Mécanisme de moteur encrassé

Bonjour à tous,
J’ai une BB 15000 Marklin dont les engrenages du moteur sont grippée. Je les ai nettoyés et mis un peu de dégrippant classique. Ça améliore le fonctionnement mais j’hésite à en mettre un peu plus. Pouvez vous me dire quel produit est le mieux adapté au modélisme ferroviaire pour les problèmes mécaniques?
Merci par avance
Philippe

Je suppose qu’il s’agit de la référence 37260 “En voyage”
Le mieux serait de déposer le moteur et ses éléments et de laisser tremper ce qui peut l’être dans de l’essence … et puis d’essuyer soigneusement.
Je ne parle évidemment pas de la coiffe en plastique et des charbons.

1 « J'aime »

Bonjour Philippe
Je crois que le mieux est de retirer l’ancienne graisse et huile avec de l’essence à briquet (juste sur les engrenage et paliers, éviter d’en mettre sur la carrosserie). Puis sécher et lubrifier avec une petite goutte d’huile (j’utilise une seringue hypodermique) sur les paliers et axes des roues motrices. Un peu de graisse Trix (66626) sur les vis sans fin. Attention ce n’est pas une question de quantité car l’excès de lubrification peut faire des ravages. Il n’est pas conseillé de laisser de l’huile dégrippante (WD40) en place (présence d’agents détergents mais de nettoyer et de lubrifier
Amicalement
Jean

1 « J'aime »

Bonsoir à tous

Chez Märklin les BB15000 ne sont qu’à moteur traditionnel, lubrification uniquement à l’huile.
Il y aussi en classique Märklin la BB 15065 référence 3321.

Nettoyage à l’essence à briquet, ou à l’alcool à bruler. Éviter les autres.

Il vaut mieux ouvrir le moteur et retirer le rotor. On peut mettre le nettoyant directement sur les roues dentées, et il faut aussi en mettre entres les roues motrices et le châssis du bogie. Une goute qui doit descendre par gravité sur l’axe des roues puis entrer dans les tubes par capillarité.
Puis faire tourner, de plus en plus vite au fur et à mesure que l’huile gélifiée se dissous dans l’essence à briquet ou l’alcool.
Ne pas hésiter à remettre un coup de dégraissant (essence ou alcool). puis nettoyage au papier-ménage avant une lubrification. Traité les deux extrémité de l’axe du rotor de la même manière.

Les bandages seront bon à changer, ils n’aiment pas le contact avec les huiles et les dégraissants.

Sylvain

Bonjour,
Moi je dégraisse au White Spirit, et je lubrifie à peine. J’utilise un gros pinceau à aquarelle, je profite alors de ces particularités capillaires. Les résultats sont impeccables jusqu’à maintenant.

ROZ

Bonjour,

Mon ami nettoie les moteurs dans un bain à ultrasons, ils ressortent tout propres.
Philippe

Bonjour,
Je connais les qualités du bain à ultrason. Les laboratoires de câblage en utilisaient pour nettoyer les cartes électroniques. Mais je ne vois qui pourrait me prêter un bain pour ma machine.
Philippe

Bonjour,
J’ai bien nettoyé les parties métalliques au white spirit. Il y a une grosse amélioration mais la machine a un peu tendance surtout dans un sens à hoqueter. Pouvez vous me dire si ça pourrait être la conséquence de charbons usés, et plus généralement comment se manifeste sur une machine des charbons usés?
Merci
Philippe

Le white spirit est gras, mais bon …
Pour les charbons, il faut les retirer et les examiner.
Peut-être les nettoyer au chiffon sec.
Il est très rare qu’ils soient usés à ce point.

