Réseau compact en circulation à double sens

Bonjour à tous,

Pour faire écho à ma présentation, j’ai depuis mon enfance un coffret Marklin voie C C1 analogique avec la BR74, une 3308 (BR 85) et les coffrets d’extension C3, C4 et C5. Puis de l’eau a coulé sous les ponts, et c’est pour faire plaisir à ma fille (2 ans) et ma nièce (3 ans) que nous avons décidé avec mon père de le remonter.

A l’époque c’était un bête circuit en ovale tiré du recueil de plans Marklin Voie C des années 2000 quasiment sans décor. Cette fois ci, j’ai envie de faire les choses plus sérieusement, je pars donc de ce cahier des charges :

  • Dimensions maximales du réseau 125 cm x 245 cm. Ce sont les dimensions de la menuiserie qui était utilisée à l’époque et que je peux légèrement faire évoluer, mais je souhaiterais m’y tenir dans la mesure du possible,
  • Possibilité de faire circuler deux locomotives en même temps sur le circuit sur deux boucles autonomes, je suis resté un grand enfant et j’aime encore regarder les trains passer,
  • Pourquoi pas quelques voies de garage pour faire de petites manoeuvres,

Je tiens à préciser que je ne recherche pas le réalisme absolu, j’aime avant tout les réseaux où de nombreux trains vont et viennent, avec du relief et des tunnels. Il sera donc certainement chargé, dans la mesure du possible étant donné que les dimensions réduites du circuit limiteront le nombre possible d’étages !

Dans un premier temps je m’étais lancé dans une sorte de double ovale avec voie de retournement, des tunnels et des étages à tout va… Au moment de calculer les pentes et la menuiserie je me suis rendu compte que ça n’irait vraiment pas…

J’ai revu ma copie et je cette fois ci parti du même recueil de plans Marklin voie C qu’à l’époque en adaptant le plan libre n°11 à mes besoins. Je l’ai fait évoluer pour en faire un espèce de double os de chien , permettant la circulation de deux rames avec une gare au milieu du tracé :

J’éprouve encore quelques difficultés en bout de parcours, à dessiner des boucles de retournement avec un minimum d’aiguillages et qui permette au train qui soit sur la voie 1 de faire demi-tour et de revenir sur son rail d’origine, afin de faire deux boucles “isolées” (Je ne sais pas si je suis bien clair ?). Dans un monde parfait, j’aimerais que le train fasse cela automatiquement, pour pouvoir les regarder filer et me la couler douce de temps en temps :innocent:

En ce qui concerne l’exploitation du réseau, j’ai un transfo 32va, un transfo delta et c’est tout…

Si vous avez des remarques, j’ouvre grand les oreilles !
A suivre,

Bonjour,
Je ne suis pas spécialiste comme beaucoup de membres ici pour me prononcer de manière objective mais votre réseau par rapport aux deux plans me paraît intéressant au vu de la taille disponible.
En revanche, je suivrais avec attention la construction de celui-ci !
Valentin

Bonjour Ronan,

Je m’installe aussi, je suis intéressée par l’espèce de double os de chien, je vais avoir à implanter cela (2022 …) sur Obourg sur une surface équivalente à la tienne (en plus d’une gare cachée).

Pas de remarque à ce stade (je ne suis pas du tout spécialiste de rien du tout, j’apprends chaque jour), sauf une question sur la pente pour passer d’un niveau à un autre : tu as quel pourcentage de pente ?

Bonne continuation,

Bonjour Ronan,
Comme toi je privilège le côté ludique et ne cherche pas le réalisme absolu, même si je l’apprécie beaucoup et reste bouche bée devant les réalisations des membres de ce forum.
C’est aussi parce que je ne suis pas vraiment doué pour les travaux aussi minutieux.
Je serais toi je mettrais des voies de garage, tu as pas mal de place au milieu, avec des aiguillages 24611 et/ou 24612 pour y laisser des trains entiers ou des wagons.
Bonne continuation

Bonjour Ronan
Sans les croisements ça roule tout seul avec un minimum de signaux, c’est une suggestion et ça diminue le cout.
Jacques

1 « J'aime »

Bonjour Ronan,

Je trouve que ton réseau est un beau compromis avec la place dont tu disposes. J’ai refais ton plan dans mon logiciel. Je te suggère de remplacer les traversées jonction des boucles par des aiguillages simples opposés. Cela permettra d’allonger tes pentes. Les aiguillages ne devraient pas poser de problèmes s’ils sont bien dans la même pente que les voies. Il te faudrait ajouter une paire d’aiguillages, remplacer ceux de la voie extérieure de la gare pour achever les croisements dans les boucles par les traversées jonction. La boucle inférieure étant plus à droite, tu as donc de l’espace pour ajouter des voies de garage comme le suggère Zaviat.

Les coupons utilisés sont les mêmes que sur ton plan.

Bonne continuation

MarcD

Bonjour et merci à tous pour vos encouragements,

@Julaye, on est à 2,8/3,0% de pente sur l’anneau inférieur et environ 2,5% de pente sur l’anneau extérieur. Ce sont des valeurs maximum que je ne souhaite pas dépasser.

@zaviat c’est une idée que j’avais en tête effectivement. Pour l’instant ce n’est pas sur le plan pour éviter de rajouter des aiguillages à la liste d’achats mais je me verrais bien faire évoluer le réseau dans ce sens.

@Jacques3583 Effectivement, cette solution est encore en ballotage. Cela me permettrait de remettre mes TJD et aiguillages en gare, ce qui serait plus approprié. L’inconvénient est que je pers la “double” boucle et j’en récupère qu’une grande à la place.

@MarcD Merci pour cette suggestion c’est astucieux !

Je reprends le crayon et je vous tiens au courant.
Ronan

salut
pour complément d’information : un projet de Mère-Grand

Grafik aus Märklin Magazin 03/2015: „Anlagenplanung für Aufsteiger, Folge 77“

de 2.5m x 1.25m

:grimacing: modif du 1-2-2021 attension : le plan que je viens de citer est le 0121 et non pas le 0315 ; voici le 0315 : https://www.maerklin.de/fileadmin/media/service/downloads/Gleisplaene_Downloaddatei_MM0315.pdf

bonne continuation
P

Sur la base de ton plan initial, pourquoi des TJD ? N’aurais-tu pas intérêt à faire des boucles avec une voie d’évitement ? Je pense que tu augmenterais ta capacité de circulation avec des rames courtes : une rame arrive sur la boucle en voie principale, un autre train en attente peut repartir de la voie d’évitement. Tu aurais ainsi plus de trains qui pourrais se succéder. Quatre trains en fait, ce qui laisse un peu de place dans ta gare à trois voies. A mon avis ce plan à un inconvénient : il ne laisse aucune possibilité de jeu de manoeuvres, ce qui a terme pourrait devenir lassant.

Bonnes réflexions

Merci, vos remarques m’ont beaucoup fait réfléchir. J’avais essayé de faire évoluer le plan pour y ajouter une sorte d’ovale tout en donnant une impression de circulation mais cela faisait exploser les dimensions du circuit. J’y mets quand même un petit plan pour que vous ayez une idée sur quoi je travaillais.

Puis j’ai creusé et je suis allé voir la publication du magazine Marklin de mars 2015 comme suggéré par Zorgib. Le circuit est symple mais j’ai trouvé que l’aménagement de l’espace était vraiment très bon.

Le seul “moins” étant que, ne cherchant pas à digitaliser ni à automatiser dans l’immédiat le réseau (je préfère investir dans la voie dans un premier temps), les tronçons à une voie sont assez risqués en analogique.

A terme, j’aimerais avoir deux locos qui tournent “toutes seules” autour du circuit et pouvoir me concentrer sur quelques manoeuvres avec une troisième. J’ai pris un peu de temps pour adapter le circuit évoqué en double voie, cela donnerait ça :

Je n’ai pas encore calculé les pentes mais je pense qu’on est bon. Comme le suggérait Manu93, sur ce réseau j’ai la place de mettre des locos en “roulage” et de garder quelques voies pour de la manoeuvre. Et ça nécessiterait d’augmenter la largeur de mes modules d’une petite dizaine de centimètres, ce qui reste raisonnable.

Voici donc une idée de ce que ça pourrait donner “fini”, les voies totalement doublées se feront peut être en deux temps pour une question de budget, je n’ai pas encore calculé pour combien j’en aurai.

A très vite !

Il est très simple de gérer les voies uniques en analogique. L’ouvrage sur les signaux de Märklin te donne toutes les solutions, il suffit de deux rails contact et de deux signaux.
Bonne soirée
Éric

Ce nouveau plan est bien réussi. Il laisse beaucoup de place au décor, n’est pas trop encombré. Je te suggère juste de modifier la double voie qui sort du tunnel de gauche en bas pour faire moins casser les convois dans les tournants.

MarcD

Ok merci je pensais que cette solution était dédiée au digital. Dans ce cas je vais sérieusement creuser cette solution car (i) ça apportera un peu de réalisme au réseau à la fois dans le tracé et lors du fonctionnement, (ii) me permettra d’économiser un peu en coupons de voie.

Merci Marc pour ces encouragements, même si je n’ai fait que du recopiage :relaxed: Je prends note de cette amélioration.

Bonsoir Ronan,
Tu peux télécharger le document sur les signaux à cette adresse
http://gobertjl.free.fr/mes_fichiers/trains_miniatures/signaux_modeles_maerklin.pdf
Mon réseau, découpé en cantons, est entièrement automatique et fonctionne uniquement en analogique, contrôlé par des signaux et des rails contact.
Bonne soirée,
Eric

Avec ton nouveau plan en forme 8 replié, à double voie, tu peux faire trois cantons par sens (boucle, gare, boucle) et donc faire circuler deux rames par sens. Le tout avec seulement des rails de contact (pédales centrales) et 6 signaux.

Ca fait de la un joli terrain de jeu (avec des rames courtes).

Merci à vous deux,

J’ai parcouru le document Eric et c’est fantastique :smiley:

J’ai retravaillé le circuit pour me rapprocher de l’original, l’aboutissement du tracé serait de mettre en place des rails de contact permettant de gérer automatiquement signaux et aiguillages afin d’automatiser la circulation sur la boucle.

Voici le plan en l’état,

Il est volontairement simplifié et a été conçu dans l’idée de limiter le budget en termes de coupons voie C. Cela me permettra de me lancer plus vite. Après un tour sur Ebay je devrais pouvoir trouver les pièces manquantes pour une petite centaine d’euros.

Dans un second temps j’aurai la possibilité de muscler la gare et/ou mettre en place une gare souterraine, si jamais le parc de locos grossit. Je prévoirai cela lors de la menuiserie pour ne pas être pris au dépourvu.

A terme j’imagine le réseau avec ma 3008 tirant quelques petites rames de voyage, une petite Kittel (gros gros coup de coeur) sur la boucle et la 29175 pour faire des manoeuvres et quelques tours parfois. Dites moi si je me trompe mais je pense qu’en l’état le réseau est correctement dimensionné pour ces besoins ?

Bonne soirée !

Bonjour à tous,

Quelques petites nouvelles : le plan est quasiment bouclé, je l’ai encore rapproché de l’original qui était très bien pensé.

En vert les parties sur lesquelles je compte mettre des signaux à chaque extrémité chaque côté afin de permettre une circulation à deux locos en sens opposés sans se taper.

Je commence la menuiserie ce week-end et je devrais récupérer les coupons manquants d’ici peu. A suivre…

Il faut savoir se lancer. Et se dire que refaire n’est pas difficile.
Bonne soirée en attendant de voir la suite,
Eric

Bonjour à tous, quelques nouvelles. J’ai profité d’une halte chez mes parents pour faire le tour des forces en présence et la première bonne surprise est que les quelques aiguillages en ma possession étaient tous mécanisés !

La Loco 29175 est compatible Delta et intègre un 6603, j’ai pu tester avec le pupitre Delta 6004 ça marche parfaitement une fois configurée en première locomotive.

Par contre la 3308 est totalement analogique. J’hésite entre trouver d’occasion un décodeur 6603(1) sur Ebay pour la convertir en Delta mais ça ne court pas les rues.

Pour pas beaucoup plus cher, j’ai eu connaissance du kit 60670 avec un moteur à aimant permanent et un décodeur digital de base mais qui serait néanmoins suffisant puisqu’à ce stade je ne cherche qu’à contrôler mes locos avec un boitier Delta.

J’ai juste un doute sur la compatibilité entre le moteur à aimants permanents du kit 60670 et le boitier Delta 6004 que j’utiliserai, j’ai peur que la loco ne fonctionne plus ? Mes connaissances en électricité sont limitées et je n’ai pas bien saisi le fond du sujet sur ces modifications de moteurs à travers les divers échanges du forum.

J’attaque la menuiserie demain, j’espère réaliser la structure porteuse, les plateaux et les rampes seront à l’ordre d’un prochain week-end.

Merci et à la prochaine !

Le Delta est un “Digital de boite de départ”, un vrai digital avec des limitations, comme 15 adresses au lieu de 80, fanaux en fonction de la vitesse. Mais depuis une quinzaine d’année, les coffrets avec télécommande sans fil par exemple: ont des loco avec un dérivé direct du 60760 (un fil récent en parle)
pour info, le 60760 à pour adresse d’usine le 72 de mémoire, donc accessible par les centrales 6604 et 66045. par contre si tu veux en utiliser plusieurs, tu devras trouver quelqu’un pour te programmer une autre adresse entre 78, 60 et 24 (toujours de mémoire).