Pose décalcomanies

Bonjour à tous,

Je dois poser des décalcomanies sur les ailes et la carlingue d’un avion (Junkers F13), mais avant de le faire, j’aimerais savoir si certains d’entre vous ont une méthode particulière ?
J’ai vu qu’il existait des “produits spéciaux”, chez Humbrol notamment (decalfix). A quoi servent-ils et comment s’en sert-on ?

En vous remerciant par avance,

Cordialement,

Bonjour Bertrand,
J’en ai posé sur des locomotives et wagons. Elles étaient particulièrement petites. Une fois découpées avec leur support, je les saisissais à l’aide d’une pince à bec plat pour les timbres. Je les trempais dans de l’eau 30 sec max. Je la repranais avec la pince pour la déposer à l’envers sur mon doigt légèrement humide. Finalement avec le doigt je la déposais à l’endroit voulu et la positionnais.
S’il s’agit de décalcomanies faites maison à l’aide d’une imprimante à jet d’encre sur papier spécial, il faut le traiter avec un produit vendu avec le papier avant de le tremper dans l’eau, sinon l’encre s’étalera.

Hello
Les produits spéciaux pour pose de décals sont TB , ils “ramollissent” la décal , ce qui permet
de mieux la positionner sur des surfaces compliquées.
Attention , il en existe 2 modèles , prendre la moins ramollissante , qui est déjà TB.
Inutiles sur surfaces planes. Elles sont beaucoup utilisées en “maquette statique”
Je conseille de toute façon d’ utiliser de l’ eau bien tiède pour les tremper.

Bonnes bidouilles Schramouille

Merci à tous les deux de vos réponses rapide !!

Schramouille, les produits dont tu parles se substituent-ils à l’usage de l’eau ?
Est-ce que les flancs d’un avion (pardon le fuselage !) sont des “surfaces compliquées” (dans le sens où tu l’entends) ?

Merci ! :slight_smile:

La meilleure technique pour la pose de décals est de mettre un voile de vernis brillant (Tamiya en bombe par exemple) avant de poser en place le décal trempé quelques secondes dans l’eau tiède. Pour le Junkers F 13 il est indispensable de mettre une goutte de ramolisseur (Micro-sol de Microscale par exemple) pour que la décalcomanie épouse bien le revêtement en tôle ondulée de l’avion. Une fois sec, on remet un voile de vernis brillant (qui fait “fondre” le support de la décalque et le rend presque invisible).
On termine avec un voile de vernis mat ou satiné pour la finition de la maquette.

Merci Francis !

Tes explications sont très claires, je vais essayer de m’appliquer !

Cordialement,

… je ne voulais pas faire de pub , mais l’ explication de mon compère est tip-top.
non , un fuselage “bien rond” sur un seul plan ne pose aucun prob.

bon we Schramouille

bonsoir Mozarteum

rien de compliqué dans la pose de décalques ou transferts ,les techniques citées précédemment sont relativement correct. Les produits de Microscale sont excellents
notamment micro sol qui ramolli et surtout permet d’éviter de déchirer le transfert afin qu’il épouse bien les formes de son support . ne pas utiliser ces doigts , une pince à épilé et un pinceau brosse pour tapoter le transfert lors du placement ,celui ci peut être humecté de micro sol. Là ou je ne suis pas d’accord ,c’est l’immersion du transfert pour le séparer de son papier support, le décalque dans l’eau peut se replier sur lui même et là grosse galère de plus l’immersion provoque une dilution de la colle . eau froide ou tiède , peut importe , le mieux est une éponge mouillée sur laquelle on dépose le décalque et tout ce passera bien.

bon courage

Jean Marc :sunny:

Bonjour Jean-Marc,

Tu mets le produit “micro sol” après l’avoir mouillé sur l’éponge ou avant ?

Merci de tes conseils,

Cordialement