Projet franco-belge

Certes, on peut “tricher” en rétrécissant la profondeur des immeubles, mais le réalisme y perd beaucoup.
2 cm en H0, c’est 1.74 m en taille réelle.
Vous en connaissez beaucoup des immeubles de 6 étages de moins de 2 mètres de large ?

Autant cette solution d’immeubles rétrécis est valable pour un fond de réseau avec des bâtiments tous mitoyens dont la profondeur n’est pas visible si on fait “tourner” la rue aux extrémités, autant utiliser cette technique pour une division scénique au beau milieu du réseau me semble pas vraiment idéale.

Ce n’est bien entendu que mon avis, il n’engage que moi, chacun voit midi à sa porte.

Pour tout dire j’avais fait beaucoup d’erreurs de débutant dans mon précédent réseau, et malgré un investissement important, pas loin de 15 000 € à l’époque, je n’ai jamais été satisfait par ce réseau.
Je suis probablement beaucoup plus exigeant, peut-être trop, mais je veux surtout essayer de ne pas renouveler les erreurs passées et, ce coup-ci, faire quelque chose qui me plaise vraiment.

Changement de direction.

La nuit porte conseil !!!

Fred (Schwabisch) m’a en quelque sorte ouvert les yeux et je l’en remercie vivement.

Mon projet reposant sur deux ovales concentriques était mal-né.
Même si on cache la moitié des ovales par des reliefs, même si on crée une division scénique, même si on rétrécit ou si on élargit les courbes par endroits, un réseau de 2.50 x 1.25 m basé sur des ovales reste un truc basique manquant d’intérêt.

Ce constat s’applique d’autant plus à mon projet que ce dernier ne constituera, à terme, qu’une partie d’un réseau beaucoup plus grand.

J’ai donc décidé de tout revoir.

Comme je l’ai déjà dit, quand mon grand grenier sera aménagé, c’est à dire dans 2 ou 3 ans, je pourrai construire un réseau d’assez grande taille.
Il devrait avoir une forme en E, les branches du E étant constituées de 3 tables de 2.50 x 1.25 m, ces 3 tables étant raccordées, au fond, à une table de 6.25 x 1 m.
Le réseau occupera donc un espace de 6.25 x 3.50 m, il sera accessible sur toutes ses faces car logé dans une salle de 5 x 10 m.

En conséquence, je souhaite que mon projet soit l’une des branches du E, et je pense que la meilleure solution serait de réaliser un beau dépôt.

J’ai fait quelques recherches ici et sur le net, je n’ai pas trouvé de plans de dépôts en HO qui pourraient m’inspirer.
La plupart du temps les dépôts sont aménagés sur des espaces plus petits que celui dont je dispose (2.50 x 1.25 m).
Compte-tenu de l’époque choisie (1955-1965) le dépôt sera un “vapeur” et il comportera aussi quelques installations pour locos diesel.
La localisation ne change pas, frontière franco-belge. En revanche je vais sans doute élargir le périmètre de mes recherches, car je pense qu’il n’y a pas de dépôt dont je peux m’inspirer entre Armentières et Poperinghe. Je trouverai sans doute davantage d’exemples au sud de Lille.

Si vous avez des plans et/ou des sites de dépôts dans le Nord ou en Belgique, proches de la frontière, je serais heureux de les découvrir.
De même, vos conseils sur ce qu’il faut faire (et surtout ne pas faire !) pour réaliser un dépôt, je suis preneur !
Je n’ai aucune expérience dans ce domaine, sur mon ancien réseau j’avais juste une sablière toute faite (Kibri je pense), pas très chouette, 2 ou 3 manches à eau et un tas de charbon.
Vu le prix des beaux ponts tournants, il est sans doute préférable de les faire soi-même, par exemple. Idem pour les rotondes dont l’aspect est souvent trop germanique.

Merci d’avance pour vos précieux conseils.

Ce forum est génial, c’est fou ce que j’ai appris en seulement quelques jours.
Et en voyant ce que Julie est capable de faire aujourd’hui alors qu’elle a débuté le modélisme assez récemment, je suis bouche-bée !!!

