Restauration d’une HR 800

Progression dans la restauration de la loco.

Toute la tuyauterie extérieure a été ôté le plus délicatement possible. J’ai essayé le vinaigre d’alcool (vinaigre blanc ?) pour dissoudre la peinture : aucun effet. Je me suis donc rabattu sur l’acétone. Aucun problème, c’est immédiat. Seul bémol : porter des gants pour éviter d’avoir du noir partout sur les doigts !

Voici le résultat :

Prochaine étape : recherche d’un apprêt en bombe dans les magasins qui vont bien.

Amicalement.
Jean-Claude

1 J'aime

Bonjour Jean-Claude

Cela avance :+1:

Tu pourras partager la marque de l’appret que tu vas utiliser ainsi que de la peinture ?

Merci

Bon courage pour la suite

Amicalement

Bernard

Bonjour,

Je veux bien aussi la marque de l’arrêt et de la peinture utilisés : j’ai deux TM800 pour le réseau “Mittelleiter” qui mériteraient un coup de jeune aussi …

Vivement la suite.

Voici ce que donne l’apprêt :

Et voici ce que j’ai utilisé, peinture acrylique en aérosol de 400 ml, seul choix dans la surface de bricolage la plus proche de mon domicile :

Si ce type de cliché n’est pas permis sur ce forum, que les modérateurs le retire.
Perplexe devant l’aspect de cette sous-couche, en fait plusieurs passages avec le minimum de dépôt à chaque fois. Je trouve que l’aspect est un peu trop granuleux. Je vais tenter la peinture noire demain, toujours en aérosol, mais je ne serais pas étonné si le résultat laissait à désirer.
Si tel était le cas, un peu d’acétone et tout reviendrait dans l’ordre. Je pense qu’un aérographe permettrait un travail beaucoup plus soigné. On verra bien.

Amicalement.
Jean-Claude

Bonsoir Jean-Claude,
Intéressé par tes travaux, je suis ça avec attention des fois qu’un jour je me décide à rénover ma 3005 datant du début des années 60 :wink:

Bonjour Jean Claude,

L’aspect granuleux peut être du à plusieurs facteurs:
En premier lieu, as-tu nettoyé / lavé ta caisse à l’eau et au liquide vaisselle ?
Car si des résidus d’acétone subsistent, ils attaqueront l’apprêt peinture et cela donnera un aspect “peau d’orange”.
En second lieu, 2 facteurs à prendre aussi en compte, surtout en cette saison:

  • Température de la pièce à peindre,
  • Température de la bombe de peinture suivant le lieu de stockage.
    Car si, malgré un bon lavage de la caisse, l’une des 2 températures est trop basse, cela donnera cet aspect granuleux (je me suis fait piéger il y a quelques années avec de la peinture en bombe entreposée au sous-sol et utilisée dès que je l’avais remontée dans mon atelier).
1 J'aime

Bonjour

L’aspect granuleux ne peut-il pas être aussi lié au fait d’utiliser des produits non dédiés au modélisme qui possèdent une finesse insuffisante pour les petites surfaces de nos modèles ? Je pense notamment à la peinture dont j’imagine que les pigments des peintures modélistes sont beaucoup fins et concentrés que sur des peintures d’intérieurs classiques (sans parler de la viscosité qui risque d’empâter les détails des surfaces peintes).

Sinon pourquoi ne pas acheter de la peinture d’intérieur au lieu des minuscules pots de peintures dont il ne vaut mieux pas rapporter le prix au litre de peinture :dizzy_face:

Qu’en pensez vous ?

Amicalement

Bernard

J’utilise des sprays généraux / pour carrosserie de voiture, lorsqu’il y avait un effet granuleux c’était soit à cause de la température, comme l’explique betrand_v, soit parce que le spray était au début ou trop près (mon erreur typique). L’important c’est de sprayer à travers l’objet, i.e. commencer à côté et faire une passe en s’arrêtant après.

Sur la chaîne YouTube de MyMechanics tu peux voir des exemples d’application d’apprêt – pas de modélisme, mais du travail très minutieux.

Judicieux conseils les amis !

Comme le résultat ne me plaisait pas, je n’ai pas hésité à nettoyer à nouveau le châssis à l’acétone et comme tu le préconises Bertrand, je l’ai ensuite bien lavé et séché. En ce qui concerne la température, effectivement, c’était au garage et les températures sont basses ces temps-ci.

Tu as certainement raison Bernard, les peintures des modélistes sont vraisemblablement de bien meilleure qualité que les peintures d’intérieur. Je n’utilise pas les petits pots de peinture pour modélisme, j’en ai, mais j’ai trop peur d’empâter les détails comme tu le dis.

Oui Thias, traverser devant l’objet, on perd de la peinture mais le rendu est meilleur.

Je vais donc tenter une nouvelle sous-couche à température ambiante. A suivre.

Nouvelle sous-couche d’apprêt, cinq ou six passages avec peu de dépôt à chaque fois, à 20° C:

L’effet peau d’orange est toujours présent ! Malgré tout j’ai continué et appliqué une dizaine de lègères couches de peinture “noir mat”:

Conclusion : déception. Le côté peau d’orange est encore là et, surtout, j’ai l’impression qu’il y a un aspect satiné peu compatible avec l’aspect traditionnel des locomotives Märklin.

J’ai repeint un châssis de 3003 sans apprêt, il y a quelque temps, et il me semble qu’il n’y avait pas cet aspect granulé et satiné avec la même peinture.
Je vais peut-être faire un essai sur une autre carrosserie, sans apprêt. A suivre.

Amicalement.
Jean-Claude

Comme annoncé, j’ai fait un essai sur une autre loco sans utiliser d’apprêt. C’est une RM 800 acquise il n’y a pas très longtemps sur LBC.

Je l’ai décapée à l’acétone, la peinture s’est enlevée très facilement sur la loco, beaucoup moins sur le tender ! J’ai utilisé la même peinture que celle que j’ai employée sur la HR 8800 N, sans apprêt. Plusieurs passages, très légers, une demi-douzaine de chaque côté :

Et là, un résultat qui me convient beaucoup mieux. Toujours un côté légèrement satiné, probablement dû à la lumière, mais pas d’effet peau d’orange. Pas mécontent de ce résultat.
Je me pose la question : apprêt ou pas apprêt ?

Amicalement.
Jean-Claude

Bonsoir,
A la vue des photos, je préfère le dernier résultat, sans apprêt. Par contre, le noir me semble différent de celui d’origine ou est-ce un effet de la lumière au moment de la prise de vue?
J’imagine que tu vas procéder ensuite de même pour les parties rouges?

Bonsoir Xarklin,
Effet de lumière sans aucun doute, aucune inquiétude. Je ferai d’autres photos. Très perplexe vis-à-vis de l’apprêt. Si j’en ai le courage je vais reprendre le châssis de la HR 800 sans apprêt.
Pour les parties rouges, excellente question et je vous remercie de … bla-bla-bla
Je ne suis pas clair du tout ! Pas question d’utiliser une bombe compte tenu de la finesse des détails. J’ai un flacon de “light red paint” (38 ml) que je me suis procuré chez Ritter. Le peu d’expérience que j’ai avec cette peinture est qu’elle est impossible à appliquer au pinceau : elle sèche rapidement et le résultat n’est pas uniforme. Je vais faire des essais en la diluant beaucoup et je verrai bien. A suivre …
Amicalement.
Jean-Claude