Petit réseau d'exposition, voie M

Bonjour,

Voici la naissance d’un nouveau réseau d’exposition Marklin HO, voie M à picots.

J’ai trouvé une inspiration sur internet, et j’avoue pomper un réseau existant.

J’ai trié strictement les rails nécessaires à sa création : en exposition tout doit “glisser”, et donc les rails à peu près bons de récup ou achetés pas chers mais en état moyen sont insuffisants.

Achat de la planche, et pose de renforts simples :

160 par 72 cm environ



Je trouve l’aspect du contre plaqué désastreux, donc je peins le bois.


Et je laisse sécher …

2 « J'aime »

La planche est bien sèche : je soude les fils de prise de courant et de zones isolées selon le plan


Je place les voies sur la planche.

Allez, on place les maquettes, pas encore repeintes.

Et on arrête là pour le moment.

2 « J'aime »

Bon, il faut tout de suite pouvoir jouer : je perce la planche pour passer les câbles, et je visse les rails.

Puis je mets le réseau sur le flanc, et je créé les contacts électriques provisoires, pour vérifier l’absence d’erreur.

Enfin, premiers essais de roulage … avec une TM800 borgne.

5 « J'aime »

Bonsoir Vincent
Bravo pour ce projet.
Tout à fait d’accord avec le besoin de trier / reconditionner les rails M pour un fonctionnement impeccable.
Micro-critique: pourquoi ne pas avoir peint la surface en vert moyen?
Souvent, ce genre de réseau inclut des maquettes de maisons, gares qui sont d’époque et donc difficiles à trouver. Quid d’une protection mécanique de ces batiments. Au moins 2 possibilités:

  • panneau de plexiglass au bord du réseau
  • caisse en bois de transport

Amicalement
Jean

Bonsoir Jean,
Bonne idée la peinture en vert, pour le prochain … Je note !
La protection mécanique est effectivement nécessaire. Je travaille sur plusieurs solutions, dont une serait une ouverture symétrique d’une sorte de coque qui se transformerait en pieds en passant sous le réseau.
Du tout en un … Pour éviter de trimbaler des tréteaux en exposition.
Les panneaux de plexiglass ? Ca aussi c’est une idée. Amovible, fixés pour l’exposition avec des écrous papillons … Je vais y penser.
Merci !
Amicalement
Jean

Ah, un nouveau reseau…

Une remarque sur la dimension : 160 d’un seul tenant ca risque d’être compliqué pour une manipulation fréquente en expo ?

Pour la peinture : je propose la peinture du verso aussi. Avant la pose des câbles c’est plus pratique. Je regrette d’avoir negligé cet aspect sur mes 4 premiers Modulinos. Ca protège de l’humidité et ca fait plus propre.

Le plexy : sur les modules TT Track en N , les petits rebords plexy sont montés sur des aimants. Ca se discute. Pour un montage plus solide (plus haut en expo) il faudra envisager des ecrous mais avec des pattes sous ton plateau : je crains que tes tasseaux ne soient pas assez épais (en hauteur).

Pour les fils : il te faut des peignes a reliures collés au pistolet à colle. Cest le plus economique et le plus pratique si tu veux pas arracher tes cables lors des expos.

Les pupitres : j’ai des pupitres Marklin (à impulsions pour aiguillages) bleus et d’autres plus recents blancs a la maison. Si ca te dit je te les files.

Bonne continuation dans tes travaux

Les 160 de long passent bien car c’est très léger. Très très.

Quand j’aurai la protection en plus, je disposerai des poignées amovibles pour tenir la protection et faciliter la manipulation tout seul du réseau.

Avantage : je peux aller en expo seul, et installer le réseau en 2 minutes. Je peux le ranger au mur dans le garage (en mettant 2 languettes percées sur les côtés, je peux même l’accrocher au mur en hauteur).
Dès qu’on a 2 modules, il faut gérer les jonctions (risque de casse notamment).

La peinture en dessous : je n’y ai pas pensé. C’est bien vu !

Le plexi : 2 trous de 8 dans les flancs du réseaux, idem dans les plexis, et des écrous papillon.

Pour les fils. Oui, bonne solution. Je pense ajouter de la bande collante de qualité, pour plaquer les fils au bois et éviter les risques d’accrochage.

Les pupitres : ah oui je veux bien. Presque tous ceux que j’ai récupérer ont au moins un défaut majeur … Et en exposition, les TCD impressionnent, mais ils découragent les gens pour qui cela devient compliqué de faire du train. Le pupitre rassure.

2 « J'aime »

@vincentlj
… si tu veux des pupitres, j’en ai aussi quelques uns qui trainent.
A me le rappeler lors de ton prochain passage.
Cdt.
JiPé

Bonjour Vincent,

Pour une maquette d’exposition, la vue sur les rails est en effet importante… :grinning: :grinning: :grinning:

Bonjour Vincent,

Je dois avoir 4 ou 5 7072 et un 7210 je crois. Ils bien fonctionnels.
Je n’en ai plus l’usage donc si cela t’intéresse, mail ou MP ?

"Bonjour Vincent,

Pour une maquette d’exposition, la vue sur les rails est en effet importante… :grinning: :grinning: :grinning:"

Ah ah ah … :laughing: Oui, belle faute de frappe …
C’est corrigé.
Merci Filou

Bonjour

Une petite avancée aujourd’hui : la pose de signaux…

Erreur de débutant : je connecte tout, puis je branche.
Court circuit !
J’aurai du tester après chaque soudure…

Coup de chance : je trouve au second essai.
J’ai commencé par un heurtoir éclairé. C’est un classique.
Puis j’ai déboîté un signal de son socle et c’était lui le responsable. Heureusement j’ai du stock et je l’ai changé.

Voilà…

4 « J'aime »

Quand on se revoit pour le tombereau repeint, je te filerai des pupitres.

Pour une expo, pourquoi ne pas faire un toit de la remise en plastique transparent (type pour les vitres de nos maquettes ou une chute de plexy 1 mm) ? Comme ca les visiteurs pourraient voir les locos a l’interieur. En plus de protéger de la poussiere.

1 « J'aime »

Ah oui, c’est une idée originale … Je finis la version traditionnelle et je vois ce que je peux faire pour un toit plexi.

Si le réseau est exposé un peu haut, on peut aussi retirer le fond et regarder à travers la remise. C’est mieux au bord du réseau, mais comme celui-ci est compact, çà devrait le faire;

Marc

Ce n’est pas une remise en metal ? Compliqué de decouper la paroi du fond

Une petite découpe avec une scie très fine ou un disque diamant pour Dremmel ou Proxon, ce doit être faisable.

Marc

Même si elle n’est pas impeccable, je n’ai pas envie de la découper. Le toit peut se changer. Mais pas la paroie : c’est une coupure définitive.

1 « J'aime »

He oui, c’est le revers de la médaille.

Marc