Petit réseau vitrine de Xarklin

Sympathique ce petit réseau surtout si tu peux jouer au travail😉
Si je peux suggérer une amélioration dans la partie cachée ça serait mieux avec un aiguillage courbe (sur la gauche du plan). Même si ca ne se voit pas le droite, gauche droite n’est pas terrible pour éviter les déraillements.
Bonne suite,
Philippe

Bonjour Philippe
Mais oui bien sûr, ce serait bien mieux. Je vais retravailler le plan. Merci!

Bonsoir,
J’ai repris le tracé suivant la proposition de Philippe. Je n’arrive pas à faire jointer les rails, mais ça se joue à un cheveux. La voie C sera suffisamment “flexible” pour que ça boucle :wink:

Bonjour
Début des opérations pour ce nouveau petit réseau vitrine.
D’abord l’approvisionnement de plaques de 1,10 m par 1,15 m en effet nous avons décidé de réaliser ce réseau en 2 parties.

Pose du tracé que j’avais imprimé à l’échelle 1

Oui mais voilà l’échelle 1, n’était pas tout à fait à l’échelle 1 …:face_with_raised_eyebrow:

Du coup retour à la bonne vieille méthode, à la règle

Pose des rails de la partie gauche pour la rampe et le niveau 1 à +8cm

Passage du wagonnets maison pour tracer le gabarit à découper

Et voilà finalement le côté gauche prêt pour la découpe

On répète les opérations pour la partie droite

Et finalement après à peu près deux heures de travail le résultat est là, il ne reste plus qu’à découper

Avant de faire passer la scie sauteuse on va s’accorder quelques jours de réflexion pour faire un point avec les collègues.
En effet, les parties découpés doivent servir de gabarit pour caler le décor qui va être fait en parallèle par un de mes collègues pendant que je m’occupe de la pose des voies avec un autre…
On va essayer de ne pas se tromper🤔

4 « J'aime »

Bonjour
Le week end dernier j’ai commencé par revoir légèrement le tracé en modifiant la position de l’aiguillage menant au futur dépôt pétrolier à partir de la gare (voies bleues) L’objectif est de rallonger un peu la voie qui sera à quai.

J’ai ensuite poursuivi le travail de marquage du niveau 0 et de menuiserie. Reportage en images.

On commence par le marquage des voies sur les panneaux du niveau 0. Ici le demi panneau gauche. Le droit a subit le même sort.

Quelques repères sont inscrits sur le bois, ça sera utile plus tard …

Puis retour sur les deux demis panneaux du niveau +8 et des rampes, pour la découpe. La scie sauteuse est de sortie !!!

Premier trait de coupe :grin:

Premier morceau :grin:

Finalement le positif et le négatif des parties rampes et niveau +8

Et enfin, les deux panneaux du niveau 0 sur lesquels j’ai reporté un maximum d’informations en vue de la création du décor par un de mes collègues puisque le train va être construit à plusieurs personnes ne travaillant pas sur la maquette en même temps. Joli challenge tout ça …. :thinking:

Pour le fun, un essai ultra rapide de ballastage de la voie C juste pour me rendre compte de l’ampleur du travail.

Alors c’est clair, l’image parle d’elle même… mais beaucoup d’améliorations à porter à la technique je pense. Ça devrait faire l’objet de recherches sur le forum (le sujet ballastage est sûrement bien traité sur le forum et sur le net).

Autre point qui va questionner : comment vais-je gérer les jonctions de rails entre chaque panneau? Mon idée première est de laisser un peu de mou de chaque côté de la liaison puis de venir insérer le dernier coupon au dernier moment, mais il doit sûrement y avoir bien mieux à faire :thinking:

1 « J'aime »

Hello

Sur la voie C la méthode est assez répandue maintenant.

Voir par exemple L'héritière d'Obourg - #521 par Julaye

Il faut aussi noyer la voie avec du carton plume par exemple en biseautant. Perso je mets une couche de 5mm puis une couche de 3mm et enfin sable à décor, …

Hope this helps

Bonjour
Merci Julie pour ta réponse. :slight_smile:

Pour ma première expérience, j’y suis allé franco sans rentrer dans les détails notamment sans peindre les traverses. Je note ce point mais ne suis pas sûr de l’appliquer. Je verrai après tests le rapport rendu/temps passé (faut que le réseau soit prêt pour début décembre…)

Autre point, j’ai utilisé une colle blanche diluée à 50%. Ça m’a paru trop liquide car débordant sur les traverses malgré l’utilisation d’un pinceau fin basique (mais ça aussi ça pourrait être amélioré). Un conseil ?

J’allais oublié ! J’ai utilisé du flocage FR Décor à base de poussière de liège et non pas du sable calibré. Je vais faire d’autre tests avec du sable qui se posera peut être mieux et garder le liège pour le fond de décor herbeux sur les bas côté par exemple.

J’aime bien l’idée du talus que je pense garder dans mon cas (et la aussi, trop de travail :wink:)

Hello,

Je ne dilue pas la colle, comme indiqué dans le lien, je la pose au pinceau brosse, large de l’espace entre deux traverses. Je met le sable en vrac dessus et je retourne le coupon en le tapant au dessus d’une boîte à chaussure pour récupérer l’excédent.

Pour la colle j’utilise de la Cléocol, elle a la bonne texture je trouve.

Pour les traverses, dommage, on prend vite le coup de main et c’est limite plus important visuellement que rajouter du ballast. Juste mon avis :slight_smile:

Peindre le rail me paraît important aussi, surtout que les coupons C ne sont pas tous homogène et avec des variations de couleur qui peuvent choquer au niveau des transitions, en les rendant visible.

Sur certains zones tu aurais quand même intérêt de réduire un peu la hauteur du talus et/ou sa pente, beaucoup trop important sauf en pleine voie.

Bonne suite !

Bonjour,
Pour pouvoir démonter et ranger le réseau “Mittelleiter”, destiné aux expositions, j’ai contruit des cadres en CP de 10mm dans lesquels j’ai collé à la colle chaude des plaques d’extrudé.

image

Le tout est associé avec des écrous papillon

image

J’ai veillé à faire des modules en quinconce, pour ne pas avoir de points d’inflexion (les modules se “chevauchent”)

image

Parfois il faut un renfort, car j’ai mis de l’extrudé de 2cm (il faut du 4 cm … ce sera pour le prochain)

image

C’est solide et léger.

Même si un jour je solidarise les rails au réseau, les jonctions seront des rails entiers amovibles.

Bonsoir,

Bon, je me laisse tenter, je vais essayer de profiter du week end pour faire quelques tests, si je trouve le temps entre aller au rugby (enfin pouvoir retourner supporter la section paloise), aller diner avec des amis, et aller faire une virée dans les bois pour courir après les cèpes (aaah, l’automne…). :grin:

Bonsoir Vincent,
merci pour les détails. c’est surtout la jonctions des rails qui me questionne.

C’est aussi la solution que j’aimerais mettre en oeuvre pour éviter une découpe hasardeuse, surtout en biais de coupons de rails…

Motivation ici : L'héritière d'Obourg - #1537 par Julaye

Je viens de faire un coupon 24094 en 2 minutes tout compris. Avec le rythme, tu fais 2 à 3 mètres à l’heure :slight_smile: En pratique, c’est pas l’usine, 1 mètre à l’heure c’est bien.

Bon courage !

Bonjour,
Poursuite du montage et surtout de la menuiserie le week end dernier.

