voies de garages automatisées

Bonjour,

Toujours dans la phase de tests de mon futur réseau, je compte y faire une gare souterraine avec des voies de garages en “harpe” comme décrit dans le manuel d´électricité Märklin.

Cependant dans ce manuel il est évoqué la possibilité de faire un automatisme à ce niveau ( Le train arrive sur la voie de garage libre et un autre train stationné sur une autre voie de garage démarre et quitte sa voie de garage) Il est également expliqué que l´on peut faire cet automatisme aussi bien en analogique qu´en digital.
C´est justement là ou j´hesite, surtout sur les avantages/inconvénients de l´usage de ce systeme d´automatisme et du choix de l´exploitation (analogique ou digitale)

Est ce que certains ici ont déja tenté cet automatisme sur leur réseau? et quels sont les avantages/inconvénients, fiabilité du cet automatisme?

Merci d´avance,

Fredo

Bonjour,

Est ce que certains ici ont déja tenté cet automatisme sur leur réseau? et quels sont les avantages/inconvénients, fiabilité du cet automatisme?

Merci d´avance,

FredoBonsoir Fredo ! :smiley:
Il y aurait déjà des réponses ICI (et un schéma) dans la rubrique “questions et réponses, commande automatique pour un tunnel”: :bulb:

  • je ne suis pas très doué pour mettre un lien simplifié…* :blush:

    Pour ma part, j’utilise déjà ce système en analogique avec des relais bistables et des rails de contact (rails pédales), un train arrive sur une voie libre et déclenche automatiquement le départ d’un autre sur une autre voie (d’ailleurs dans l’autre sens). C’est possible sur deux voies (voire plus).
    Dans mon cas, seule la conduite des trains est en digital…
    …et je n’ai donc pas d’expérience en “tout digital”… :no:
    Bonne nuit ! :sleep:

Bonjour,

Est ce que certains ici ont déja tenté cet automatisme sur leur réseau? et quels sont les avantages/inconvénients, fiabilité du cet automatisme?

Merci d´avance,

FredoBonsoir Fredo ! :smiley:
Il y aurait déjà des réponses ICI (et un schéma) dans la rubrique “questions et réponses, commande automatique pour un tunnel”: :bulb:

  • je ne suis pas très doué pour mettre un lien simplifié…* :blush:

    Pour ma part, j’utilise déjà ce système en analogique avec des relais bistables et des rails de contact (rails pédales), un train arrive sur une voie libre et déclenche automatiquement le départ d’un autre sur une autre voie (d’ailleurs dans l’autre sens). C’est possible sur deux voies (voire plus).
    Dans mon cas, seule la conduite des trains est en digital…
    …et je n’ai donc pas d’expérience en “tout digital”… :no:
    Bonne nuit ! :sleep: Merci pour cette réponse

Moi non plus je n´ai pas l´expérience du tout digital et je voulais justement savoir si pour un garage automatisé il était plus judicieux de le faire en analogique ou en digital…

Bonjour a tous,oui cela m intéresse aussi,car comment faire,puisque les machines seront sur une voie de garage,en analogique ok,mais en digital ,il faut peut etre entrer toutes les locomotives sur la central,et dés que le train suivant bascule la pédale de voie,l autre train démarre,sur 2 voie ok mais sur 3???. :open_mouth:

Il y a toute une série d’articles dans Märklin Insider qui traite du sujet. Ce n’est pas récent et c’était un cours d’initiation au memory.
Märklin Insider 4/98 Gestion de la gare fantôme ? le memory s’en occupe !
Märklin Insider 6/98 (2ème partie).
Märklin Insider 3/99 (3ème partie).
Märklin Insider 3/01 (4ème partie).

Cordialement,
Daniel :slight_smile:)

Bonjour à tous,

je n’ai pas realisé de gare cachée en harpe, mais afin de tester le mode automatique de windigipet 8.?+PC+IB j’ai realisé un ovale, sur table, avec sur une branche droite une simulation de gare avec 1 voie d’evitement et sur l’autre branche droite 4 ou 5 evitements (me rappelle plus du nombre exact) qui peuvent faire office de gare cachée.

Avec un circuit ENTIEREMENT DIGITAL (avec aiguiles et feux pilotés digital!!!) et un cantonement (itineraires) observé par S 88, le logiciel gere sans toucher à rien un nombre de convois egale au nombre de canton (itineraires) moins 1…Sur ma table de salle à manger circulaient au moins 5 convois automatiquement… C’est le logiciel qui choisit la voie libre, c’est lui qui decide quel train repart, etc… J’ai meme joué aux voies uniques double sens, mais la c’est un peu plus complexe…La programmation n’a durée que qq heures, par contre j’ai passé une bonne semaine à comprendre la philosophie de cet automatisme.

Gérer une gare cachée avec un logiciel (je ne connais que windigipet, mais il n’y a aucune raison pour que les autres ne soient pas identiques en resultats d’automatismes) est un jeu d’enfant, bien plus simple qu’un cablage accompagné de ses erreurs de cablage (bonjour les nerfs!)

Bon train a tous
Happy marklin

Bonjour à toute et à tous :smiley: ,

Avec la CS1, il n’y a vraiment aucun problème. Le tout est de bien placer ses “déclencheurs” d’itinéraire (rail de contact, de télécommande ou contact reed). Le nombre de voies n’est pas un obstacle.
Chaque déclencheur est relié au S88 et enclenche automatiquement l’itinéraire entré dans la CS. Il suffit de le mener jusqu’à sa destination où se trouve un déclencheur qui libère un autre train sur l’itinéraire pré-établi et ainsi de suite.
En calculant bien, tout peut fonctionner en automatique.
On peut aussi se préoccuper uniquement du pilotage du train (vitesse-bruit) et laisser aller le trafic en automatique.
De toute façon, on peut récupérer la commande en tout ou partie dès qu’on le souhaite.
Si celà intéresse quelqu’un, je peux mettre un schéma d’un petit réseau pour 2 trains(1CS, 1S88, quelques rails de télécommande); petit, mais qui permet de tester le principe.
Par contre, sans la CS: ??? (pas encore testé avec WDGP pour ma part).
Amitiés :sunny: ,
Christian

Bonjour à toute et à tous :smiley: ,

Avec la CS1, il n’y a vraiment aucun problème. Le tout est de bien placer ses “déclencheurs” d’itinéraire (rail de contact, de télécommande ou contact reed). Le nombre de voies n’est pas un obstacle.
Chaque déclencheur est relié au S88 et enclenche automatiquement l’itinéraire entré dans la CS. Il suffit de le mener jusqu’à sa destination où se trouve un déclencheur qui libère un autre train sur l’itinéraire pré-établi et ainsi de suite.
En calculant bien, tout peut fonctionner en automatique.
On peut aussi se préoccuper uniquement du pilotage du train (vitesse-bruit) et laisser aller le trafic en automatique.
De toute façon, on peut récupérer la commande en tout ou partie dès qu’on le souhaite.
Si celà intéresse quelqu’un, je peux mettre un schéma d’un petit réseau pour 2 trains(1CS, 1S88, quelques rails de télécommande); petit, mais qui permet de tester le principe.
Par contre, sans la CS: ??? (pas encore testé avec WDGP pour ma part).
Amitiés :sunny: ,
ChristianMerci pour ces réponses, je vais tester le systeme, par contre je suis assez intéréssé oui par un shéma pour me faire une idée niveau cablage :smiley:

Bonjour Christian,

Je précise ma pensée, le nombre de frotteurs PAR CONVOI
bien entendu.
à +
Yannick

Bonjour à tous

Yannick, tout depend du type de detection…Si la detection se fait par contact central (avec influence du sens de marche), il se peut effectivement qu’un patin supplementaire vienne mettre un peu de pagaille…Mais en rail de détection (un rail mis au potentiel de l’autre par l’essieu) ne limite pas le nombre de frotteurs par convoi… Detection ils idem

Bon train a tous

Bonjour à tous

Yannick, tout depend du type de detection…Si la detection se fait par contact central (avec influence du sens de marche), il se peut effectivement qu’un patin supplementaire vienne mettre un peu de pagaille…Mais en rail de détection (un rail mis au potentiel de l’autre par l’essieu) ne limite pas le nombre de frotteurs par convoi… Detection ils idem

Bon train a tous
Bonjour à toute et à tous :smiley: ,

Je veux bien droire que dans certain cas de figure, surtout en tout digital (ordi), des problèmes puissent survenir à cause des frotteurs supplémentaires (éclairage voitures, voitures avec fonctions spéciales,…) mais en ce qui concerne la circulation “normale” sur un réseau piloté avec une centrale via des S88 et des rails de télécommande, je n’ai JAMAIS rencontré de problème (et je touche du bois pour que cela continue ainsi).

J’aimerais d’ailleurs savoir à quel type de problème je dois m’attendre en tout digital (avec WDGP) si j’envois deux ordres de communation similaires en un cours laps de temps (les frotteurs successifs passant sur la même commande de verrouillage d’un itinéraire).
Quid alors de la circulation “en cantons” avec des rames éclairées?
A+,
Amitiés :sunny: ,
Christian

[font=Verdana]Bonjour à tous,[/font]

[font=Verdana]Je parle effectivement d’un montage avec contact central.[/font]
[font=Verdana]Lors d’un précèdent réseau monté pour me faire la main, j’avais installé une gare fantôme, à plusieurs voies, et chaque convoi entrant (voie A) donné via un contact central et des relais bistables, le départ du convoi suivant (voie b), et régler les aiguillages pour que le prochain train entrant s’immobilise sur la voie b.[/font]
[font=Verdana]Et ainsi de suite (train entrant en voie b = départ voie c etc etc jusqu’à retour en A.[/font]
[font=Verdana]Tout a bien fonctionné jusqu’au jour ou j’ai eu la mauvaise idée de mettre un wagon avec une lampe fin de convoi (donc patin supplémentaire)[/font]
[font=Verdana]Cà serait en refaire,pour que çà fonctionne correctement, je placerai mon contact central plus judicieusement. [/font]

