Problème Locomotive / Entretien ?

Bonjour à tous,

Nous avons constaté Alexis (mon fils) et moi une très sensible “baisse de forme” de la première des locos Marklin que nous possèdons : C’est un modèle (?) type electrique de la DB issu d’un coffret de démarrage; En pointe la vitesse a au moins diminué de 30% ! comme si elle avait du mal a se trainer (sans toutefois faire chuter le potentiel sur les rails).

Je précise que le phénomène était déjà manifeste sur le petit réseau donc ce n’est pas lié au nouveau circuit en cours de construction; de toute façon les autres machines n’ont pas ce problème.

La machine en question a environ 5 ans et a peut être roulé une cinquantaine d’heures grand maximum.

Je n’arrive pas à remettre la main sur la notice mais il me semble qu’il fallait “entretenir” régulièrement.

Merci d’avance de vos conseils éclairés et bonne journée.

Bonjour bilouteman76,

l’entretien doit, selon les notice de maintenance Märklin, ce faire toute les 40 heures de marche. Personnellement je suis dans une vielle maison donc beaucoup de poussière et le petit réseau de mes enfants ou je fais rouler de temps en temps mes loco histoire de pas laisser sécher la graisse est vite “sale” donc je les nettoient plutôt toute les 15-20 heures.

Pour la perte de puissance je te conseille dans un premier temps le nettoyé la poussière de charbon du moteur en oubliant pas les trous de passage de ces dernier (un cure-pipe va très bien), ensuite du moment que tu ouvre le moteur profite de contrôler si il n’y a pas de coincement mécanique mais attention seulement quand le rotor est enlevé sinon tu risque de faire de la casse. Ensuite un bon huilage et graissage et normalement cela devrais s’arranger sinon il faudra chercher plus loin.

Si jamais sur le site märklin.de en allemand on trouve tout les mode d’emploi des locomotive märklin, il faut juste connaitre ou déterminé le N°article . Si tu ne trouve pas poste 3-3 image de ta loco et je te chercherai cela, même avec le N° du coffret s’est trouvable.

Un petit conseil pratique avant de démonter le moteur fais une ou deux photo au cas ou un fil ce romprais, moi je le fais pour chaque modification même si maintenant je connais les positionnement par cœur, des fois sa sauve la mise.

Amicalement.

Nicolas

Avec le n° du coffret (indiqué peut-être aussi sur la notice) ou à la rigueur une photo de la loco, on saurait mieux ce qu’elle a dans le ventre…

les dernières nouvelles de Märklin ont d’ailleurs des intervalles de service de 20h au lieu des 40 indiquées depuis la nuit des temps…

Il y a la question du nettoyage-graissage qui est importante. Les locos “bouffent la poussière”, regarde ce qui s’est embobiné autour des essieux. Trop de graisse ou d’huile ne fait qu’accentuer le problème, et le fait que les fils et cheveux autour des essieux servent de réserve d’huile n’est pas vraiment un argument. :wink:

J’ai une loco qui a sensiblement perdu de vitesse, et je soupçonne qu’une des bobines du rotor a surchauffé, ce qui crée un mini-court-circuit à l’intérieur, d’où une baisse du champ magnétique. Cela arrive surtout quand le moteur est sous tension mais ne bouge pas (attention en fonctionnement numérique avec les moteurs anciens à décodeur delta !) et n’est réparable que par remplacement de la pièce défectueuse. Mais allons d’abord voir de quel modèle il s’agit !

Là je suis au boulot pour la journée; Je vais essayé de trouver la réf. ce soir ou de faire une photo de la bête.

Photos du malade :

i74.servimg.com/u/f74/17/81/82/50/p1120011.jpg

i74.servimg.com/u/f74/17/81/82/50/p1120012.jpg

Je suis également preneur d’infos pour le démontage : une seule vis apparente sous la machine …

Merci.

Bonjour Bruno,

Je pense que la loco sort d’un deux coffrets suivant le 29475 ou le 29478.
Ils sont identique, part le changement de la mobil station.
Voici le Mode emploi 29475.

Sébastien

Merci pour le lien :wink:

J’ai évidemment pas en stock l’huile et la graisse de la notice; Y a t il une huile et une graisse plus courante qui puisse convenir ?

maerklin.de/service/produkts … mmer=29470

Pour la graisse, beaucoup de forumistes allemands utilisent celle de Roco, tout comme de l’huile à machine à coudre pour huiler. Certains préconisent à la place une huile pour moteur voiture.
Les crèmes nivea ou autre sont à proscrire, tout comme les huiles de cuisine.

:smiley: Bonjour Bruno…

j ai eu le problème avec le même genre de machine…

tu as une vis sous la machine à dévisser…

juste repérer le sens de montage de la caisse sur le châssis.

après comme dit si dessus nettoyage du moteur et des charbons avec des cotons tige , moi je le fait avec du pétrole pour chauffage , sa se passe très bien,ou de l’ essence à briquet…

j’ en profite pour inverser les charbons selon l’ usure, un vieux truc que nous avez mis dans l’ oreille notre collègue LD , du temps ou il était sur le forum… :nerd:

avant remontage , vérifie que les pignons sont toujours bien a leur place et que les bandages de roues sont en bonne état. :vieux:

pour le graissage des pignons à proscrire , la graisse sera éjectée de partout , et finira par se figer et ou se collera dessus les poils de cils ,de chat ,des cheveux… :vieux:
une fine goutte d’huile avec la pointe d’ une aiguille fera l’ affaire, y compris pour les axes du moteur, une très fine goutte d’ huile que tu essuies de suite…

et que du plaisir… :sunny:

pour le graissage des pignons à proscrire , la graisse sera éjectée de partout , et finira par se figer et ou se collera dessus les poils de cils ,de chat ,des cheveux… :vieux:
une fine goutte d’huile avec la pointe d’ une aiguille fera l’ affaire, y compris pour les axes du moteur, une très fine goutte d’ huile que tu essuies de suite…

et que du plaisir… :sunny:
Euh, Marc… si la graisse sera éjectée, l’huile le sera d’avantage ! L’avantage de la graisse est justement de ne pas s’enfuir si vite.
D’ailleurs, l’état intérieur de certaines locomotives en témoigne, l’huile est partout sauf dans le moteur.

Je ne lubrifie que très peu les essieux, ça tourne beaucoup moins vite que le moteur.
Mais, comme dit, pour le moteur je suivrai dès que j’aurai, le conseil des spécialistes du Stummi-Forum, et je mettrai de la graisse sur les pointes des axes.

:smiley: slt…

oui bien sur , l’ huile risque aussi d’ être éjectée, c est pour cela qu’il ne faut mettre le minimum juste avec la pointe d’ une aiguille et d’ essuyer le surplus. :vieux:

il y a bien une graisse miracle à base de téflon ,mais j’ ai jamais essayé… :study:

mais , depuis que je ne met plus de graisse et le minimum d’ huile , je remarque avoir beaucoup moins de problèmes… :sunny:

bonjour
bref un bon nettoyage :smiley: et elle récupère ses 30% de vitesse perdue…

Eh oui. Et puis… j’ai juste refait le service ce midi à quelques machines, elles ont dû tourner une dizaine d’heures, mais le moteur à tambour avait sérieusement besoin d’une goutte d’huile. Les 30% de vitesse en plus - facile. (Je n’ai pas encore de graisse, et je m’abstiendrai du Nivea…)
Mais : je n’huile pas les engrenages (ou plutôt leurs axes) à chaque fois, plutôt une ou deux fois dans l’année), ni les axes des roues. Seulement le moteur.