Décodeurs Helvest

Bonjour à tous,
Je recherche des retours d’expérience concernant le système Helvest Flex.
https://helvest.ch/fr/systeme/

Requête simple pour un vaste sujet.

Bon week-end à tous.

Bonjour,

J’ignorais tout de cette marque.
Par curisiosité j’ai été voir sous l’onglet “configurateur” ce qui était nécessaire, et je remarque que pour les aiguillages, les modèles de marklin ne sont pas repris dans la liste…

Tout semble fonctionner en DCC.

Amitiés
Thierry

Bonsoir Thierry,
Je me suis documentée auprès de la start-up et je mets en copie sa réponse.

Citation :

Les aiguillages Märklin C avec les moteurs sous le ballast (comme le 74491) peuvent être actionnés avec notre module EMW400.

Pour un décodeur complet, vous aurez donc besoin de:

Les fils doivent être connectés comme sur la photo : tous les fils jaunes des différents aiguillages ensemble dans le connecteur COM, les fils bleus dans les sorties 1A 1B, ou 2A 2B, etc.

Bon week-end.
Claudia.

3 « J'aime »

Cette explication sur les deux modes d’alimentation possibles laisse entendre que les moteurs d’aiguillages sont commandés par une impulsion de courant continu.

Si c’est le cas, comme sur les décodeurs LDT que j’utilise, il est aussi possible de commander des aiguillages et autres accessoires de voie M. Le seul (petit) inconvénient est que la commande des accessoires électromagnétiques en courant continu provoque une magnétisation progressive du noyau plongeur en acier et une lenteur progressive de réaction. Mais il suffit alors de les commander par quelques impulsions en courant alternatif (attention de ne pas injecter de courant alternatif sur la sortie du décodeur) pour les démagnétiser et les ramener dans le droit chemin (électromagnétique).

En effet, lorsqu’il est précisé que ces modules peuvent être alimentés en courant alternatif ou en courant continu, cela signifie qu’il y a un redresseur derrière le bornier d’alimentation… et ce qui sort de la carte ne peut être que du continu…

Bonsoir

Les décodeurs d’accessoires reste des équipements simple. Pour moi la modularité n’apporte rien pour cet usage, ce serait plutôt un désavantage car cela apporte de la complexité pas forcement nécessaire. C’est plus un avantage pour le fabricant.

Ils sont compétitifs au niveau du prix, alors pourquoi pas.

Au sujet du dernier message de Philou, tous les décodeurs du marché alimentent les aiguillages en courant continu et cela depuis les début en 1985. Il n’y une exception chez Lenz.
37 ans sans pour autant que le problème soit significatif.

Sylvain

Hello,

Je suis allée voir ce système qui semble intéressant surtout en terme de prix.

J’ai pris la calculette :

  • Carte mère + carte interface + carte 4 solénoïde : 42 €
  • idem avec 8 solénoïdes : 56 €

Donc pour 4 aiguillages c’est presque le même prix qu’un M83 (45 € chez MSL) et ça devient super intéressant pour 8 aiguillages, économie de 34 euros.

C’est peut aussi très intéressant en modularité en mettant une carte 4 aiguillages et une carte pour commande des signaux … ou pour TCO.

DCC only par contre c’est dommage. Je vais attendre le Mfx …

@+

Bonjour,
J’ai fait comme Melle Julie ce n’est compétitif que si l’on atteint 8 aiguillages par rapport à deux M83.

Donc tout étant sous contrôle des décodeur Marklin et Viessmann je ne suis pas pour l’instant preneur.

ROZ

1 « J'aime »

Je pense me laisser tenter par l’achat. J’ai 22 appareils de voies à gérer…
De plus, séparer les signaux et ne pas tout transmettre par le rail est séduisant.
Investissement prévu en hiver.
Belle journée à tous.