[size=100][font=Times New Roman]Christian, avec WDP le problème est je pense différent, car dans le tracé de tes itinéraires tu donnes à chaque contact une mission. Et suivant a chaque itinéraire ce même contact peut avoir des rôles différents ou tout simplement rester neutre. [/font][/size]

[size=100][font=Times New Roman]à+[/font][/size]
[size=100][font=Times New Roman]Yannick [/font][/size]

Bonjour,
La gestion de ma gare fantôme fonctionne avec un s88 et la cs1, tout à très bien fonctionné jusqu’au jour ou j’ai aussi eu la très bonne idée de mettre un wagon de fin de convoi, maintenant c’est le bazar.
Actuellement ma commutation ce fait par rails contact, je compte passer au contact reed, ce contact est-il vraiment fiable?
Normalement avec ce genre de contact, je ne doit plus avoir de problème avec mes wagons de fin de convoi ?
Vos avis sont les bienvenus.
:santa:

Bonjour François.

Effectivement les contacts REED sont une solution à ton problème, tant que tu ne mettras pas plus d’un aimant par convoi.

Pour moi, ces contacts sont fiables, (attention de ne pas casser l’ampoule lors des manipulations).
J’ai même indiqué dans un post précédent, que je plaçais ces contacts sous la voie © d’où
Discrétion (pas vraiment nécessaire pour une gare fantôme),
Mais surtout la possibilité de les installer dans des courbes.
A+
Yannick

Bonjour à toute et à tous :smiley: ,

Avec la CS1, il n’y a vraiment aucun problème. Le tout est de bien placer ses “déclencheurs” d’itinéraire (rail de contact, de télécommande ou contact reed). Le nombre de voies n’est pas un obstacle.
Chaque déclencheur est relié au S88 et enclenche automatiquement l’itinéraire entré dans la CS. Il suffit de le mener jusqu’à sa destination où se trouve un déclencheur qui libère un autre train sur l’itinéraire pré-établi et ainsi de suite.
En calculant bien, tout peut fonctionner en automatique.
On peut aussi se préoccuper uniquement du pilotage du train (vitesse-bruit) et laisser aller le trafic en automatique.
De toute façon, on peut récupérer la commande en tout ou partie dès qu’on le souhaite.
Si celà intéresse quelqu’un, je peux mettre un schéma d’un petit réseau pour 2 trains(1CS, 1S88, quelques rails de télécommande); petit, mais qui permet de tester le principe.
Par contre, sans la CS: ??? (pas encore testé avec WDGP pour ma part).
Amitiés :sunny: ,
Christian
Bonjour Christian,
Je suis naturellement très interressé par ton schéma que tu proposes. Je suis au fait justement en train :smiley: (c’est le cas de le dire) de chercher une solution pour gérer automatiquement une gare cachée avec la CS1 et 1 S88. Alors envoye-moi le schéma s.t.pl !
Amitiés : Hubert

oui, interessé moi aussi .

@+

Bonsoir :smiley: ,

Je vous affiche le plan dont question (en espérant ne pas avoir des problèmes de droit d’auteur :lol!: ), mais c’est juste un petit réseau test pour ma table. Le but était de tester mes 72441 et 72442 (modules de freinage), divers k83 et signaux (nouveaux signaux de la série 76xxx, mais qui ne servent que de garniture en cas d’utilisation avec des zones de freinage).

Le premier train part de la ZF2 vers la droite et en 1 (rail de télécommande) il enclenche une route sur la CS1 (positionnement des aiguillages du dessus du plan pour se retrouver sur la voie extérieure)
jusqu’à arriver en 3 où il enclenche une nouvelle route qui repositionne les aiguillages pour le ramener sur son point de départ. En passant sur 4,il libère le train qui se trouve sur la ZF1 qui part vers la droite et enclenche sur 5 une route qui l’amène sur la voie extérieure jusqu’à 2 où il enclenche une nouvelle route qui le ramène à son point de départ.
On relibère le train sur ZF2 pour la même séquence.

En tous cas, je me suis bien amusé et je vous souhaite la même chose.

A+,
Amitiés :sunny: ,
Christian

Un immense merci ! Cela va certainement m’aider à comprendre le système !
Joyeuses fêtes de fin d’année à tous !
Hubert :santa:

Je vous affiche le plan dont question (en espérant ne pas avoir des problèmes de droit d’auteur :lol!: )
Mais qu’est-ce que vous avez tous aujourd’hui ? Vous vous êtes passé le mot pour charrier la modération ou bien ? :lol!:

Et ton plan, tu la soumis aux ponts et chaussées pour validation et accord avant de le publier ? :suspect: