Levier Aiguille manuel

Bonjour

Je cherche, pour embellir nos aiguilles märklin, des leviers à aiguilles mais pour réseau allemand.
Il y en a chez decapod mais pour réseau français, il y a t’il une grosse différence avec les leviers allemands ?

Merci

1 J'aime

Bonjour Wilfried
Attention au déport des voitures longues sur ces leviers (à moins qu’ils ne soient que décoratifs et écartés du rail).
Jean

Bonjour,

Je ne vois pas bien l’intérêt d’ajouter ces leviers qui n’existent du reste sur les réseaux “germaniques” que sur des voies de débord peu utilisées. Même les voies de faisceaux de garage disposent d’appareils de voie qui sont en général actionnés par des commandes funiculaires à partir de postes à leviers.

Bonjour Wilfried

A chercher dans la gamme de Weinert Modellbau et oui les leviers sont bien différents des français.
En général accompagné de la lanterne d’aiguille.

Après c’est un choix, mais l’avantage des allemands c’est qu’ils sont bas, et en trichant un peu sur leur implémentation on peut facilement faire passer les voitures “au dessus”

Sylvain

Bonjour,

J’imagine que dans les années 40-50 les aiguilles sur les voies à faible trafic étaient manuelles ?

Merci je vais regarder

Est ce type de levier?image

je pense que cela c’est un contrepoids implanté le long des voies pour la tension des câbles de la cabine d’aiguillage vers les signaux mécaniques/aiguillages

Amitiés.
Thierry

Bonsoir Wilfried

Probablement oui dans les coins très isolés ou les voies de débord peu utilisées.
Beaucoup de commandes par cable et des commandes hydro dynamiques dans le midi
Un levier courant est celui “à Camenbert” Contrepoids au bout d’un levier pivotant sur l’axe de commande que le train pouvait emprunter sur une aiguille non-faite et qui de remettait en place
Un autre levier très courant est le “Saxby”, protégé par deux rambardes de protection parallèles.
Faire recherche “levier aiguillage” sur Google

Jean

Je pense en outre qu’il s’agit d’un modèle allemand.
Thierry

Oui, mais la question posée concernait un réseau allemand ancien.

L’illustration de Winfried correspond bien à un contre-poids tenseur de commande par câbles. Mais ce n’est pas le levier d’aiguille qui était logé dans un poste ou sous abri sur le quai de gare près du bureau du “chef”.

Pour autant que ma mémoire me le permette, je n’ai jamais vu dans ma jeunesse, il y a 60 ans et plus, des leviers du genre Saxby et autres dans les gares allemandes et surtout suisses. D’où ma première réponse d’hier.