Quelle Hauteur?

J’avais dans l’idée de consacrer une partie du réseau à l’alimentation par caténaire et puis , l’idée s’est envolée pour des motifs financiers.
Mais, on ne sait jamais, peut ètre qu’un jour…
Alors, je dois passer une voie C Marklin sous une planche de bois de bois de 21 mm d’épaisseur.
La hauteur actuelle entre le dessus du rail et la planche est de 8cm,5
Ma planche est étayée de chaque coté de la voie inférieure. Elle peut donc ètre coupée le jour voulu pour le passage de cette voie caténaire inférieure.
Le catalogue Marklin 2020/2021 page 249 montre qu’il est nécessaire de laisser une hauteur de 104,5 mm pour le passage de voie caténaire.
Cette hauteur est mesurée depuis le sol ou depuis le dessus du rail de la voie inférieure?
Merci de votre attention
Alain

Bonjour Alain,

EN principe la hauteur se fait toujours par rapport à la voie (le dessus du rail), je te joins la norme du Morop (NEM 201) pour la hauteur des caténaires

En HO la position normale de la caténaire se situe à 69 mm, en position haute: 73 mm, et position basse: 60 mm.

Christian

1 J'aime

Bonjour Alain

Märklin indique les hauteurs nécessaire de planche à planche (c’est pour cela que c’est indiqué séparément pour chaque type de voie).
De plus c’est la hauteur des mats qui est considérée. Principe du moindre problème. Mais en faisant attention au positionnement des mats(pour avoir l’obstacle à mi-chemin entre deux mats) et en travaillant l’élément de caténaire (par exemple en ne gardant que le fil inférieur) il est possible de réduire cette hauteur donnée par Märklin. Dès lors cela rejoint l’information de Christian.

Bonne suite

Sylvain.

He bien. C’est très clair. J’imaginais une hauteur nécessaire beaucoup plus importante. Apparemment, si je passe à l’alimentation par caténaire, je n’aurai pas à scier ma planche. Bon. J’avais déja passé un pont 74620 entre deux vissage au cas oû… Tant pis, je laisse.
Merci encore.
Alain

Bonsoir Alain
La hauteur d’un mat normal pour voie C est de 100mm.
Toute la question est: veux-t-on équiper toutes les voies cachées en caténaires?
Pour l’écrasante majorité la caténaire n’a qu’une fonction esthétique. Alors si on veut circuler avec les pantos levés, il faut faire à chaque entrée de tunnel, une montée progressive de la caténaire avant l’arrêt de celle-ci.
Sur mon parc de locomotives, avec une hauteur libre de 80 mm au dessus de la voie ce qui fait 91 mm au dessus de la base des rails pour passer sans problèmes
Conclusion avec une hauteur libre de 95 mm depuis la base on est tranquille
En cas de doute ou de zone plus basse, il est facile de faire un guide métallique qui force gentiment l’archet à s’abaisser pour éviter de la casse à l’aide d’un fil de cuivre étamé fort (1 mm) par exemple.
Voir éventuellement le kit de caténaire souterraine Viessmann 4195 https://viessmann-modell.com/sortiment/spur-h0/oberleitung/328/h0-tunneloberleitungsset?c=28 mais cher pour le peu d’utilité.

Jean

Merci. C’est ce que j’ai cru comprendre. Mais je reste circonspect vu l’aspect financier.
Sur l’aspect purement esthétique, je suis d’accord. D’ailleurs, je pensais utiliser les mats d’alimentation de caténaire 74121 pour redonner du jus ‘B’ à une partie du réseau éloignée.

Bonjour
Sous planche, un simple rail posé à l’envers “sous plafond”, voire un fil cuivre nu de 2,5mm² collé font parfaitement l’affaire.
Dans le vrai chemin de fer, la caténaire rigide est de plus en plus posée dans les tunnels.

Bonsoir,
Pour ma part j’ai deux passages sous pont hauteur libre 65 mm au dessus du rail. Pour l’un, juste le fil de contact à 62 mm, le porteur étant raccordé à un « isolateur » fixé sur le tablier du pont. Pour l’autre, rail inversé fixé sous le pont, auquel se raccorde le fil de contact et le porteur. Aucune difficulté.
Bonne soirée,
Alain

Merci. Je retiens surtout l’idée du fil de cuivre. :grinning:

Il est vrai qu’il est difficile de trouver aujourd’hui du rail laiton au mètre. Mais il existe de fines cornières de laiton qui sont plus faciles à fixer. Le collage d’un fil de cuivre est plus délicat, car on ne peut pas poser d’agrafes, sauf à ne pas oublier de les enlever après séchage de la colle. :grinning_face_with_smiling_eyes: :grinning_face_with_smiling_eyes: :grinning_face_with_smiling_eyes:

Bien sûr que l’aspérité sréée par les agrafes génerait le glissement de la caténaire sauf si :

  • l’agrafe est posée sur la face perpendiculaire au plafond (à l’entrée du tunnel) et que le fil de cuivre démarre par une échancrure sur l’arète.

Peut-on avoir un croquis pour info, car je ne vois pas ce que vous voulez dire ?

Bien sûr

Je ne comprends pas mieux… Le fil de cuivre de contact sous le plan supérieur, où est-il ?

Où se situe le point d’attaque du pantographe ? Sur votre croquis, on ne voit pas comment se présente le plan de frottement du panto. Sur quoi glisse-t-il ? Un croquis en coupe pourrait nous éclairer.

Enfin, cela n’explique pas comment le fil de contact est fixé dans le reste du tunnel.

Pas de pratique de dessin suffisante pour vous éclairer tous.


vous éc lairer tous

???
Cela peut à la rigueur convenir pour une perche tramway à roulette mais pas pour un panto à archet à la cote Euro de 1620 mm… :grinning_face_with_smiling_eyes: :grinning_face_with_smiling_eyes:

Toutes mes excuses, mais je voulais simplement rendre valide la solution que vous aviez proposé.

Alors, je dois vous dire maintenant que je ne connais pas cette norme de 1620mm et que je n’en ai cure.

Je cherchais simplement à vous pousser dans vos derniers retranchements pour que vous nous fassiez la démonstration de la non-viabilité de votre solution. Lorsque l’on veut aider des débutants, il faut s’en donner les moyens.

Les pantos doivent pouvoir glisser en douceur sous cette caténaire cachée, ce qui suppose un certain nombre de précautions.

La solution à mon avis la moins onéreuse et la plus simple est d’acheter de la petite cornière de laiton (par exemple de 10x10) au mètre ou au 1m50. Cette cornière est régulièrement échancrée sur un chant avec un disque Dremel à des intervalles plus ou moins rapprochés pour son cintrage selon le rayon de courbure à lui donner. Elle est ensuite fixée sous le panneau de plafond sur le chant échancré par collage ou cloutage sur bord. Ses extrémités d’entrée et de sortie de tunnel sont biseautée sur plusieurs centimètres sur le chant vertical afin d’assurer au pantographe un contact en douceur lors du franchissement. On peut ainsi souder le fil de contact de la caténaire extérieure en continuité de ce biseau pour faire simple, le porteur étant fixé quant à lui sur le dessus de l’entrée du tunnel ou du souterrain.

L’utilisation d’un fil de cuivre de 2,5mm² nécessite un peu plus de savoir faire. Il doit être fixé dans des échancrures limées en demi-auge dans de petites traverses en bois qui seront alors collées sous la face du panneau de couverture. Ces traverses de bois peuvent être suffisamment larges pour couvrir deux voies ou plus. Le fil doit alors être relevé sous un faible angle à partir de la traverse “d’attaque” afin d’y recueillir en douceur l’archet du pantographe sans l’arracher, quelle que soit sa largeur.

L’allusion à l’archet Euro était un clin d’œil pour vous rappeler qu’il présente à toutes échelles une certaine largeur et qu’il est dès lors systématiquement arraché sur le morceau de bois échancré de votre solution. Oui, le gabarit d’électrification doit être respecté, même en modèle réduit.

Sinon, vous pouvez certes faire l’impasse quant à la connaissance des largeurs normalisées d’archets dans le vrai chemin de fer… mais je laisse cela à votre discrétion. Cela ne me dérange pas.

Ecoutez… Tout est venu de vous comme le prouve la copie d’écran ci dessous. Par mon dessin,J’ai voulu simplement remercier votre effort de recherche de solution à un problème déja résolu.
Laissons là. Voulez vous

Alain

Bonjour à tous,

Les uns proposent (idées, conseils, recommandations), les autres disposent (suivre ou pas), c’est l’essence même d’un forum convivial :slight_smile:

Ceci dit personnellement je crois savoir pourquoi je reste en diesel … l’idée même d’une caténaire … :upside_down_face:

Bonne journée :orange_heart:,

1 J'aime