Projet petit diorama dépôt vapeur

Bonsoir à tous,

Cela fait plusieurs mois que je suis les différents sujets et projets sur le forum. Je profite du confinement pour -enfin- commencer à mon tour un projet maintes fois remisé : un petit diorama représentant un dépôt de locomotives à vapeur afin de pouvoir permettre aux quelques modèles de ma collection de se dégourdir les bielles.

Après 4 semaines de cogitations, tâtonnements, essais divers et variés je suis arrivé au plan de voies suivant :

Il aura fallu beaucoup simplifier pour obtenir quelque chose qui me satisfasse vraiment. De même, l’utilisation des rails flexibles fut une révélation ! Bref, même si le plan de voies n’est pas conforme à un véritable dépôt vapeur, j’en suis satisfait.


Il manque encore l’emplacement de la fosse de piquage, le parc à charbon n’a pas trouvé sa place définitive, mais bon, l’idée de base est là.

J’ai encore une interrogation sur la taille de la rotonde : 3 ou 4 stalles ?

Comme annoncé dans ma présentation, j’utilise et recycle tous les achats effectués ces 25 dernières années. Ne vous étonnez donc pas de voir de -très- vieilles références (pont tournant FRATESCHI et INTELLIBOX première génération par exemple).

Il aura fallu faire quelques reprises de menuiserie car le pont tournant tombait pile poil là ou il ne fallait pas (comme d’habitude, quoi …)

Prochaine étape le câblage.

Vos remarques, suggestions et conseils sont les bienvenus.

1 J'aime

Un chouette projet.
Première impression : c’est bien, c’est pas trop chargé, y’a de la place pour un joli décor avec quelques beaux bâtiments.
Une remarque cependant avec cette voie en courbe bien trop proche du PT : ca choque.
Enfin, dernière suggestion : j’ai mal au cou en regardant tes deux premières photos…

Bonne continuation dans tes travaux

C’est bien réalisé je trouve. Pour le nombre de salles dans la rotonde tu as placé 4 salles je trouve ça bien, puis si tu as les machines n’hésite pas. Il n’y a plus qu’à décorer tout ça. Tu dis recycler du matériel c’est plutôt bien je trouve pourquoi tu t’en justifie? Effectivement petite reprise de menuiserie.

Le petit verre de blanc :sunglasses: qui traine sur une photo.

Bonjour à tous,

@ Manu : “Une remarque cependant avec cette voie en courbe bien trop proche du PT : ça choque” => oui, j’en ai bien conscience, mais il a fallu faire des compromis entre le positionnement de la plaque tournante FRATESCHI (dont le pas de virement est de 20°) et les 2 raccordements dont un est calqué sur la dimension des locomotives les plus longues acceptées sur le pont (22 cm : les locos les plus grandes à pouvoir être virées seront donc les P8). La photo ci-dessous l’illustre bien :

Si le pont avait eu un pas à 15 ou à 7,5° comme sur les plaques tournantes Märklin, je pense que le positionnement de la fosse et par conséquent celui des rails aurait été différent. Bref, sauf à repercer pour tout repousser :pale: , je pense laisser la fosse à cet endroit.

En tout cas, je te remercie pour ces encouragements ! J’ai suivi avec attention la création de ta rue de Suède et j’avoue que j’ai été impressionné par la qualité de la pose de ta voie K et par le ballastage !

PS : le cou ???

Au sujet de la plaque tournante FRATESCHI, un membre aurait-il un retour d’expérience sur une adaptation de 2 en 3 rails ? J’ai bien commencé une modification, mais c’est un “rustique” comme travail…

@ Titou : J’étais effectivement parti sur 4 stalles. Mais en fait ne 2 seront pas desservies (toujours la faute à ce #@!¤ de pas de 20°) : j’ai l’impression que 4 est un peu imposant. Mais je vais laisser les choses se décanter doucement…
Pour le “recyclage” : j’ai réalisé l’ossature avec ce qui restait dans le garage; ça relève donc plus du “bricolage” que d’une ossature digne de ce nom (en caissons ou en porteurs en L, peu importe) : car je sens bien que c’est peu rigide et facilement sujet au voilage. Mais peu importe, le plaisir est là !
Idem pour l’INTELLIBOX, c’est une techno d’il y a 20 ans, mais peu importe : dans ce domaine, mon incompétence est incontestable !!!

PS : entre Solutré, Pouilly et Fuissé… les références exactes par MP si tu veux

La seule chose qui n’est pas très belle, ce sont ces rails d’alimentation 2290 avec leurs cosses proéminentes.
Il y a moyen d’alimenter autrement et en moindre quantité.
Par ailleurs, les contacts des voies K sont suffisamment fermes.
Pour le reste, c’est du beau et bon.
Bon amusement.
Bonne suite.

Eh bien, concernant ta voie, allons-y pour le compromis. Finalement, sur nos réseaux, ce n’est que cela : du compromis permanent. Un joli décor amoindrira cet aspect.
Concernant ta rotonde : le mur du fond de la rotonde sera conte un mur ou bien pourras-tu tourner autour. Car dans cette seconde hypothèse, tu pourrais remplacer le mur d’origine par une plaque de plexyglass ce qui permettrait de bien voir un bel aménagement intérieur.
Quant aux cosses de raccordement, tu pourras toujours les camoufler avec un petit coffrage “béton” en carton.
Et vu que tu en es à la pose de la voie, faut penser de suite aux pistes en sable et donc aux passages planchéiés pour le personnel (traversée des voies). Sinon, plus tard, ce sera beaucoup plus compliqué.
Bon courage pour la suite

Bonjour à tous,

Après une semaine complète “carrelage / placo-plâtre”, je retrouve enfin un peu de temps entre le passage de l’enduit et le ponçage pour terminer la menuiserie de mon diorama. Je n’étais pas satisfait ni de la rigidité, ni de l’aspect : j’ai donc fouillé un peu dans mon stock de bois et j’ai pu retrouver des tasseaux, du médium et de l’isorel qui vont me permettre de créer des pieds complémentaires, réaliser le fond du décor et créer les arrondis de ce fond de décor.

Le travail avance doucement :

J’espère avoir fini pour la fin du week-end car la reprise de lundi me laissera encore moins de temps que les travaux d’intérieurs …

La suite dimanche soir !

Bonjour,

Belle menuiserie ! Ça à l’air être du costaud !
Vivement la suite !

Bonne continuation
Thomas

Bonjour à tous,

Manu, le mur sera contre le fond arrondi, du coup je ne vais pas pouvoir mettre en pratique ta suggestion d’une vue par l’arrière avec une plaque de plexi. Je vais néanmoins retenir l’idée d’une vue sur l’intérieur de la rotonde via une partie du toit non recouverte. Seule la charpente bois sera visible (et me permettra de la mettre en valeur). Je suis d’ailleurs en train de réfléchir à la forme du toit pour concevoir la charpente.
Je réfléchis à quelle méthode utiliser pour une alimentation électrique la plus discrète possible.

Flibust, je suis preneur de conseils concernant l’alimentation. Je t’avoue qu’à part les rails d’alimentation 2290 ou le kit 7500/7504 je ne vois rien d’autre. Souder directement des fils sur les éclisses d’une part et les plots d’autre part ?

Merci Thomas, j’essaie de finir aujourd’hui. J’ai hâte de passer à l’électrification, même si c’est la partie que j’appréhende le plus… j’espère que la conversion du PT au 3 rails fonctionnera. Je ne parle même pas de la commande digitale des aiguillages, c’est “terra incognita” pour moi.

Bon dimanche à tous !

Flibust, je suis preneur de conseils concernant l’alimentation. Je t’avoue qu’à part les rails d’alimentation 2290 ou le kit 7500/7504 je ne vois rien d’autre. Souder directement des fils sur les éclisses d’une part et les plots d’autre part ?

Sous le rail et pour la partie positive ( toute la semelle, en fait ) , je dénude une petite zone et je soude le fil rouge. (+)
Sous l’éclisse , je fais pareil pour le fil brun. (-)
Ou encore, pour ce même fil brun, je le soude après avoir passé à l’acide une petite zone latérale du rail de roulement ( plus délicat ). ( là, je choisis le côté le moins visible du rail )
Et, évidemment, il faut percer des trous dans la table pour faire passer les fils.
D’autres te donneront certainement leurs méthodes propres.
Bonne continuation.

bonjour,
pour ma partie visible de mon réseau en showcase, je suis en voie K et j’ai utilisé des 2290 en coupant la partie plastique qui déborde sur le coté (là où se trouve les raccordements) et fait des trous dessous pour passer les 2 bouts de ferraille plat qui viennent de la voie pour l’alimenté et soudé les fils dessus, le tout noyé dans le décor

Bonjour,

“L’électrification” ou plutôt l’alimentation dans un premier temps n’est qu’une question de patience et de rigueur.

D’abord faire un feeder avec des 2 fils de grosses sections (1.5mm2 par exemple) d’un bout à l’autre de ton réseau. Ce sera la colonne vertébrale de ton alim.

Ensuite, tu raccordes chaque voie au moyen de plus petits câbles sur le feeder (j’utilise du 0.5mm2 issu de câbles téléphones).

Attention à ne pas oublier les zones d’arrêts si tu as des signaux.

