Réglage crissements des freins

Bonjour à Tous
Plusieurs d’entre nous rencontrent le même problème sur les modèles Märklin contrairement aux autres décodeurs pour le fonctionnement à basse vitesse du crissement des freins.
Voici les instructions communiquées par l’assistance technique de Märklin :

vous pouvez régler et ajuster cela via les CV suivants - les valeurs données sont une recommandation pour un réglage de base avec un arrêt “sans fin” :

Régler le seuil de freinage à 5 (grincements à tous les niveaux de vitesse) - CV64
Régler la largeur de la bande de freinage à 100 (10 secondes de crissement) - CV164
La correction de la course des freins est réglée sur 35 (à ajuster si le son ne s’arrête pas exactement à la position de la locomotive) - CV163.

Autre précision, Veuillez vous assurer que le micrologiciel du décodeur est à jour, si nécessaire mettez le à jour via USB-Prgrammer 60971 et mDT3 Tool ou via CS2 ou CS3

Bonsoir

Merci pour ces infos précieuses. Pour quel décodeur est ce valable ? Car il y a eu moult décodeurs dans la vie digitale de Marklin. Pas sur que ça fonctionne par exemple avec ma IVh (39022) de 2011 qui est une des locomotives qui me posent problème.

Moi aussi j’ai des doutes concernant les décodeurs “ancienne génération”, c’est à dire non compatibles DCC, purement Märklin. Si c’est réalisable ce serait une bonne nouvelle.
Cordialement,

Bonjour à Toutes et à Tous,

Attention, cette fonctionnalité de réglage n’est disponible que sur la famille des décodeurs mSD3 à partir de la version 3.2.0.3 (datée du 06.12.2018), C’est la raison pour laquelle Märklin demande que le firmware du décodeur soit à jour

Voici un petit tuto pour la mise à jour du micrologiciel (Firmware) à l’aide d’une centrale Märklin CS2 ou CS3. Il est aussi possible de réaliser cette opération à l’aide du mDT couplé au 60971, mais je n’aborderai pas cette partie ici car elle implique le démontage du décodeur.

Dans mon exemple, je me suis servi de la CS3.

La locomotive doit être posée sur la voie de programmation

Cliquer sur modifier dans la liste des locomotives et sélectionner la locomotive à modifier


Dans mon exemple, il s’agit de mSD3 Dampf

Aller sur l’onglet Installation et cliquer sur Mise à jour de la loco

La fenêtre suivante s’ouvre

Sur la ligne Décodeur Fw sélectionner la zone File

Petite précision, Si la centrale ne dispose pas de la dernière mise à jour, la version proposée pour le firmware du décodeur ne sera pas nécessairement la plus récente.

Si un nouveau Firmware est disponible, il s’affiche et on peut voir dans la zone Id la version actuelle
Dans mon exemple IST:SW V:3.0.1.3 et NEU: SW V:3.2.1.0

Vérifier que la case Upd est bien cochée

On peut éventuellement vérifier les améliorations apportées par la nouvelle version en cliquant sur le symbole d’information dans la zone Vue


Bon c’est vrai que pour celles et ceux qui ne parlent pas trop l’allemand ce n’est pas top…

Après avoir refermé la fenêtre d’information on peut lancer le processus de mise à jour du Firmware en pressant la touche OK

L’opération prend environ 1 à 2 minutes

A la fin du processus la fenêtre ci-dessous s’affiche

Pour ce décodeur, après avoir mis à jour le Firmware du mSD3, j’ai constaté une nette amélioration du crissement de frein, avant même d’avoir procédé au moindre réglage de CV.

On peut également vérifier la version du firmware en passant par l’onglet Configuration puis dans la section Source - Info

Avant Mise à jour

Après mise à jour

On peut constater que les valeurs de Date magiciel et Info magiciel ont également changés.

Le format pour la date est un peu déroutant, mais pour celles et ceux que ça intéresse, on peut facilement trouver ce qui se cache derrière. Le nombre est exprimé et secondes… donc en divisant ce nombre par 86400 (le nombre de secondes dans un jour) on trouve le nombre de jours écoulés depuis le 01.01.2000…
Dans mon exemple avant la mise à jour on avait 6038 jours + 01.01.2000 = le 13.07.2016 et après mise à jour 7152 jours + 01.01.2000 = 01.08.2019

Pour les possesseurs de CS2, voici la procédure:

La locomotive doit être posée sur la voie de programmation

Modifier la loco

Cliquer sur Mise à jour

La fenêtre suivante s’ouvre

Cliquer sur le symbole ouvrir dossier

Sélectionner le firmware et confirmer

Ecrire le nouveau frimware dans le décodeur à l’aide de la touche flèche en direction de la loco
(dans mon exemple, comme le firmware est déjà à jour, c’est normal que l’on ne voit pas de différence entre l’ancienne version et la nouvelle)

Le processus démarre

Une fois terminé, on à la confirmation que l’opération s’est bien déroulée

A+

Roland

Bonjour Roland
J’avais déjà suivi cette procédure avec ma CS2; En revanche, cette procédure de mise à jour s’applique-t-elle aussi aux décodeurs montés en usine sur les machines déjà équipées ?
Merci
Bernard

Bonjour Bernard,

La mise à jour du firmware est en principe possible sur les familles de décodeur mLD, mSD, mLD3 et mSD3, même s’il s’agit du décodeur d’origine. Il suffit de lancer le processus de mise à jour et de voir si le décodeur est éligible pour une mise à jour. dans le cas contraire, le décodeur ne sera pas reconnu.

