Rame réversible en analogique

Bonjour à tous,

Je dispose de la rame SNCB réversible Märklin 26530, composée d’une HLE type 25 et de 3 voitures M2 dont évidemment une pilote.


Cette rame est indissociable et tous les éléments sont électriquement raccordés par des attelages conducteurs.
Réversibilité possible grâce aux patins prises de courant sur locomotive et sur voiture-pilote.
C’est du digital, mais cela fonctionne parfaitement en analogique.
Arrêt devant un signal (7188 par exemple) quelque soit le sens de roulement, loco ou voiture pilote en tête. Super !

Ayant aussi les voitures M2 vertes 43532, 43534 et pilote 43536 prévues pour traction diesel (coins jaunes) je pourrais imaginer les associer à une HLD série 55, la 3467 Delta par exemple ou la 37673 Digital, et vouloir le même comportement toujours en analogique bien sûr.
Réversibilité d’une train navette et arrêt au signal quelque soit le véhicule en tête.
La voiture pilote dispose bien d’un frotteur et il y a inversion des feux selon le sens de la marche. C’est déjà cela.
Les voitures sont pré-équipées pour recevoir des attelages conducteurs de courant. Mais cela ne suffira pas !
Quel lien établir avec la loco pour une communication identique, voilà la question.
Possible ou pas possible ???

Pour la 26530, je suppose qu’il y a une instruction envoyée par la “pilote” quand elle arrive au signal pour que le moteur de la loco stoppe le convoi. Logique et évident, non ?

En vous remerciant des réponses éventuelles et solutions proposées ou suggestions diverses.

Cordialement,
PhilRené.

Bonjour

Outre les attelages conducteurs, je pense qu’il fait équiper votre rame diesel du dispositif Märklin 60793 qui permet de commuter le frotteur coté locomotive ou voiture pilote selon le sens de marche
marklin.fr/fr/produits/detailsh0.html?page=&perpage=10&level1=5809&level2=5830&level3=5835&art_nr=60973&era=0&gaugechoice=2&groupchoice=4&subgroupchoice=13&backlink=%2Fwww.marklin.fr%2Ffr%2Fproduits%2Fvoie_h0%2Faccessoire%2Fdecodeur.html

Merci Bernard de m’avoir mis sur cette piste.

Il est indiqué pour cet article: mLD3 ou mSD3 requis.
Donc décodeur digital et j’oublie par conséquent la série 55 Delta (3467), c’est cela ?

Quant aux attelages conducteurs, dans le catalogue général je n’en vois que pour voitures et leur éclairage.
Selon la notice il y a un Elektrokupplung 211978 dans la loco 26530.
Je m’en vais ouvrir cette motrice série 25 et voir ce qui s’y trouve.

Bon week-end.
Cordialement,
PhilRené

Bonsoir

Il y a plusieurs façons de faire, même si toutes utilisent le principe d’un relais pour inverser la prise de courant du frotteur.

En simple il faut deux choses: une ligne électrique entre chaque extrémités et la loc (puisque pour une rame dromadaire la loc peux aussi être au milieu) et un contact d’inversion dans la loc pour alimenter le décodeur depuis une extrémité ou une autre.

Pour la ligne électrique, un attelage conducteur à un pôle suffit, mais il peut y en avoir plus si depuis la loc l’éclairage intérieur et les feux d’extrémité sont aussi commandé, c’est généralement le cas sur les productions d’origine comme la référence montrée au début du sujet. Avec un seul pôle les attelages conducteurs Märklin 7319, 72020 et 72021 vont très bien comme les autres à 2 pôles.

Le contact d’inversion était disponible sur certain inverseur mécanique, comme ceux monté dans la rame TEE, mais maintenant on utilise un relais. Le relais peut être commandé par une ou deux sorties du décodeur c’est le cas de la platine Märklin 60973 et l’ESU 51966, mais il faut un décodeur actuel ou un décodeur spécial de l’époque C80, C90, Delta (Ceux là sont quasi introuvable). Le relais peut aussi être commandé par le moteur, ou les sorties éclairages d’un décodeur Delta, c’est le standard chez Roco, même sur les Taurus RailJet récentes. L’inconvénient de cette méthode c’est que le relais ne commute pas à l’inversion de sens, mais après le redémarrage dans le nouveau sens.

Pour cette seconde méthode, il faut un relais bistable à 2 contacts inverseurs, à une ou deux bobines en branchement sur le moteur DC, à deux bobines en branchement sur les éclairages ou un moteur AC contrôlé par un Delta et quelques diodes.

