Charbon planétaire 2034

En réponse à Zorgzib :

  • le bruit n’est pas une nuisance, au contraire, il donne une ambiance authentique. Une solution est de mettre les supports en caoutchouc Märklin.
  • je n’ai pas encore réglé la question de l’accessibilité des niveaux cachés, bien plus difficile par dessous que je ne l’imaginais.
  • j’ai essayé les supports de voie en contreplaqué de 5 mm et c’est clairement insuffisant. J’ai mis du 10 mm et les portées ne doivent pas dépasser 50 à 60 cm, sinon cela plie au passage du train. J’ai même utilisé du 15 mm pour raidir les structures des modules qui me semblaient trop souples pour la survie du futur décor. Cette épaisseur permet en outre de visser sur champ pour assembler les structures.
    Les questions sont nombreuses et se règlent au fur et à mesure de la construction.

bonjour Eric
merci pour vous réponses précieuses
bonne continuation
à bientot
Patrice

Les essais de roulage m’ont donné l’impression que les lignes droites sont trop courtes pour des convois de 4 à 5 wagons de voyageurs. La place pour le décor m’a en outre paru faible. Et comme les roulettes jouent correctement leur rôle pour déplacer les modules et accéder à tout le pourtour, j’agrandis avec un module supplémentaire de 1,10 m, ce qui porte la longueur à 4,90 m. La pièce ne permet pas de faire plus, sauf à supprimer les rangements et l’atelier.
Une vue 3D de l’ensemble, le module supplémentaire est devant et, en remontant l’altitude de la rivière, il permet d’installer une gare secondaire ainsi qu’une 2ème gare cachée. En résumé, la gare est à l’altitude 28, avec la rotonde, le tour à double voie culmine à 35, la rivière est à 8, la gare cachée 1 est à 8, la 2ème est à 10. Ne reste plus qu’à monter tout ça !

Bonsoir Eric

Ah, ce manque de place, le cauchemar des amateurs de trains.
Ce “petit” allongement fera le plus grand bien à ton réseau.
Comme quoi la transposition du virtuel ( sur plans ) en réel ( le réseau ) peut réserver des surprises.

Bon travail !!!

hello Eric
très belle évolution Darwinniène
ha comme c’est pratique de savoir tirer une vue 3D
bonne continuation
merci
Patrice

Bonsoir Eric,
Félicitations pour ce réseau d’inspiration libre et originale. Une question : quel est le logiciel utilisé pour la conception 3D du plan ?
Cordialement,
Yann

Le logiciel est RailModeller pour Mac. J’ai ouvert un sujet en 2012 dans la rubrique “Logiciels” pour le présenter (ici).

Pour expliquer l’agrandissement et répondre à Oli,
Bonsoir Eric
Comme quoi la transposition du virtuel ( sur plans ) en réel ( le réseau ) peut réserver des surprises.
j’ai certes eu une (petite) déception aux premiers essais réels, en décalage avec le plan, mais se sont ajoutés les effets d’une visite au chantier lancé par mon beau frère dont les dimensions conséquentes m’ont interpelé !
La video qui suit illustre mon propos :

L’extension prend forme et est venue, plus que compléter, remplir le manque que j’ai ressenti aux premiers essais de tours de roue. J’ai enfin l’impression de quelque chose de grand (tout est relatif quand on voit ce que certains d’entre vous ont mis en œuvre). J’ai fait aujourd’hui un test de mise en place d’éléments de décor (gares, usines, rotondes et autres bâtiments) pour avoir une première idée du futur paysage (encore loin d’être réalisé !). Plus quelques essais de roulement, qui ont montré que certaines portions du réseau devront être revues (pentes un peu fortes, largeurs et hauteurs insuffisantes…).
Une video rapide pour montrer l’état des lieux ce soir :

On avance doucement mais on avance !
Quelques modifications de pente et de largeur de passage, adoucissement d’un S trop prononcé dans la descente vers la gare cachée, fixation de corbeaux pour raidir les supports de rails en contreplaqué dont les portées étaient trop importantes, installation d’aiguillages pour que les voies de la gare soient indifférenciées (les gares actuelles semblent fonctionner ainsi) et pour permettre le retour des vapeurs de la rotonde et du dépôt vers le réseau principal.
A propos des règles de circulation : où peut-on trouver des règles détaillées de façon à mettre en place les signalisations adaptées ?
J’en ai profité pour tester si les pentes des grandes rampes étaient admissibles, sachant que l’une fait 3 et l’autre 4 %, ce qui est limite selon les expériences relatées sur le forum: une DB 103 historique et 6 wagons de voyageurs dont 3 avec frotteurs pour augmenter la charge. C’est lent dans les dernières courbes mais ça passe, avec un seul transfo pour tout le réseau, alors qu’il est prévu de sectionner en cantons dont l’alimentation électrique ne pourra être que meilleure. De toutes les façons, la gare ne pourra pas accueillir des trains aussi longs, il y a donc une certaine marge de sécurité.
Une vidéo de cet essai :

C’est très chouette de voir circuler du matériel ancien qui reprend vie! J’utilise moi aussi du matériel roulant de la même époque qui roule sans aucun souci.
Bon courage pour la suite!
Cordialement
Jacques

La gare cachée a gagné deux voies et passe à 5 voies, dont une de transit. J’ai eu quelques difficultés avec l’encombrement du moteur d’aiguillage de cette voie et les rails très rapprochés (moins de 4 cm d’entracte avec les 5140).
Deux photos :


Bonjour Eric,

J’ai beaucoup la configuration de ton réseau. Quelque chose m’a quand même frappé, aurais-tu une forte humidité dans ton local ?

En effet, c’est bien vu, la toiture du local a été refaite l’an dernier après des fuites qui ont retardé le démarrage du projet. Mais ce n’est pas terminé et une flaque s’est récemment formée au sol à la suite des fortes pluies du mois de février. Je n’ai pas encore trouvé son origine mais l’eau ne vient plus du toit ! J’espère que tout ceci sera réglé avant l’installation du décor. Le matériel ne semble pas avoir souffert.

Ce sont les taches sur les murs qui m’ont impressionné, j’avais eu le même problème dans un appart avec de la moisissure sur 1m de haut ! Par contre, pour ton matériel soit prudent car l’humidité a l’air très élevée.

Ce n’est heureusement pas de la moisissure, mais des tâches blanches sur l’enduit de ciment, vraisemblablement consécutives à des entrées d’eau anciennes. Mais tu as raison et je suis vigilant pour la suite. L’entrée d’eau récente semble venir d’un des murs extérieurs mal protégé de la pluie.

J’espère au moins que ça ne te décourage pas, car ton réseau est vraiment sympa. J’ai apprécié de le découvrir avec tes vidéos :cheers:

J’ai suivi ce que tu fais avec ta fille car moi aussi j’ai fait un réseau avec ma fille, alors qu’elle avait une quinzaine d’années :



Puis elle m’a gentiment demandé de l’enlever de sa chambre ! Elle a trente ans et est une de mes plus fidèles suportrices.

C’est sympa !!! Elle n’a pas voulu continuer ? De mon coté je ne sais pas si Sara va accrocher longtemps, on verra.

A quinze ans, les jeunes filles ont d’autres rêves que de jouer au train avec leur papa !