[Tuto] Motoriser et digitaliser un aiguillage en voie C

Digitalisation d’un aiguillage en voie C

Je vous propose de suivre étape par étape (et en image) un petit tutoriel qui vous permettra d’effectuer sans soucis la motorisation et la digitalisation des aiguillages voie C.
La notice des décodeurs envisage d’ailleurs la voie Trix (2 rails CC) et la voie Märklin (3 rails CA).
Les décodeurs sont multiprotocoles, fx et DCC et les câbles sont fournis pour les 2 versions.

Je précise tout de suite que cette solution n’est pas la moins onéreuse.
Elle convient parfaitement pour des réseaux de petite ou moyenne taille, ou des réseaux éphémères devant être déplacés. Un de ses principaux avantages est l’absence totale de fils électriques ou connecteurs, tout étant intégré dans l’aiguillage.
Par contre, pour des réseaux plus conséquents, la solution des décodeurs groupés par 4 ou 8 est moins onéreuse. Son seul inconvénient est qu’elle nécessite un câblage électrique depuis chaque moteur jusqu’à son décodeur, ainsi qu’une alimentation électrique séparée pour alimenter les décodeurs.

Dans mon cas, mon réseau en L se composant de 2 panneaux de 2,05m×0,50m avec la contrainte de devoir bouger régulièrement le panneau de ma gare principale (pour accéder à mon petit grenier) il me fallait une solution simple et … sans câblage ou connecteurs qui traînent (en cause … le chat qui s’amuse avec)

  1. Déballage du matériel

A première vue, beaucoup de pièces en plus du moteur et de son décodeur …

  1. Préparation des composants

Tout d’abord débrancher la fiche qui équipe le moteur d’origine, il suffit de tirer gentiment.
On ne conservera que le moteur nu et ses 2 vis de fixation.
Pour le décodeur, on a le choix entre 2 câbles. Garder celui prévu pour Märklin (jaune-brun-rouge). L’autre est prévu pour la voie Trix.

  1. Raccordement du décodeur au moteur

Raccorder la fiche verte venant du décodeur au moteur. Il y a un détrompeur, donc ne pas forcer.
Raccorder ensuite la fiche blanche à 3 fils (rouge-brun-jaune) au décodeur. Il y a également un détrompeur.
Positionner ensuite le moteur et le fixer à l’aide des 2 vis prévues à cet effet.

  1. Raccordement des 3 fiches (rouge-brun-jaune) aux prises de la voie (O et B)

Bien suivre le schéma et respecter le branchement indiqué. Une fois le branchement effectué, arranger les fils proprement et emboîter le décodeur à l’aide des plots en plastique injecté dont est équipée l’aiguille. Juste appuyer fermement et ça tient tout seul.

  1. Programmation de l’adresse

Conformément au tableau de la notice (il y a plus de 500 adresses possibles) positionner les microswitches en fonction de l’adresse que vous désirez attribuer à votre aiguillage (adresses 1 et 2 dans l’exemple). Noter l’adresse sur l’autocollant fourni et le coller sur le décodeur. Par défaut c’est le mode fx qui est programmé d’usine. Si vous voulez utiliser le mode DCC ou changer les CV, lire la notice.
Les commutateurs 1 à 9 déterminent l’adresse et le commutateur 10 le mode. Sur OFF (par défaut) pour fx (MM) et sur ON pour DCC.
Faire de même pour les autres aiguillages et les installer ensuite dans le réseau, en veillant bien à les repérer.

A vous de jouer maintenant !
Vous verrez, c’est très facile et très rapide à installer.

1 « J'aime »

Impec!
Perso, je préfère enlever toutes les cosses et souder les fils afin d’éviter toutes déconnections ou faux contacts futurs.

1 « J'aime »

Oui, c’est même la solution idéale. :+1::+1::+1:

Merci @Vince_Belgium pour cet excellent tutoriel.

Perso, je soude directement les cosses :slight_smile:


Sinon pour compléter ce tutoriel, je crois qu’il est nécessaire de rappeler que les moteurs de la série 74490, 74491 et 74492 nécessitent un traitement particulier des fins de course pour éviter les soucis en digital. Et qu’il est préférable qu’il soit accessible par le dessous si la voie est fixée dans un décor.

Je pense aussi utile de rappeler que le 74492 est équivalent à un 74491, seule la connectique est différente pour le programme MyWorld. Personnellement je préfère d’ailleurs cette connectique car les trois fils sont de couleur différente et c’est plus pratique pour brancher sur un M83.

Transition pour rappeler qu’il est moins cher de mettre un boitier 60832 M83 (ou équivalent chez la concurrence, environ 45€) dès que l’on a plus d’un aiguillage à piloter, c’est moins cher que d’embarquer un décodeur 74462 par aiguillage (environ 30 €). Dans ce cas le moteur est directement connecté au M83, qui peut accueillir 4 aiguillages.

La référence 74461 ne se fait plus, elle a été remplacée par la référence 74462.

1 « J'aime »

Merci pour tes précisions judicieuses Julie.
C’est vrai que mon sujet date un peu et certaines références ont changé.
Par contre, je vois que les moteurs divisent toujours quand à leur solidité ou pas,
Perso, bien qu’étant en digital, je ne les ai jamais modifiés au niveau des fins de courses et je n’ai jamais eu de problème.
Très bonne suggestion aussi pour la découpe pour l’accessibilité “au cas où” :+1:

1 « J'aime »