TRANSFORMATION de 2 en 3 rails

Bonsoir Christian,

:sunglasses: , Mieux que nous tu meurs, n’est-ce pas !? C’est très chouette, d’avoir un complice à la machine à gaz :wink::pirat:

Excellente fin de soirée.

Christian

Merci beaucoup pour l’information Christian.

Petite caresse au chef de gare (avec un gros bisou en prime). Ne pas oublier que dans un mois et demis c’est la fête des chats. :grad:

Cordialement,

Christian.

:king:

Bonjour à tous,

Cet l’hiver, j’ai trouvé une loco intéressante ; Les hasards de mes recherches sur le net m’ont apporté ce modèle rare et très peu réalisé en modèle réduit.
Seulement la marque Prunière l’a réalisé ( il y a 60 ans) et LSL plus récemment en kit , ces deux modèles en laiton.

Cette loco est une 2D2 5000 SNCF dont voici la photo;

Un peu d’histoire ;

Elles furent construite de 1932 à 1936 ( 24 exemplaires) pour la compagnie du Midi numérotées ; E4801 à E4824

A la fin de la guerre elles furent regroupées au sein de la SNCF sous l’appellation; 2D2 5001 à 5024

Mes recherches m’amenèrent également sur le site Apocopa qui proposait une caisse en résine avec détaillage.

Maintenant il faut trouver un châssis moteur.

Sur un autre forum un passionné a tenté l’expérience avec une E18 Roco "1D1 "( l’avantage de Roco c’est qu’il propose leurs modèles en DC et AC).

Le problème est que la 2D2 5000 est plus courte de 10 mm par rapport aux autres 2D2 sorties ultérieurement et c’est pour cette raison que certains ont utilisé
la E18 ( 1D1 ) pour qu’elle rentre dans la caisse Apocopa, MAIS ensuite il fallait réaliser 2 bogies et les articuler pour qu’il s’adaptent aux faibles rayons
Sans accrocher afin d’éviter les déraillements, c’est vrai challenge .
Possédant une 2D2 Roco AC, je l’ai ouverte pour voir si il n’y avait pas moyen de la raccourcir soit 5 mm de chaque coté, ceci afin de garder le
système Roco de l’articulation des bogies.
Il m’est tout de suite apparu qu’il fallait raccourcir :

1- le châssis
2- les deux bogies de 5 mm
3- les deux timons d’attelage

4- agrandir le logement dans les lests pour pouvoir à nouveau positionner les circuits des leds.

C’était aussi un vrai challenge mais avec la satisfaction qu’en cas de réussite une meilleure mécanique fiable.

Donc voici l’aventure en images.

Le kit en résine lors de sa réception.


Présentation de la caisse sur le châssis moteur Roco

Démontage du châssis

Usinage du lest châssis afin de pouvoir y loger les Leds

Réduction de ce dernier de 5 mm de chaque coté

Rabotage total du bas châssis afin de pouvoir coller les flanc d"essieux moteur
Réduction de 5 mm ( de chaque coté ) puis collage des parties

Même chose avec les bogies

(à suivre )

Coller les flancs sur les structures bogie après y avoir fait une rainure.
Couper le timon d’attelage pour le déplacer de 5 mm après avoir raccourci son support de la même longueur.
Pour le remettre en place j’ai utilisé une vis de 1,5 mm pour le positionner et la meilleure colle sur le marché

Retravailler le lest pour pouvoir y placer la cabine également raccourcie. Elle sera vissée avec vis de 1,5 mm

Prévoir également la liaison électrique avec les pantographes, ils pourront fonctionner.

Premier essai pour voir si elle passe dans les aiguillages, ça marche ! On peut voir également sur cette photo des
marche-pieds provenant de CC 6500. Ils devaient faire une certaine côte pour ne pas interférer sur le déboitement
des bogies dans les courbes, ceci avec 3/10 de mm de jeu.

Perçage des phares pour les conduits de lumière récupérés sur la Roco

Essais de main courante et de ligne de toiture. Regarder le débattement des bogies.

Peinture à l’aérographe après une première couche d’apprêt.

Positionnement des transferts suivi d’une couche de vernis afin de les fixer définitivement, puis finir l’habillage;
Les vitrages, les mains courantes, les lignes de toiture, les pantographes, les phares, les tampons et autres détaillages.

IMPORTANT: Le châssis moteur rentre dans la caisse légèrement dur ET il est maintenu dans celle-ci par le bas des huit
main-montoires des portes qui ne sont pas collées. Il n’y avait pas la possibilité de faire autrement. J’avais envisagé de
mettre des ergots comme avec le modèle Roco, mais les flancs de roue sont de même épaisseur que la caisse et dans ce
cas il n’y avait aucune possibilité d’y insérer 4 cure dents pour écarter les flancs de la caisse pour la dégager.

