Charbon planétaire 2034

Hello Eric :smiley:

La voie semi enterrée ? Pourquoi une voie semi enterrée ? Si c est pour donner la priorité à l utilisation de la route empruntant le pont et obligeant le train à emprunter une voie semi enterrée, même petite, je trouve cela un peu déraisonnable dans la réalité, je ne me souviens pas d avoir vu une telle situation dans le réel …mais pour un réseau en HO cela vaudra le coup d oeil c est sur :smiley:

L’objectif est d’assurer la desserte routière des bâtiments qui seront sur l’îlot central (crée par un ancien méandre de la rivière), au niveau de la flèche que l’on voit sur cette photo (montage provisoire pour l’instant), au dessus de la voie qui descend au quai charbonnier :

pour faire quelque chose qui ressemble à ça :

Voie semi-enterrée.jpg

La loco qui parcourt cette voie est une Köf, très basse, les wagons devraient passer, mais j’ai fait le pont au jugé, loin du circuit ! Essai ce WE.

comment ai je pu oublier l emploi des kofs ?

Et pourtant, elle est en photo avec sa péniche !

Bon, celle-là est factice, attaquée par la peste du zamac, mais tellement authentique ! :wink:
J’en ai une autre en bon état, soigneusement rangée.

Mais je n’ai eu aucun commentaire sur le pont lui-même ! Critique même (surtout !) négative autorisée !

1 J'aime

si je ne l ai pas remarqué ou si je n y ai pas fait allusion au sujet du pont, c est parce que c est un genre de loco qui ne m interesse pas…je ne leur trouve aucun charme…pour moi on dirait un gros bouton bien affreux sur une belle face de femme :smiley: mais je comprends et respecte le choix de ceux qui aiment les locos de ce genre

Bonsoir à tous !

C’est dommage Serge, parce que les Köfs étaient déjà à l’honneur…il y a quelques années ! :mrgreen:
Voir ici :
[size=150]LIEN[/size]

Maintenant, les goûts, les couleurs et le “charme” des locotracteurs, effectivement…chacun peut avoir ses préférences !
…et puis, on leur demande surtout de rendre le meilleur service possible (comme ici) ! :bball:

Je remarque surtout de très belles réalisations, bravo Éric ! :cheers:

À bientôt ! :zen:

Merci Daniel de ce rappel qui m’enchante. Les Köfs, moi, je suis plutôt pour, comme dirait Bobby !

Alors moi je ne vais pas parler des Köfs mais du pont lui-même. Très belle réalisation, par contre les pierres blanches demandent peut-être à subir un vieillissement supplémentaire, à être délavées, avec des coulées de rouille et de mousse - à en juger sur le modèle réel. Toujours est-il qu’il est du plus bel effet. Bravo, j’aime beaucoup.
Bonne semaine à tous
Philippe
PS : j’aime bien les locotracteurs aussi, n’en déplaise à notre caribou local :unamused:

J avoue que dans le cadre du projet de notre ami Eric cette machine a sa place et comme en témoigne la photo c est une loco de manoeuvre tout a fait désignée pour ce genre de travail et j avoue que la loco dans ce contexte est superbe…donc je revois mon jugement au sujet de cet engin…il est cool, sympa et utilitaire à souhait…mais il n a pas et n aura pas sa place dans Laurentides-Neudstadt…quioque ,quoique…je vais y réféchir…je vois bien un coin pour l y entreposer :smiley: car il m a séduit tout compte fait dans la photo postée par Eric :smiley:

??? sorry…ne comprends pas…Dan à l aide help :slight_smile:

Bonjour !
Aucun souci, Serge, j’ai supprimé le message faisant double emploi…celui écrit en “langage belgo-québécois” !! :lol!:
À plus ! :wink:

L’animateur.

Merci à tous pour vos remarques constructives et constructrices. J’ai complété le pont par un essai de pilier dont j’ai raboté les pierres pour les rendre plus nettes et fait un lavis moins noir sur les briques. Il me semble que l’aspect général y gagne, là encore à patiner comme le conseille Philippe.

1 J'aime

Beau résultat. Si je peux me permettre, le contraste entre les briques et les pierres est encore un peu élevé. Je patinerai un peu plus les pierres (pour l’instant je trouve que cela fait un nouveau renfort de pierres à coté de vieilles briques.

Je viens de prendre le temps de consulter l’ensemble. Le résultat est impressionnant - un autre monde - une ambiance particulière superbe.

Merci Papymichel de tes impressions.
Je joue à Pénélope en ce moment, faire et défaire, face aux questions que me pose la réalisation du paysage. J’ai enlevé beaucoup de voies du côté gauche, qui rendaient les circulations peu réalistes, notamment du Faller Car system que j’ai en projet. C’est le pont qui m’a incité, je ne savais plus où le mettre !
Idem pour les caténaires, que je souhaitais fonctionnels, mais je crois qu’ils ne seront plus que décoratifs. Il me semble très compliqué de dupliquer, avec les caténaires, les automatismes que je mets sur les rails, que ce soit en gare cachée, en gare principale ou pour les cantons. Cela suppose d’installer de nombreuses coupures et réalimentations, qui viendront doubler ce qui existe déjà, sans aucun gain en matière de fonctionnement.
Bonne soirée

J’ai repris la maison du garde barrière de Jouef avec des terres à décor de couleurs diverses diluées dans de l’acétone pour voir ce qu’on pouvait espérer d’un bâtiment daté quant aux standards du modélisme actuel. Je cherchais notamment à reproduire les irrégularités de surface que l’on rencontre sur les murs du monde réel. Voilà ce que j’obtiens en première approche :


Rappelons qu’on part de cet original :
La maison de garde-barrière Jouef.jpg

super beau

Très réussie !!!

J’ai “profité” du WE maussade, même dans le midi, pour mettre en place les caténaires de la gare cachée, en méplat de laiton insérés dans une baguette de bois. L’objectif est d’avoir un espace en gare cachée dégagé, sans poteau, permettant de manipuler les trains moins difficilement.
J’ai finalement opté pour des caténaires alimentés, mais non régulés par les automatismes des rails. Les locomotives électriques pourront être alimentées par les caténaires mais seront gérées manuellement à partir de transfos dédiés.
Les baguettes de bois ont été rainurées avec une toupie montée sur une perceuse. Les méplats sont fixés dans la rainure par des vis espacées d’une quinzaine de cm et reliés aux caténaires Märklin par des trous qui s’insèrent dans les poteaux. Les baguettes sont vissées sur des portiques en bois.
J’ai noté que la locomotive ralentit lorsqu’elle aborde le laiton (oxydation ?).
Une vidéo avec quelques photos pour montrer le dispositif :

La finition n’est pas bonne, mais on est en zone cachée. Cette étape conditionne l’installation du décor dans les niveaux supérieurs.
Ce qui m’étonne, c’est que ça marche (au moins pour l’instant !).
Bonne soirée.

Eric dit : L’objectif est d’avoir un espace en gare cachée dégagé, sans poteau, permettant de manipuler les trains moins difficilement.
c’est super intelligent

Eric dit : Les baguettes de bois ont été rainurées avec une toupie montée sur une perceuse.
c’est un travail difficile, certainement ce choix a été fait pour un résultat fiable par la raideur du conducteur ainsi enchâssé !
j’aurais utilisé plusieurs languettes de bois avec certaines parties collées pour ne pas devoir toupiller (c’est pas une critique)

Eric dit : J’ai noté que la locomotive ralentit lorsqu’elle aborde le laiton (oxydation ?).
la résistivité du cuivre 17×10-9 est meilleur que la résistivité du laiton 71×10-9 mais ce n’est pas cela qui fait la différence
est-ce que la résistance de contact pantographe / laiton donnerait le problème, y a t’il une différence dans les étincelles ?
Y a t’il une différence de tension entre le laiton et la caténaire de cuivre, avec la loco ou sans la loco alimentée ?

la vidéo est super

félicitations

Bonjour et bravo…

extraordinaire la différence du modèle avant et après patine…

Très bonne idée pour la caténaire caché…Bravo superbe boulot… :lol!: