Fiche signalétique de jeu pour locomotive : vos recommandations

Bonsoir,
Comme j’en ai assez de chercher les adresses de mes locomotives (pastilles collantes en dessous du châssis qui se détachent, usage rare donc oublie, boite rangées ailleurs donc 2 étages à monter pour excaver une boite …) je vais me faire des fiches locomotives à parti d’anciennes cartes de jeu de société de 11,2 cm de haut sur 6 cm de large.

Je cherche à recueillir auprès de vous vos idées de mentions à mettre sur la fiche.

Bien sur, il y a aura une photo, l’adresse digitale, la marque, la référence.

Je pense ajouter les principales fonctions et les touches d’activation.

Mais ensuite …

Et quelle sous quel design faire ceci ?

Si vous avez fait des fiches, je veux bien un scan.

Bonne continuation à tous.

Proposition de recto

Au verso je mettrai les infos secondaires :

  • autres fonctions
  • compagnie ferroviaire
  • époque de mise en production

Bonsoir Vincent,

Ça rejoint le sujet que je viens d’ouvrir : Gestion de votre collection de locomotives, mon objectif étant justement de générer un beau PDF au format A5 par exemple, une fiche recto verso avec toutes les informations dont j’ai besoin.

Personnellement, en plus des éléments que tu mentionnes, je pense y mettre une clé de rangement (je fais ça avec mes BDs, 2B6 veut dire deuxième bibliothèque, colonne B, 6ieme étagère …), la date de dernière maintenance, et des informations relatives à mon histoire à Obourg (mission, dates clés dans l’histoire, …)

Tu trouveras un exemple de fiche générée (version très préliminaire) ici.

Je ne veux surtout pas passer du temps à mettre en forme des cartes. Il faut que cela s’auto-organise proprement en fonction des informations utiles que je souhaite imprimer sur la carte.

@+

Oui effectivement ça se rejoint.

Il y a aussi Filemaker.
Mais ce produit nécessite un peu de lecture préalable et il est un peu coûteux.
La version Pro d’autant plus.
Mais il est puissant et on peu gérer tout ce qu’on veut et y adjoindre des photos ( par exemple des locomotives réelles ) , des vidéos, et approfondir ad libitum.
Et, ensuite, faire tous les tris que l’on souhaite, dans tous les sens.
Je répète ceci dans le sujet spécifique créé par Julaye.

Bon !

Comme je regarde avec madame une formidable émission de pâtisserie, j’ai les doigts qui partent de leur côté sur le PC.

Hop, un cadre sur power point, quelques photos prises sur le net et hop, un modèle :

A l’impression (pendant la pub), j’ai la bonne dimensions par rapport à des cartes à jouer acquises avec un jeu pour 1 euro en brocante.

Une fois découpées, les fiches sont collées sur les cartes.

Et hop :

1 J'aime

Bonjour,

Fin du découpage ce matin et collage sur les fiches. Et voici un joli jeu de cartes :

Prochaines étapes :

  • renseigner les fiches dans leur forme actuelle,
  • faire le dos des cartes avec d’autres informations (en fonction de vos conseils … en autre).

Ça va encore être l’occasion de faire du tri de mes locos … Je m’aperçois avec stupéfaction que j’en ai bien plus que je ne me souvenais.

Bonne journée

2 J'aime

Bonjour,

Pour ma part, j’ai fait des fiches Bristol format A5 placées dans un petit classeur à spirales.
Plusieurs fiches reprenant la liste des machines qui sont classées en suivant l’ordre vapeur / Diesel / électriques / automotrices + autorails; et en classant à chaque fois les engins en suivant leur n° d’immatriculation puis leur référence.
Ensuite, une fiche par engin reprenant: sa référence, le constructeur (Märklin, Roco, Piko, etc …), sa date d’achat, son prix d’achat, le type et la marque de décodeur, l’adresse et les fonctions actives puis les travaux effectués sur la machine (nettoyage, graissage, modifications / améliorations, etc …).
J’ai fait de même pour mes rames voyageurs.
La prochaine étape sera l’informatisation de ces fichier et ce post me permet d’y découvrir plusieurs solutions alors merci à Vincent de l’avoir ouvert.

Merci à toi de nous partager les informations que tu as choisi de traiter sur tes fiches : j’ajoute tout de suite sur la partie verso de mes fiches “marque” et “type” de décodeur ! Super important … Et j’étais passé à côté.

J’ai profité d’une panne système au travail pour voler 35 minutes et ainsi finir mon inventaire, à quelques locos près.

Et bien c’est différent de faire son inventaire sur fiche au lieu de le faire en “tatant” le matériel.

Sur fiche, on est plus froid qu’en tenant amoureusement les locos dans les mains.

Et pour ma part je vois tout de suite celles dont il faut que je me sépare car elles ne me correspondent plus, ou font doublons …

Bonne journée

j’ai trouvé çà en vide greniers à un euro, il y a 17 familles de 4 cartes.


je pense que je vais faire pareil car j’ai commencé dans un classeur à plusieurs vues en plastique, mais je suis au bout, et il est encombrant, c’est du A4.

ou alors prendre un vrai classeur à anneaux et mettre des planches de 4 comme les cartes postales par exemple.ou alors celles des collections de cartes téléphonique…

De mon côté, encombrement réduit …