Quelques tours de circuit pour se faire plaisir

( à suivre )

Une petite vidéo, c’est plus parlant ;

J’ai aussi pensé à confectionner une boite, c’est aussi important.

J’espère que cela peut vous donner des idées, ce forum est aussi fait pour cela. :trainregard:

Cordialement :lol!:

Christian :fete:

Bonjour Christian,

Quel courage pour s’attaquer à un travail pareil!

Bravo pour le résultat. C’est beau de la voir rouler.

Errol.

Superbe transformation.

Très très bon tuto.

:king:

Belle réalisation

Bravo :smiley:

Bonjour

Il fallait oser sacrifier une 2D2 roco :cry:

Le résultat est une grande réussite et au final un modèle rare pour ne pas dire unique.

Bravo

Bonjour Christian

Je suis toujours impressionné par ton talent et ta prise de risque.
Une vraie merveille que l’on ne peut plus placer dans la rubrique " de 2 en 3 rails ", mais bien dans " une réalisation complète "
Bluffant

Bonjour Errol, Christian, Philippe, Patrice, Olivier

MERCI pour vos encouragements, ça fait toujours plaisir.

En ce qui concerne les 2D2 on en trouve de bon marché sur les premiers modèles.

Par exemple il y en a 4 aux enchères sur le site allemand en ce moment, elle sont en DC mais c’est facile

de les transformer en AC.

A bientôt

Amicalement

Christian :lol!:

Bonsoir Christian,
Superbe réalisation, très pro digne de l’expérience acquise au fil des ans. C’est toujours un plaisir rare que de créer un modèle unique.
Encore bravo !

Le débattement du bogie avant à 1.54 est assez impressionnant :affraid: :affraid: , mais ça passe

Bonjour à tous et BONNE ANNÉE 2020 :fete: :sunny1:

Comme il n’est pas facile de retrouver des sujets anciennement traité, je me permets de rappeler ici des sujets perdus sur ce forum.

D’autres transformations de Locos en 3 rails qui ne sont pas dans ce post et d’autres construction de décor comme ;

  • des arbres et végétation

  • de l’eau pour étangs et rivières

  • des voies bon marchées

  • des caténaires

  • des vitrines

Poste de commande et vitrine transbordeuse ;

[Mon réseau:Le poste de commande et une vitrine transbordeuse)

Transformer une BB 9001 VB en 3 rails

3rails.fr/forum/viewtopic.ph … 596#p78596

Transformation d’un autorail Jouef HJ

3rails.fr/forum/viewtopic.ph … 255#p77255

TRANSFORMATION en 3 rails: 2D2 JOUEF 5525 , 5400 Cyclope

3rails.fr/forum/viewtopic.ph … 458#p79458

Construction voies 3 rails bon marchés

3rails.fr/forum/viewtopic.ph … 858#p89858

Fabriquer ses caténaires

[Fabriquer ses caténaires)

Étendues d’eau bassin ou rivière :

3rails.fr/forum/viewtopic.ph … 672#p55672

CONSTRUCTION D’ UN DECOR avec Végétation, ARBRES (suite)

3rails.fr/forum/viewtopic.ph … 91#p114791

Réalisation d’une 231 F PLM

[Réalisation d'une 141 F à partir de vieilles loco Jouef)

TRANSFORMATION CC 14004 HJ en 3 rails

3rails.fr/forum/viewtopic.ph … 81#p163081

Bien cordialement à tous

Christian :lol!: :trainregard:

SUPER ce retour de liens

Bonjour à tous,

Cet hiver j’ai récupéré une 141 Ta HJ Jouef équipé d’un Loksound ESU V4 . Comme j’avais déjà modifié des 141 R et 241 P HJ Jouef sound ESU V4 en 3 rails AC (page 11 )sans problèmes ( non surmontable ) je me suis lancé dans l’aventure.

J’équipe donc la loco d’un frotteur Marklin 7175 de 40 mm. j’avais essayé le 7164 de 50 mm que j’utilise normalement mais il ne passait pas à cause de 2 bossages sur le fond de carter qui limitaient son déplacement vertical et soulevait la loco sur les aiguillages.

Comme d’habitude j’ai réuni les 2 fils de contact des roues en un seul et amené le fil du frotteur à la place.
Ce décodeur Loksound ESU V4 est compatible avec les protocoles DC, AC, DCC, Motorola, et Marklin digital possibilité de les utiliser en analogique DC et AC. C’est ce qu’il y a de marqué sur la fiche technique digitale fournie avec la loco qui permet de modifier certain “CV” et leur valeur même avec une ancienne 6021 Marklin. Je connais cette fiche et ce décodeur ESU V4 déjà utilisé précédemment sans problème.