Tout d’abord découpe des accès aux moteurs d’aiguillages, ce que je n’ai pas fait sur mon réseau principal :thinking:. J’ai voulu voir ce que ça donnait avec la dremel mais je suis rapidement passé à la scie sauteuse, bien plus rapide et efficace


Premières soudures ensuite pour la création des premières zones de rétrosignalisation. J’en ai profité pour souder des fils d’alimentation des voies

Et enfin travail sur les rampes (rappel: une à l’avant, l’autre à l’arrière qui sera cachée sous le décor). Au début je pensais poser le contreplaqué découpé sur des cales reposant sur le plateau du niveau 0 . Mais finalement j’ai repensé à la façon dont je m’y suis pris pour mon réseaux principal, c’est à dire en découpant ce plateau partiellement (uniquement sur les côtés). En faisant cela, la transition entre la zone plate et le début de la pente est très facile à ajuster et surtout ne présente aucune rupture de pente brutale. Je n’ai pas encore choisi la façon dont je vais régler les hauteur: cales bois ou tiges filetées.


Pour le fun ensuite, un essai de positionnement de l’entrée de tunnel dans lequel la rampe avant va plonger pour rejoindre la gare cachée.

2 « J'aime »

Ah, j’aussi avancé sur le TCO dans iTrain et les premières simulations de mouvements :grin:

1 « J'aime »

Bonjour Xavier,

Dans la mesure où on traite les fins de course est-il encore utile d’avoir un accès pour le moteur ?

Très belle planche et bonne idée pour faire la pente. J’admire la découpe … quand je vois mon niveau en menuiserie :rofl:

Bizarre j’ai l’impression que tu n’as pas coupé du côté de l’alimentation alors que côté fil bleu la découpe est plus que net.

Et tu n’as pas mis de Diode non plus entre les deux fils de rails (édit du 18 sept), ce qui me semble être la bonne pratique conseillée.

Bonne suite,

Tu as l’œil !
Effectivement je n’ai pas coupé côté alimentation mais c’est normal puisque le rail est coupé entre les deux extrémités de ce coupon. Le coupon d’à côte, qui viendra se joindre côté fil bleu, est le symétrique (son rail est aussi coupé entre ses deux extrémités). Donc normalement c’est bon, la zone de détection se trouvant entre ces deux coupures de rails.

Pour la diode, je n’y ai simplement pas pensé. Je vais en rajouter. Merci de veiller sur nous :kissing_heart::relaxed::+1:

Oui je coupe systématiquement les fins de course. Mais je me suis dit que ça ne mangeait pas de pain de faire un peu de zèle sur ce coup :joy:

1 « J'aime »

ça m’angoisse un peu cette histoire d’autant que je n’ai pas mis d’accès au moteur sur mon dépot, j’en ai marre de découper des planches. Mais je me dis …

Ah ok, perso je préfère faire les coupures de zones de détections entre deux rails, pas besoin de couper le fil. Mais tu as certainement une bonne raison par rapport à la géométrie de ta voie sur ce réseau :slight_smile:

Je ne suis pas une mère poule hein :crazy_face: mais oui je suis plutôt attentive à tout ce que vous faites :smiling_face_with_three_hearts:

@+

Je reprends ce passage car en regardant de plus près notamment le pdf que jean Paul avait préparé, il ne faut pas relier le O et le B (j’imagine que cela ferait un beau court circuit) mais plutôt les deux fils de rails afin que la zone du rail isolé puisse quand même transmettre cette masse lorsque qu’une loco dessus.

1 « J'aime »

Tu as parfaitement raison, autant pour moi ! il s’agit bien de relier les deux fils de rails. Par contre ce n’est pas pour transmettre une masse, c’est pour transmettre une alternance négative (nous sommes en AC donc il n’y a pas de masse) pour puiser de l’énergie.

j’ai modifié les posts en question, si un lecteur tombe dessus ne fasse pas cette erreur grrrr.

La photo est ici : Les questions et réflexions d'une débutante - #20 par jpaul

Et l’explication de Jean-Paul :

Et celle de Sylvain :

1 « J'aime »