Petit réseau vitrine de Xarklin

Bonjour Xavier,

Dans la mesure où on traite les fins de course est-il encore utile d’avoir un accès pour le moteur ?

Très belle planche et bonne idée pour faire la pente. J’admire la découpe … quand je vois mon niveau en menuiserie :rofl:

Bizarre j’ai l’impression que tu n’as pas coupé du côté de l’alimentation alors que côté fil bleu la découpe est plus que net.

Et tu n’as pas mis de Diode non plus entre les deux fils de rails (édit du 18 sept), ce qui me semble être la bonne pratique conseillée.

Bonne suite,

Tu as l’œil !
Effectivement je n’ai pas coupé côté alimentation mais c’est normal puisque le rail est coupé entre les deux extrémités de ce coupon. Le coupon d’à côte, qui viendra se joindre côté fil bleu, est le symétrique (son rail est aussi coupé entre ses deux extrémités). Donc normalement c’est bon, la zone de détection se trouvant entre ces deux coupures de rails.

Pour la diode, je n’y ai simplement pas pensé. Je vais en rajouter. Merci de veiller sur nous :kissing_heart::relaxed::+1:

Oui je coupe systématiquement les fins de course. Mais je me suis dit que ça ne mangeait pas de pain de faire un peu de zèle sur ce coup :joy:

1 « J'aime »

ça m’angoisse un peu cette histoire d’autant que je n’ai pas mis d’accès au moteur sur mon dépot, j’en ai marre de découper des planches. Mais je me dis …

Ah ok, perso je préfère faire les coupures de zones de détections entre deux rails, pas besoin de couper le fil. Mais tu as certainement une bonne raison par rapport à la géométrie de ta voie sur ce réseau :slight_smile:

Je ne suis pas une mère poule hein :crazy_face: mais oui je suis plutôt attentive à tout ce que vous faites :smiling_face_with_three_hearts:

@+

Je reprends ce passage car en regardant de plus près notamment le pdf que jean Paul avait préparé, il ne faut pas relier le O et le B (j’imagine que cela ferait un beau court circuit) mais plutôt les deux fils de rails afin que la zone du rail isolé puisse quand même transmettre cette masse lorsque qu’une loco dessus.

1 « J'aime »

Tu as parfaitement raison, autant pour moi ! il s’agit bien de relier les deux fils de rails. Par contre ce n’est pas pour transmettre une masse, c’est pour transmettre une alternance négative (nous sommes en AC donc il n’y a pas de masse) pour puiser de l’énergie.

j’ai modifié les posts en question, si un lecteur tombe dessus ne fasse pas cette erreur grrrr.

La photo est ici : Les questions et réflexions d'une débutante - #20 par jpaul

Et l’explication de Jean-Paul :

Et celle de Sylvain :

1 « J'aime »

Bonjour
Je profite d’un peu de temps ce week-end pour faire un montage provisoire complet du réseau. Et voila le résultat en image. C’est du provisoire, hein, pour me rendre compte du rendu et en attendant les caissons qui vont soutenir l’ensemble. Ils sont en cours de montage chez un collègue :wink:

Nous avons profité hier des portes ouvertes à l’association paloise à l’occasion des journées du patrimoine pour acheter quelques maquettes dans le thème

Les voici en situation avec quelques wagons adaptés… et le pylône Disque Rouge que j’ai récemment reçu de @Pierroviaire


Et pour finir j’ai occulté les parties qui seront sous le décor pour mieux me rendre compte de la place disponible. Ça change beaucoup !


Bon j’y retourne pour passer une première couche de peinture sur le plan de roulement avant ballastage des voies et des bords de voies.
Une contrainte que je m’impose c’est de ne pas coller la voie sur le plateau. J’aurais besoin qu’elle garde la possibilité d’être un peu bougée pour faire les raccordements entre les deux morceaux du réseau. Je compte donc peindre le support en marron/beige puis saupoudrer un fond de liège très fin de couleur similaire. La voie sera posée sur ce fond. Je ballasterai les voies séparément avant de les poser. Et le bord des voies recevra des herbes folles et cailloux, à voir…

3 « J'aime »

Bonsoir Xavier, bonsoir à tous ,
Comme les gamins qui viennent coller leurs nez contre la vitrine …c’est un régal de suivre l’évolution vos travaux
Le succès de " petit réseau vitrine" est assuré pour les fêtes de fin d’année…
Ce que vous réalisez là, Xavier, est bien pensé, très ferroviaire, le dépôt pétrolier quant à lui est très réaliste !
Merci pour le clin d’œil .
Bonne soirée
Amitiés Angevines et ferroviaires
Pierre

Merci Pierre pour votre mot gentil :blush:

Bonjour
Les diodes sont posées :wink:
Deux exemples en photo


J’ai également commencé de ballaster le plan du fond de voie.
D’abord sous couche de peinture acrylique gris taupe

Puis utilisation d’un « saupoudreur » maison. Le ballast est le Bush 7523

Y’a plus qu’à attendre le séchage complet


A bientôt

Et bien ça avance bien tout ça !

Par contre, tu ajoute le ballast avant de poser les rails… ? :thinking:
Comment tu vas t’y prendre pour la pose des rails ensuite ?

Yoan

Bonjour
Le but de cette opération était simplement de créer un fond.
Je ne sais pas encore si je vais ballaster la voie une fois fixée sur les planches ou si je vais le faire rail par rail avant de les poser.
D’ailleurs j’ai fait quelques tests cet après-midi que je vous soumets ici même si le résultat de me satisfait pas beaucoup…


J’ai testé deux types de ballast, un à base de liège et l’autre à base de petits cailloux. Dans les deux cas je trouve que l’encollage n’est pas suffisant, notamment sur les bords inclinés des rails.
Je suis preneur de vos avis…

Bonjour Xavier,

As-tu fait un test avec des coupons de voies fixés sur les pistes et faire le raccord entre la piste et les coupons en ballastant les deux côtés ?

Une fois peint et patiné, je pense que ça sera invisible.

Bonjour
La technique que j’ai utilisé et celle « de la boîte à chaussures » :wink:
C’est-à-dire que j’encolle tout d’abord le rail au-dessus une boîte à chaussures, puis je saupoudre le ballast avant de retourner le rail pour enlever l’excédent en tapotant.
Mais il y a peut-être mieux à faire?

Si tu laisses les flancs visibles il y a mieux à faire pour les flancs (tu gardes la boîte à chaussure pour l’entre traverses).

Les deux méthodes ne sont pas exclusives l’une de l’autre.

Déjà tu peux réduire la pente (avec du joint par exemple) et ensuite tu peux ballaster les flancs de façon plus traditionnelle en déposant le gravier et en le mouillant avec un mélange colle et eau déposé à la pipette.

Bonsoir
Tout d’abord pour répondre à une question.
Je ne souhaite pas ballaster les rails une fois posés sur le support car dans ce cas de figure il me sera difficile d’éviter qu’ils se collent au plateau. Hors j’ai besoin de leur laisser une liberté de mouvement nécessaire à faire le raccordement entre les deux demi-plateaux supportants le réseau.

Poursuite de mes essais de ballast.
Sur les photos, comparaison des ballasts avec à gauche le Busch 7063 (a priori pour le HO) et à droite le 7523 (N). Je trouve l’un trop gros, l’autre trop fin :roll_eyes:

Et ici entre le Busch 7523 et le Noch 9376 (à droite)


Le Noch est aussi donné pour du HO mais est plus fin que le Busch. Je trouve cette taille optimale :grinning:

Oui mais voilà je trouve la couleur du 9376 un peu trop foncé. Et coup de bol, en regardant dans le coin de ma cave, je tombe sur un pot de pigment minéral que j’avais du acheter il y a quelques années ….


Et hop, un mini quantité mélangée avec le ballast et la je tombe sur la couleur qui me plaît bien :relaxed:


Bon ben maintenant « yapuka »!

Ah oui dernière chose, la colle. Pour mes premiers essais j’avais pris de la colle blanche diluée à 50 % dans l’eau mais j’étais pas trop satisfait du collage. Du coup là j’ai pris de la colle pure et ça marche très bien.

Deux ustensiles important: un pinceau plat de 9 pour encoller les flancs du rail et un 000 pour encoller entre les traverses :wink:

Bon c’est sûr ça prend un peu de temps mais le rendu le vaut bien et je n’ai que quelques mètres de rails à ballaster…

Une fois le rail sec, je repasserai un coup de colle diluée (et avec la fameuse goutte de liquide vaisselle) par-dessus pour bien fixer l’ensemble des granulés.

À la prochaine :relieved:

4 « J'aime »

Voilà, c’est fait. Tout est sec et bien collé. Petite remarque, lors de l’épandage de la solution diluée de colle, le pigment a un peu dégouliné. Du coup le rendu final est légèrement plus sombre mais cela me convient parfaitement. J’espère juste que j’arriverai à avoir un teinte homogène entre chaque coupon.

4 « J'aime »

C’est top
Lorsque tu regardes des voies dans la réalité les couleurs et les salissures sont très variables , donc c’est très bien que tout ne soit pas identique

Philippe

Je suis d’accord avec Philippe, le ballast est refait sur certaines portions et pas sur d’autres, la couleur dépends également du passage. On voit parfois des lignes à doubles voies dont une est fraîchement reballastée et l’autre montre la salissure due au passage. x

Avec les photos ce n’est pas toujours facile mais le ton me semble sombre pour des voies de ligne. Pour un dépôt ok. Il y a parfois des lignes aux USA qui ont un ballast gris sombre, mais pas aussi foncé.

Ceci dit, ce n’est que mon avis sur la question et si tu aimes mieux ta couleur, c’est ce qui compte.

Bon week-end

Marc