Un petit réseau en Z!

Bonjour a tous.

Après réflexion, j’ai décidé de créer un sujet et de vous faire part de mes avancées sur mon réseau en Z, marklin bien sûr.
C’est un réseau que j’ai commencé il y a quelques années maintenant et que j’avais laissé à l’abandon. Pas le temps et d’autres priorités…

Il avait pour base une présentation dans un des magazines marklin il y a bien longtemps donc. Je l’ai un peu modifié mais voici le plan des voies qui est quasiment identique :

A l’époque, j’avais trouvé ce plan de voie intéressant car il possède 2 voies distinctes dont une avec un semblant de boucle de retournement.
Les 2 gares cachées ainsi que les 2 gares, l’une terminus et l’autre de passage permettant de laisser une place intéressante au jeu.

Illustration de la gare terminus :

Les dimensions sont relativement modeste et permettent de le déplacer relativement facilement puisqu’il mesure un peu plus de 2,20m par environ 1m.

La partie menuiserie est terminée.

La pose de la voie été terminée mais j’ai fais le choix de tout défaire pour ajouter une semelle en liège de 2 mm afin d’obtenir un côté moins plat et plus réaliste.

Principe de pose du liège :

Étant donné que le réseau est sur 2 niveau, je n’ai pas traité en liège toutes les parties cachées afin de ne pas devoir tout démonter… Je me suis contenté de limer le liège afin de faire une rampe pour compenser la hauteur du liège.

Puis découpe le long des voies en laissant un peu de dépassée de chaque côté pour faciliter la création de la pente du ballaste.
(Essai de ballastage aussi)

Aujourd’hui j’ai presque terminé la pose du liège.
Il ne me reste plus que la partie de la gare terminus.

J’ai fais le choix de coller les voies sur le liège afin d’éviter que tout bouge au moment du ballastage mais j’ai malheureusement mis trop de colle lors de mon dernier collage d’un tronçon et je me retrouve avec 2 aiguillages collés et impossible de les remettre en état. Je pense que la colle est remontée sur les axes de rotation en plus d’être remontée sous la ''coulisse. ‘’
Je vais devoir les changer…
D’ailleurs je trouve qu’il sont trop fragile ces aiguillages et mal conçu au niveau du principe de bascule… Bref.

Le tronçon en question que j’ai du décoller :

La partie électrique est terminée à 90% je pense.
J’avais réalisé au départ une sorte d’étagère à bascule qui ce rabattait en fonction d’une utilisation ou non pour y insérer les interrupteurs à bascule, analogique oblige et les pupitres de commande.
J’ai revu cela pour les placer en applique. Peut-être un peu moins pratique en terme de visibilité mais le réseau est plus facile à deplacer et moins de risque de tout arracher.

Avant :

En cours mais presque terminé aujourd’hui :

Il me reste à cabler 2 ou 3 choses comme les automatismes d’ouvertures des portes des deux remises à locomotives. Ou encore l’isolation des fils des feux de signalisations que j’avais cablés provisoirement.

J’avais également commencé un peu le relief du réseau avec la technique du grillage fin avec le papier journal et le plâtre.

La suite prochainement

Valentin

Bonjour Valentin,

Je vais suivre ça avec intérêt, je trouve le z très sympa mais je n’ai jamais osé m’y lancer car j’ai des soucis déjà en ho avec ma vue, alors le z …:woozy_face:

je vais suivre aussi, ayant un petit réseau Z en show-case de 2,40m, çà m’intéresse de voir d’autres idées…
bon amusement

Bonjour Valentin

Très joli projet :+1:

Amicalement

Bernard

Joli projet, je me réjouis de voir la suite…

Joli projet !
Pas forcément évident de travailler avec cette échelle minuscule :stuck_out_tongue:

Bonjour Valentin
C’est un beau projet que tu réactives.
A plus pour la suite en photos de ton réseau
Jean

salut
c’est pas mal
bien que le changement de sens pour l’anneau principal oblige à une manoeuvre comme surtout et aussi l’utilisation des voies à butoirs niveau haut
c’est un choix comme un autre :slightly_smiling_face:
bonnes continuations
P

Bonjour à tous.

Merci pour cet accueil avec ce réseau !

Effectivement, ce n’est pas évident !

Oui c’est vrai. Mais du coup les rames réversibles s’y prêtent parfaitement !
Le souci que j’ai en revanche c’est que je suis obligé de commander le réseau pour voir tourner un train sur cette voie. C’est un problème car si je le sort à Noël en famille, bon pas cette année avec le Covid19, cette voie n’est pas autonome…
J’ai étudié différentes solutions pour y remédier mais j’avoue que je n’ai pas la solution idéale.

Il existe des modules électroniques simples de “va-et-vient” qui permettent facilement de faire des aller et retour entre deux points automatiquement pendant tout le réveillon.

Avec le Z, faire bien attention au balast, déjà en N il est facile de bloquer un engrenage ou de faire dérailler le train, alors le Z, …

J’ai réalisé un réseau en Z pour mon père, mais j’ai posé la voie sur un tapis Faller de floquage gris balast, sans problème.

Bon travail, quel que soit l’échelle, c’est un super hobby.

Marc

Effectivement, ce module pourrait m’intéresser. Vous pouvez m’en dire plus ?
J’ai le sentiment que si c’est possible, il faudra que je dédie une voie uniquement à ça puisque que je ne pense pas qu’il puisse gérer les coupures existantes des pupitres de commande.
(chaque voie de la gare terminus est coupée en 3 tronçons afin d’arrêter le train avant le butoir ou en début de voie lorsqu’il est dans l’autre sens.)

