Epaves à identifier

Bonjour à tous.
je viens de rentrer des puces ces deux épaves(elles ont dues tourner dans la bataille du rail) de marque MARKLIN.
Quelqu’un pourrait il me dire à quel modèle de loco correspondent elles?

Merci.
BBjack

Si on voyait un peu mieux les bogies, ce serait plus facile de deviner ce qu’il y avait plus haut.

Bonjour Jack
Difficile à dire car plusieurs locos ont ce chassis et seule la longueur diffère (et encore de peu).
Je pencherais plutôt pour une 3034 ou 3037 (BR E 41 de la DB) ou 3039 (BR E 10 bleue) ou 3040 (BR E 40 verte au vu des bogies
Moins probablement (car les bogies ne correspondent pas) ce pourrait être une 3035 (Italienne E424), 3038 (BB 9200 SNCF)
Ca fleure les années 1964 (environ)
Voici ma BR E 41 3034 et ma BR E 1O 3039 Toutes deux de la DB


Amicalement
Jean

1 J'aime

Voici.
J’ai commencé à démonter. J’ai recontacté le vendeur qui m’a dit avoir retrouvé d’autres pièces sans savoir si cela recomplèterait ce que j’ai déjà.



BBjack

1 J'aime

Ce sont les bogies d’une 140 DB ex E40…

Après, consulter les différents catalogues pour ne connaître le n° Märklin.

3156 ?

Le gars m’a retrouvé deux coques qui s’emboitent impeccable.


Même particularité sur les tampons, un bombé et un plat? Idem derrière.


Donc 2 3034.
Il y manque deux ressorts de pantographe.
A+
BBjack

Bonjour,

Une explication sur la présence des tampons plats et bombés, mais cela ne donne pas le “pourquoi” (limitation du frottement entre tampons dans les courbes ?)

Bonsoir Bertrand

Oui je pense que c’est effectivement pour limiter la friction entre les deux plateaux.

Amicalement

Bernard

Bizarre? Cela veut donc dire que les locos tournaient toujours dans le même sens?

BBjack

Comment cela, toujours dans le même sens ? Les tampons différenciés étaient symétriques par rapport au centre du châssis. Au contact contre les autres véhicules attelés, un tampon bombé faisait toujours face à un tampon plat.

Donc un plat frottait contre un bombé. Je comprends mieux.
A+
BBjack