Rampe lumineuse ESU 50708

Bonjour à tous,

Pour une fois ( ! ), je n’ai pas de question; je destine plutôt ce post à un partage d’expérience positif sur un aménagement que je viens de réaliser sur une rame TEE 3071, concernant, en particulier les éclairages des voitures. Ceci est bien sûr également valable pour tout éclairage intérieur puisqu’il s’agit de vous expliquer ici tout le bien que je pense des rampe d’éclairage ESU réf 50708 (et 50709).

Pour un prix tout à fait abordable, ESU propose une rampe lumineuse recoupable et donc adaptable aux dimensions de chaque voiture et munie d’un décodeur intégré.

Ce dernier, compatible MM et DCC, dispose de quelques fonctions fort utiles puisque, outre la commande des LED de la rampe, il peut également prendre en charge les fanaux de fin de convoi (par exemple d’une voiture pilote) rouges et blancs, commutables en fonction du sens de marche.

Une fonction “AUX” est egalement disponible.

Au niveau de l’éclairage intérieur, les LED peuvent être allumées ou éteintes ensemble ou séparément, par groupes. La luminosité est réglable et différents effets sont possibles, comme la simulation d’un allumage de tubes néon, avec plusieurs flashs avant allumage définitif : bluffant !

En outre - et ça, ça a achevé de me convaincre ! - il est possible d’y ajouter un condensateur afin de supprimer les (micro)coupures inévitables sur un réseau en voie M. Ici également, c’est bluffant : pas la moindre interruption, même minime dans l’éclairage de la rame en circulation ! ! !

Et, comme précisé plus haut, l’adresse (DCC) est identique avec celle de la motrice de la rame; donc les fanaux avant et arrière de cette rame sont coordonnées

Bref, une belle réussite !

1 J'aime

Bonjour, oui, c’est vrai que c’est raisonnable avec le décodeur intégré.
Je l’ai vu à 21 euros. C’est moins cher que les décodeurs fonction seuls.
Merci pour le tuyau.

Bonjour à tous

Je reviens sur le sujet des rampes lumineuses avec décodeur intégré, très pratiques et simples à mettre en oeuvre. J’avais découvert lors de la modernisation de ma Ram TEE 3071 sur la quelle j’avais fait un sujet.

Les réglettes sont recoupables pour mise à la dimension de la voiture à équiper.
Il y a donc des morceaux qui restent, cette fois sans décodeur…

Dans une vidéo de Ollis Modellbahn, on le voit récupérer ces morceaux et les utiliser, par exemple pour un éclairage de cabine de conduite, en les raccordant sur un décodeur de loco, via une sortie AUXilliaire.

J’ai posé la question à l’importateur ESU en Belgique (Dankaert) qui me répond que ce n’est pas possible de réutiliser ces “bouts de réglette” …

Quelqu’un l’a-t-il déjà fait sur le forum ? est-ce possible ou non ?

PS : dans la vidéo d’Ollis sur la digitalisation d’une rame 3071 - reprise dans mon post à ce sujet - on voit bien l’utilisation des bouts de réglette entre 19:41 et 20:53

Merci !

Bonsoir,

Je confirme qu’il est tout à fait possible de réutiliser les bouts de réglettes d’éclairage ESU non utilisées, au moins pour les références sans décodeur intégré.
Avec de telles chutes, j’ai éclairé une voiture postale REE et des voitures couchettes CFF Märklin + des voitures lits T2 et MU de chez Jouef Rivarossi.
Par contre, ce qu’il faut penser à faire, c’est de marquer au feutre indélébile au dos de la réglette le type d’éclairage rendu par les LEDs: blanc chaud, blanc froid, jaune… Cela évite de galérer ensuite pour trouver la bonne réutilisation.
Pour les réglettes avec décodeur, il y a visiblement un “câblage” spécial des LEDs pour programmer l’allumage d’une partie ou de l’ensemble de la réglette, mais la réutilisation ne doit pas être insurmontable.

Merci Bertrand pour cette réponse.

Je suis toujours dans l’expectative pour l’utilisation des “bouts de réglette” issues du kit ESU 50708.

Par contre, je pense à présent à l’utilisation de ruban LED 12V (acheté 6€ pour 5 mètres !), à raccorder sur une sortie AUX du décodeur, via une résistance chutrice.

Mes premiers essais vont porter sur la mesure de la consommation d’une section de 10 cm et l’estimation de la luminosité afin de calibrer cette résistance.

Je m’éloigne bien entendu du sujet relatif à la réglette ESU mais bien peu ici semblent l’avoir testée…

Bonjour à tous

A la suite, voici ce qu’il faut faire pour réutiliser les “bouts de réglette” inutilisés après avoir recoupé ces dernières à bonne longueur.

Il faut ponter la connexion négative comme montré sur la photo ci-dessous (au dessus = avant, en dessous = après); ensuite, ce bout de réglette se branche comme n’importe quelle accessoire sur une sortie fonction du décodeur. Le + correspond au “commun” ou au “retour” (fil orange sur le décodeur Märklin). et le - à la sortie fonction du décodeur.

1 J'aime