A+

Roland

Bonjour à Toutes et à Tous

Voici le tuto pour la modification des CVs d’un décodeur mfx (uniquement si compatible DCC) à l’aide d’une CS3.

Tous les paramètres du décodeur ne peuvent pas être modifiés lorsque l’on utilise le protocole mfx. Il faut donc créer une locomotive fictive en DCC pour avoir accès à l’ensemble des CVs sur les familles de décodeurs mLD, mSD, mLD3 et mSD3, soit ceux qui reconnaissent le protocole DCC.

Pour les CVs disponibles, se référer aux documents respectifs, disponibles sur le site de Märklin
mLD et mSD et mLD3 et mSD3

A noter qu’il n’est pas nécessaire de désactiver le protocole mfx sur la centrale, ni sur le décodeur pour que ce dernier soit reconnu en DCC (je n’ai pas fait de test récemment avec un mSD/mLD, ça devrait aussi fonctionner, mais pour les mSD3/mLD3 ça marche très bien).

On commence donc par créer une nouvelle locomotive au format DCC
Dans la liste des locomotives, on clique sur le symbole +

La fenêtre suivant s’ouvre


Par défaut, l’adresse est toujours 3.

On peut conserver tous les paramètres tel qu’ils sont affichés ou changer le nom de la loc, le symbole. Pour ce que l’on veut faire ici, cela n’a pas trop d’importance.

Pour plus de clarté, j’ai modifié le nom, le symbole et l’image.

Ensuite on se rend sur l’onglet Configuration. La lecture automatique des CVs doit normalement débuter. Une fois la lecture terminée, on descend jusque au bas de la liste des CVs pour y ajouter les 3 que l’on aura besoin pour modifier les caractéristiques du bruitage de freinage.

A l’aide de la touche CV suppl. on ajoute un nouveau CV.

La nouvelle ligne ajoutée indique CV 6, son nom est CV NAME et sa valeur indique pour l’instant 0.

On procède maintenant à la modification de cette ligne en cliquant sur chaque zone à modifier.

Le 6 est remplacé par 64 ( à noter que le CV 64 est aussi disponible dans la configuration mfx sous la section bruitage).

CV Name est remplacé par Seuil de freinage (en fait on y inscrit ce que l’on veut).

Pour l’instant on ne touche pas à la valeur du CV.

On procède de la même manière avec les CVs 163 et 164.
Voici ce que l’on obtient

Comme on ne connait pas la valeur des 3 CVs ajoutés, on va enregistrer cette configuration pour ensuite forcer une lecture des valeurs, cela permettra surtout d’avoir un modèle pour d’autres locomotives pour qui on désire également modifier le bruitage du freinage.

On procède comme suit:
Cliquer sur le bouton Enregistrer

Et on y donne un nom représentatif comme DCC-mSD3-bruitage frein et on confirme avec le symbole OK.

Ensuite on va recharger cette configuration, ce qui provoquera la relecture de tous les CVs présents dans cette dernière.

pour ce faire on utilise le bouton Charger

et on sélectionne la configuration que l’on vient de créer que l’on confirme avec le symbole OK

Voici ce que cela donne après la relecture des CVs:

Dans le cas où la lecture des CVs ne s’effectuerait pas, il suffit de sortir du mode d’édition du décodeur et ensuite d’y revenir, de recharger le configuration et la lecture des CVs devrait débuter automatiquement.

On peut maintenant modifier chacun des 3 CVs que l’on vient d’ajouter jusqu’à obtenir le résultat souhaité.

Chaque fois qu’une valeur est modifiée, elle est automatiquement envoyée au décodeur.


On peut aussi envoyer toutes les valeurs d’un coup à l’aide de la touche Prog, mais pour ça, il faut être certain que toutes les valeurs du modèle ont bien été lues avant (ce qui ce fait lorsque l’on charge une configuration comme cité plus haut) et que les valeurs Réel/Théor. soient identiques sur les CVs que l’on ne veut pas modifier.

J’ai déjà expliqué dans d’autres topics la manière d’ajouter des CVs à l’aide de la CS2, c’est pour cette raison que je n’y reviendrais pas ici. Mais dans tous les cas, il est important d’effectuer une lecture des CVs avant toute modification.