Pour raccorder les rails K, je soude 1 fil directement sous la semelle après un petit coup de lime pour enlever le vernis et 1 fil sur chaque le côté de chaque rail.

Et à partir de là, tu branches la centrale sur le feeder et :trainregard:

Pour la suite et la digitalisation des aiguillages, tu verras, rien de très compliqué mais on en reparlera le moment venu. Il faut juste que tu penses à faire une lumière sous chaque aiguille si tu veux mettre les moteurs sous le plan de roulement avant la pose de la voie.

Bon courage et bonne continuation.

Thomas

Bonjour Thomas, effectivement, “l’électrification” consisterait à installer une caténaire alors que je n’ai que des locomotives à vapeur !!! :roll_eyes: Merci pour tes conseils.

En attendant, voici l’état d’avancement des travaux de menuiserie de ce dimanche : habillage des flancs et essais de fonds arrondis du diorama.

Le côté gauche pourrait être relié à une petite gare cachée qui permettrait de stocker les locomotives qui seront destinées à être manœuvrés sur le diorama.

Les choses se mettent en place au fur et à mesure …

Le fond de décor arrondi c’est plus beau, mais c’est beaucoup plus galère pour les bâtiments. Tu as prévu quoi ? Une fond peint ? Une photo ?

Bonjour Manu, effectivement, je voulais dès le départ un fond de décor arrondi. Comme mon thème ne nécessite pas beaucoup de bâtiments, ça ce gère bien. Mais effectivement, autrement, l’organisation est plus délicate à faire. Je n’ai pas encore décider du revêtement… je suis encore en réflexion sur ce point. A suivre !

Ça avance bien !
Pour le fond arrondi tu peux peut être trouver un fond de décor de paysage industriel ?

Manu,

J’ai repris mes classiques et en feuilletant l’excellent ouvrage de Jacques LE PLAT “Bons baisers de Ferbach”

-j’en profite pour rendre un hommage appuyé à l’oeuvre de Jacques LE PLAT et à son réseau (voir son site ici : http://www.ferbach.be/html_fr/frcaintro.htm) qui m’ont toujours fascinés-

Je disais donc qu’en feuilletant une fois de plus ce livre, je suis tombé sur le chapitre 14 traitant du fond du décor par l’utilisation de planches issues de la gamme du fabriquant MZZ. Ci-joint une photo d’ensemble du diorama au fond duquel vous pouvez voir les planches représentant une perspective de ville moyenne.

Le lien vers le site de MZZ ici : https://www.aktionshaus-mzz.de/de/spur-h0/h0/hintergrundkulissen-49/). Je vais donc me diriger vers ce type de produit qui me semble facile à utiliser et moins artificiel que le ciel bleu en photo des autres fournisseurs de décor.

Phil, compte-tenu de la faible hauteur du fond (15 cm), je vais plutôt partir sur un paysage de campagne mieux adapté. Mais je vais voir pour un petit mixe…

1 J'aime

Bonjour à tous,

Pas beaucoup d’avancée cette semaine, juste un petit apprêt sur la menuiserie pour faire propre.

Je termine cette fin de semaine la pose des voies. Je vais arriver sur une difficulté concernant les fosses d’inspection. Je souhaite absolument éviter la présence d’un troisième rails mais les solutions ne sont pas très faciles à mettre en oeuvre :

A réfléchir…

Je vais commencer également l’alimentation. J’ai hâte de pouvoir faire rouler quelques locomotives !

Amicalement,
Fred

Bonjour,

Le chariot d’alimentation c’est top, mais pas facile à réaliser.
Je me suis contenté de la fosse Faller d’origine sur laquelle j’ai soudé un 3 e rail,
Mon dépôt étant à 1,35 m du sol esthétiquement ça passe, mais ça ne fonctionne pas bien, les locos restent souvent plantées , en fait comme sur les voies qu’on utilise qu’épisodiquement, il faut a chaque fois nettoyer, et encore…

Je dois d’ailleurs faire des modifs, ça fait partie de la liste des travaux à faire…

Je verrais quelle solution je pourrais mettre en oeuvre après la fin de l’alimentation du diorama…

Je suis arrivé tant bien que mal à gérer les coupes de la voie flexible : pas évident du tout à maîtriser : j’ai cru me faire dans le ***** à plusieurs reprises … Mais rien ne me garantit que tous les trançons seront bien raccordés !

J’ai mis ce que j’avais en stock pour l’alimentation électriques car je n’ai pas les pièces pour les raccords des voies flexibles.
Concernant les heurtoirs, même chose, sauf que sur ce point, je trouve qu’il y a trop d’uniformité : il faudra varier les modèles.

Début du câblage demain.

Bonne nuit à tous