Merci pour ta réponse. Pour info il s’agit de la BB 15065. les charbons sont un peu usés mais ça semble raisonnable. Je pense ne pas avoir bien décrassé surtout au niveau des essieux.
J’ai démonté la partie métallique avec les essieux et les engrenages pour les faire tremper. Peux tu me dire à ton avis quelle est le produit adéquat. J’ai bien de l’alcool à bruler chez moi mais je n’en ai jamais utilisé pour ce genre de nettoyage et comme je suis plus électronicien que chimiste je suis un peu inquiet. Qu’n penses-tu?
Merci pour ton aide

Pour moi, il faut faire cela à l’essence.
Il ne faut pas omettre de nettoyer l’axe du rotor.
Je reste persuadé qu’il faut démonter le moteur et tout nettoyer.
Et puis faire tourner les engrenages à la main pour au moins un tour complet dans les deux sens ; pour vérifier si pas de résistance.

Bonsoir,
J’ai bien nettoyé tout le moteur, fait tourné tous les engrenages à vide. ils ne présentent aucune résistance. J’ai ajouté la petite goutte d’huile. J’ai bien nettoyé l’axe du rotor. J’ai vérifié la résistance de chacun des enroulements au cas ou. Elles sont de valeur équivalente. J’ai remonté et en fonctionnement à faible vitesse on a un fonctionnement en alternance normal et pas normal avec un bruit de grincement et une vitesse qui se ralentit. J’ai regardé les bandages. ils sont normaux et il n’y a pas de patinage. Quand on augmente la vitesse le grincement augmente et le moteur chauffe beaucoup. Que peut-il se passer. J’ai fait une petite vidéo de 10 secondes mais je ne sais pas comment la transmettre.
Philippe

Bonjour Philippe

Je lis avec attention ton message car j’observe parfois un fonctionnement similaire avec certaines locos, pourtant parfaitement entretenues et lubrifiées : grincement (voire crissement) et ralentissement. Toutefois, le moteur ne chauffe pas exagérément dans mon cas…

Il s’agit, chez moi, de locos qui roulent beaucoup et je pense avoir trouvé une explication… je crois qu’il s’agit d’usure; les pignons métalliques et les paliers (il n’y a pas de roulement pour les axes) s’usent et finissent par créer un léger jeu qui serait en mesure de causer ce phénomène. J’arrive parfois à y remédier en lubrifiant avec de la graisse plutôt qu’avec de l’huile. Il serait intéressant d’avoir d’autres avis afin de valider cette hypothèse…

Je précise qu’il s’agit, dans mon cas, des moteurs dits “moulin à café” ( ! ) c’est à dire les moteurs classiques de Märklin …

Quant au moteur qui chauffe, tu devrais peut-être essayer de changer les balais…

Thierry.

Bonjour,

Un produit très très bon et pas cher pour très bien dégraisser et le produit pour nettoyer les disques de freins de chez Action. On se sert d’une vieille brosse à dents pour frotter partout. Le rotor doit ressortir tout brillant. Y a très souvent de l’encrassement entre les fentes du milieu du rotor.

Bonjour Philippe

Attention toutefois avec les dégraissants pour freins de voiture : c’est très agressif (et très dégraissant ! j’utilise pour enlever les graisses durcies de mécanismes de lecteurs de K7 audio et de lecteurs de CD de plus de 30 ans, beaucoup moins fragiles que nos “micromoteurs”).

Je préfère de loin l’essence F !

Bonjour
Quelques idées si jamais: as-tu pensé à mettre une goutte d’huile sur les paliers du moteur? De même au niveau des axes des essieux ?le grincement peut aussi venir du frotteur. Dans quel état est-il ? Peut-être remplacer les balais ?
Bon les bain à ultrasons, on en trouve des petits à prix raisonnable sur le web. C’est très pratique. Il faut parfois quand même compléter ou commencer par un petit brossage à la brosse à dents :wink:

Thierry,

Tu as raison ce produit est agressif, il faut en mettre peu, et bien laisser sécher après nettoyage complet.
Pour le reste je n’ai eu que des résultats très positifs. Faut seulement vaporiser les pièces du moteur et absolument pas la carrosserie en métal peinte.
Philippe

Bonjour,

Pour ma part, dans ce cas là, après avoir enlevé le maximum de graisse collée. Je badigeonne généreusement de nettoyant contact F2 sur toute l’intérieur de la machine. (prise de contacts, moteur,…)
Parfois en plusieurs fois en laissant sécher.
Je n’ai jamais eu d’échec.

Cordialement

Valentin