Mais ou va s'arrêter le réalisme en modélisme?

4 J'aime

Impressionnant (et peut être plus facile à l’échelle 1 ? ça reste incroyable).

Ha le 1 , une merveille, si certaines images étaient en noir et blanc on se croirait dans la réalité :+1:
On trouve toute une série de vidéo sur le 1 sur le tube. Toujours un plaisir à voir :grinning:

J’adore aussi.
Pour répondre à la question-titre “où va s’arrêter le réalisme en modélisme ?”, il y a toujours possibilité de repousser les limites : densité de la fumée, mouvement et animation des personnages, précision des coups d’échappement… Et plus c’est “réaliste”, plus on est exigeant sur les détails, détails que l’on n’observait peut être pas, d’ailleurs, dans la vraie vie d’alors. Le réalisme dépend des techniques du moment. Ici, on est à la pointe. Par rapport à hier, c’est sans comparaison. On verra bien demain. Mais pour l’instant, quelle prouesse et quel émerveillement ! :smiley:

Bonjour à tout le monde.

C’est en effet impressionnant, cependant j’ai une (toute petite) critique. La mise en scène aurait demandé plus de “vérité” pour le moment du remplissage de l’eau, avec le positionnement du bonhomme pour ouvrir l’eau et un autre personnage prés de la trappe à eau sur la loco. Surtout que de nombreux personnages sont “animés et mobiles” ds ce TRES BEAU décor.
Bon , quand j’aurais fait le 1/10 ieme du film, je viendrais ouvrir mon ouah ouah !!

Allez je continue mes travaux (pour essayer d’atteindre ces sommets !!)

Claude papaciela

1 J'aime

Tu vois, plus c’est réaliste, plus on est exigeant :joy:

Hé bien c’est simplement splendide mais hélas pas pour moi: pas la place et pas le budget.
Je remarque que l’exploitation en grande échelle (1) (ici on est manifestement dans un grand club en Allemagne) n’a rien a voir avec le HO et que le N est lui aussi très différent (peu de petites locos sonorisées) mais facilité d’avoir un réseau au tracé plus réaliste.
Jean

oui , en voyant cette vidéo , j’ ai retrouvé des témoignages de mon enfance , le lâché de vapeur au moment où la locomotive va démarrer , le levé de soupape, etc
oui , le passage sous la grue à eau est le plus compliqué, la faille du réalisme , faire couler de l’ eau par la grue, …
oui , bien que nous sommes dans la grande échelle 1, Bravo les gars…

Bonjour. Je trouve cela également incroyable et merveilleux.
Et je me demandais s’il était possible de faire sortir de la vapeur au niveau des roues en HO.
Est-ce le cas ?
Si oui, je monterais bien cela sur une loco !
Merci.

Bonsoir PME1159
REE modeles vends des locos avec cette amélioration
Voir la video ici

Jean

1 J'aime

Les reproductions HO de la 141 par REE sont au top de ce qui se fait actuellement pour un prix raisonnable. Il paraît que l’échappement vapeur au niveau des cylindres encrasserait pas mal les voies, mais quel réalisme ! Je trouve la version PLM particulièrement réussie sur le plan graphique.
Bonne soirée.

Merci pour l’information. Je me demande quel équipement se trouve dans la loco pour réaliser cela.
Si cet équipement pouvait s’acquérir, on pourrait équiper d’autres locos.
En fait, j’ignore si cette 141 a roulé sur le sol belge. Dans mes acquisitions, j’essaie de le limiter à cela.
Pour la qualité de la locomotive, le prix est certainement raisonnable, mais pour le budget d’un pensionné, c’est quand même pas rien (-;

Hello , bien sur qu’ il est surement possible d’ adapter le système à d’ autre locomotive vapeur ,
Concernant le prix des modèles REE , oui , mais elles sont au prix des modèles de conception limité, donc pour un prix de 5 à 600,00 e …
Ce qui n’ est pas normal , c’ est le marché industriel de grande production, ou le prix a explosé , comme Marklin , des locomotives industriels à plus de 500 euro des voitures et wagons ,etc…
sa explique , le désintéressement de la jeunesse pour le modélisme ferroviaire, non pas qu’ ils soient désintéressé , mais le prix est exorbitant ,je ne connais pas un jeune dans mon entourage qui a un budget de 100 euro par dimanche…Concernant le retraité , avec une maigre retraite , c’ est le choix difficile entre manger, se soigner ou l’autre choix… :cold_face: :hot_face: :sneezing_face:

OUI

Ce qui m’ inquiéte , c’ est la réaction de mon épouse :kiss:, Qui était comptable :eye:avec son oeil de pigeon , :eyes: ,quand j’aurais fini l’installation du dépôt , avec les 48 voies autour du pont tournant…
48 X 500,00 euro…+ la valeur du pont + les voies + les câblages + l’électronique qui va avec…
Heureusement , pour moi ,j’ ai revendu l’ancien fusil de chasse… :innocent:
Non , le petit train n’ est pas une question d’ argent, juste une question de rester dans l’ autre époque magique de l’ eau et du feu, de l’ extase , du savoir faire pour la mécanique , plus rien à voir avec les saucisses bleues et les TGV sans Ames… :frowning_face:

Au top je ne sais pas, cela dépend de quel côté on se met. Des retours au SAV récurrents pour certaines séries de machines…éléments fragiles (bielles qui cassent, montages approximatifs), électronique capricieuse.
C’est certes très très beau, mais il y a un mais.
Nul n’est pas parfait c’est sûr, mais pour l’exploitation voir même intensive, il faut des machines fiables et robustes.

Bonjour,

Plus facile je ne sais pas, la place étant reine, le reste suit.
Déjà que tu t’en sors juste avec le HO, alors le 1 comment dire…je reste perplexe.

Bonjour Christian,

Disons qu’à réalisme équivalent c’est plus simple avec nos gros doigts, mais l’exigence de réalisme augmente aussi avec la taille …

A la réflexion, je trouve que le HO est le bon compromis sur tous les aspects du modélisme, y compris financier.

Et comme beaucoup, je suis plus dans l’ambiance que le réalisme, les compromis ne me paraissent pas problématique. Au contraire, j’ai toujours pensé que le fait d’avoir des contraintes permet de trouver des solutions originales et créatives.

Et si on veut vraiment 0 compromis sur le réalisme, il faut être à l’échelle réelle :smiley: comme moi au Sénégal avec mon Dakar Saint-Louis en voie métrique :wink: (vous venez quand vous voulez !)

@+

Merci pour l’invitation Julie, au Sénégal :slightly_smiling_face:

1 J'aime

Hi Marcus
Quand on aime il vaut mieux ne pas compter et mon épouse (qui est pourtant près de ses sous) ne compte pas quand il s’agit de mon train. C’est elle qui m’a déniché dans une brocante de ma ville, à 6h du matin, un lot Märklin de 1951 avec 2 plaques tournantes et des locos superbes (DL800, G800, SK800) bref pour 25 kg de bonheur.
Si je faisait l’adition je serais surement autour de 20 000 €. Mais chacun sa passion sans ça la vie ne vaut pas la peine. :grinning:
Pour ces locos REE je suis vraiment en admiration mais avec un certain recul: la plupart de mes locos ont un fumigène mais je ne les fais jamais fumer car elles deviennent luisantes et puis ça fume pendant tellement peu de temps :hot_face:
Jean

1 J'aime

Hello…
bah , au retour de l’ armée
j’ étais plus sur la compétition au tir …
Et madame m’a fait cadeau à mon anniversaire une 150 x Roco à 500 franc de l’ époque…
elle m’ a dit , avec le petit train tu seras plus près de moi , et moins au club de tir avec les copains…
Sans le savoir , elle m’ a remise l’idée de me remettre dans le train modélisme…
et voilà ou j’en suis…
c’ est vrai que le tir de compétition coûte un bras , et au résultat, un carton…
avec le train , sa se comptabilise plus facilement…
Marc

1 J'aime