Rame Corail/TER réversible

Bonjour à tous,

Je suis en train de réfléchir à constituer une rame TER réversible constituée par 1 motrice, 3 voitures et 1 voiture pilote.

Pour la motrice, je pense à une BB 22200 en livrée en voyage.
Pour les voitures, je pense à celles de PIKO en livrée TER dont 1 voiture fourgon à transformer en pilote.

Jusque là pas de grosses difficultées.

Le problème vient au niveau de la digitalisation et la prise de courant. En effet, il faut 1 frotteur de chaque côté et surtout que seul le frotteur avant dans le sens de la marche qui prenne le courant sinon la rame brûlera tous les signaux.

Je pensais partir sur le même principe que le TGV Marklin avec un relais qui connecte le frotteur en fonction du sens de la marche.

Mais comment brancher le décodeur pour cela ?

Merci d’avance pour votre aide.

Thomas

Bonjour Thomas

Il faut un relai bistable commandé par le décodeur.
Märklin (60973) et ESU (51966) font des adaptateurs 21MTC avec le relai intégré, la petite notice jointe indique comment brancher et comment programmer le décodeur.

Bonne suite

Sylvain

1 J'aime

Bonsoir Thomas,

Il te faudra aussi monter un attelage conducteur sur l’une des extrémités de la 22200 et sur l’ensemble des voitures.
Perso, j’ai 5 rames et 8 machines équipées avec la platine ESU et j’ai déclaré la fonction “rever” en F5.
J’ai une platine Märklin que je n’ai pas encore eu l’occasion de tester car le schéma n’est pas très clair quant au câblage.
Pour la voiture rever, LSM a annoncé au 3ème trimestre 2020 qu’il s’attaquait aux voitures pilotes Corail de 1ère génération, donc soyons patients.
Sinon, LIMA en son temps avait sortit cette voiture pilote en 2 décoration: Corail et Corail Plus. Trouvable sur la Bay mais les prix sont très souvent délirants

1 J'aime

Bonsoir,

Merci pour vos lumières. Je ne connaissais pas ses platines.

Mais pourquoi mettre un relais bistable ? Un simple relais ne suffirait pas ? On pourrait l’alimenter ou non comme les éclairages de cabines ?

Dois tu activer F5 a chaque changement de sens ou est-ce que ça se fait en automatique ?

Thomas

Re,

En fait, le fonctionnement de la platine ESU est le suivant:

  • Fonctionnement classique de la machine en marche avant / marche arrière lorsque F5 est sur OFF, car seul le frotteur de la machine est actif.
  • Lorsque la machine est en marche avant, on active F5 => lors du changement de sens, c’est le frotteur de la voiture pilote qui prendra le courant.
    Tant que F5 reste activée on aura marche avant = frotteur de la machine et marche arrière = frotteur de la voiture pilote.
    Il faut impérativement que la machine soit en marche avant pour pouvoir activer ou désactiver F5 (on entend le petit clic du basculement du relais). Si la machine est en marche arrière, F5 ne s’activera / ne se déactivera pas.

Bonsoir,

Merci Bertrand pour ces explications limpides !

Thomas

Bonsoir

Il faut un relai bistable, pour éviter qu’il ne tombe lors d’une coupure de courant, ce qui pourrait conduire à une oscillation dommageable pour le relai et le décodeur.

Par contre il est possible de commander un relai bistable par une seule sortie du décodeur, au moyen d’un transistor, Märklin l’utilise sur certains modèles.

Le choix d’activer l’inversion par F5 c’est juste de la configuration de décodeur, possible uniquement avec les décodeurs ESU et Zimo (on arrive dans ce que les autres décodeurs inclut Märklin ne savent pas faire).

Bonne suite

Sylvain

Bonjour,

Dans mon cas, machinée équipée d’un décodeur ESU V4 Multi protocoles avec les fonctions suivantes (ce qui explique le choix de F5):

  • F0 = inversion feux blancs / rouges côté “marche avant”,
  • F1 = feux blancs côté “marche arrière”,
  • F2 = feux rouges côté “marche arrière”,
  • F3 = suppression temporisation accélération / freinage,
  • F4 = mode manœuvre avec feux blancs à chaque extrémité de la loc (le “double A” de la DB),
  • Donc, F5 = activation / désactivation du mode “rever”.

Bonjour Thomas,

Il ne faut pas nécessairement un frotteur dans chaque sens, du moins pour ce qui est de la sécurité ; tout dépend de l’automatisation. J’ai une rame réversible : 26000 plus 3 voitures. Je suis en voie K et CS3. La détection d’occupation se fait par circuit de voie, donc court-circuit des 2 rails par les essieux. J’utilise la macro Brake (et ça irait aussi avec la macro Navette). C’est le premier essieu qui entre dans les zones de détection qui commande l’automatisme, ralentissement ou arrêt. Il n’y a qu’un frotteur, sur la locomotive, qui est donc en tête ou en queue. A ma connaissance, ça fonctionnerait aussi bien avec un logiciel d’automatisation.
Par contre :

  1. Avec le module de freinage 72442, il faudrait bien un frotteur en tête.
  2. Je n’ai pas réglé le problème de l’éclairage du véhicule pilote, seul celui de la loco opère normalement.
    Il me faudrait mettre en place une des solutions proposées par les collègues, à moins d’apporter le courant depuis la loco : décodeur éclairage dans la voiture pilote (attelages conducteurs) ou reprise des feux “arrières” de la loco (impliquerait deux conducteurs pour gérer feux blancs/feux rouges : attelage conducteur plus un fil souple, par ex.).

PS : n’ayant pas encore créé la cabine de conduite sur la voiture pilote, ce qui ne semble pas te poser de difficulté, je suis preneur de ta solution :wink:

Bonne journée.
Alain

Bonsoir,

Ma rame réversible n’est encore qu’à l’état de projet et je n’ai pas encore attaqué le charcutage de la voiture pilote. Un article de loco revue traitait ce sujet il y a quelques années avec de la carte plastique et beaucoup d’huile de coude.

Dans le commerce, il y a la solution suivante chez Shapeway.

Sinon, il y a aussi la solution homemade en impression 3d.

Thomas

Merci Thomas.
Très intéressant.
Bonne soirée,
Alain

Bonsoir,

Premier essai pour la cabine de la voiture B5uxh…

Le 3ieme feu est trop fin mais le reste me paraît bien.

J’attends l’arrivée d’une voiture fourgon d’occasion pour me lancer dans la suite.

Restera à créer la cabine de conduite.

Thomas

Merci Thomas, ça semble prometteur.
Bon courage pour la suite.
Alain

Bonjour,

En attendant l’arrivée de la voiture mixte fourgon acheté d’occasion sur la toile pour installer la cabine de conduite arrière, je me suis lancé dans le relookage d’anciennes voiture corail lima en livrée TER.

Après nettoyage à l’eau et au liquide vaisselle, passage d’une couche d’appret

Puis mise en couleur de la caisse…

Pour une première, c’est plutôt ressemblant meme si il reste quelques petites retouches de finitions.

Thomas

1 J'aime

Beau travail en effet :blush:

1 J'aime

Bonsoir à tous,

Remontage de la caisse et remise en ligne sur le réseau de la voiture corail en livrée TER.

Ouf ! Ça choque pas niveau couleur avec le X73500 sur la voie d’à coté. :smiley:

La voiture mixte fourgon d’occasion est arrivée. Le plus dur va commencer et on verra si la cabine s’adapte bien…

Thomas

1 J'aime

Bonjour,

Grosse journée dans les ateliers de la compagnie !
Les équipes ont attaqué suppression du bar dans la voiture bar avec la création des 2 fenêtres manquantes.

Suivi de l’arrivée de la voiture fourgon mixte, immédiatement charcuté pour en faire la future B5xuh…

Decoupe des vitrages,

Découpe de la caisse,

Et enfin installation de la cabine (version bêta)

A suivre,

Thomas

1 J'aime

Bonjour,

Sute des travaux sur la voiture pilote avec la création de la cabine de conduite.

Le conducteur a déjà pris son poste !!!

A suivre,

Thomas

Bonjour,

La transformation de la caisse de la voiture pilote touche à sa fin.

Il manque encore quelques petites finitions et à installer l’aménagement intérieur mais les premiers tours de roues sont pour bientôt !

Thomas

2 J'aime

Déjà impressionnant à ce stade ! Bravo

1 J'aime