Un grand réseau analogique : "Cosmopolis"

Bonjour Christian :cat:

Merci de ces photos qui témoignent parfaitement de l’ampleur des travaux réalisés et de la qualité de la finition. Contrairement à ce que tu dis, tu avances plutôt vite pour une œuvre aussi vaste.

J’espère que tu nous ne feras pas attendre 5 mois de plus avant de nous faire la joie de nous montrer la suite… Nous serons sur les charbons ardents :bounce:

Amicalement

Jean-Pierre

Bonjour à tous

Le temps passe à une vitesse folle : déjà un an qu’a été posée la première [strike]pierre[/strike] planche de “Cosmopolis” !
Ça ne va toujours pas aussi vite que ce que j’aimerais, mais le chantier a quand même avancé un peu depuis le dernier reportage de septembre dernier.

1/ Le niveau -1 est presque terminé : toutes les voies et la caténaire des gares cachées ont été posées, fixées et branchées.


La gare cachée sud. Au fond, le passage dans le mur vers le local stock.


Gare cachée sud : une belle rame autrichienne de l’ÖBB attend sagement…


La gare cachée nord.


Gare cachée nord : elle est un peu plus courte que la gare sud, mais elle offre également trois voies de garage de chaque côté.


La rampe nord (pente moyenne 2,83%).


Comme ici, j’ai posé des “garde-fous” dans toutes les courbes pour éviter les chutes intempestives de véhicules.

2/ Les automatismes sont installés et fonctionnels.


Protection de la boucle de retournement du niveau -1 (arrêt automatique des trains descendants quant un convoi s’engage sur la boucle).


Arrêt et départ automatiques des trains dans les gares cachées. Sur cette photo d’une des douze zones automatisées, on voit les contacts “Reed” (pièces noires placées entre les plots et un rail) qui, en détectant l’arrivée d’une loco équipée d’un aimant ad hoc, vont, par l’intermédiaire de différents relais, déclencher son arrêt, le départ de celle qui attend sur la voie d’à côté, le changement des aiguillages, etc.

Pour achever complètement le niveau -1 et le rendre opérationnel, il ne me reste plus qu’à réaliser toutes les liaisons entre les appareils (aiguillages, relais, platines) et le futur tableau de commande. Juste quelques kilomètres de câbles à tirer et quelques journées à passer sous le réseau, sur mon petit chariot (en égrenant généralement quelques chapelets de gros mots quand il y a des trucs qui m’agacent)…

3/ Les “bus” d’alimentation du niveau zéro ont été installés et n’attendent plus que d’être connectés au fur et à mesure de l’installation des voies et des caténaires dans les différentes zones.


Bus d’alimentation de la future gare de marchandises.


Bus des voies principales, côté nord.


Bus des 6 voies de la future gare voyageurs…


…en attente de connexions sur leurs signaux respectifs.

4/ J’ai donc pu attaquer la partie visible du futur réseau, du côté de l’arrivée de la rampe nord.


A cet endroit, se trouve la boucle de retournement permettant aux convois qui tournent dans le sens des aiguilles d’une montre (la circulation se fera à droite, “à l’allemande”), de repartir dans l’autre sens, sans passer par le niveau -1.
Cette boucle sera, ultérieurement, masquée par la réalisation d’un relief, d’où la création des “trous d’homme”.


Ici aussi, j’ai créé des dispositifs de protection. Par exemple, la seule mise en position “déviée” de l’aiguille d’accès à la boucle, arrête les trains montant, en coupant l’alimentation dans une zone d’arrêt située en aval.

5/ La zone “voie unique” (partie Est du réseau) est pratiquement terminée.


Cette zone, située 15 cms au dessus du niveau zéro, comprendra une petite gare voyageurs et un embranchement industriel. La boucle visible au premier plan sera cachée dans un relief.


La future gare qui sera constituée d’un BV avec deux quais, une halle à marchandises et un petit dépôt pouvant abriter une loco.


L’embranchement privé où sera implantée une petite industrie dont l’activité reste à définir.


La zone est accessible depuis le niveau zéro par une rampe qui surplombe l’emplacement de la future grande gare de marchandises.


Longue de 5,45 mètres, la rampe a un coéficient moyen de 2,75%, avec 1,60% aux extrémités et 3,00% dans son milieu.

6/ Le tableau de commande de la zone “voie unique” est opérationnel.
La réalisation de ces tableaux était une de mes grosses inquiétudes au moment de la conception du réseau. Je craignais de ne pas en être capable…
Mais, finalement, ça ne s’est pas trop mal passé et mon moral est remonté en flèche !


Il permet de commander tous les aiguillages et tous les signaux principaux; ceux-ci agissant sur l’alimentation des zones auxquelles ils se réfèrent (zones d’arrêt en pleine voie, voies en gare, voies de garage, etc.).
Les signaux avancés ne sont pas commandés à partir du tableau, car ils sont couplés avec leurs signaux principaux respectifs (ils n’agissent pas sur le mouvement des trains).


J’ai peint le schéma du réseau sur une plaque de plastique et j’y ai positionné les boutons poussoirs, aux endroits des aiguillages (vert tout droit, rouge aiguille déviée), et des signaux principaux (rouge “stop” et vert “go”).

7/ La voie K est posée sur une semelle de liège de 4 mm d’épaisseur, puis vissée dans le contreplaqué. L’ensemble sera ballasté dans la phase décor.


Pour assurer la bonne hauteur de la ligne aérienne, les poteaux sont également posés sur un morceau de liège…


…mais, de ce fait, j’ai beaucoup de mal à les fixer bien verticaux. Je cherche une autre solution.

8/ Les signaux sont encastrés dans le plan de roulement, de façon à réduire un peu leur hauteur par rapport aux voies et à pouvoir masquer les connexions.


Le fait d’encastrer le signal permet de réduire sa hauteur de 12 mm par rapport aux voies.


Le signal est fixé sur une planchette, elle-même vissée par en dessous à la plaque de CP. Il reste ainsi démontable en cas de besoin.


Une pièce de liège découpée aux dimensions du signal permet de dissimuler toutes les connexions, tout en laissant l’accès au capot.


Lorsque l’ensemble sera recouvert de ballast ou d’un autre produit de décor, l’aspect un peu grossier de la base du signal sera bien atténué.

Voilà pour l’instant.
Prochaines étapes :

  • réalisation du tableau de commande du niveau -1,
  • mise en place des voies de la partie ouest, avec l’ensemble des aiguillages et TJD permettant d’orienter les trains vers les différentes zones (gare voyageurs, dépôt, gare marchandises, voie unique, voies principales). Une sorte d’échangeur…
  • aménagement (voies, caténaires et signaux) de la deuxième partie de la rampe est, celle qui vient du local stock.

En attendant, merci pour vos commentaires, critiques et suggestions.

:Coeur: :appl: :smiley: heu …Christian :smiley:

Je ne sais pas quoi dire :frowning:

C est immense…c est grandiose …c est sublime :Coeur: :appl: :appl: :appl:

Amitiées

Serge le caribou qui hiberne

:affraid: Quel boulot :cacher:

:sunny: Superbe :appl: :appl:

@+ Serge

Christian, bonjour,
quel plaisir de pouvoir admirer ton travail ! Je faisais partie des impatients depuis ton dernier contre-rendu en septembre.
Je reste toujours admiratif mais je me permets de te faire remarquer que la plus grande partie de ton réseau sera cachée…
Cela est bien dommage !
J’attends la suite,
Encore bravo,
Bernard. :clown:

Bonjour Christian, :smiley:
je sui scontent d’avoir de vos nouvelles.

Votre réseau est vraiment gigantestque et je vois bien que vous soignez la fabrication, c’est du grand art.

j’espère encore voir bientôt votre collection rouler dessus et vos super photos.

:lapin: :trainregard: :appl:

André (Belgique) :bball: :wink: :cat:

:appl: :Coeur: :appl: :Coeur: :appl: :Coeur: :appl:

Quel beau boulot, Christian :smiley: ! J’en suis sur le c… ! :cyclops: :cyclops: :cyclops:

Merci de nous faire suivre les avancées de ton réseau ! On peut en prendre de la graine ! :thks: :thks: :thks:

A+,
Amitiés :sunny: ,
Christian

Bonjour Christian,

Quel travail !?! c’est tout à fait impressionnant… et tu disposes d’un magnifique espace… wahhhhhoooo j’en rêve. Tes photos montrent de sacré perspectives…

:cyclops: il te faudra une lampe frontale bien affutée pour aller chercher un train qui ce serait égaré…

BRAVO !

Bonne continuation
D.

Christian,

Je n’ai plus de mot… Il faudrait en faire venir de la planète Mars pour qualifier ton travail :alien:
Et quel plaisir à chaque fois de pouvoir suivre avec ces photos l’avancée de ton réseau qui est une sacré source d’inspiration comme je te l’ai dit par ailleurs.
Pour aller dans le sens de Bernard: pourquoi pas laisser certains parties cachées … visibles :question: C’est tellement trop beau !!!
:appl: :appl: :appl: :Coeur: :Coeur: :Coeur:

Est-ce que je peux passer voir, à l’occasion ? (Il faudra, courant janvier, que j’aille enregistrer chez RCF, peut-être…) oui, je sais, je suis (censuré).

Mais ton réseau est trop… trop tout ça.

pour la question des mats de caténaire, je me souviens avoir eu un problème similaire avec de la moquette. Finalement, la solution qui me paraît adaptée serait de remplacer les petits bouts liège par de petits bouts de bois épais de 4mm, peut-être en ont-ils chez brico-truc en chute (il n’en faut pas beaucoup, finalement).

Au fait, il faudra que je relise le fil, mais je suis surpris du choix de la catenaire Märklin ancien type, je trouve qu’il y a mieux pour valoriser nos locos (mais plus cher aussi, c’est vrai).

Coucou,
Waoh, merci pour la màj!!
magnifique… je me réjouis de la phase décors :drunken:

7/ La voie K est posée sur une semelle de liège de 4 mm d’épaisseur, puis vissée dans le contreplaqué. L’ensemble sera ballasté dans la phase décor.

…mais, de ce fait, j’ai beaucoup de mal à les fixer bien verticaux. Je cherche une autre solution.

La seule solution que j arrive a imaginer, c est de te proposer de coller tes poteaux sur des carrés de plexi 4mm (ou 2x2mm) d épaisseur. Ou limite sur du bois (selon les outils a dispositions peut etre plus facile a tailler?)

Je n’ai qu’un mot: époustouflant!
Plein de petites astuces pour conférer à l’ensemble un côté vraiment professionnel.
Je suis sans [strike]voie[/strike]…pardon voix! :open_mouth: :smiley:
Amicalement

[size=150][font=Comic Sans Ms]Bonsoir Christian, bonsoir à tous,
Certains n’ont pas de mots, d’autres plus de [strike]voie[/strike] et restent sans voix, pour ma part c’est bouche bée… !
Le tout en analogique, avec voie M et K et ancienne caténaire …! Que du bonheur!
C’est une annexe du paradis des trains ???
Quoiqu’il en soit … ADMIRATION pour le travail réalisé !
Amitiés Angevines et ferroviaires
Pierre [/font][/size]

bonsoir

passionnant , superbe , quel boulot !!!

bravo bravo bravo
rien d’autre à dire !

si , très bonnes fêtes de fin d’année

Francis

Bonjour,

Votre réseau est déjà superbe ! Et il y a pas encore de décor! Faut pas demander ce que va être beau lorsque ca sera fini.

Bien à vous.

Jean-P.

Bonsoir à tous,

et un grand merci pour vos gentils commentaires et pour vos encouragements. :smiley:

…je me permets de te faire remarquer que la plus grande partie de ton réseau sera cachée…
Pas tout à fait, Bernard, pas tout à fait. :no:
C’est probablement parce que j’ai commencé par les parties cachées, que tu as cette impression. Mais lorsque je poserai les voies principales, celles des gares et autres dépôts, tu pourras vérifier qu’il y en aura au moins autant en surface qu’en sous-sol…
Ceci étant, il restera toujours possible de regarder passer les trains :trainregard: dans les zones “cachées”, celles-ci restant ouvertes sur les côtés et éclairées.
On peut même imaginer deux niveaux de visite :

  • le niveau supérieur pour des spectateurs debout ou juchés sur des tabourets de bar,
  • le niveau inférieur pour les amateurs accroupis ou assis sur des tabourets de cuisine,
    avec, bien entendu, des tarifs adaptés…

… Quel travail !?! c’est tout à fait impressionnant…
Merci, Dimitri.
Quand on connait ta magnifique :Coeur: réalisation, on apprécie pleinement ton compliment !

…pour la question des mats de caténaire, je me souviens avoir eu un problème similaire avec de la moquette. Finalement, la solution qui me paraît adaptée serait de remplacer les petits bouts liège par de petits bouts de bois épais de 4mm, peut-être en ont-ils chez brico-truc en chute (il n’en faut pas beaucoup, finalement).
C’est sûrement la bonne solution, Wolfram. J’y avais effectivement pensé, mais ce sera un boulot énorme pour les découper, car il va m’en falloir un sacré paquet (plus de 350 poteaux prévus sur l’ensemble des zones visibles :affraid: ). Souhaite-moi du courage…

…je suis surpris du choix de la catenaire Märklin ancien type, je trouve qu’il y a mieux pour valoriser nos locos (mais plus cher aussi, c’est vrai)…
C’est vrai, ça serait certainement beaucoup plus joli avec la nouvelle caténaire Märklin.
Mais, pour des raisons de budget, j’ai pris, d’une façon générale, l’option d’utiliser en priorité tout le matériel que j’avais accumulé au fil des années en le complétant avec des matériels d’occasion.
Ou alors, il aurait fallu que je gagne au Loto :king: . Donc que j’y joue…

… coller tes poteaux sur des carrés de plexi 4mm (ou 2x2mm) d épaisseur…
Merci pour l’idée, Six, mais le “plexi” est un matériau très difficile à couper proprement. Et comme il va me falloir plusieurs centaines de ces petits supports, je pense que le bois est une meilleure solution :zen: .

[size=150][font=Comic Sans Ms]…C’est une annexe du paradis des trains ???.. [/font][/size]
Juste une très modeste annexe, Pierre
Le paradis :flower: , le vrai, est ** là **.

…Et il y a pas encore de décor! Faut pas demander ce que va être beau lorsque ca sera fini…
Merci, Jean P. J’essaierai d’être à la hauteur des réseaux merveilleux que l’on voit sur notre forum.
Mais, en tous cas, il va falloir être très patients :unamused: ! Au rythme où j’avance…

Bonsoir à toi Christian et à tous passionnés.

Et en plus Christian, tu prends le temps de répondre à tous le monde.

Bravo encore, Merci et bonne continuation.

Bien à vous.

Jean-P.
http://www.3rails-forum.org/t5335-reseau-alemania

C’est sûrement la bonne solution, Wolfram. J’y avais effectivement pensé, mais ce sera un boulot énorme pour les découper, car il va m’en falloir un sacré paquet (plus de 350 poteaux prévus sur l’ensemble des zones visibles :affraid: ). Souhaite-moi du courage…

Hello christian,

Si tu me donnes les dimensions des cales, je te les fournis, en pvc (forex) épaisseur 4 mm .

Félicitations pour la suite de tes travaux, je suis impressioné .

@+

…Si tu me donnes les dimensions des cales, je te les fournis, en pvc (forex) épaisseur 4 mm…
Salut, André

Merci infiniment pour cette proposition sympathiquissime ! :smiley:

Je ne connais pas ce matériau. Est-il rigide (pour ne pas s’écraser comme le fait le liège quand on serre la vis) ? Peut-on le percer facilement (de façon à fixer par une vis l’ensemble cale-poteau dans le plateau en contre-plaqué) ?
Merci d’avance pour ces compléments d’info.

Au fait, quelles nouvelles du côté de ton propre réseau ? Ca a dû bien avancer…

Hello Christian,

je te mets un lien du produit, c’est du komacel, un autre nom du produit (forex étant une autre marque, et c’est le premier qui m’est venu à l’esprit ) .

tk-cadillacplastic.fr/media/ … omacel.pdf

Ces plaques de pvc sont utilisées par des modelistes ( y compris ferroviaire ), j’avais lu un article quelquepart, dans LR je crois .
Je peux te découper ça dans des chutes, pas de problème .

Pour mon réseau, ça n’avance pas très vite . Je suis en train de me battre avec TC :smiley: :smiley: :smiley: , mais j’ai réussi à faire des circulations .

Le niveau gare cachées est fini y compris la rétro et tous les branchements, je vais attaquer prochainement la montée vers les niveaux supérieurs .

J’étais très pris professionellement ces derniers mois, de ce fait mon réseau avance plutot au ralenti, j’espère progresser pendant les congés de fin d’année .

@+