Par contre une machine transformée de la sorte ne fonctionnera plus en solo, il sera nécessaire de toujours y adjoindre au moins la voiture pilote pour qu’elle puisse être alimentée dans les deux sens. (Ou les deux voitures pilotes dans le cas d’une rame dromadaire).

Bonne soirée

Delias

Bonsoir Sylvain et à tous,

Voilà une explication technique détaillée dont je remercie vivement Delias.
Et ce rappel que la rame TEE 3071/4071 des années 70 se comportait déjà tel quel bien avant l’avènement du Digital.

Alors oui, la rame 26530 a bien une ligne électrique à deux contacts entre les deux extrémités.
Ci dessous l’attelage conducteur 211978 de la loco. Deux fils, un gris et un noir.


Et j’illustre ici l’intérieur de la série 2505 de la rame 26530 de 2003 au dessus et de sa sœur de série 2201 (37232) de 2000 en dessous.
Toutes deux Digital et toutes deux décrites dans le même document 608 942 01 03 et pourtant très différentes.
Voir marklinfan.com/esplosipdf/26530_explo.pdf
Quels sont tous ces composants ?
Où se trouve le relais, la platine 60973 ?

Maintenant les séries 5504 (3467) Delta de 1994 en dessous et 5540 (37673) Digital de 2003 au dessus.
Une de celles que l’on pourrait équiper pour la réversibilité, mais laquelle pour faire simple selon la première méthode ?
Je me passerai de l’éclairage.

Quatre machines toutes affublées bien différemment.


Y a-t-il place pour la platine, avec connecteur ou soudures vers le décodeur ?
Il faudra aussi percer le châssis pour connecter l’attelage…, et où trouver le Elektrokupplung 211978 s’il est compatible ?
Pour la ligne électrique, il y a choix entre 72020 et 72021. Les illustrations du catalogue sont différentes mais fonctionnellement quelle différence ?
Il y a déjà un patin sur la voiture pilote 43536.

Beaucoup de questions, j’en conviens.
J’espère aussi que les pièces jointes sont suffisamment lisibles.
Si vous avez la patience d’y répondre, je vous en serai très reconnaissant.

Et pour garder la main, j’attaque ceci…, hé, hé !
natureetdecouvertes.com/enf … r-30162150
Dans les greniers, sous les toitures, il fait actuellement torride !!!

Cordialement,
PhilRené

Bonsoir PhilRené

Sur la première machine, il y a deux relais, l’un pour le choix du frotteur et l’autre très probablement pour la commande de l’éclairage de la rame. C’est un décodeur C90 spécial pour cette machine couplée à ce train.
Sur la 2ème machine, c’est un décodeur C90 standard au niveau de son schéma électrique, mais qui est réalisé sur une platine adaptée à la machine et incluant l’inversion panto/frotteur et éventuellement les résistances pour les Leds des feux (ce dernier point devrait être vérifié en cas de transformation, mais il n’a pas d’importance pour cette discussion)

La 3ème machine a un décodeur C90 de dernière génération, électriquement le même que la deuxième machine mais sous la forme standard. La 4ème c’est le décodeur Delta là aussi sous sa forme standard. “Forme standard” veut dire celle sous la quelle le décodeur était vendu séparément.

La 1ère méthode n’est pas directement réalisable avec ces décodeurs (je l’avais dit en précisant qu’il s’agissait, à l’époque, de décodeur spéciaux intégrant le relais d’inversion des frotteurs comme dans le cas de la 1ère machine). En fait il faut un petit circuit à transistors et le relais branchés sur l’une des pattes de la puce, mais qui sur la forme standard des décodeurs n’est pas accessible (sauf à venir souder directement sur la patte de la puce en question).
Edit: La 1ère méthode serait réalisable que en changeant le décodeur (1ère machine) ou le décodeur et le moteur (2ème machine) sauf que dans ces cas on échangerait un superbe décodeur qui fonctionne en analogique sans cramer pour un décodeur moderne qui a 25% de chance de cramer à chaque surtension d’inversion du sens.

Par contre la 2ème méthode est réalisable sur les deux machines diesels, dans deux versions légèrement différentes entre elles, car il s’agit de deux moteurs différents.

Au sujet des attelages, 1 pole suffit pour l’inversion des frotteurs, le seconds et plus dans les modèles équipés d’usine peuvent servir à autre chose, mais en conservant les décodeurs des machines potentiellement soumisses à modification, on ne pourra rien en faire, donc dans ce cas l’attelage conducteur standard de Märklin suffit largement.

Après si tu veux des attelages à deux pôles, je te recommandes ceux sur base des Fleischmann Pro fabriqué par Tams et Viessmann, ils resteront bien plus facile à trouvé que le spécial Märklin.

Entre les deux références 72020 et 72021 ce sont les pièces auxiliaires pour le raccordement de l’éclairage intérieur qui changent, mais la partie attelage de chaque set est strictement identique.

Bonne nuit

Delias

Bonsoir Sylvain,

Merci beaucoup pour ces renseignements précis, cet examen rigoureux et cette comparaison claire des différentes motrices présentées.
J’enregistre tout cela en complément de la documentation/notice fournie avec le matériel.

Quand tu cites, dans la 1ère méthode, « il faut un petit circuit à transistors et le relais branchés sur l’une des pattes de la puce… » on ne parle plus ici de la platine 60973 qui apparemment n’est pas utilisée dans cette rame 26530.

Selon toi aussi, du C90 ou du Delta 6603 c’est du solide, surtout si je reste en analogique. Donc on n’y touche pas !
Et si on part sur la 37673 avec la décodeur C90 de dernière génération, la 60973 n’est pas directement utilisable ?
Un C90 n’est ni un mLD3 ni mSD3, ou bien ???
Il y avait cette phrase dans ta réponse du 28 mai : « Pour cette seconde méthode, il faut un relais bistable à 2 contacts inverseurs, à une ou deux bobines en branchement sur le moteur DC, à deux bobines en branchement sur les éclairages ou un moteur AC contrôlé par un Delta et quelques diodes. »
Ce relais bistable, c’est pas du Märklin, je suppose, c’est quoi alors ?
Et comment le brancher et est-ce suffisant ?
Je suis adroit et méticuleux mais pas électronicien !

Même s’il y a des réponses, auxquelles je dis déjà merci, je vais mettre ce fil en mode pause pour une période, car je serai itinérant quelque temps. Pardonnez moi donc si je reste muet.

À bientôt et cordialement,
PhilRené

Bonsoir PhilRené

C’est bien cela, on parle de ce qui est en plus sur le décodeur de la 26530 par rapport à celui de la 37232, et qui reste difficilement greffable sans être électronicien. (Et même moi je choisirais la solution 2 par simplicité). Bon les schémas et une partie des explications sont dispo en anglais sur bogobit.de -> blog -> old Märklin Decoder et en allemand sur moba-hgh.de

C’est exact, et entre deux il y a eu l’arrive du mfx et des décodeurs sous traités par ESU qui a impliqué une refonte complète des décodeurs. Et même si depuis Märklin a repris la main, les décodeurs actuels tiennent des décodeurs ESU et pas des C90.

Le relais est un composant électromécanique qui s’achète de la même manière qu’une résistance, une diode ou un transistor chez un revendeur de composant pour montage électronique. Une des variantes possibles c’est le TQ2-L2-12V que l’on trouve deux fois dans la 26530, dans les k83 de Viessmann, le relais Märklin 7244, sur la platine 60973, etc…

Un des schémas possible est le suivant:


Ce n’est pas une solution unique!, mais c’est celle que je réaliserais.
Les deux inductances sont celles déjà montées, c’est juste pour en indiquer la position.
Et dès le moment où t’es capable d’interpréter et de réaliser un schéma simple c’est bon!

Y’a pas de soucis tu reviens quand tu as le temps!

Bonne suite

Delias

Bonjour Delias - Sylvain,

Voilà, de retour sur la terre ferme, je lis ton complément de réponse pour lequel je te remercie en te priant de me pardonner de cette longue absence.
Je vais examiner cela calmement, mais en avouant qu’il y a maintenant d’autres inattendues priorités (hors 3rails !).

À bientôt et cordialement,
PhilRené

tient question de deterage , je voudrais mettre ce type d’attelage sur une de mes diesel pour faire fonctionner cette rame en l absence de catenaires , y a t il une reference specifique ? , meme si je ne sais pas vraiment utiliser toutes les fonctions … possible ? et question attelage /detelagge ca me semble bien compliqué ! Normal ?

pas d’infos ??? car la je bloque , ou dans le pire changer tout les attelages par un modele detellable ?