A+

Roland

Bonjour Roland,
J’ai réussi ! :smiley:
Par contre je n’arrive pas à réduire l’inertie de freinage: Elle est maintenant très importante.
Réglages .
CV64 = 5
CV164 = 100
CV163 = 35

Merci Roland :wink:

Bonsoir Roland , bonsoir aTous

Le tutorat de Roland est parfait !
Vous pouvez le suivre en toute confiance.

Bon il reste des ajustements sur l’inertie et la fin du crissement qui dépasse l’arrêt de la Lok

Tout mes remerciements à Roland

Bonsoir
Pour l’inertie de freinage, tu peux régler la valeur via la configuration mfx. Personnellement, j’aime bien des valeurs de l’ordre de 80 voir 100 pour le freinage. Attention cependant pour l’arrêt dans un bloc en fonction de la distance d’arrêt à ne pas dépasser le signal si la valeur est trop élevée.

Si tu trouves l’effet trop important, diminue la valeur.(min = 0, mais là il n’y en a plus) si au contraire tu veux que l’inertie du freinage soit plus marquée, augmente la valeur (255 max)

Tu peux faire la même chose avec l’accélération

On peut aussi jouer sur la courbe (tableau de vitesse) qui par défaut est réglée en Standrad exponentiel. Même si à l’ouverture on y lit linéaire, le graphique de la courbe est bien en Standard exponentiel (réglage par défaut sur les décodeurs Märklin)

A+

Roland

Encore Merci Roland :smile:
Quand tu dis qu’il est possible de réduire l’inertie en mode MFX, peux-tu préciser ?
=> correction et écriture directe de la valeur ?
=> pour la courbe de vitesse , tu sélectionnes le mode et comment valides-tu ?juste avec le V

Je suis vraiment nul, pardon pour mes questions. Elles aiderons certainement d’autres débutants

Bonne soirée
Jérôme

Bonsoir Jérôme
Liste des locomotives => modifier => Modifier Locos => sélectionner la locomotive mfx en question => Onglet Configuration => section Moteur et tu arrives sur la 1ère capture d’écran que j’ai indiquée dans ma précédente intervention. La tu vas sur Temp. de freinage, tu modifies la valeur et tu confirmes avec la touche OK. Tu testes le comportement et tu recommences si l’effet ne te satisfait pas.

Pour la courbe de vitesse, même chose, tu modifies et tu testes, jusqu’à ce que tu trouves un comportement qui te satisfasse.

Comme je l’ai mentionné, la valeur par défaut du tableau de vitesse est Standard exponentiel, mais les valeurs suivantes sont possibles : Linéaire, Standard exponentiel, Exponentiel, Très exponentiel, Progressif et Très progressif.

Toute validation s’effectue à l’aide de la touche “OK”, il en va de même avec le tableau de vitesses.

Tu ne risques rien d’essayer. dans le pire des cas, si tu as fait trop de bêtises et que tu ne sais pas trop comment t’en sortir, tu réinitialises le décodeur via l’onglet Installation bouton Réinitialisation de la loco qui retrouvera les paramètres d’usine. Bien sûr, il faudra recommencer tous les réglages que tu auras effectués, mais c’est comme ça que l’on apprend le mieux, c’est en expérimentant…

Je n’ai suivis aucune formation sur les centrales, j’ai tout découvert par moi-même en testant et en osant, si bien qu’il y a quelques années, sur demande de mon fournisseur, j’ai animé un séminaire en 6 ou 7 parties dont le sujet était la CS2 et tout ce qui gravite autour. Bon c’est vrai que j’ai plus de 30 ans d’expérience dans le domaine de l’informatique et que ça aide un peu.

A+

Roland

Bonsoir Roland

Je te remercie beaucoup de tous ces conseils et de ces précieuses informations.
Bon, il est tard, j’arrête là pour ce soir.

Je note que je peux faire un retour arriere via l’onglet Installation bouton Réinitialisation de la loco ( mode MFX ou DCC), MFX je suppose ?

J’ai fait plusieurs essais comme tu me le proposes. Malheureusement aucun résultat avec toujours une forte inertie. J’avais pourtant bien validé en mode MFX la valeur de 80 sur la tempo de freinage…!

J’ai changé également la courbe de vitesse en standard exponentiel mais sans résultat.

Depuis que j’ai réalisé la mise à jour du décodeur, le démarrage est très lent et inversement le freinage également.

Point positif, le crissement des freins fonctionne ! mais trop !
En tout cas, encore merci de ton aide.

Jérôme

Bonjour à Tous

J’ai réinitialiser la Lok et j’ai repris les réglages :
CV 05 vitesse Max a 100
CV 02 vitesse mini a 5.
CV 163 j’ai mis 25
CV 164 j’ai mis 100
CV 64 j’ai mis 5

Résultat : démarrage plus progressif et distance de freinage correcte.

En conclusion le processus fonctionne
Jérôme