Une loco mais camouflée

Bonjour à tous.
Peindre un camouflage sur une loco, en voila une idée;
j’ai acheté une grand mère vénérable B23 pour cela , sans doute des années 70 avec ses grosses ampoules et à la peinture usée.
J’ai atténué au max le rouge des roues.
Peinture mat à la bombe avec des caches;
4 couleurs
ocre
vengé
noir
vert
l’état intermédiaire fait “desert storm”
j’ai 4 wagons en attente de livraison à peindre aussi.
Qu’en pensez vous ?



2 J'aime

je trouve le vert trop heu vert …ca flache un peut ; regarde ici
1514397720

1 J'aime

Bonjour,
Voici ce que propose Vallejo.

Il y a la description de l’ordre à suivre pour les différentes couleurs.
La couleur light qui ne s’achète pas à part n’est pas indispensable.
Le german dark yellow peux être soit peinture mais existe en primmer aussi.
Cordialement.
TGA

2 J'aime

Bonsoir,

Je rejoins Didier, le vert trop flashy et le marron trop sombre. L’'ensemble brille trop aussi, il faudra passer un vernis mat.

Bonne suite.

merci de vos remarques.
la photo n’est pas très fidèle, mais vous avez raison, je pourrais atténuer le vert, sans trop surcharger en épaisseur.camouflage vapeur
voici un exemple de camouflage d’hiver, “dysruptif”, que je n’ai pas osé.

Une BR 23 camouflée ??
Sachant que c’est une série de locos construites après-guerre, à partir de 1949.

C’est sympa, cela dit le vert pomme est très intense, j’ai l’impression que la camouflage d’été avait des couleurs plus passées.

Bonsoir à tous
Je trouve l’idée rigolote et suis pinailleur mais de grace pas de charbon en couleur tempête du désert quoique je ne suis jamais allé vérifier ce que donnerait une BR 23 en plain Sahara
C’est une idée très Germanique ou on trouve des locos Märklin des années 50 (SK800 et autres) avec des couleurs violentes (parfois Violette)
Jean

1 J'aime

salut
ce qui serait peut-être malin c’est d’utiliser de la peinture non permanente en fonction du support pour que ça tienne quand même . . .

et pourquoi pas le filet de camouflage ? . . . quand on s’en est lassé on le retire
merci
P

Bonsoir.

J’ai choisi un camouflage de type disruptique, plutôt que le coloration « officielle » des chars de combat qui se cachaient derrière la végétation ce qui n’est pas le cas des trains . Ce camouflage perturbateur (disruptique) ou dazzle est une forme de camouflage qui agit en brisant les contours d’un animal, d’un soldat ou d’un véhicule militaire avec un motif fortement contrasté.

Ce camouflage empêche l’adversaire d’estimer avec précision sa position et son déplacement.

Ce type de camouflage a surtout été utilisé dans la marine durant la première guerre mondiale.

(Source Wikip)

Dans la nature on peut considérer que le zèbre a un camouflage disruptique.

Le camouflage disruptif peut également être rencontré dans le civil, à des fins artistiques,

Bref j’ai retravaillé le vert qui est un peu plus sombre, conservé des lignes brisées disruptives,. L’effet de camouflage devant la gare est présent, pas facile d’identifier cette locomotive ?

3 J'aime


Bonjour.
comme promis le train complet.
Train de la libération !

2 J'aime

Whaoo This is fun: a bit of French liberation and a bit of cow-boys sharpshooting …red skins (Indians)
Cheers
Jean