Aide sur le choix du matériel reseau

bonjour
pour faire simple je souhaite passer des années 2000 à 2021
donc bascule du 6021 au CS3+
si je ne me trompe pas il faut
la cs3+ avec un convertisseur 60041
un booster 60175 + convertisseur 60041 (branchement directe sur la cs3+)
pour les aiguillages m83 (60832) pas alimentation car directement alimenté par le réseau)
pour la gare fantôme m84 (60842) pour les détections de trains( alimentation par le réseau)
et pour la signalisation s88 (60881/60882)(alimentation par le réseau)
pouvez vous me confirmer ou non cette utilisation
quelle est la différence entre DC et AC
je reste a l’écoute d’autres propositions le but étant la gestion complète du réseau et l’intégration de feux de signalisation
merci d’avance

Bonsoir Damien
Sur ta liste voici mes suggestions:

  • La CS3+ ou la CS3 avec son link88 et son alimentation (pour moi, cette dernière alternative offre plus de possibilités
  • l’alimentation 60041 remplacée par une 60101 ainsi on a 100 watts de puissance au lieu de 60 et on fait l’économie du booster et de son alimentation. Le résultat chez en exploitation depuis 2013 est sans défaut. La consommation de 32 locos MFX sonores et d’au moins 10 rames voyageur éclairées consomment 2.9 A à 3.2 A.

Le 60842 peut servir a commander des sections d’arrêt mais pas de détection (60881 ou 60883)

Le 60882 est surtout à utiliser en 2 rails pour la détection par consommation de courant. En 3 rails c’est le 60881 (détection de base et le 60883 (Link88, point de raccordement à une CS3 et départ de 3 bus de détection.

Je voudrais signaler la possibilité fantastique offerte par une commande par ordinateur (pour moi avec Rocrail).
Quelques de possibilités offertes dans ce cas:

  • Plus de sections d’arrêt (simplification du câblage) plus de clignotement des rames éclairées
  • Chaque train peut devenir navette sans aucune modification électrique (inversion de frotteur)
  • Forte économie de signaux: ils sont seulement décoratifs (donc aucun en zone cachée) et pas besoin de tous les acheter dès le début.
  • Sécurité d’exploitation exceptionnelle (dès qu’un aiguillage est mal positionné, le train s’arrête avant le carambolage).
  • Les itinéraires sont générés en automatique (Sans avoir a les créer un par un avec la position des aiguillages qui le compose)
  • les itinéraires calculent eux même leur compatibilité avec les autres (Itinéraires sécants)
  • gestion de la maintenance des locos (durée d’activité entre 2 maintenances)
  • possibilité d’avoir des blocs de transfert (possibilité de stocker automatiquement les trains les uns derrières les autres en fonction de leur longueur)
  • fluidité d’exploitation sans recours aux modules de freinage (cout et câblage accru). Tous les trains s’arrêtent et partent en douceur.

Voila c’est un peu long mais la liste des bénéfices est, elle aussi un peu longue et pour moi le cout s’est limité à un cable Ethernet et une contribution financière facultative à Rocrail (de zero à ce que tu veux) alors que j’utilise mon portable (Laptop qui sert à plein d’autres choses)
Amicalement

Jean

Bonsoir,

à moins d’avoir poser plus de 200m de voies.
On peut très bien se passer du booster et de son alimentation. et le transfo de 100W n est guère utile que si l on arrive à 100m de voies.

la sortie de la cs3 est largement suffisante! l important c’est de ré alimenter régulièrement avec le feeder!

Pour le reste personnellement je me suis tourné vers des décodeurs de la marque Littfinski Daten technik. qui globalement sont moins coûteux que ceux de chez Märklin. et 100% compatibles. ils sont notamment utilisés chez miniatures wonderland, la maquette Hans Peter Porsch. et mini world Lyon.

comme le collègue, la retrosignalisation et la commande par ordinateur permet de supprimé un nombre important de signaux.

bonne lecture

1 J'aime

Pour passer en rocrail que faut il pour gérer les aiguillage et les signaux ? Avez vous un plan type d installation ? Cordialement

Bonjour à tous

Damien, pour gérer les aiguillages et les signaux il faut des décodeurs (tels que les 60832) et des capteurs (S88 telsque les 60881 et un 60883)
Un plan type d’installation est fourni avec l’installation: c’est un ovale avec 3 blocks et 2 aiguillages pour une voie d’évitement.
L’installation se fait selon le type de PC qu’on a
Pour un PC 64 bits alors c’est ici:https://wiki.rocrail.net/rocrail-snapshot/Rocrail-WIN64.zip

Pour la documentation c’est ici: [france [Innovative Model Railroad Control System]]

Il y a un forum en Français pour l’aide. C’est ici (mais il faut s’inscrire (donner son adresse email et choisir un mot de passe) http://forum.rocrail.net/index.php?sid=1165edb849f01726a478242a2f37b9bd

Pour la connection à une CS2 CS3 c’est ici:https://wiki.rocrail.net/doku.php?id=mbus:mbus-fr. Il y a 32 autres centrales à votre choix

Comme je l’ai déjà dit, il ne faut qu’un PC, un câble Ethernet (RJ45) normal ou croisé et un train.
Il faut de la patience, lire la documentation, ne pas hésiter à demander de l’aide et surtout démarrer modeste (avec le circuit demo).
Note: Rocrail fonctionne très bien en mode démo: pas de train, la centrale est “virtual” et les capteurs (pastilles vertes ou rouges) sont à double cliquer.

Amicalement
Jean

merci je vais partir la dessus
cordialement