Genèse du Petit Réseau Etagère de jpaul

Genèse du Petit Réseau Etagère (PRE) de jpaul

Quelques réflexions sur l’installation d’un réseau dans mon sous-sol, fort humide, en 2011, dont en voici un exemple :

image

J’y prévois, à gauche, une boucle d’attente pour allonger le temps de parcours de trains sur la voie. Le but était de cacher cette boucle.

Compte tenu des risques d’oxydation en ce lieu, j’ai décidé de limiter mon réseau à une étagère de 40x335 cm dans mon bureau, devenu bureau/atelier, à l’étage, chauffé l’hiver et au soleil couchant l’éclairant, l’été.

Après quelques allers-retours assez monotones sur cette étagère, j’ai ajouté petit à petit des extensions ou « verrues » à cette toute première ébauche, de retour au train.

Etape 1 année 2011 / 2012 : PRE piloté par MS2

Réseau piloté par une MS2 avec automatisme à relais et module de freinage, dont le post à malheureusement disparu lors de la migration du forum.

J’en fais un résumé rapide avec un schéma de voies et une vidéo de synthèse.

image

image

J’y ai fait circuler jusqu’à 3 trains simultanément.

Les limitations de cette solution m’ont conduit à l’étape 2.

Etape 2, à partir de 2013 : PRE piloté par iTrain et centrale TAMS pour l’automatisme

Evolutions du schéma de voies à partir du plan précédent

1/ ajout d’une double voie à l’ouest

2/ ajout d’un pont au sud

3/ Ajout d’une aile « SNCF » à l’ouest

4/ Suppression du pont sud et ajout d’une gare cachée sous-terraine, avec accès par une pente, suivi d’une hélicoïde avec une pente inférieure à 4%.

Plan de voies SCARM
image

Vues 3D
image

image

C’est le réseau actuel, qui se trouve sur mon fil. Il possède 3 boucles de retournement dont celle de la gare cachée.

Je n’y ai pas prévu d’extensions complémentaires. J’optimise le fonctionnement sur les itinéraires, en l’état, et c’est parfois délicat avec des chainons logiciel / matériel frappés d’obsolescence.

5 J'aime