Concernant le ballast. Oui. Vous avez raison.
Le collage devra être de qualité.
Le choix de la colle est sûrement déterminant pour la durée dans le temps. Il faudra sans doute que j’en prenne une prête à l’emploi et non que je fasse un mélange.
J’ai choisi le ballast woodland scenic B1393 gris de grain fin que me semble de qualité et qui me plaît au niveau de la couleur.

Valentin

Je sais que Fleischman en avait un. Mon père en a installé un sur le train à crémaillère. Mais je ne suis pas sur que cela existe encore. En cherchant sur Google on en trouve, soit sur ebay soit chez des constructeurs, par exemple

https://www.lapierremodelisme.com/Module-va-et-vient-cbaaaagfa.asp
ou encore

Bonne recherche

Marc

salut
faire une raquette qui entoure les voies à butoirs du niveau haut
il y aurai un viaduc à gauche et en bas sur le plan
P

Merci beaucoup ! Je ne connaissais pas du tout ce genre de produit !
Je vais réfléchir mais le produit viessmann me paraît parfait ! Je n’ai juste pas compris le schéma, ou plutôt à quoi correspondent les 2 interrupteurs start 1&2.

Merci de votre proposition. Je l’avais aussi imaginé mais pour moi, cette solution n’est pas idéale car déjà elle m’embête un peu par rapport au décor que je voudrais faire et de plus, j’ai un gros soucis avec le changement de polarité dû à la boucle de retournement vu que c’est du 2 rails.
Vive le 3 rails !
Actuellement, je gère ce souci avec un interrupteur à bascule manuel que j’actionne dès qu’un train sort de la zone de la gare, là ou j’ai réalisé mes coupures. J’ai tenté de gérer ça par un relais mais sans succès…

Bonjour

Bonjour Valentin*
C’est vrai vive le 3 rails mais ici il y a une solution simple en analogique: isoler un tronçon (longueur supérieure au plus long des trains), l’isoler du reste de réseau et alimenter ce tronçon par 2 paires de diodes pour qu’il ne puisse être parcouru que dans un sens.
Le train s’arrête sur le tronçon et attend que tu aie inversé la polarité au transfo.
En HO il y avait même des rails précablés à cet effet
En digital, le principe est différent et utilise un relais
Jean

Pour les boutons, je ne connais pas le produit. Mais il me semble avoir lu dans la notice qu’il y a moyen de stopper le train à l’un ou l’autre arret.

Quant aux boucles de retournement, il existe également des modules chez les constructeurs d’électronique pour modélistes, comme Viesmann ou même Fleischman.

Voici une recherche sur Google dans laquelle tu trouveras plein de liens utiles.

https://www.google.com/
avec dans le champ de recherche : contrôle boucle de retournement

Bonne recherche

Marc

Bonjour à tous

Si mon souvenir de la série d’article consacrée à ce circuit, la gare dans sa globalité est “inversable” niveau polarité. Il y a des coupures avant la première bretelle et la polarité dépend du sens de transit dans la gare (arrivée ou départ).
Pour les détails il faudrait ressortir les articles du MM

Bonne suite

Delias

C’est exactement ça. Simplement cela oblige à être dessus si je veux qu’un train roule.
J’aurais voulu en plus créer du coup comme vous avez dit, un train navette afin de me laisser le choix soit en manuel soit en automatique.

Effectivement cela doit être pour stopper le train lorsqu’il a fini son tour et donc l’empêcher de repartir puisque le circuit électrique est ouvert avec l’interrupteur ouvert.
Merci

Exactement ! C’est fonctionnel mais malheureusement cela oblige a manipuler l’inverseur et le pupitre de commande pour voir tourner un train.

D’ailleurs en parlant du MM, j’ai eu le sentiment que ce réseau a été conçu pour une conduite à droite car j’ai du tout inverser au niveau des coupures et feux pour voir rouler les trains à gauche !

Bonjour à tous.

En attendant de savoir ce que je ferais pour la voie intérieure puisque associer un train navette au câblage existant/tracé de voie est à mon avis impossible,
j’ai terminé la peinture de mes traverses et le flanc des rails de la voie extérieure.

Voici le résultat :

J’ai positionné un rail non peint à côté pour voir la différence et je dois bien avouer que le rendu n’est pas mal du tout une fois sec.
La photo ne reflète pas forcément la réalité mais il me semble que cela est assez proche de mon réseau, qu’en pensez-vous ?

J’ai utilisé de la peinture à l’huile Humbrol réf 186.

Qu’en à la peinture des flancs, j’ai utilisé de la peinture rouille Humbrol aussi. Mais là franchement, je me suis embêté et piqué les yeux pour disons le, des queues de cerises.
Le résultat est à peine visible, l’échelle est trop petite pour cette opération, j’ai voulu bien faire est même moi, qui sait pertinemment que je suis passé peindre et bien, je le vois à peine…
Je ne le ferais pas pour la voie intérieure…

Grosse opération de nettoyage des voies derrière. Quelques frayeurs sur un des aiguillages mais heureusement il fonctionne…

Je redoute de plus en plus l’opération du ballast.
Je chercherais un peu, notamment sur le forum si je trouve des astuces pour éviter de coller les aiguillages. Peut être en badigeonnant de l’huile ?

Valentin

Bonjour Valentin
Il y a un produit Merkur pour le Z qui reproduit le ballast. Voir ici https://www.merkur-styroplast.de/track-bed-accessories/Maerklin-Mini-Club-Z:::46_73.html?MODsid=4cd57baa10dd378bd3fe77345ea78bda
Huiler les aiguillages n’est pas une bonne idée je crois (colle la poussière).
Jean