Tu n’est pas le seul …

Jean-Luc

Au cas où ça intéresserait quelqu’un, j’ai trouvé mon inspiration tout seul.

Je vais interpréter l’ancien dépôt d’Aulnoye-Aymeries pour pas mal de raisons :

  • La très jolie tour d’aiguillages “florentine”
  • La localisation avec ligne transfrontalière me permettant d’avoir du matériel belge et français
  • La présence d’un triangle de retournement et non d’un pont tournant, disposition peu courante
  • Des halles de petit et grand entretien des années 20 et non des rotondes béton comme celles de tous les dépôts détruits pendant la seconde guerre mondiale.

Gros travail en perspective puisqu’il me faudra sans doute construire pas mal de bâtiments, je pense qu’il n’existe pas de maquettes de la tour florentine ni des remises-ateliers de ce dépôt.
En revanche j’ai trouvé un modèle de toboggan qui, un peu modifié, doit pouvoir être très ressemblant à celui qui se trouvait à Aulnoye.

Le projet comportera un atelier gros entretien avec 5 voies, un atelier petit entretien avec 4 voies, un grill, deux fosses à scories, une sablerie avec son portique, le triangle de retournement, le toboggan avec son parc à combustibles et son pont transbordeur, ainsi que quelques bâtiments divers, huilerie, lampisterie, bureaux, vestiaires, réfectoire, dortoir etc…

Yapluka !!!

Bonsoir,

Un petit exemple d’immeuble tronqué sur un fond de décors

Puis une gare coupée

Une remise en premier plan, sur fond de décors plat

Une zone industrielle

Je trouve le réalisme acceptable … Mais bon, effectivement, chacun voit midi à sa porte …

Loco Revue avait montré un réseau avec un diviseur scénique coupant en 2 un bête ovale. De part et d’autre on avait 2 ambiances différentes, et jamais de vue d’ensemble, ce qui agrandissait le réseau.

Tout dépend de la philosophie choisie. Le principal c’est de bien s’amuser ou de se rafraichir la tête après une bonne journée de boulot …

1 « J'aime »

Bonsoir Georges,

Tu as de la chance : la disposition en E est l’une des plus intéressante pour l’implantation d’un réseau et des plus valorisante qui soit car elle permet une mise en valeur favorable de l’ensemble des composants.

Un grand classique du réseau en E dans un grenier ici :

https://forum.3rails.fr/t/conseil-pour-la-conception-dun-reseau-recueil-de-plans-de-reseaux-et-recommandations/14299/13?u=schwabisch

https://forum.3rails.fr/t/conseil-pour-la-conception-dun-reseau-recueil-de-plans-de-reseaux-et-recommandations/14299/14?u=schwabisch

Bonne idée : c’est un projet à part entière qui te prendra les 2 à 3 prochaines années et pour le coup, il y a de quoi réaliser un très beau projet, surtout avec de belles vapeurs !

Oui, c’est une belle surface. Le grand classique des plans de dépôt chez Märklin est d’ailleurs sur cette superficie :

Il est issu du très célèbre réseau de Berthold WEBER présenté dans le MM 3/80 et repris dans les illustrations des catalogues Märklin 81 et 82.

Quelques plans plus français :

https://forum.3rails.fr/t/conseil-pour-la-conception-dun-reseau-recueil-de-plans-de-reseaux-et-recommandations/14299/85?u=schwabisch

Nous avions parlé des dépôts d’inspiration “Nord” ici :

https://forum.3rails.fr/t/conseil-pour-la-conception-dun-reseau-recueil-de-plans-de-reseaux-et-recommandations/14299/110?u=schwabisch

Et ici :

https://forum.3rails.fr/t/conseil-pour-la-conception-dun-reseau-recueil-de-plans-de-reseaux-et-recommandations/14299/113?u=schwabisch

Le détail du réseau modulaire Nord du LR 462

à lire ici :

http://fr.1001mags.com/parution/loco-revue/numero-462-jui-aou-1984/page-42-43-texte-integral

Je pense qu’il y a également de beaux exemples du côté de LR. A creuser …

Tout dépend de ce que tu veux reproduire : rotonde en briques, en béton de style avant ou après guerre (pour ton époque, la très belle rotonde Jouef de type P a été adaptée à la construction en briques typique du Nord :

Un bel exemple du côté de Longeau :

image

Le détail à lire ici :

http://avscamienslongueau.e-monsite.com/pages/rotonde.html

D’autres avaient été construites à Lille, Valenciennes,

image

http://rail-modelisme-valenciennois.e-monsite.com/pages/histoire-du-rail-dans-le-valenciennois-1.html

Bref, de belles rotondes typiquement françaises et fleurant bon les années 50/60 …

A toi de choisir et de construire !!!

