutante …).

Pour Laurent : 241 en cours de montage et le pont tournant sera amélioré mais quand il aura son emplacement définitif !

Je laisse sécher et j’attaque les raccords !


3 « J'aime »

En bonus un escalier en carton d’épaisseur 2 mm

Joint de rebouchage, apprêt gris clair, acrylique béton ancien et l’escalier est opérationnel !

En y repensant, l’escalier aurait mérité d’être réalisé en Forex aussi, mais les marches auraient été un peu haute (3 mm x 87 = 26 cm contre 2 mm x 87 = 17 cm, plus réaliste car la hauteur d’une marche est comprise entre 16 et 20 cm).

2 « J'aime »

Ultra bonus avec un bout de Forex et un bout de rambarde … pour faire un petit balcon :slight_smile:

Je pense avoir fait le tour du sujet concernant le Forex : découpe, colle, apprêt, peinture … J’ajoute cette matière dans ma liste pour mes futurs bâtiments !

PS: évidemment cette petite maison n’est pas terminée. Il manque la toiture, les gouttières, l’éclairage et pleins de petits détails et une bonne patine. Mais cela sort du cadre de cet épisode focalisé sur la matière Forex.

7 « J'aime »

Oui, mais @Julaye est une debutante professionnelle confirmée’:wink:
En tout cas, il est chouette cet immeuble.

2 « J'aime »

On dirait un immeuble après-guerre qui fut murer car devenu inhabitable. Parfait pour un fond de décor des années 50/60.

2 « J'aime »

Bonjour Laurent, Manu,

C’est la maison du gardien. Il n’est pas assez riche pour déménager alors il a muré une fenêtre, il en avait marre de la vue déprimante du dépôt :wink:

C’est beaucoup trop d’honneur, je suis très loin de maitriser les techniques nécessaires. Il suffit de comparer ma réalisation avec celle originale :upside_down_face: j’ai encore des progrès à faire, notamment pour graver les pierres dans le mur, le rendu est bof bof.

Ces épisodes, c’est surtout pour motiver ceux qui n’osent pas. On peut faire des trucs sympa rapidement, il faut juste se lancer ! Des feedbacks que je reçois depuis un an, en tout cas ça donne des idées à certains, et c’est l’essentiel !


Une plaque de Forex, c’est 5 euros. Il suffit d’avoir un couteau à découpe, une règle et un crayon à papier pour faire un bâtiment qui se tient. Quelques euros de plus pour du Canson et du carton pour les parements et les huisseries. Et la boite à rabiot pour le détaillage. Je trouve quand même ça génial comparé au prix des maquettes toutes faites. Et le plaisir d’avoir un bâtiment unique.

3 « J'aime »