Voies Peco 3 rails

Je me permets simplement de dédier un post à ce sujet qui a pris naissance par hasard ailleurs sur le forum.

En alternative aux voies C et K, il est possible de “Märkliniser” une voie Peco par l’ajout de bandes de tenons (vocabulaire à vérifier) au centre de la voie.

La réf. [ est dédiée aux courbes, et je pense également aux aiguillages et autres jonctions.

Je n’ai aucune idée concernant la prise d’alimentation sur ce troisième rail.

J’aime assez l’élégance de cette alternative à la voie K, même si elle semble assez marginale. Il faudrait piocher sur le net çà et là pour trouver des photos et témoignages…SL-17SL-18](http://www.railway-models.co.uk/1264_1_1045361.html)

Bonsoir Stephane,

Il y a des références pour les voies droites et courbes, mais sais tu s’il y a des références pour les appareils de voie?

Installer une ligne de contact sur un appareil de voie ne doit pas être si facile que cela; il faut en effet ajuster la hauteur des “picots” (j’aime taquiner :laughing: :laughing: ) pour que le frotteur n’entre pas en contact avec les rails de roulement et trop bas cela fait un court circuit, trop haut cela soulève le véhicule :no:

Mais ce serait intéressant de voir car, comme tu dis, la voie Peco est une belle alternative :laughing:

Bonne soirée :drunken:

Mea culpa… :blush:

La référence SL-18 est destinée aux aiguilles, tandis que la voie SL-17 est destinés aux voies simples (droites ou courbes)

Bonjour,

Pour les deux références citées dans le post initial, il serai bon de la part des utilisateurs (de préférence de longue date) de nous donner leurs impressions sur plusieurs choses:

  • est-ce que la rigidité de ces “picots” tient dans le temps suite au passage répété de nos trains ?
  • lors du ballastage de la voie (utilisation du mélange colle + eau + liquide vaisselle), apparait’il après quelques temps un phénomène d’oxydation de ces “picots” puisque ceux-ci ont l’air d’être en cuivre ?
  • quid du raccordement entre un rail de voie type K, M ou C et la voie Péco équipée de tels “picots” ?
  • existe t’il un gabarit de pose pour cette bande de “picots” ou bien la pose se fait’elle “à l’oeil” ?
  • intérêt économique de la chose face à la voie Märklin ?

Merci

Bertrand

Je pense sincèrement que l’intérêt principal de la chose est de pouvoir profiter de la géométrie des appareils de voie Peco (très grands rayons), que l’on ne trouve pas ailleurs.
Si la voie est vissée ou collée il n’y a aucune raison que cela ne tienne pas dans le temps.
Quant à l’oxydation des plots de contact, elle se produit avec tous les types de voie y compris Märklin. Les frotteurs spéciaux Hag permettent d’y remédier facilement.
Tout dépend de la Peco utilisée. Je pense qu’il faut utiliser de la Peco code 100. L’alimentation de la bande Peco doit se faire en soudant un bout de fil. Et le raccordement avec de la K devrait se faire facilement.
Quant à la pose, connaissant nos amis anglais, elle doit se faire “à l’oeil” ou avec un gabarit “home made”…

La seule chose qui m’inquiète vraiment, c’est le passage des appareils de voie, comme l’évoque Jean-Louis. J’ai déjà qq soucis avec certaines locos et certaines anciennes voitures, et les appareils de voie K (contact du frotteur avec les rails, queue d’attelage qui touche les picots, etc…), alors là, je voudrais bien voir…

Cordialement, Daniel :wink:)

Je pense sincèrement que l’intérêt principal de la chose est de pouvoir profiter de la géométrie des appareils de voie Peco (très grands rayons), que l’on ne trouve pas ailleurs.
Absolument Daniel, l’idée principale est d’utiliser la voie Peco en 3 rails.
Un ami va tenter l’expérience dans quelques semaines.

Je vous en reparlerai à ce moment là
8)

La voie Peco, les locos Roco, les voitures Piko … Le rêve du Märkliniste :lol!: :lol!:

Bonne soirée