Amicalement,

Fred

Attention à ce plan :

Je l’avais réalisé chez un ami qui n’aimait pas concevoir des réseaux et qui m’avait demandé de l’aider à faire ce morceau de réseau. Impossible de stationner en voies d’entretien des autorails autres que le Schienenbus …

2 « J'aime »

Vincent :
Les photos illustrent bien ce que j’ai écrit : Des immeubles très minces sont tout à fait utilisables en fond de réseau, surtout si les immeubles sont accolés et de hauteurs assez similaires.
La video et les photos 2, 3 et 4 en sont la démonstration.
En revanche, sur la première photo, on voit un ensemble de 3 maisons mitoyennes et le pignon de la 1ère maison, près de la passerelle métallique, montre bien que l’immeuble est très étroit, ce qui n’est pas réaliste.
C’est quand même joli, et les conseilleurs ne sont pas les payeurs, et je ne suis peut être pas capable de faire aussi bien.
Si j’avais à corriger ce détail, je prolongerais le balcon du 5 ème étage sur le pignon, avec une fenêtre, et je mettrais une grosse jardinière avec un conifère au coin de ce balcon afin de cacher l’angle entre le pignon et le fond de décor.

Fred :
A nouveau un grand merci pour tous ces commentaires et ces judicieux conseils.

En ce qui concerne le plan du dépôt, il faut savoir que l’immense majorité de ces plans comporte un pont tournant et une rotonde. Or, j’ai choisi de ne pas avoir de pont tournant ni de rotonde sur le mien pour les raisons suivantes :

  • Contrairement à tous les autres grands dépôts de la région Nord, le dépôt d’Aulnoye-Aymeries n’a pas reçu une rotonde type P en 1946-1947. Ses remises et ateliers avaient subi sans doute un peu moins de bombardements et avaient pu être partiellement réparés.
  • Cela me convient bien car je n’aime guère l’allure de ces rotondes P, à ma connaissance elles n’ont été reproduites que par Jouef et il y a un sacré travail à faire pour leur donner un peu d’esthétique.
  • Le dépôt d’Aulnoye-Aymeries avait une autre particularité : Il n’avait pas de pont tournant mais un triangle de retournement situé à l’entrée du dépôt.

A vrai dire je suis assez content d’avoir trouvé une source d’inspiration qui me permet de “ne pas faire comme tout le monde”.
Et pour être tout à fait honnête, une rotonde type P à l’échelle HO a un rayon extérieur de 77 cm et un rayon intérieur de 42 cm, donc une profondeur de 35 cm.
Il est nécessaire de laisser 30 à 35 cm entre la rotonde et le pont tournant si l’on veut stationner des locomotives entre la rotonde et le pont.
Le Pont tournant a un diamètre de 28 cm et il est nécessaire de laisser encore un espace de 30 à 35 cm autour du pont pour stocker les locomotives en attente d’entretien.
Au total, on arrive à 128 cm si on respecte ces dimensions qui, si l’on veut un réseau réaliste, doivent être considérées comme minimales.
Et si on ajoute une voie de contournement de la rotonde et qu’on laisse un peu d’espace entre toutes ces installations et le bord de table, on arrive à 140, voire 150 cm.
Sur une table de 250 x 125 c’est 60 % de la surface disponible.
Il ne reste alors que 100 x 125 cm pour loger un grill, un poste d’aiguillages, une ou deux fosses de décrassage, un portique ou un toboggan et un parc à combustible, une sablerie, un château d’eau et les grues à eau, une huilerie, une lampisterie, des bureaux et divers autres locaux.
Bref : C’est à mes yeux impossible sauf à “tricher” partout.

Voilà, désolé d’avoir été aussi long, mais je voulais expliquer le plus clairement possible de mon choix d’un dépôt sans rotonde ni pont tournant.

Il n’est pas question pour moi de reproduire à l’identique le dépôt d’Aulnoye-Aymeries tel qu’il était en 1963 lorsqu’il a été abandonné.
Je vais seulement m’en inspirer pour réaliser quelque chose de bien plus modeste.

Le plan Marklin n’est, à mon sens, absolument pas réaliste. J’ai consulté des dizaines et des dizaines de photos de dépôts dans les années 50, je n’ai jamais rien vu de pareil !

J’ai commencé à dessiner un peu.

Deux voies parallèles entrent dans le dépôt.

Immédiatement après l’entrée 2 aiguillages permettent de passer à 4 voies.

Ces 4 voies entrent dans la remise-atelier “gros entretien”, il s’agit d’un bâtiment en béton et briques construit vers 1925, avec une toiture en 2 arches arrondies surmontées chacune de 24 cheminées (12 par voie).
Je suis à la recherche des plans de cette remise-atelier, il semble qu’il y avait des sortes de “hottes” sous ces cheminées, destinées à évacuer la fumée des locomotives. Le bâtiment mesurera 50 x 30 cm (43.50 x 26 mètres en réalité).

Au sortir de cette première remise les voies continuent sur 35 cm (30 mètres) avant d’entrer dans la seconde remise-atelier “petit entretien”.
Elle est de la même largeur que la première mais moins longue, en fait c’est un carré de 30 x 30 cm (26 x 26 mètres).

Dans le dépôt réel d’Aulnoye-Aymeries les remises étaient plus larges, l’une accueillait 6 voies et l’autre 4, et elles n’étaient pas à la suite l’une de l’autre mais à côté l’une de l’autre.

Après cet atelier “petit entretien” les voies reviennent au nombre de 3.
Les deux voies principales font une courbe à 180° en R2 et R3
La troisième voie fait la même courbe en R1
4 aiguillages courbes permettent une intercommunication entre les 3 voies.

Les 2 voies principales passent ensuite sur les fosses de décrassage, puis sous le toboggan charbon, puis sous le portique de la sablerie avant de passer à côté de la tour florentine et de sortir du dépôt.

La 3ème voie court jusqu’au triangle de retournement (qui sera peut-être une boucle de retournement !) et dessert un grill de 3 ou 4 voies permettant de stocker 8 à 10 locomotives en attente d’entretien.

Au milieu de tout cela seront aménagés, en dehors de la tour florentine, un parc à scories avec grue, un parc à combustible avec réserves de charbon et de briquettes et citerne(s) de fuel ainsi que son embranchement où stationneront quelques wagons tombreeaux et citernes.
Il y aura aussi divers bâtiments annexes, huilerie, lampisterie, bureaux et les locaux destinés au personnel, réfectoire, dortoir etc…

J’espère avoir été assez clair, mais dès que j’aurai finalisé un plan digne de ce nom je vous le communiquerai afin de recueillir vos avis.

Belle journée à tous

Georges

Bonjour Georges,

Je t’en prie, le forum est là pour échanger, débattre, partager ses interrogations.

Je constate avec plaisir qu’en fait tu as une idée très précise d’un sujet que tu maîtrises à la perfection !
Tu as donc déjà fait beaucoup de travail de réflexion, de recherches et de pré conception.
Pour te faire sourire, je dois avouer que je travaille moi-même encore avec le bon vieux normographe Märklin !!!

[quote=“epoque3rails, post:25, topic:19686”]
j’ai choisi de ne pas avoir de pont tournant ni de rotonde sur le mien pour les raisons suivantes :

Je t’avoue que j’ai depuis toujours “fantasmé” sur un pont tournant juste pour avoir le plaisir de voir les locomotives tourner sur elles-mêmes (c’est tellement fascinant …), et j’avoue prendre autant de libertés que de besoin. Je suis comme @Julaye (je privilégie le vraisemblable au strictement réaliste) et j’ai trouvé l’expression partagé par @MarcD "Je suis plutôt adepte de la philosophie d’Allen Mc Leland, un grand modéliste américain, du “Convincing enough”, très pertinente !

Mais je comprends également que l’on puisse avoir la passion de reproduire un site à l’identique.

Tu vas donc utiliser ce que l’on appelle une plaque sectionnelle comme celle que propose FALLER :

Oui, tu as complètement raison : un ensemble pont tournant / rotonde prend beaucoup de place (ça reste très imposant si tu prends un pont tournant grand modèle et je ne parle même pas du modèle prévu pour les Big Boy !!!).

As-tu quelques photos pour illustrer le sujet ?

Nous attendons avec impatience :grinning:

Amicalement,

Fred

Comme vous le savez peut-être déjà, je suis niveau zéro en informatique, un pur béotien bien incapable de transférer des photos de mon PC sur ce forum.

J’ai trouvé des infos et des photos sur :
aulnoye.free.fr/VOIESCOMMUNI/150ans001a.htm

L’histoire du dépôt y est brièvement racontée, il y a des photos du dépôt d’avant 1914 et de l’entre-deux guerres mais pas d’après 1944
Attention le plan du dépôt date de 1921, avant la construction de la tour florentine entamée en 1922.
Le réseau a été profondément transformé après la libération.

En tapant "gare d’aulnoye-aymeriesé sur wikipedia pour aurez aussi quelques photos.

Autre site intéressant :
patrimoine-avesnoisfr

Il faut cliquer sur la carte “chemin faisant en avesnois” puis sur la ville “Aulnoye-Aymeries” pour découvrir pas mal de photos dont celle de la tour florentine telle qu’elle est aujourd’hui.

Enfin, toujours sur wikipedia, on trouve des infos sur la tour florentine de Buire, près d’Hirson, qui est une sorte de soeur jumelle de celle de Leval (j’ai oublié de vous préciser que le dépôt d’Aulnoye-Aymeries n’ait pas situé dans cette ville mais dans la commune voisine de Leval !)

S’il y a parmi vous des bonnes âmes capables de mettre quelques photos ici à ma place, je les en remercie d’avance

Fred : Tu es, je pense, loin de la réalité en écrivant que je maîtrise mon sujet à la perfection.

En revanche, effectivement, je réfléchis, je cherche, je me documente.
Mon ancien réseau avait été mal conçu, dans la précipitation. Bien qu’il m’ait coûté beaucoup d’argent, il n’était ni très esthétique ni réaliste.
Des matériels des époques 2, 3 et 4 cohabitaient, de différentes origines.
Les bâtiments, des maquettes germaniques, n’étaient pas cohérents.
Seules satisfactions : des patines réussies sur pas mal de wagons et bâtiments et des voies bien ballastées.

J’étais parti sur du classique, un ovale double voie tout bête. C’était stupide, d’autant plus stupide que je projette de grandes extensions de mon réseau dans les 2 à 3 ans qui viennent.

En bonne partie grâce aux excellents conseils de plusieurs membres de ce forum, j’ai décidé de ne réaliser qu’une partie du futur réseau en construisant un dépôt.

Une fois l’époque et la région retenues, il ne me restait qu’à trouver l’inspiration !!!

Contrairement à la majorité des modélistes, les ponts tournants ne me font pas envie. J’en ai rarement vu de vraiment esthétiques.
Pour les rotondes c’est pire encore. Certains modèles germaniques sont chouettes, mais les types “P” sont, à mon avis très moches. Passe encore si on n’en regarde que les façades, mais vues d’en haut, ces rotondes sont affreuses avec leurs toits plats de béton. On a l’impression de voir des pistes artificielles de ski et non des bâtiments ferroviaires (cet avis n’engage que moi et je me garderai bien de critiquer ceux qui trouvent les rotondes P jolies).

Le choix n’est que le résultat de tout cela : Le seul dépôt de la région Nord qui n’avait ni rotonde n pont tournant était celui d’Aulnoye-Aymeries, et en quelque sorte je ne peux faire autrement que de m’en inspirer pour respecter mes critères.

La plaque sectionnelle Faller est une solution, mais elle ne m’inspire guère plus qu’un pont tournant. Toujours cet aspect “plastique” qu’il me semble assez difficile d’améliorer.

J’ai maintenant deux solutions possibles, grâce à Vincent, pour faire un triangle de retournement.

Je vais me remettre à dessiner pour choisir le modèle de triangle le plus adapté à mon projet.

Bonjour Georges,

C’est parti !

Rotonde et pont tournant du premier dépôt :

La cité cheminote :

image

Deuxième dépôt :

Vue aérienne :

image

Le tobogan à charbon :

Le parc à charbon :

image

La fameuse “tour florentine” :

Le plan des voies :

Photos et documents issues du site de la ville d’Aulnoy Aymeries (recherches réalisées par Monsieur Alain Ducrocq)

A noter qu’un réseau semble avoir déjà reproduit le site :

image

image

image

Auteur inconnu car pas d’indications sur les photos.

Un beau projet !!!

Amicalement,

Fred

Bonjour Georges,

Un petit effort :slight_smile:

Lorsque tu édites ton post, tu peux cliker sur l’icône puis choisir le fichier et c’est tout ! plus simple ce n’est pas possible.

Et comme indiqué sur le 2nd écran, tu peux aussi faire un simple glisser-déposer ou coller des images directement dans l’éditeur du post.

Tu trouveras plus d’information sur l’utilisation du forum ici : https://forum.3rails.fr/t/documentation-discourse-sur-lutilisation-du-forum/17734

Hope this helps!

Quelques images du dépôt de Leval - Aulnoye-Aymeries ont été publiées sur le sujet “toboggan et tour florentine” dans la rubrique “Décor et construction”.

Comme je viens de l’indiquer dans le sujet “aiguillage triple”, je ne peux pas utiliser le triangle proposé par Vincent.

J’ai finalisé un premier projet de plan que j’aimerais bien vous montrer.
Si

Merci Julie.
Premier essai alors :

IMG_6720

A priori ça a marché.
Voici donc les précisions nécessaires pour lire mon ébauche de plan :

Pour loger le triangle de retournement j’ai du élargir un peu la table, elle est passée de 1.25 à 1.40 mètre. La longueur n’a pas bougé : 2.50 m.

  • A : Triangle de retournement à l’entrée/sortie du dépôt. La voie droite en bas du plan sera raccourcie, afin d’agrandir la future cité cheminote en (C). 35 cm suffiront puisque ce bout de voie n’est là que pour accueillir une locomotive à la fois.
  • B : Courbes 180° en R4, R3 et R2. Les seules courbes R1 du réseau (2 x 24130) se trouvent entre le triangle de retournement et la remise-atelier petits entretiens.
  • C : Emplacement de la future petite cité cheminote
  • 1 : Bureaux - Dortoir - Cuisine - Réfectoire - Vestiaires du personnel
  • 2 : Citernes de fuel nouvellement installées pour le ravitaillement des locos diesel juste arrivées
  • 3 : Fosses de décrassage
  • 4 - Stockage des scories avec la grue qui vide les fosses et charge les tombereaux
  • 5 : Grill en 2 zones
  • 6 : Tour florentine
  • 7 : Remise-atelier petits entretiens
  • 8 : Stockage de sable
  • 9 : Sablerie
  • 10 : Parc a combustibles
  • 11 : Toboggan 400 tonnes
  • 12 : Remise-atelier gros entretiens
  • 13 : Château d’eau
  • 14 : Huilerie - Lampisterie
  • 15 : Bureau de la feuille

J’ai hâte de lire vos commentaires, vos objections, vos idées etc…

Ce plan n’est qu’une première ébauche, il y a sans doute des choses à corriger, mais j’espère qu’il constitue quand même une base saine et acceptable.

A vous lire avec grand plaisir.

Georges

3 « J'aime »

Bonjour Georges,
Je regarde ton projet de près surtout que Aulnoye c’est ma région.
Très beau dessin au demeurant avec une belle restitution des différents éléments d’un dépôt sauf peut-être le gril de stationnement qui donne de l’originalité au vrai dépôt mais ce n’est pas facile à restituer en modèle réduit j’en conviens.
Les aiguilles courbes que tu prévois sont les nouvelles à grand rayon?
Philippe

Petits commentaires sur les photos aimablement mises en ligne par Fred.

La première photo représente le dépôt avant la guerre se 1914-1918, il possédait 2 ponts tournants et 2 rotondes qui n’ont pas été reconstruits après leur destruction pendant cette guerre.

La seconde photo, c’est la cité cheminote que je souhaite interpréter, mais là-aussi avant 1914. Le nom de cité Cayenne avait été donné par les cheminots dont les conditions de travail faisaient penser au bagne de Cayenne.

La troisième photo a été prise entre 1925 et 1939, on y voit à droite le toboggan et la tour florentine, construits en 1922, et les remises-ateliers qui remplacent les ponts tournants et rotondes détruits pendant la première guerre mondiale, dont une partie fut détruite par des bombardements alliés en 1943 et 1944.

La Quatrième photo, prise sans doute au début des années 30 puisque le cachet de la poste indique 1934, représente à gauche la remise-atelier gros entretiens de 6 voies avec, en amont, le stockage de sable et le portique de la sablerie. Côté droit la remise-atelier petits entretiens de 4 voies avec, en amont, le pont transbordeur qui alimentait le toboggan en charbon. Entre les 2 remises-ateliers on distingue le petit bâtiment abritant l’huilerie et la lampisterie.

La cinquième photo montre le grand toboggan qui contenait 400 tonnes de charbon.

Sur la sixième photo, au premier plan, le pont transbordeur qui, je pense, avait été conservé après la construction du toboggan qui doit se trouver à sa gauche (je n’en suis pas certain). Au seond pla, côté gauche, la sablerie et côté droit la lampisterie.

La septième photo doit dater de fin 1962 ou début 1963. En effet, la gare d’Aulnoye-Aymeries a été électrifiée en 1962 et on voit une BB sur la photo, et par ailleurs le dépôt a été désaffecté en 1963.
On y voit la tour florentine et le toboggan, le pont transbordeur a disparu.

Le plan de 1921 représente le dépôt tel qu’il était cette année-là. Le toboggan est suggéré mais pas dans son plan définitif, il n’était pas construit à l’époque. La tour florentine n’existe pas. Les remises-ateliers ne sont ni celles d’avant 1914 ni celles construites vers 1925. J’en déduis que ce plan n’est qu’un projet, il représente des bâtiments qui n’ont pas été construits, ou pas aux mêmes emplacements.

Je n’avais pas connaissance du réseau-modèle du dépôt d’Aulnoye-Aymeries dont Fred nous offre 3 photos. Il s’agit sans doute d’un réseau de club, il y en a beaucoup dans la région Nord. Je pense que le dépôt est représenté tel qu’il était peu avant d’être désaffecté, donc dans les années 50. On y voit bien les remises, le toboggan, la tour florentine et la sablerie.
Ce réseau est beaucoup plus conforme à ce qui était la réalité que ce que sera le mien qui est davantage une interprétation.
Je me demande si les 2 très grosses citernes du style gazomètre que l’on voit à gauche de la seconde photo du réseau-modèle, près du château d’eau, ont réellement existé.

Merci Philippe.
Moi aussi je suis originaire du Nord, j’y ai vécu plus de 50 ans et presque toute ma famille s’y trouve encore.

Je ne savais pas que Marklin avait sorti des aiguilles courbes à grand rayon.
Cela m’intéresse beaucoup, je vais me renseigner.
Qui sait, Marklin aurait-il prévu un raccordement possible entre R3 et R4 ?
Ce serait parfait pour moi car cela m’éviterait d’avoir à mettre des aiguilles droites juste après les fosses de décrassage.

Voici les références des aiguillages courbes à grand rayon de Marklïn

image

Et bien sur le droit 24772.

Je n’ai qu’un vieux normographe voies C et je pense qu’ils ne s’y trouvent pas encore.

Beau plan pour un grand dépôt.

MarcD
Bonne recherche.

Génial !
Merci Marc.
Ces aiguilles courbes grand rayon doivent me permettre de raccorder mes courbes R3 et R4.

On avance !