Je fais un essais sur mon banc d’essais en digital avec ma 6021, impeccable ( je ne peux utiliser que les sons principaux ). Je la pose sur mon réseau analogique RIEN, j’inverse et je "crame " le décodeur !!?? Surprise et colère . :affraid: :bounce:

Je vais sur le site ESU qui est bien fait et très documenté et je cherche mon décodeur qui n’est pas tout à fait comme les autres que je connaissais ; c’est un loksound V4 micro avec connexion next18 qui est utilisé en " N “et n’a pas tout à fait les mêmes caractéristiques ; de courant maxi et n’est pas prévu en analogique AC ( ce n’est pas ce qui était marqué sur la fiche fournie ! ) . Je profite du site pour voir les caractéristiques du nouveau Loksound V5 dont il font la pub. Celui-ci le " V5 micro next18”
à la possibilité de fonctionner en "Analogique AC " comme les autres !

Je commande en Allemagne à un spécialiste que je connais ce décodeur en spécifiant son utilisation ; analogique AC et 141 Ta SNCF. A réception du décodeur il me précise qu’il faudra que je règle les CV 51 à 56 afin d’affiner les caractéristiques du moteur avec le décodeur pour éviter les a-coups . C’est ce qui va ce passer.

Il fonctionne bien sur mon banc digital mais sur mon réseau analogique ; pas terrible !

Je décide de consulter le mode d’emploi de ce Décodeur ESU V5 en français 131 pages ; tsdbvba.be/handleidingen/LS5-FR.pdf

Il y a toutes les informations entre autre comment régler les CV avec une 6021 ou une MS2 Marklin , les valeurs des CV réglage moteur pour les différentes marques de trains SAUF HJ Jouef , bien sûr !

J’essaie de reprendre ces CV sur la fiche fournie mais c’était pour un V4 !?.

Avec" Antoineprt" de ce forum qui passait me dire bonjour, nous, essayons la MS2 mais il s’affiche Mfx automatiquement et pas de possibilité de changer les CV en Mfx. Effectivement ce V5 est un vrai Multiprotocole ; DCC, Motorola, Selectrix, et M4.
M4 étant l’appellation ESU pour Mfx .

Je précise que je suis qu’un amateur en digital, soyez indulgent !
N’ayant pas de Central station n’y de Ecos ( trop cher pour réseau analogique), je décide d’utiliser ma vieille 6021 pour changer les CV et la je suis à la lettre les indications fournies avec le mode d’emploi ESU ( plus complet que Marklin ).
Je fais un essais avec un changement d’adresses et pas de confirmation du décodeur par clignotement des phares !? Il s’avère après plusieurs essais que le clignotement est à observé avec la Led du foyer à l’intérieur de la cabine. C’est pas évident mais c’est a savoir.
C’est un peu compliqué car les CV supérieur à 79 sont à programmer en mode long; ( voir le mode d’emploi )

Après essais , c’est mieux mais pas parfait ( en analogique ), c’est bon en digital .

Sur le mode d’emploi ESU ils préconisent une méthode pour retrouver la valeur de ces CV mais il faut posséder une Centrale Ecos que je n’ai pas.

En attendant, voici ce que je pense de cette loco et sa transformation.

Au premier coup d’œil elle est sympa. Mais fragile et très délicate à démonter. Elle manque de puissance, moteur chinois non reconnu par ESU.
Avec le décodeur d’origine ESU V4 elle fonctionne très bien en Digital 3 rails mais pas en analogique AC.

J’espère que ces informations pourront être utiles. :vieux:

Cordialement :trainregard:

Christian :fete:

J’adore voir reprendre du service ces anciennes machines.

:stuck_out_tongue:

Bonsoir Christian,

Le fond de carter de cette 141 TA est-il en plastique ou en métal ?
Si métal, le frotteur nécessite t-il une isolation particulière ?
D’avance merci pour les réponses.

Bonsoir Christian,

merci pour ce tutoriel et les photos, une petite question pour toutes tes locomotives Jouef transformées en 3 rail.

Passe t’elles toutes sur les aiguillages MARKLIN M-K-C sans problèmes.

Bonne soirée.

Gilles

Bonjour Christian, Bertrand, Gilles,

Pour Christian, je ne modifie pas que de l’ancien, celle-ci est récente, j’ai modifié aussi du Roco, du Méhano, Ree, etc …

Pour Bertrand, Le fond de carter est en plastique ce qui est bien pratique.

Pour Gilles ; Certaines dérailles parfois sur certains aiguillages et particulièrement sur les enroulés ( en courbe ). J’ai traité ce problème page 1 de ce post .
1- rapprocher les roues de 0,3 mm
2- Lester les bissels
3- Sur certaine vapeur récente quand le problème persistait , j’ai remplacé les essieux par des anciennes versions ( jouef) dont les boudins étaient plus important .

Cordialement :lol!: