Projet réseau HO voie M - TUTI

Bonjour,

Présentation faite (voir ma présentation), je vais vous bombarder de questions via ce post. :stuck_out_tongue:

Je suis toujours en pleine réflexion sur le plan de mon futur réseau et suis ouvert à toutes réflexions, remarques, angoisses, fantasmes…

Mes objectifs sont de réaliser un réseau en voie M :

  • analogique
  • avec 2 voies de circulation pour pouvoir laisser tourner 2 locos juste en les regardant
  • comprenant 2 boucles de retournement afin de pouvoir diriger mon convoi dans un sens ou l’autre
  • ayant quelques voies pour manœuvrer (j’ai envie de pouvoir jouer aussi)
  • pas trop simple (toujours histoire de jouer au petit train)
  • où je pourrais garer +/- 5 locos

Je dispose de

  • 3 transfos
  • toute sorte d’éléments de voie M (beaucoup trop pour ce projet d’ailleurs)
  • plein de pupitres 7072 / 7210 / 7211
  • quelques rails 5104 et 5105 qui, je l’espère, m’aideront à automatiser 2 3 trucs
  • AnyRail
  • passion et envie

Alors voilà, après avoir parcouru le forum et autres sources d’inspiration, j’ai dessiné plusieurs plans. Voici celui que je compte exploiter :


Plan du rez de chaussée


Avec une boucle sur-élevée


Avec une boucle cachée en dessous. J’aimerai juste pouvoir montrer un train garer ou un train passer en façade ainsi que dans l’angle gauche via une petite gallerie.


Vue en 3D

Je ne maitrise pas encore bien le programme (prise en main depuis moins d’une semaine), désolé pour la qualité.

Une plaque de MDF (244*122) devait faire le support… mais je suis déjà hors mesure :confused:

Ma première question sera simple :

Qu’en pensez-vous ?

En bonus, pouvez-vous répondre objectivement à celles-ci :
Est-il jouable ?
Est-ce que je laisse assez de place pour le décor ? Sur papier, ça parait vite surcharger.
Les pentes sont-elles correctes ?

Merci d’avance pour vos réponses !

salut
super
attention au petit rayon sur la droite
et peut-être que je modifierai la partie triage en bas avec les voies à butoirs et rails de décrochement

bonne continuation amicale d’Hennuyères et Braine-le-Comte
P

Bonjour Guillaume
Votre plan me plait bien mais voici mes remarques:

  • Il me semble que l’accès au centre du réseau ne sera pas aisé
  • place pour le décor: quelles sont les parties que vous proposez de recouvrir? Où sera la ville ou village?
  • la partie inférieure est en générale cachée ou partiellement cachée. Si partiellement, est-ce pour faire une voie de parade? Sinon (si elle est toute cachée, alors pourquoi ne pas faire une gare fantome pour garer plusieurs trains?
  • Si je ne trompe pas, vous avez 3 niveau ce qui rend quasi indispensable une structure en cadre, couples transversaux et bandes de support de voie en contre-plaqué ou médium (10 mm)
  • Pentes et distances interniveaux: je conseille de ne pas aller au delà de 3% (3 cm pour 1 m de voie) sauf à se limiter à des convois très courts et des locos bien bandagées. La distance entre niveaux doit être au grand minimum de 10 cm, avoir plus facilite grandement l’accessibilité. En fait 12 ou 15 cm seraient mieux.

Voici mon réseau lorsqu’il était en construction (pentes de 3%, distance entre niveaux de 10 cm - ce qui est trop peu à l’expérience). Il est en voie C et en forme de L constitué en modules démontables
Ici les niveau 0 (bas - gares fantomes - 3 en tout pour 14 trains) et 1 (Gare, etc)

Voici l’aperçu théorique donné par Wintrack


et voici un vue du réseau réel

J’aime bien Wintrack, c’est un peu cher à l’achat mais permet d’éviter bien des erreurs (distance insuffisantes, pentes excessives, longueur des stationnements).

Voici enfin le réseau en cours de tests et sans décor

Désolé de m’être étendu sur mon réseau mais c’est pour montrer les précautions à prendre et les tests à effectuer.
Amicalement
Jean

1 « J'aime »

Bonjour,

Merci pour vos retours.

@zorgzib Ok, je vais élargir la courbe de droite et modifier la gare. En effet, votre schéma me semble bien plus judicieux. Je vous reviens ce soir.

@johnjeanb j’avoue ne pas avoir eu facile de placer les éléments principaux du décor avec AnyRail mais tâcherai de faire des zones sur le plan pour vous donner une idée .
J’avais opté pour du MDF pour la facilité à le travailler, son coup et son poid (faut que je monte à l’étage avec des grandes plaques de bois dans un escalier étroit). Quand je serai un peu plus sûr de mon plan de réseau, je réfléchirai attentivement à la menuiserie. Je prend bien note de votre remarque.
Je ne me rendais pas compte qu’il fallait des pentes si faibles. Par facilité j’avais essayé de ne pas mettre de pentes des les courbes… je modifie ça de suite.
Il est vrai que j’ai la place pour faire une gare cachée au niveau -1. Mais le “caché” me fait un peu peur par mon manque d’expérience. J’y songerai tout de même.

@Shun voivi les dimensions de la pièce


Le réseau sera placé en haut à gauche. Il me faut un accès à la fenêtre pour arroser les fleurs :smiley:

A ce soir pour les plans révisés.

1 « J'aime »

Ce qu’il faut éviter, c’est des pentes sur les aiguillages, TJDs, croisements car la force de traction chute sur ceux ci… Même chose pour les 5120 si vous en utilisez: pas de pente.
Jean

Après des heures de prise de tête, j’ai réussi à rectifier la gare et la gare de tri, à ajouter une gare cachée, à donner un accès aux boucles de retournement dans les deux sens de circulation et j’ai fait pour un mieux pour les pentes. Ce dernier point n’est pas encore au top… mais c’est fini pour aujourd’hui :slight_smile:

1 « J'aime »

Ce n’est pas mal et il faut avoir la patience de travailler son plan sérieusement.
Pour moi (pas très malin c’est vrai) ça m’a pris un an d’éssais théoriques simulations, vérification des longueurs de chaque voie (car la voie la plus courte déterminera la longueur maximum d’un convoi), etc.
image

Petite remarque pour la gare cachée et les gares en général: Il est préférable que les gares soient en forme de losange afin que les voies soient toutes de même longueur (cela simplifie les choses, sinon il faut un logiciel comme Rocrail pour connaitre les longueurs de chaque block et de chaque train pour ne pas envoyer un train trop long vers une voie de gare trop courte
Amicalement
Jean

Hello

Deux remarques :

Avec Anyrail tu peux créer des couches
( niveaux) en affectant chaque rail ou chaque groupe de rails à un niveau
C’est très simple tu cliques sur les rails concernés et tu choisi la couche (le niveau) auquel tu veux les rattacher
Cela permet de visualiser chaque niveau de manière indépendante et sans être gênés par les autres
Si tu veux je le fais sur ton plan ( suite en MP dans ce cas)

Sur la surface prévue de ton plan cela me paraît ambitieux de faire 3 niveaux …
Pentes trop fortes notamment
Il faut 4m pour monter de 10 cm avec une pente de 2,5%

Une idée serait de dessiner d’abord la surface du réseau et ensuite de penser aux rails

Exemple ci dessous

Bonjour,

Je renchérit sur les conseils précédents mais j’ajouterais de simplifier les parties cachées, elles ne se voient pas et c’est là que les convois aiment dérailler. Il faut donc s’assurer que l’on peut accéder facilement, sans devoir trop ramper ou tout renverser avec les bras et mains.

La table que tu proposes est bien large et des voies cachées se trouvent au milieu, donc tu devras prévoir un accès par en dessous.

J’utilise Anyrail depuis des années. J’aime bien ce logiciel facile et pas trop onéreux. Mais il pèche par sa mauvaise représentation 3D. Cependant toutes les fonctions nécessaires sont disponible et permettent de facilement calculer les pentes. Voici une petit tuto que j’ai fait sur Anyrail pour aider l’un ou l’autre utilisateur sur ce forum.

Tutoriel pentes anyrail.pdf (313,6 Ko)

Pour le décor, il faut aller fouiller dans la section “Objet Utilisateurs”. Il y a plein de choses à glaner, classées par fabricant.

Bonne réflexion

MarcD

salut Francis
voila un espace bien rempli pour tracer beaucoup de rails avec un accès spéléologique à la fenêtre !
alors je pense à un accès facile pour quand on devient vieux soit :

bonne continuation amicale d’Hennuyères et Braine-le-Comte
P

Hello Patrice

C’est pas faux mais on peut aussi simplifier par un pont basculant avec deux voies permettant quand levé de passer pour accéder à la fenêtre

J’ai vu cela chez un forumeur c’est super bien réalisé cela marche impec et pas si compliqué que cela à faire

On peut aussi imaginer un pont reliant les deux côtés au niveau 1
si le réseau niveau 0 est a 1,10m et le niveau à 1,30m on pourrait passer dessous en se baissant un peu

Comme la profondeur est de 65 cm environ une hauteur de 1,30 est possible tout en permettant l’accès aux rails le long des murs

En tout cas tu as raison les accès partout doivent être possibles sans devoir se contorsionner !!

1 « J'aime »

salut
et sur roulettes ?

évidement où mettre le poste de conduite ?
P

Dans le bas, dos à la fenêtre. Que la table soit à gauche ou à droite … ou à mi course.

1 « J'aime »

Pourquoi ne pas le mettre sur un plateau pivotant, en dessous de la table et attaché au pied de cette table, dans le coin inférieur droit. Il pourrait être sorti dos à la fenêtre si la table est poussée vers le haut ou sur le côté si la table est poussée vers la fenêtre.

Un peu comme cet intérieur d’armoire de coin dans une cuisine.

image

MarcD

1 « J'aime »

Bonsoir et merci à tous pour vos interventions !

@johnjeanb Ok, remarque prise en compte : gare souterraine modifiée.

@francis1954 En effet, j’utilise les “couches” avec le logiciel. J’en ai fait une par niveau et j’en crée une nouvelle à chaque fois que je modifie mon plan de réseau, histoire de pouvoir faire marche arrière au besoin. ; )
La pente vers le niveau supérieur est calculée à 2,8%, ce qui me parait correct. Celle vers le niveau caché -1 est d’un peu plus de 3,5%. Je me suis laissé lire que les locos pouvaient assumer des dénivelés beaucoup plus importants, mais que pour le réalisme, on essaye de ne pas dépasser les 2%/2,5%. Le niveau -1 étant caché, ne puis-je pas me permettre de créer une pente un peu plus raide (4%) pour y accéder ? :thinking:
La surface de réseau que tu me proposes me parait fort ambitieuse pour un débutant et pas trop compatible avec ma vie de couple (j’ai le droit de jouer dans la pièce, pas de la condamner :stuck_out_tongue: )

@MarcD Ok, je vais essayer de positionner mon aiguillage sur le bord du niveau inférieur et prévoirai un accès aisé.
Merci pour le tuto, j’irai le consulter, même s’il me semble avoir compris le fonctionnement de calcul des pentes d’AnyRail.
L’idée du poste de commande sur pivot me parle bien. Je garde ça dans un coin de la tête. :bulb:

@zorgzib Belle suggestion. J’aime bien l’idée d’avoir le centre du réseau concave. :+1:
Niveau roulette, on est sur la même longueur d’onde : je les ai déjà achetées !
Je pense mettre le poste de conduite sur le côté large, décentré vers la droite. Vu la topographie de mon plan, c’est de là que la vue sera la meilleure.

Il vous manque quelques infos quant à l’occupation de la pièce…
Si je veux garder ma femme (et c’est elle qui gère les finance de ma boîte, donc j’ai intérêt), il faut que je laisse libre un certain espace de la chambre afin de pouvoir la meubler avec autre chose que mon petit train. (cfr les zones en bleu)
De 120x240cm², je suis passé à un projet de 130x260cm² et maintenant de 140x270cm² :stuck_out_tongue: faut que je me clame

Après réflexion, je pourrais faire le lit au dessus du train :thinking:

Bonjour,

En aidant Francis, je me suis rendu compte que empiler les versions de réseaux en utilisant les couches n’est pas toujours sans risques. On se trompe facilement de couche et il faut penser à les détacher, sinon elles restent attachées aux couches que tu gardes et tout peut bouger ensemble.

Je préfère sauvegarder les plans dans des fichiers différents, même nom mais numéroté par version. On peut utiliser une numérotation simple ( 1, 2, 3 …) ou plus complexe avec 2 nombres. le premier indique un grand changement, le deuxième un petit changement (1.1, 1.2, 1.3, 2.1, 2.2 …). C’est la technique du versionnage utilisée dans le monde professionnel en général.

Dans notre cas, un petit changement peut être l’ajout d’une voie de garage par exemple, tandis qu’un grand changement représente un nouveau plan de réseau, par exemple passer d’un réseau en boucle sur une table à un os de chien sur étagère le long d’es mur.

Mais, la meilleure solution est celle avec laquelle on se sent le mieux, donc pas de diktat sur ce sujet.

Par contre, je conseille vivement, pour de grands réseaux ou des petits espaces de représenter dans Anyrail les contraintes comme les murs, les fenêtres, les radiateurs et meubles divers. Cela évite des surprises désagréables lors de la construction. On les dessine une fois pour toute dans un fichier que l’on sauvegarde sans plan de réseau et on crée un plan à partir d’une copie de cette pièce.

Bonne réflexion,

MarcD

Hello

Bien d’accord
mieux vaut je pense utiliser les couches pour différencier les niveaux et éventuellement aussi le décor ou les différentes parties alimentées par niveau ou par exemple le dépôt vapeur etc …
Quand on construit on peut imprimer plus facilement en annotant ensuite la version papier plutôt que d’imprimer 40 pages en 1/1.

Pas trop en abuser tu as raison car on s’y perd…
Ceci étant il est très simple de remettre les objets égarés sur la bonne couche

Tu poses aussi le problème général des n versions différentes que l’on garde au cas où …et quelques jours après on ne sait même plus la différence entre Vn et V n-1
J’ai résolu le problème en ne gardant que la dernière version ( parfois l’avant dernière si je ne suis pas certain ) en les numérotant chronologiquement
On en était à V18 ensemble en ayant eu des versions différentes avec le même numéro !!!

J’ai tout viré :grinning: sauf la dernière et ta version avec la Tjd :crazy_face:

Par contre si c’est vraiment un plan différent ou une partie d’un plan différent alors je renomme plutôt que de rajouter une ou plusieurs couches

Tout ceci étant dit on peut résumer ce hobby en trois must

Il faut :

De la patience
De la rigueur
De l’argent

:eyes::wine_glass:

2 « J'aime »

Effectivement, on en garde souvent trop. Je viens de nettoyer mes répertoires de trop nombreuses versions non indispensables comme la plupart de celles que nous avons échangées, ne gardant que la dernière. Lorsque la discussion est conclue avec l’un de vous sur le forum, je garde la dernière version, mais pas plus.

MarcD