Digitalisation MFX d’une croco Marklin 3356

Bonjour
Petit problème avec une crocodile Marklin
J’ai remplacé le décodeur Delta par un MFX
Le patin est ok , ça capte le courant central.
Mais le courant des rails est très mauvais. Il me semble qu’il ne passe pas correctement dans le châssis.
Quelle solution me reste-t-il ?

Bonjour,

Tu dis que le courant des rails est très mauvais, commence par nettoyer les rails et les roues de la machine, et tu verras si le problème persiste ou pas.

Christian

Non les rails sont propres et mes autres machines roulent nickel.
Le courant « digital « est pulsé. Alors que le courant « analogue « est alternatif. Le digital ressemble au courant continue et il faut un contact parfait. Malheureusement les roues libres n’ont pas de prise de courant. Ça passe plus ou moins dans le châssis . Il faut mettre une languette sur les essieux au bout de la machine ou bricoler une languette sur les essieux libres.
Un petit challenge :face_with_monocle:

Bonsoir
Nombre de locos électriques Märklin de cette époque (1960 - 1995) n’ont pas de retour de masse câblé mais un bogie porteur en tole avec 2 doigts en tôle faisant contact avec le chassis. Solution: nettoyer le bogie porteur et ses doigts d’appui. Solution améliorée: raccorder la masse du boggie moteur ainsi que celle du bogie porteur à la masse (raccordement fil brun.)
Dans ton cas le montage est légèrement différent et il faut nettoyer les zones cerclées de rouge


Il ne devrait y avoir aucun problème
Jean

Meilleurs vœux à vous tous.
Sur cette série de locos le retour à la masse se fait la plupart du temps via le chassis et les roues.
As tu regardé comment ce dernier était fait lorsque tu a démonté le décodeur delta?
Très souvent il y a une languette vissée au chassis sur laquelle est soudé le fil noir ou marron qui va au moteur.

Quel moteur as tu sur cette loco?

J’ai digitalisé ma 3056 avec le kit 60760, et elle roule nickel-chrome, le retour était une languette vissée au chassis.

Bon vœux à tous et souhaitons nous que les manifestations exop rails ou modélismes ferroviaires reprennent vite. Je commence à tourner en rond comme un train d’un coffret “Premier pas vers Marklin”.

ROZ

C’est bizarre car c’est le même châssis.
J’ai repris les anciennes connections du décodeur delta.
Mais j’ai mis un aimant permanent au moteur pour le décodeur MFX 60982.
J’ai vu sur des photos de récentes croco qu’il y a des languettes sur les essieux bissel avant et arrière. Je pense qu’il n’y a pas d’autre solution simple.
Les 3 essieux libres ont un d’accès limité ( mais faisable! ) pour une languette de contact.
Je vais essayé la meilleure solution.

Bonjour,
Avec une lampe témoin branche un fil sur le rouge (arrivée du patin) et avec l’autre cherche la masse. Tu sauras tout de suite si le courant passe et où se trouve la masse.
Si ta lampe s’allume c’est un pb au niveau soit du branchement du décodeur soit qu’il est HS.
Bonne investigation.
ROZ

Bonjour,

Avant de bricoler peut-être inutilement, je propose de vérifier - mais j’ai des réticences par rapport au procédé du message précédent car il fait passer le courant de la lampe témoin par le décodeur.

Toutes ces vérifications se font évidemment sans qu’une autre machine soit sur le réseau ou circuit d’atelier.

1ère vérification: la loco sur le rail, feux allumés et moteur à l’arrêt, est-ce que la lumière est constante ou scintillante ?

2e vérification: comment se comporte la locomotive quand tu la fais rouler ? À-coups, scintillement des feux, … Tout détail est important, et une petite vidéo peut aider à mieux comprendre.

3e vérification: à l’aide de petites pinces croco, relie directement la prise de masse à la sortie 0 (rails) de ta centrale, et le frotteur à la sortie B (picots). La prise de masse devrait être la petite pièce de tôle coudée vissée sous l’une des vis du capot moteur. Ainsi tu peux “court-circuiter” une éventuelle difficulté de prise de courant par les roues. Si là le fonctionnement n’est pas correct ce n’est pas la faute de la prise de courant. Il faut alors vérifier le câblage et aussi le réglage du décodeur.
Si c’est un aimant esu que tu as utilisé sache que les décodeurs Märklin peuvent avoir des soucis avec ces aimants. Le kit 60941 (il est compris dans le 60760 mentionné plus haut dans le fil, mais ce décodeur 60760 est très basique) peut alors résoudre le problème.

J’ai mis le kit marklin 5 pôles avec l’aimant permanent et les selfs.
Mais pour les selfs, je n’ai pas pu les souder directement sur le moteur car elles touchaient la carrosserie. J’ai coupé les fils et soudé les selfs entre le moteur et le décodeur.
La croco roulait par à-coup.
Ensuite, j’ai repris une masse en soudant un fil sur l’axe qui maintient une des bielles. Ça va nettement mieux .
Je pense vraiment que le problème vient d’une mauvaise prise de masse entre les essieux libres et le châssis.
Par les essieux entraînés, le courant passe bien, mais les « pneus « gênent la prise du courant. C’est la cause de mon problème. À mon avis, il manque une prise de courant dans les essieux libres ou les essieux bissels avant et arrière.

Bonjour Tchatch68,

Par défaut les décodeurs 60972 et 60982 sont livrés avec le CV52 réglé à la valeur 5 (moteur courant continu CC doux).
As-tu modifié cette valeur ?
Si non, il faut le faire et mettre CV52 = 3 (moteur propulsion à haut rendement C90) comme dans le tableau ci-dessous (qui fait partie de la notice du décodeur).

image

Eh bien non ??!
Je ne connaissais pas cette information. C’est pourtant logique .
Mes autres machines Marklin fonctionnent avec le numéro 5. Ça fonctionne très bien.
Je vais corriger le réglage pour essayer.
Je trouve que le mode d’emploi des décodeurs Marklin manquent d’informations.
C’est vraiment fait pour les revendeurs.

Sur mes HAG avec aimant permanent, j’ai mis sur 4. Ça fonctionne nickel.
Merci pour l’info :+1::+1:

Ok, oublié donc la remarque pour les aimants esu.

Une soudure sur un axe tournant ? Qu’est-ce que j’ai mal compris ?

Je proposerais un nettoyage approfondi des trous dans lesquels tournent les axes des roues motrices. Le modèle a environ 30 ans, il y a certainement beaucoup de résidus d’huile dedans qui empêchent le bon contact. Tu peux prévoir simplement un bain prolongé dans du SR24 (le même qu’on peut mettre dans le fumigène des vapeurs), ou bien le faire dans un nettoyeur ultrasonique. Il y en a un chez Lidl actuellement qui fera l’affaire. En filtrant le SR24 tu pourras le récupérer.
Après,il faudra evidemment huiler tout, mais doucement. Pour les essieux tu peux prendre une huile graphitée, cela t’aidera à obtenir un bon contact.

Pour les bissels, soit tu essaies de te procurer les pièces pour les modèles plus récents et dotées des languettes de contact, soit tu prends du fil souple que tu dénudés sur environ 1cm,et tu enrôles la partie dénudée autour de l’axe. Voilà ta prise de contact.

Personnellement j’ai des soucis de contact seulement avec les modèles plus récents et non pas à la masse mais au frotteur dont la semelle est trop souple et prend très vite des points d’oxydation. A vérifier également, il se peut que le contact entre la semelle en Nickel-Chrome et les languettes en cuivre est mauvais, a cause d’oxydation.

Effectivement, la soudure sur l’axe peut paraître étrange. Mais cette axe de bielle ne tourne pas. Donc ça joue.
Je vais bricoler ces bissels ou voir si je peux les commander avec la languette.
Merci pour l’info pour le réglage du CV 52. C’est mieux.
Il me reste encore une dizaine de machines à convertir en digital moderne. Ça prend un temps fou sur certaines machines et le moindre court-circuit se paie cache. Déjà 2 décodeurs neufs qui sont mort !

Petite question : les fumigènes analogues fonctionnent-ils en digital ? Ou bien c’est la mort du décodeur ?

Oui, les fumigènes fonctionnent aussi bien en analogique qu’en digital
Il n’y a que pour les vapeur avec double fumigène - telle la BR 53 Märklin jamais construite dans la réalité - où il est préférable de passer par un relais car l’intensité absorbée est à la limite de ce qu’accepte la fonction du décodeur.
Donc sur une BR 53, le relais alimente directement les 2 fumigènes depuis le courant de la voie et la fonction du décodeur ne fait qu’activer ou désactiver ce relais.